Si Hamilton est Senna, Rosberg n'est pas Prost
© Mercedes - Un valet et le roi

Si Hamilton est Senna, Rosberg n'est pas Prost

 Icon For Chat#6  5 commentaires
Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Mercedes - Un valet et le roi

La hiérarchie des rangs ne fait plus aucun doute dans la Formule Avoine : Sir Lewis est le seigneur, Nico-dix-Langues le vassal. La récente Parade au Japon l’a encore confirmé…

LE COMTE DE MONCET

Le sinueux tracé de l’Empire au Levant
Ne devait consacrer que le plus méritant.
Celui-ci porte un nom, depuis toujours le même ;
Nommons-le Sir Lewis ou suzerain suprême.

Par son nouveau succès, le quarante et unième,
Sir Lewis a rejoint son idole et emblème :
Saint Senna égalé, Sir Lewis s’y compare
Et revoit son rival dans la Chute d’Icare.

Se présente au podium en laquais bien lissé
Ce qui sert à Lewis désormais de valet :
Nico-Dix-Langues abdique et se plie peu à peu
A l’emprise virile et aux revers fâcheux.

N’aurait-il tout à fait aux trophées renoncé,
La rieuse opinion lui aurait rappelé
Que depuis trois saisons son orgueil est régi
Par quarante revers et autant d’élégies.

C’est le sourire en coin, et la mine défaite,
Que le Germain rossé et couinant sa disette,
S’aperçoit qu’il n’est pas de Barbare bonhomme
Qui prît part autrefois à la chute de Rome.


NICO-DIX-LANGUES

Lewis est un moujik dont l’origine obscure,
Appréciée des filous et du divin Mercure,
Ne charmera jamais que la fange et la plèbe
Qui quémandent en pleurant qu’on leur offre des glèbes.
J’étais né dans le pourpre et d’un père vainqueur ;
Or pourtant ce maraud m’est dix fois supérieur.


LE COMTE DE MONCET

On compare souvent au sein de l’agora
Ce duo d’escrimeurs aux grands Prost et Senna.
Pour l’Anglois, j’y consens : son talent est immense ;
Le Germain, je l’avoue, est pour Prost une offense.

Mais quittons donc l’Olympe et regagnons la terre ;
Gaussons-nous à présent des malheurs d’un Ibère.
Don Fernando hélas voit le temps défiler
Et s’aperçoit enfin que son règne est passé.


DON FERNANDO

Moteur de GP2 ! Moteur de GP2 !
Je ne supporte plus ce moteur injurieux !
Je me fais devancer par la moindre limace ;
Et même une Manor m’est un rival coriace.

Moteur de GP2 ! Moteur de GP2 !
Enfin je n’en puis plus et redeviens bilieux.
Je voudrais bien partir mais n’ai point d’autre choix
Que d’accepter la honte et porter seul ma croix.
 Icon For Chat#6  5 commentaires

    Icon For Contact#1
    Romain, 30 Sep. 2015, 19:59

    Je ne suis pas du tout avec votre point de vue qui est de sous-estimer Rosberg et de mettre Hamilton sur un piédestal, mais je dois avouer que le poème est incroyablement bien écrit. C'est très beau et les sonorités chatouillent l'oreille. Ça fait plaisir de voir qu'il existe encore de bons poètes : )


    Icon For Contact#1
    Tat, 1 Oct. 2015, 19:40

    Piédestal, piédestal ... faut pas pousser non plus! Un moujik aux origines obscures, c'est pas, disons, franchement flatteur. Autant dire de basse extraction, comme tout le monde ... Quant à ses fans, des filous, des plébéiens qui se vautrent dans la fange, ils en prennent pour leur grade. Mais vrai, c'est très bien écrit, tout ça!


    Icon For Contact#1
    ousmane, 2 Oct. 2015, 19:30

    Ha ha c'est une haine à peine retenue. Je me demande qui de monsieur Moncet ou de monsieur Rosberg est le plus amère ? Que de bile déversée sous sa plume...et qu'elle belle façon de retourner sa veste contre un Alonso, certes en perdition, mais qui longtemps fut son favori notamment lorsqu'il signa chez Ferrari. Bien sur il n'est pas question là de qualités sportives, de performances non rien de cela juste du fiel. Alors oui pour faire simple je les ai prises en pleines gueule ses belles et douces insultes;moi qui vient de cette fange, celle qui naïvement apprécie un sportif pour ses résultats, sa combativité et non pour la soit-disant pureté de son sang ou le prestige supposé que lui confère l'ancestralité de son rang. L'histoire d'un champion s?écrit sur la piste dans la cendre et la sueur. Bave et ose sous-entendre en ton fort interieur que LH est un usurpateur, il n'en fera qu'un plus beau vainqueur enrubanné de ton aigreur. Quant à moi je te remercie.


    Icon For Contact#1
    Alexandre Combralier, 2 Oct. 2015, 20:45

    Chers Romain et Tat, merci pour vos encouragements ;le propre d'une chronique est de délivrer une opinion dont la subjectivité est par nature contestable. Cher Ousmane, précisons que M. J-L Moncet ne s'exprime en rien dans ces colonnes, tout comme d'ailleurs Messieurs Rosberg ou Alonso ; il s'agit de l'auteur ces lignes et de personne d'autre.


    Icon For Contact#1
    ousmane, 4 Oct. 2015, 13:04

    Alexandre, j'aurais du m'exprimer sur la forme et la qualité du travail réalisé que je reconnais sans détours. L'utilisation faite par l'auteur de son personnage, m'a fait réagir, lassé, sur le fond. Qui publie s'expose! vive notre liberté d'expression et notre droit de réponse ;) ousmane


divider graphic

Les autres magazines

La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
arrow-up icon