Chris Amon est décédé à l'âge de 73 ans

Chris Amon est décédé à l'âge de 73 ans

Le pilote Néo-zélandais Chris Amon est décédé ce matin à l'âge de 73 ans. Vainqueur des 24 Heures du Mans en 1966, il n'aura cependant pas eu la même réussite en Formule 1 ou son palmarès sera resté vierge de victoire malgré cinq pole positions.  Icon For Chat#6  2

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© DR - Chris Amon aura participé à 96 Grands Prix en Formule 1
© DR - Chris Amon aura participé à 96 Grands Prix en Formule 1
La nouvelle a été confirmée dans un communiqué publié par sa famille ce matin, Chris Amon est décédé des suite d'une longue maladie. Le Néo-zélandais avait couru 96 Grands Prix en Formule 1 sans jamais connaitre le succès qu'il aurait pourtant mérité au vu de son talent.

Avec 5 pole positions et 3 meilleurs tours en course, le palmarès de Chris Amon dans la discipline reine du sport automobile reste bien maigre malgré un talent évident. Le Kiwi aura cependant le bonheur de connaitre la victoire lors des prestigieuse 24 Heures du Mans en 1966.

Durant sa présence en Formule 1, il aura couru pour des écuries de renom comme Ferrari, Brabham, Matra, March, Lotus ou encore BRM. Il aura également été l'équipier de plusieurs légendes du sport automobile comme Jackie Stewart, Mike Hailwood, Jackie Ickx, John Surtees ou Jochen Rindt.

Il avait mis un terme à sa carrière sportive en 1977 et était devenu consultant pour la marque Toyota. Selon sa famille, il avait gardé une affection et un intérêt particulier pour le petit monde de la Formule 1.
Partager cet article
 Icon For Chat#6  2 commentaires

    Icon For Contact#1
    Aifaim, 5 Aug. 2016, 22:15

    Dommage, cette photo prise à Monaco en 1973. Chris Amon n'effectuera que 22 tours sur cette Tecno n°22. Il est déjà sur la fin de sa carrière au volant de voitures de seconde voire troisième zone. Son pic, en F1, c'était la période Ferrari (67/69) juste après le succès au Mans (66). La fiabilité lui tourne résolument le dos et il s'en va ... juste avant qu'elle ne revienne à Maranello. Chez March, on cherche plus à vendre des voitures qu'à les faire fonctionner : Rustique et lourde, la performance n'y est pas. Le mieux classé de ses pilotes, Stewart ne finira que 6e, bien loin de Rindt - couronné à titre posthume - et les ... Ferrari de Ickx et Regazzoni. Chez Matra, c'est moins mal mais la scoumoune est toujours là, surtout à Monza et cet incroyable "envol" de sa visière qui lui fera perdre contact avec le paquet de tête à quelques tours de l'arrivée. Ensuite, c'est la descente aux enfers avec des monoplaces ratées - dont la sienne - ou manqyant de moyens. Amon est néanmoins au Nurburgring lors de l'accident de Lauda. Choqué, il rentre au stand et ne veut pas courir le GP d'Allemagne. Mo Nunn, ex-pilote et constructeur de l'Ensign, l'exige. Amon refuse... et il perd son baquet illico. De sa présence au Mans, hors sa victoire en 66, il collectionnera les abandons. Ainsi, chez Matra, en 1971. Une seule voiture engagée pour Amon/Beltoise. Sans pouvoir rivaliser avec les Porsche 917 et autres Ferrari 512, le proto marche le feu de Dieu jusque dans la matinée du dimanche. L'alimentation défaille, le V12 ratatouille. Quand Amon décide de rentrer au stand, c'est trop tard : La voiture s'arrête au virage de Mulsanne et tous ses efforts pour la redémarrer seront vains. En 1972, c'est pire encore. Toujours associé à JP Beltoise, dans les derniers essais, il "sent" une faiblesse dans le moteur prévu pour la course. Les mécanos cherchent mais ne trouvent rien. Beltoise prend le départ ..;Il fera deux tours..! Pour l'anecdote, 96 grands Prix, c'est le nombre qu'atteindra Romain Grosjean à Spa. Pour ceux qui se gaussent d'un pilote qui n'a jamais encore remporté de course, ils sont 15 à avoir passé ce cap sans gagner, dont Hülkenberg et Perez, le premier n'étant de plus jamais monté sur un podium... et pourtant...


    Icon For Contact#1
    Profx, 6 Aug. 2016, 3:17

    oui mais hulk lui il est pas francais , de plus franco suisse ;)


La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
arrow-up icon