Malaise en Malaisie pour Haas F1 Team

Malaise en Malaisie pour Haas F1 Team

Le week-end de l'écurie Haas a viré au cauchemar durant la course avec un double abandon de Romain Grosjean et Esteban Guttierez sur des problèmes mécanique. Pire encore, l’écurie a été sanctionnée suite à l'incident du Mexicain qui a perdu une roue en pleine ligne droite.      2 réactions

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Haas - Encore un week-end à oublier pour Haas
© Haas - Encore un week-end à oublier pour Haas
Le sort semble s'acharner sur Haas en cette fin de saison. Romain Grosjean rencontre de plus en plus de problème dans le fonctionnement de sa monoplace et les pilotes n'arrivent même plus à mener à terme les Grands Prix.

Pire encore, ce sont sur une casse mécanique et une négligence impardonnable à ce niveau de la compétition, que les deux pilotes ont dû se retirer.

Romain Grosjean, une nouvelle fois victime d'un problème de freins, avait du mal à cacher son agacement à son retour des stands : « Il y a eu une casse sur les freins. On se sait pas encore bien ce qu'il s'est passé, mais la pédale s’enfonçait jusqu'au plancher et j'ai dû éviter les pilotes qui était devant moi. Les données ne laissaient rien transparaitre de tel. C'est vraiment dommage. »

La course du Français se présentait pourtant bien, étant dans le Top 10 après le premier tour : « Nous avons fait un très bon premier tour, et nous visions les points en étant dans le Top 10. Les choses ne se sont pas bien passées. Je me battais avec Fernando [Alonso]. Il avait pas mal de puissance, c'était donc difficile de le garder derrière moi. J'essayais juste de suivre son rythme. Le plan était juste de conserver les pneus le plus longtemps possible. Nous n'en sommes pas arrivé à ce point... »

Lors du restart après la dernière voiture de sécurité virtuelle consécutive à l'abandon de Lewis Hamitlon, Esteban Gutierrez a été victime d'un accident peu banal. En effet, sa roue avant gauche s'est subitement détachée en bout de ligne droite, forçant son pilote à se garer sur le côté de la piste avec trois roues.




Suite à cet incident imputable à l'écurie, cette dernière a été sanctionnée d'une amende de 5 000€. Les commissaires de piste ont estimé que l'équipe n’aurait pas dû relancer son pilote des stands avec une roue, visiblement, mal fixée. Le système d'attache de la jante au moyeu serait en cause. L'équipe doit mener des investigations plus approfondie pour comprendre ce qu'il s'est réellement passé.

Plus tôt dans la course, c'est une crevaison qui a détruit les ambitions de Gutierrez : « Nous avons fait un très bon départ. Malheureusement, j'ai été victime d'une crevaison lorsque Kevin [Magunssen] m'a touché à l'arrière dans le premier virage. Le fond plat était touché et j'ai du me battre une fois revenu en piste. » confirme le Mexicain.

Un sentiment d'impuissance envahit l'équipe comme les propos de Gunther Steiner, directeur sportif, le démontrent : « Nous ne savons pas vraiment ce qu'il s'est passé sur les deux voitures. L'une a eu des problèmes de freins et l'autre à visiblement perdu une roue. Nous devons étudier ce qu'il s'est passé sur les freins de Romain. Et nous ne savons pas encore vraiment pourquoi Esteban a perdu une roue. » confiait dépité l'Italien.


BilanHaas F1 TeamSepang
     2 réactions

    Aifaim, 3 Oct. 2016, 13:50

    Quels qu'ils soient, ces pilotes suscitent mon admiration. Grosjean pourrait se demander à chaque freinage depuis quelques temps si ses freins vont répondre ou non, de quoi perdre 1/10 de seconde par-ci par-là. Et pourtant, doute ou pas, ils y vont sans sourciller. C'est leur métier mais c'est aussi leur corps et leur vie...


    PtitTogo, 3 Oct. 2016, 16:19

    Au fait, c'est vrai, ils pilotent des F1 les mecs, pas des clio équipées d'airbag.


La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
Icon For Arrow-up