Maldonado : « Moi un danger public ? Une invention des médias »

Maldonado : « Moi un danger public ? Une invention des médias »

Alors qu'il multiplie les accrochages en course, Pastor Maldonado porte sur lui depuis quelques temps l'image d'un pilote irrégulier, voire dangereux. L'intéressé, qui en a d'ailleurs conscience, a tenu à se défendre.      13 réactions

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Lotus - Maldonado estime que son image de plus en plus ternie est en réalité infondée
© Lotus - Maldonado estime que son image de plus en plus ternie est en réalité infondée
Du statut de pilote payant à celui de pilote dangereux. Pastor Maldonado n'accepte pas que sa réputation soit aujourd'hui salie. Il accuse donc les journalistes et la sphère médiatique en général de ne pas être objectifs et surtout de chercher à alimenter la moindre polémique, comme il l'a déclaré auprès de nos confrères brésiliens de Globo : « Je comprends que ces temps-ci trouver des informations en Formule 1 n'est pas facile. » a-t-il répliqué. « Sur le podium, ce sont toujours les mêmes pilotes avec les mêmes voitures, il n'y a pas de batailles comme il y a 10-15 ans et par conséquent on cherche des nouvelles là où il n'y en a pas. »

La première "étiquette" dont le pilote Lotus a dû péniblement se débarrasser est celle d'être un pilote muni d'une valise. Il ajoute alors : « PDVSA a soutenu divers pilotes, pas seulement moi. Mais moi, j'ai réussi à intégrer la F1 grâce à mes résultats. Je ne vois aucune différence entre mon parcours et celui prévu par le Red Bull Junior Team qui a porté des pilotes qui composent actuellement la grille de départ. »

Le Vénézuélien se dit pointé du doigt injustement et s'estime même sous-évalué : « Sans une bonne voiture, c'est difficile de montrer que l'on mérite un volant en F1. Selon moi, il y a beaucoup de pilotes qui ne méritent pas de baquet, alors que moi j'ai la conscience tranquille et je sais que j'ai assez fait pour m'assurer une longue carrière. »

Pastor Maldonado compte à son actif une pole - acquise après la disqualification de Lewis Hamilton en 2012 à Barcelone - qu'il a réussi à transformer en victoire, aux dépens de Fernando Alonso. Quoi qu'on en dise, tout le paddock ne peut se vanter d'un tel exploit. A lui de redorer son blason.


     13 réactions

    PtitTogo, 10 Aug. 2015, 17:33

    quand même... https://www.youtube.com/watch?v=NZvdT2bC0_4


    Germain, 10 Aug. 2015, 20:21

    @PtitTogo: Oui mais si on lui enlève ses crashs, il est quand même pas trop mal comme pilote :p


    J-Loo, 11 Aug. 2015, 1:05

    La vidéo est éloquente. Il a surtout du bol de ne s'être jamais fait mal..


    marcopolo, 11 Aug. 2015, 10:41

    Le mec il se prend pas pour de la m**** quand même : "Sans une bonne voiture, c'est difficile de montrer que l'on mérite un volant en F1 (i.e., Lotus c'est nul). Selon moi, il y a beaucoup de pilotes qui ne méritent pas de baquet, alors que moi j'ai la conscience tranquille et je sais que j'ai assez fait pour m'assurer une longue carrière." C'est clair que quand on lit ça et que juste après on mate la vidéo proposée par PtitTogo, ça fait bien marrer ^^ A mon avis si Lotus avait du fric ils s'en débarrasseraient sans hésitation.


    arno, 11 Aug. 2015, 11:30

    @marcopolo Lui au moins il a gagné un GP avec une voiture moyenne, ce que n'a pas fait son coéquipier avec une bonne voiture. C'est facile de taper sur Maldonado mais enfin il y en a d'autres avant lui dont le passé (et même le présent) en matière d'accrochages n'a pas grand chose à envier à Maldonado dès lors qu'ils pilotaient une monoplace qui n'était pas ultra dominatrice je ne citerai que les champions du monde pas avare en bourdes en piste durant leurs carrières : Raikko, Vettel, Hamilton. Là je crois que Maldonado a trouvé son maitre : https://www.youtube.com/watch?v=IbSL8edgC3Y


    casper, 11 Aug. 2015, 12:02

    Maldo c'est : 85 GP 1 victoire 1 podium 25 abandons 61 pts inscrits Grosjean c'est : 74 GP 0 victoire 9 podiums 24 abandons 259 pts inscrits chacun pense comme il veut, pour moi c'est clair ! Merci pour le lien arno, il est énorme celui là et je ne m'en rappelais plus


    Oui., 11 Aug. 2015, 15:22

    Pour voir si un pilote mérite ou non son baquet, il faut se référer à son coéquipier. Ce que casper à dit est éloquent. Reste que beaucoup de pilotes se sont crashés de leur propre faute. Je me rappellerais toujours de Vettel sur Webber en Turquie. C'est ce genre de dépassement minables qui influent sur la popularité d'un pilote. Je tiens aussi à souligner la véracité du propos de Maldonado au début de l'article. Il ne se passe rien, donc on va brasser en boucle et au ralentit le tête à queue de Maldonado en attendant une erreur de Mercedes au stand. Désolant... Si il se passait quelque chose en F1, on repasserait au ralentit des dépassements d'anthologie sur des F1 modernes et novatrices dont on vanterait la vitesse et la puissance. Là on nous montre des ralentis d'ailerons qui s'envolent ou des extraits radios avec les ingénieurs dictant des techniques et des infos aux pilotes.


    arno, 11 Aug. 2015, 21:53

    @Oui. La comparaison il faut la faire sur les saisons ou ils sont coéquipiers. Je pense que Maldonado est moins bon que Grosjean mais il n'a pas non plus à rougir de la comparaison. Vous avez les performances des deux pilotes sur 2014. http://grandprixrankings.com/compare/2014-f1/grosjean-versus-maldonado/


    Oui;, 12 Aug. 2015, 9:46

    Attention, Grosjean n'est pas exempte de reproches. Chacun à ses défauts, des hauts et des bas. D'ailleurs, c'est assez drôle que le pilote qui a remplacé Grosjean au titre de la victime soit son coéquipier. Longtemps, Grosjean à pâti d'une sale réputation pour ses départs osés. Maintenant c'est au tour de Maldonado avec ses têtes à queues. Qui sera le prochain?


    Denis 62, 12 Aug. 2015, 13:02

    Pour rougir de la comparaison, il faudrait avoir cassé la voiture deux fois plus souvent, ou ne jamais avoir battu son équipier en qualif et/ou en course... Au moins à ce titre on peut rendre à Maldonado d'avoir sauvé la face, mais c'est à peu près tout. Je trouve que le tableau de grandprixrankings.com donne beaucoup trop de valeur aux dépassements effectués en queue de peloton ! Ok, Maldo améliore davantage sa position, mais il part en moyenne de nettement plus loin, donc n'a pas exactement les mêmes clients à doubler, par rapport à Grosjean qui part en moyenne 3 places devant... L'écart sur le ratio "Race Performance" entre les deux pilotes me semble sujet à débat, et sans savoir exactement comment on le calcule, difficile de lui accorder une grande valeur, si tu as le détail du calcul je suis intéressé. Par curiosité je suis allé comparer Maldonado avec le regretté Jules Bianchi sur cette saison, et quand on connait l'écart de performance entre la Lotus et la Marussia, le bilan est très flatteur pour Maldo uniquement par le jeu de ce ratio "Race Performance". Jules était même meilleur en qualifications que Maldo, alors que par rapport à Grosjean, il n'y avait pas photo. Comme quoi la faiblesse de la Lotus n'explique pas tout, même par rapport à une voiture de fond de grille bien pilotée. Pour ce qui est du bilan en qualif et des points, et ça c'est du concret, c'est écrasant en faveur de Grosjean (même si ça fait drôle d'écrire ça j'en conviens :)). Pour moi c'est clair, Maldonado a eu son jour de gloire, mais pour le reste sur la durée il ne tient pas la comparaison avec Grosjean, alors les top pilotes j'en parle même pas.


    Tom, 13 Aug. 2015, 21:53

    Et ce gros con il a décidé de faire sa meilleur en 2012 se qui au final a privée Alonso du titre


    Depy, 15 Aug. 2015, 14:39

    Tout pareil que toi Tom... :)


    chris_lo, 17 Aug. 2015, 9:36

    on ne lui enlèvera jamais sa victoire dans les livres d'histoire de la F1, mais j'ai toujours eu l'intime conviction que Williams avait triché pour sortir une performance pareille à Barcelone, et qu'ils n'ont jamais (même de près) approcher les week-ends suivants et précédents en 2012. C'est comme si cette année Lotus faisait pôle + victoire lors d'un GP, ce qui parait impensable vu leur niveau face à la concurrence. Et on ne saura jamais ce qu'il en est, puisque le stand Williams avait cramé à cause de la voiture de Senna juste après la course, donc les preuves avec, comme c'est bizarre vous ne trouvez pas ? :D concernant Maldonado, on ne peut pas nier que c'est un mec rapide quand toutes les conditions sont réunies. Le souci, c'est que des mecs rapides, y'en a pas mal d'autres et qu'eux, contrairement à lui, se vautrent beaucoup moins. Soyons honnête, si Pastor n'avait pas le soutien indéfectible de PDVSA, il aurait déjà été dégagé de la F1 depuis un moment, il doit son volant actuel uniquement à ça ! ce qui m'énerve le plus avec lui, c'est qu'il fait l'innocent (comme dans cet interview), alors qu'à son niveau d'expérience aujourd'hui, il aurait déjà dû comprendre ce qui cloche depuis longtemps dans son comportement sur la piste. Autant d'erreurs et de crashs à son niveau et à son âge, ça prouve juste qu'il est irrécupérable pour la F1. Je ne dis pas que des mecs comme Grosjean ou Pérez sont des saints, mais clairement on a pu constater un net changement d'attitude dans leur pilotage avec un gros travail sur soi. Il faudrait expliquer à Pastor comment faire :D


Sur Maldonado

La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
arrow-up icon