L'autobiographie de Max Mosley, entre souvenirs et anecdotes

Le prédécesseur de Jean Todt au poste de président de la FIA publie aujourd'hui son autobiographie intitulée "Formula One and Beyond", au sein de laquelle il tient à partager ses souvenirs les plus précieux de la F1.
Logo Mi Redaction
Rédigé par
Eloigné de la Formule 1 depuis plusieurs années, Max Mosley en conserve des souvenirs impérissables
© Formula One / Eloigné de la Formule 1 depuis plusieurs années, Max Mosley en conserve des souvenirs impérissables
Max Mosley, à la tête de la FISA en 1991, puis de la FIA entre 1993 et 2009, a vu sa légitimité de plus en plus contestée au sein même des institutions sportives automobiles. En effet, son mandat a, entre autres, été marqué par la polémique concernant les pneumatiques Michelin à Indianapolis en 2005. De moins en moins populaire, ce sera la publication en 2008 d'une vidéo dans laquelle il est accompagné de plusieurs prostitués en plus d'arborer une tenue de soldat nazi qui marquera sa déchéance. Actuel président de GlobaI NCAP, il se montre désormais très discret quant aux enjeux concernant la F1 d'aujourd'hui.

La perception de Mosley de la Formule 1

Pour le Britannique, la catégorie reine du sport automobile est un condensé de souvenirs. Les quelques extraits retenus de son ouvrage révèle que celui-ci est écrite en aucun cas pour régler des comptes avec qui que ce soit. Bien au contraire, Mosley semble plutôt enclin à faire partager ses expériences dans les coulisses de la F1. Par exemple, après le sacre in extremis de James Hunt en 1976 au Mont-Fuji, il a été témoin d'une soirée arrosée au sein de laquelle un jeu improvisé consistait à appeler des Japonais et converser avec eux le plus longtemps possible.

Si la F1 est motrice de moments euphoriques, elle reste avant tout un sport dangereux. Le Britannique met en avant ses souvenirs lors de la mort de Jim Clark en 1968, à Hockenheim d'une part, et celle de Roger Williamson en 1973, à Zandvoort. Ce type de péripéties montre, selon lui, ô combien il est difficile de converser avec les proches des victimes. "Le père de Roger était avec moi dans les stands, me demandant si son fils allait bien. Après avoir vu l'accident à la télévision derrière notre stand, j'ai eu l'affreuse tâche de lui dire que je ne pensais pas que ce fût le cas. "

L'appel au boycott manqué de Michael Schumacher

Son ouvrage est par ailleurs pauvre en révélations grivoises ou provocantes. Mosley confie seulement l'appréhension du pilote Ferrari Michael Schumacher concernant le risque terroriste sur le sol américain peu après les attentats du 11 septembre 2001 à New-York. Fraîchement sacré quadruple champion du monde, le Baron Rouge avait lancé un appel au boycott du Grand-Prix d'Indianapolis censé se dérouler le 30 septembre et ce dès le week-end du Grand-Prix d'Italie : " Schumacher avait sollicité les pilotes à Monza en leur demandant de refuser de courir lors de la prochaine course à Indianapolis par peur d'un incident. " Il n'en sera rien. Ce qui permettra à Mika Hakkinen de remporter son ultime succès en Formule 1 devant... Schumacher.
Partager
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    La communauté digitale
    pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez la comu @motorsinside

    Dernières actualités F1

    Toutes les actualités F1
    Top