Le Cimetière des éléphanteaux
© McLaren - Magnussen trompé énormément

Le Cimetière des éléphanteaux

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© McLaren - Magnussen trompé énormément

De plus en plus, dans le Royaume de la Formule Avoine, les Anciens prennent le pas sur les Modernes. La jeunesse en détresse, à qui l’on avait promis les lauriers et les couronnes, moisit, vivote et se désole qu’on l’abandonne.

Gérard Sans-Blé est le financier de Luthus. Jehan de Palmer est son pilote de réserve.

Monseigneur Ron Delé est le recteur de Mate la Reine.

Van Vroum est le champion en titre de la petite Formule Avoine. Malgré tout son talent, la route des cimes lui est aussi barrée.



LE COMTE DE MONCET

Nous sommes l’an passé ;Monseigneur Ron Delé
Au jeune page en fleur l’un des volants promet.
Don Fernando arrive et Sir Jenson demeure.
Mais patience ! dit-il, bientôt sera ton heure.


MONSEIGNEUR RON DELÉ

Cher Ragnar, mon ami, tu connais la sentence
Que nos seigneurs subtils ont souhaitée pour demain.
Ils préfèrent choisir vingt printemps d’expérience
Au Viking valeureux trop encore incertain.

Cependant je promets que dès l’année prochaine,
Tu auras un baquet parmi Mate la Reine.
Sir Jenson s’en ira courir le triathlon ;
Et tu pourras encor gravir le Raidillon.


RAGNAR KEVIN

Je comprends ta sagesse et les sages décrets ;
Je te crois sur parole et m’y veux conformer.


LE COMTE DE MONCET

Nous sommes cette année ;Monseigneur Ron Delé
Doit au jeune écuyer désormais révéler
Que certaines promesses engagent seulement
Les crédules esprits et les pieux ignorants.


MONSEIGNEUR RON DELÉ

Que crois-tu, Magnussen ? Quelques complications
M’ont contraint à briser ma parole d’honneur.
Puisses-tu concevoir combien mon affliction
Me tourmente l’esprit et me brise le cœur !


RAGNAR KEVIN

Traîtrise et calomnie ! Tu promis, Ganelon !
Tu promis l’avant-veille et m’assurais encore
D’un futur bienheureux que je voyais éclore !
Qui es-tu, Monseigneur, si ce n’est un félon ?


VAN VROUM

Et comment ! C’est à moi qu’il promit il y a peu
Une place assurée au sommet de l’élite.


MONSEIGNEUR RON DELÉ

Je te mentais Van Vroum ;j’en fais ici l’aveu :
J’ai menti douze mois en jouant l’hypocrite.
Eh ! Qu’aurais-je pu faire ? Il n’y a que deux places.
Plaignez-vous, battez-vous, c’est la lutte des classes.


JEHAN DE PALMER

Et moi donc, Messeigneurs ! Aurait-on oublié
Mes triomphes glanés à l’école des pages ?
Je me rangeais confiant près de Gérard-sans-Blé.
J’aperçus un volant ;ce n’était qu’un mirage.


GÉRARD-SANS-BLÉ

Ce n’est pas le talent que nous quémanderons.
Nous voulons du grisbi, du pèze et des biftons.
Jouvenceau ou vieillard, grabataire ou junior,
Qu’importe aux miséreux ? Nous ne voyons que l’or.


MAX THE MINIMUS

Vous pleurez, vous geignez, mais jamais vous ne vîmes
L’authentique argument qui vous vaut cette abîme.
N’accusez point l’époque ou le manque d’argent ;
Questionnez bien plutôt votre propre talent.


VAN VROUM

Toi à qui tout sourit, tu gambades et tu danses
Encore tout l’été ;mais quand viendra l’hiver
Tu japperas aussi à notre déchéance :
Bufflon Ardent aborde un temps crépusculaire.
    divider graphic

    Les autres magazines

    La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
    arrow-up icon