Officiel : Pirelli plutôt que Michelin pour fournir la F1

Le duel entre Pirelli et Michelin aura finalement tourné à l’avantage du manufacturier italien, qui restera le fournisseur unique des pneumatiques en Formule 1 jusqu’en 2019.  Icon For Chat#6  1
Logo Mi Redaction
Rédigé par
Pirelli reste en F1
© MotorsInside / Pirelli reste en F1
C’est dans le paddock de Sotchi que Bernie Ecclestone a lâché la nouvelle : un accord a été trouvé avec Pirelli pour que l’actuel fournisseur de pneus en F1 prolonge son contrat de trois saisons, soit jusqu’en 2019. Pirelli a ensuite confirmé l'information sur les réseaux sociaux.

En proie à de sérieuses critiques autour de la dégradation parfois trop spectaculaire de ses composés (après divers incidents, en particulier lors du Grand Prix d’Angleterre 2013), Pirelli avait également menacé de quitter la F1 si davantage d’essais privés n’étaient pas organisés en 2016.

Un accord à ce propos semble cependant en bonne voie : « Nous sommes en train de trouver un accord autour de 18 journées d'essais privés en 2016, pour développer les pneus de 2017 », a ainsi déclaré Paul Hembery, directeur de Pirelli Motorsport, à l’AFP.
Partager
 Icon For Chat#6  1 commentaire

    Icon For Contact#1
    GV27, 12 Oct. 2015, 16:17

    Quand on voit les perfs pneu en WEC, avec des voitures qui peuvent se suivre et se dépasser pendant plusieurs tours d'affilée, on peut regretter ce choix...2017, des F1 modernisées avec des pneus du siècle dernier....c'était pourtant l'occasion de remettre une possibilité de réduire l' hégémonie Mercedes....


graphical divider
Media centre Barcelone
La communauté digitale
pour

Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

Rejoignez la comu @motorsinside

Top