Redirection vers article original...F1. Lotus félicite Romain Grosjean pour sa « course parfaite »

Faites partie de l'équipe

Nous privilégions la qualité et l'expérience de lecture. Bénéficiez de nos contenus premiums et d'une expérience plus rapide et sans publicités.

Voir les avantagesDécouvrir les abonnements
Sans engagement
A partir de 4€ / mois

Lotus félicite Romain Grosjean pour sa « course parfaite »

F1. Actuellement en proie à de graves problèmes financiers et juridiques, Lotus peut boire du champagne pour oublier ses déboires : le podium inespéré de Romain Grosjean en Belgique ravit tout particulièrement l’écurie d’Enstone.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Un peu de lumière dans la saison de Lotus
© Lotus / Un peu de lumière dans la saison de Lotus

Federico Gastaldi, le Directeur de l’Écurie, n’en revenait toujours pas dimanche soir : « Quel travail fantastique de la part de Romain aujourd’hui ! Nous remercions le dur labeur de tout le monde à Enstone et ici, sur le circuit, en Belgique. Ce n’est pas un secret : à de multiples égards, c’est une saison difficile pour nous, mais nous savons certainement choisir le moment pour rebondir. »

Nick Chester, le Directeur technique, a lui aussi félicité le héros du jour : « Quelle course de la part de Romain et de l’équipe ! Nous étions plein d’entrain après le 4e temps de Romain en qualifications, et aujourd’hui, il a conduit fantastiquement bien. Il a vraiment mené une course brillante et pris toutes les bonnes décisions avec quelques dépassements fabuleux. C’était la course parfaite de sa part. »

Dans l’ombre de son coéquipier, Pastor Maldonado a connu un 7e abandon en 11 Grands Prix. Sa Lotus était pourtant particulièrement compétitive sur ce tracé rapide et exigeant : « Nous avons fait un travail génial ce week-end, en particulier aujourd’hui. La voiture se comportait très bien, elle était très compétitive et j’ai eu un bon départ » pointait le Vénézuélien après la course.

Lotus a trouvé les causes de son abandon précoce, comme le révèle Nick Chester : « Nous savons qu’il est passé au-delà des vibreurs et que cela a apparemment causé quelques dommages sur l’ECU [Electronic Control Unit]. C’est vraiment dommage car nous aurions pu obtenir un résultat solide ici. »

Au classement des constructeurs, Lotus se paie le luxe de pointer à la 5e place, un petit point devant Force India.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages
Sans engagement, à partir de 4€ / mois

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut