Deuxième zéro de la saison pour Williams, cette fois à Marina Bay

F1. Weekend définitivement sans pour Valtteri Bottas et Felipe Massa. Le Finlandais a connu son premier abandon de la saison alors que Felipe Massa boucla son Grand Prix de Singapour à une modeste douzième position. La faute encore une fois à cet accrochage du départ qui impliqua indirectement le premier cité...

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Valtteri Bottas a connu son premier abandon de la saison dans la touffeur de Singapour
© Williams / Valtteri Bottas a connu son premier abandon de la saison dans la touffeur de Singapour

Pour sa dernière course 100% nocturne en Formule 1, Felipe Massa n'a certainement pas pris un plaisir total, loin s'en faut.
Le Brésilien a semblé manquer de rythme à bord de sa machine, guère taillée pour un circuit aussi sinueux. Après avoir évité de rouler sur les débris du départ, l'ex-pilote Ferrari pointait en neuvième position à la fin du premier tour. Il est même monté jusqu'à la cinquième place, de façon très provisoire ;avant son premier arrêt au stand, effectué au 16e tour.

Motors Inside sans pub ?

Dépassé par la Ferrari de Vettel au classement, alors en pleine remontée, le natif de Sao Paulo a construit une stratégie à trois arrêts infructueuse, sans monter une seule fois les pneus tendres. Sa deuxième partie de course se déroula ainsi en milieu de tableau, notamment avec un contact appuyé avec le mur en sortie du 22e virage, qui lui a valu la disparition de son élément aérodynamique "monkey seat" fixé sur l'aileron arrière de sa FW38.
Reparti en 13e place à la sortie des stands de son dernier arrêt, il ne put dépasser que la Sauber de Nasr, sans pouvoir repasser la Haas de Gutierrez, qu'il avait déjà devancé lors de son deuxième relais.

« Ce fut vraiment une course difficile. » a t-il admis à l'arrivée. « Je ne suis pas heureux de ce qu'il s'est passé. Ma course était bien parti au début, mais avec la stratégie, je me suis retrouvé coincé dans le trafic, à partir de là, les choses ont commencées à changer. Il en va ainsi. Nous devons maintenant nous concentrer sur la prochaine course pour obtenir le plus de points possible avec les deux voitures. »

Scénario plus catastrophique encore pour Valtteri Bottas. Le Finlandais a été l'une des nombreuses victimes collatérales du crash entre Verstappen, Hulkenberg et Sainz. C'est en fait la Mclaren de Button qui le heurta et provoqua une crevaison sur sa monture, le forçant du coup à repasser aux stands dés le 2e tour.
Mais l'équilibre de la voiture était grandement affecté. Il abandonna finalement au 35e tour par la faute de problèmes mécaniques. Voici les quelques mots du pilote infortuné, qui vient de mettre pied à terre pour la première fois avant l'arrivée en 2016. Son dernier abandon remontait au Grand Prix des Etats-Unis fin Octobre 2015, à l'époque sur un problème de suspension

« C'était vraiment une mauvaise journée : tout a été de travers avant même le premier virage. Un pilote a touché l'arrière de ma voiture, ce qui m'a causé une crevaison et un passage aux stands. J'ai rapidement compris que j'avais de nombreux dégâts, mon rythme était vraiment mauvais. La voiture glissait beaucoup et je n'avais pas de vitesse. Nous avons tout essayé mais il y a eu ensuite un problème mécanique donc je me suis retiré de la course ».

Rob Smedley, directeur de la performance est aussi revenu sur les problèmes du jour de l'écurie de Sir Frank Williams :
« Nous avons suspecté un problème mécanique sur la voiture de Valtteri après son premier arrêt, la meilleure chose à faire était donc d'abandonner. Pour Felipe, nous avions choisi une stratégie à trois arrêts pour lui donner une meilleure possibilité pneumatique à la fin, mais les pitstops et le trafic ne l'ont pas mis dans de bonnes dispositions. Ressortir derrière Gutiérrez dans les stands lui a coûté à car nous aurions rattrapé Pérez sur la fin, avec des meilleurs pneus. Sur un circuit comme celui-là, les dommages ont été limités en vue du championnat. Les équipes rivales n'ont pas obtenu beaucoup de points donc nous sommes finalement assez chanceux de ces résultats.»
En effet, en restant bloqué à 111 points, la structure de Grove repasse derrière Force India au classement des constructeurs, pour un petit point de plus. Et fort heureusement pour eux, malgré ce loupé général ;le deuxième de la saison après Silverstone, Bottas comme Massa gardent leurs positions au classement des pilotes (à savoir respectivement la septième et la neuvième place).

Mais nul doute que la bataille continuera de faire rage dés la prochaine manche dans deux semaines en Malaisie, sur un circuit qui devrait bien mieux convenir aux caractéristiques de la FW38.

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

Franck Williams

Plus d'actualités

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut