Les commissaires jugés trop stricts par Pastor Maldonado

Les commissaires jugés trop stricts par Pastor Maldonado

Dimanche dernier, neuf pénalités ont été infligées durant la course. Trois d'entre elles ont concerné un pilote qui, on peut le dire, est coutumier du fait : Pastor Maldonado. Toutefois, ce dernier a déploré l'intransigeance des commissaires.  Icon For Chat#6  1

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Lotus - Maldonado n'a pas été épargné par la direction de course en Hongrie
© Lotus - Maldonado n'a pas été épargné par la direction de course en Hongrie
Si le Grand Prix de Hongrie peut être considéré comme le plus passionnant depuis le début de saison, c'est essentiellement dû aux nombreuses passes d'armes qu'il y a eu. Mais plusieurs d'entre elles n'ont pas été sans heurts. En effet, on compte pas moins de onze incidents de course. Si des pilotes comme Verstappen, Rosberg ou Ricciardo ont été épargnés après les enquêtes qui les ont concernés, d'autres comme Verstappen, Hamilton, Grosjean, et surtout Maldonado ont été contraints de purger une sanction plus ou moins sévère.

Le pilote venezeulien a ainsi écopé, dans l'ordre, d'un drive-trough après une collision avec Sergio Perez, d'un autre pour excès vitesse dans les stands, puis de dix secondes de pénalité en raison d'un dépassement sur Stevens alors que le voiture de sécurité avait été déployée. L'intéressé, qui a terminé 14ème, regrette l'attitude des commissaires de courses : « C'était une course rude et les commissaires ont été vraiment stricts envers moi et d'autres pilotes. J'ai lutté au départ avec les pneus les plus durs, mais ensuite la stratégie a bien fonctionné une fois que les pneus tendres ont été mis... jusqu'à ce que les pénalités impactent sur ma course. »

Il est également revenu sur son accrochage avec Perez : « Avec Sergio Perez, qui était à l'extérieur, ce n'est qu'un fait de course. Il n'y avait rien d'intentionnel. » Tandis que le pilote Force India, qui lui a dû abandonné en raison de problèmes de freins, pense que cet incident aurait pu être évité : « Le contact avec Pastor a compromis ma course. Je pouvais pas être plus prudent que je ne l'ai été, je lui ai laissé beaucoup de place, mais malheureusement, ça n'a pas suffit. »

Peu après la course, les commissaires ont distribué plusieurs retraits sur les permis pour les pilotes jugés comme Kvyat, Hamilton, Grosjean, Verstappen. Pour le cas Maldonado, il perd précisément deux points, ce qui veut dire qu'il ne lui en reste plus que six. Il semble ainsi se rapprocher lentement d'une suspension. Son coéquipier, Romain Grosjeann, en est également au même nombre.
Partager cet article
 Icon For Chat#6  1 commentaire

    Icon For Contact#1
    Fuckthebitch, 31 Jul. 2015, 19:44

    C'est écrit dans l'article il est coutumier du fait ....Donc voilà c'est ça qui aggrave les sanctions c'est un récidiviste .


La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
arrow-up icon