Manor F1 a couru pour Jules Bianchi en Hongrie

Manor F1 a couru pour Jules Bianchi en Hongrie

Ce week-end de course a été éminemment difficile à vivre pour tous les membres de l’équipe Manor F1, une semaine après le décès de Jules Bianchi. La petite écurie russe a tenu à rendre hommage à son ancien pilote.  Icon For Chat#6  2

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Manor - Jules Bianchi était présent dans tous les esprits en Hongrie
© Manor - Jules Bianchi était présent dans tous les esprits en Hongrie
John Booth, le directeur de Manor F1, a bien évidemment pris part aux nombreux hommages du monde de la F1 à Jules Bianchi ce dimanche en Hongrie, dont une émouvante minute de silence qui a réuni l’ensemble du plateau : « C’est une journée vraiment difficile, qui concluait une semaine très rude, pour notre équipe et pour l’ensemble du monde de la F1. L’approche de ce week-end a été incroyablement chargée en émotions, mais nous avions un travail à faire aujourd’hui pour honorer Jules et c’était de conclure la course aux meilleures positions possibles. »

Les deux pilotes de l’écurie ont ainsi terminé l’épreuve aux 15ème et 16ème places, en tirant profit de leur fiabilité et des nombreux incidents : « Nous avons parfaitement accompli notre but aujourd’hui. Je suis donc fier de toute l’équipe pour leur courage incroyable et pour leur force d’esprit », déclarait John Booth après la course.

Roberto Merhi, comme en qualifications, a réussi à devancer Will Stevens en course. Il a lui aussi une pensée toute particulière pour le pilote disparu : « Aujourd’hui fut une journée très rude et ce n’était pas facile de courir, mais c’est ce que Jules aurait fait et aurait voulu que nous fassions. L’équipe a fait du très beau travail étant donné que la course n’a pas été des plus faciles. »

Bien qu’il finisse dernier des pilotes classés, Will Stevens a apprécié sa bagarre avec son coéquipier. Il a dû malheureusement passer par les stands quelques tours avant la fin du Grand Prix : « Ce fut un week-end assez difficile pour l’équipe. (…) Roberto et moi avons bien bataillé ici, notamment au fur et à mesure des changements de pneus pendant la course. Ce fut décevant de devoir s’arrêter vers la fin, mais j’ai senti une vibration sur l’avant-droit et le choix le plus sûr était de s’arrêter et de se pencher sur ce problème, étant donné que nous étions toujours classés ».

Manor F1 pourrait profiter de la trêve estivale pour améliorer un tant soit peu sa voiture. Selon Roberto Merhi, visiblement optimiste, avec les dernières évolutions moteur Ferrari (Manor dispose du bloc 2014), l’écurie britannique pourrait même concurrencer Sauber et McLaren.
Partager cet article
 Icon For Chat#6  2 commentaires

    Icon For Contact#1
    Germain, 27 Jul. 2015, 0:06

    "L?écurie russe (anglaise) pourrait même concurrencer Sauber et McLaren" Franchement, si ils pouvaient juste gagner 1 seconde, ce serait déjà une victoire, après, tant mieux si Merhi croit pouvoir rattraper les équipes de milieu-bas de peloton et si ils y parviennent, je serai le premier à applaudir.


    Icon For Contact#1
    chris_lo, 27 Jul. 2015, 9:55

    gagner une seconde peut-être pas, mais ils peuvent clairement faire mieux si on en juge leurs chronos par rapport à ceux de Jules et Chilton en 2014 avec la même monoplace, et en tenant compte du fait qu'elle a même eu quelques développements depuis l'an dernier. évidemment, pour faire un énorme bon en performances, le mieux serait d'avoir le bloc Ferrari 2015 :D


La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
arrow-up icon