Vaste campagne de recrutement chez Renault

F1. Changement d'époque chez Lotus : après le rachat de Renault, l'équipe d'Enstone dispose de nouveau des moyens d'un constructeur. Elle a donc lancé une vaste campagne de recrutement afin de densifier son personnel.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Renault veut recruter dans tous les domaines
© Lotus / Renault veut recruter dans tous les domaines

En mai dernier, Matthew Carter reconnaissait que son plan de réduction des dépenses mis en place lors de son arrivée dans l'équipe en 2014 avait sans doute été trop drastique et que cela avait nuit à la performance de Lotus : « En fait, nous sommes probablement allés trop loin l'an dernier. Nous avons coupé trop de têtes. Avec le recul, nous manquions de personnel dans l'équipe de course l'an dernier. Nous n'avions donc pas d'ingénieur de course en chef. Nous avons également réduit nos effectifs dans les domaines de l'aérodynamique et du design. »

Motors Inside sans pub ?

Cette situation ne s'est pas améliorée au cours de la saison 2015, où les week-ends de l'équipe ont souvent été perturbés par une arrivée tardive du matériel en raison d'impayés divers et variés. Les mécaniciens se retrouvaient donc obligés de monter les stands et monoplaces au dernier moment afin de pouvoir tout de même prendre la piste lors des premiers essais du vendredi matin.

Dans ces conditions, le podium ramené par Romain Grosjean lors du Grand Prix de Spa-Francorchamps parait d'autant plus impressionnant que sa monoplace n'a quasiment pas évolué au cours de la saison, en raisons des restrictions budgétaires et humaines.

Mais cette période semble désormais bel et bien terminée. Ainsi ce ne sont pas moins de 33 postes qui sont publiés sur le site officiel de l'équipe. Les profils recherchés sont très divers, ce qui montre que l'équipe cherche à se renforcer dans tous les domaines. Des postes de machinistes, de spécialistes des surfaces mais également d'aérodynamicien ou d'ingénieurs spécialisés dans les simulateurs sont ainsi à pourvoir.

Avec des fonds et du personnel bien plus importants, on peut imaginer que l'équipe retrouve dans un futur proche son glorieux passé qui l'a vu être sacrée en 2004 et 2005 mais encore finir 4ème du championnat en 2013.

Avec la participation de www.racingbusiness.fr

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut