Une 10e place et une deuxième entrée dans les points pour Magnussen et Renault

F1. Le Renault Sport F1 Team rentre pour la deuxième fois de la saison dans les points, grâce à une course intelligente de Kevin Magnussen, dixième à l'arrivée à Singapour. Moins de réussite en revanche pour Jolyon Palmer, victime d'une crevaison lente au départ, finalement quinzième sous le drapeau à damiers.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Retour dans les points pour Magnussen et Renault en 2016 !
© Renault / Retour dans les points pour Magnussen et Renault en 2016 !

Magnussen, bel et bien le fer de lance de Renault en 2016

Motors Inside sans pub ?

Le Danois a parfaitement profité du grabuge du départ, montant de la 16ème place à la 10ème place à l'issue du premier tour. Parti avec des pneumatiques ultra-tendres, l'ex-pilote Mclaren est même passé un temps au 6ème rang, en retardant le plus possible son premier arrêt aux stands, effectué au 16ème tour. Étonnamment, sa course n'a pas faibli par la suite, restant à quelques encablures de la Toro Rosso de Daniil Kyvat.

Après avoir chaussé les super-tendres, pour son dernier relais au 38ème tour, Magnussen est remonté dans le bon wagon, celui des dix premiers, après l'ultime arrêt de Felipe Massa. Le pilote Renault a donc tenu bon, apportant le septième point de la saison de l'écurie française : « Je suis très heureux de ce résultat pour l'équipe dans son ensemble ! Cela doit être un boost pour tout le monde. C'est vraiment une saison exigeante pour nous, nous aimerions marquer des points comme cela à chaque course. »

Avec cette performance, "K-Mag" est toujours le seul pilote à avoir apporté des points pour les troupes de Cyril Abiteboul. Sur le plan personnel, c'est la treizième entrée dans les points de la carrière du Danois, en 35 courses au total. Une course qui restera certainement dans les mémoires de la saison 2016 du pilote : « Nous continuons tous à nous battre et un résultat comme aujourd'hui montre qu'il faut toujours s'accrocher et ne jamais abandonner. L'équipe a maîtrisé la stratégie, nous avons réussi notre départ et l'équilibre de la voiture était bon. Conduire comme cela et ne pas gagner ;cela paraît étrange parce que tout a été fait à la perfection pour moi. »

Toujours pas de points pour Jolyon Palmer en Formule 1

Au-delà de ce nouveau zéro pointé, le champion GP2 Series 2014 est cette fois excusé par un scénario défavorable, après avoir roulé sur les débris du crash du départ. Forcé de modifier sa stratégie, en chaussant de gommes plus tôt que prévu, le pilote âgé de 25 ans est revenu sur sa performance du jour : « C'était une course difficile mais nous n'avons pas eu d'ennuis en travers de notre chemin. J'ai perdu un peu de temps au départ et probablement recueilli quelques débris, ce qui m'a aussi causé une crevaison lente. Je me suis arrêté tôt dans la course, ce qui signifie que nous avons eu un deuxième relais plus long en exploitant les pneumatiques au maximum. »

Autre difficulté, la progression de sa course fut aussi perturbée, notamment par la Manor de Pascal Wehrlein : « J'ai aussi perdu du temps derrière les Manor. Je n'ai pas réussi à les passer sur la piste. Le point positif aujourd'hui est que nous avons obtenu des points. Si tout va dans notre sens, c'est ce que je viserai à mon tour à Sepang. »

Enfin, Frédéric Vasseur a aussi tenu à féliciter la performance de sa tête de gondole, qui retrouve les points après la septième place de Sotchi, acquise au mois de mai : « Une course solide et mesurée de la part de Kevin, avec une bonne stratégie et des arrêts aux stands remarquables de nos mécaniciens. Jolyon a poussé aussi malgré une course frustrante avec une crevaison lente. »

Le directeur de la compétition garde espoir pour continuer sur cette lancée en vue de la fin de championnat : « Nous avons vu avec cette course à quel point nous poussons dans l'équipe, que cela soit à Enstone ou Viry. Nous continuerons comme cela, peu importe la difficulté du challenge. »

Neuvième au classement des constructeurs, Renault semble trop loin de la huitième place de l'écurie Haas (22 points d'écart).

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut