Des problèmes de fiabilité pour Sahara Force India en Hongrie

Des problèmes de fiabilité pour Sahara Force India en Hongrie

Après un gros accident de Sergio Perez vendredi, Nico Hülkenberg a connu lui aussi une frayeur lorsque son aileron avant s'est brisé en pleine ligne droite. Quant à Sergio Perez, il s'est accroché avec Pastor Maldonado avant d'abandonner à cause de problèmes de freins.

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Sahara Force India - Course mouvementée pour Sergio Perez en Hongrie
© Sahara Force India - Course mouvementée pour Sergio Perez en Hongrie
Les mécaniciens de Sahara Force India auront décidément du travail ce week-end : après la reconstruction vendredi de la monoplace de Sergio Perez, ils auront du travail sur celle de Nico Hülkenberg ce dimanche soir. L'Allemand a, en effet, été contraint de heurter le mur de pneumatiques lorsque son aileron avant s'est brisé en pleine ligne droite : « Je n'ai pas eu de signes avant coureur qu'il y avait un problème sur l'aileron avant. Il y a eu une grosse vibration juste avant qu'il ne casse. Après ça, je suis allé tout droit dans les barrières. L'impact n'a pas été trop méchant car la piste est bien protégée à cet endroit et a bien absorbé l'énergie. »

L'incident est éminemment regrettable pour l'Allemand, qui pointait en 7ème position au moment de l'accident et pouvait donc espérer de précieux points au championnat : « C'est vraiment dommage car nous avons perdu une belle opportunité de faire un gros résultat aujourd'hui. Jusqu'à l'accident, les choses se passaient bien : j'ai fait un très bon départ et me battais avec les Red Bull, ce qui montre combien nous avons progressé avec la voiture B. »

Quant à son coéquipier, les choses se sont compliquées lorsqu'il a eu un accrochage sévère avec la Lotus de Pastor Maldonado en début de course, qui a déséquilibré sa voiture : « Les premiers tours étaient très bons et nous avons gagné beaucoup de places. Mais le contact avec Pastor a compromis ma course. J'ai fait attention à lui et je lui ai laissé plein de place mais, malheureusement, ce n'était pas assez. Après ça, cela devenait dur de marquer des points. Finalement, nous avons eu des problèmes de freins, ce qui a mis un terme à ma course. »

Ce week-end hongrois est donc d'autant plus une mauvaise nouvelle pour l'équipe de Silverstone qu'elle voit revenir sur elle Toro Rosso, qui a été en mesure de marquer douze précieux points. Il n'y a ainsi que huit petits points entre Sahara Force India, Lotus et Toro Rosso, ce qui promet une seconde moitié de championnat agitée entre les trois équipes.
Partager cet article
    La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
    arrow-up icon