Pierre Gasly et Red Bull concluent une session de trois jours d'essais des pneus Pirelli 2017

Pierre Gasly et Red Bull concluent une session de trois jours d'essais des pneus Pirelli 2017

Durant trois jours dans le cadre de tests pour le compte de Pirelli, Pierre Gasly a limé le bitume à bord de la Red Bull de 2015 spécialement préparée par l’équipe autrichienne pour simuler le niveau d’appuis des monoplaces 2017.  Icon For Chat#6  3

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Pirelli- Red Bull et Gasly en piste pour Pirelli
© Pirelli- Red Bull et Gasly en piste pour Pirelli
Les tests se sont déroulés sur trois jours à Abu Dhabi qui verra dans quelques semaines s’affronter les pilotes de Formule 1 dans le cadre du championnat 2016.

Le premier jour de tests a eu lieu sous une température ambiante de 34 degrés et de 46 degrés sur la piste. La Red Bull a parcouru à cette occasion 81 boucles du circuit de Yas Marina.

Pierre Gasly s’est ensuite lancé pour une deuxième journée avec pas moins de 59 tours parcourus le matin et 44 l’après-midi pour un total de 103 tours sous une température de 36 degrés dans l’air et 47 degrés sur le bitume avec un peu plus de vent que la veille.

Enfin pour la dernière journée, c’est exactement sous la même température que les derniers tours de la session ont eu lieu avec à la clé 93 boucles achevées.
Pirelli réalise ces essais de pneus en association avec Mercedes, Ferrari et Red Bull, les équipes fournissent leurs voitures 2015 modifiées pour simuler le niveau d’appuis des monoplaces 2017. Ces séances ont ainsi pour but de tester les nouvelles dimensions de pneus prévus pour 2017.

Rappelons que Pirelli a proposé à toutes les équipes de Formule 1 de prendre part à ces essais pneumatiques mais que seules les équipes précitées ont répondu favorablement à l’appel. Les coûts étant l’obstacle principal à la participation d’autres équipes. Les données récoltées durant ces tests seront, bien entendu, partagées avec toutes les équipes du plateau afin d’éviter que ces essais ne donnent un avantage injuste aux équipes participantes.

Les prochains tests auront lieu en novembre encore avec l’écurie Red Bull sur ce même circuit d’Abu Dhabi qui sera le théâtre de l’ultime manche du championnat 2016. Après cela, il reste deux séances de tests à Pirelli pour conclure son programme de cette saison du 14 au 16 novembre toujours à Abu Dhabi mais cette fois avec Ferrari pour tester les pneus pluie et enfin une dernière session à Abu Dhabi avec Mercedes, Red Bull et Ferrari réunies.
Partager cet article

Essais Prives

Plus d'actualités
 Icon For Chat#6  3 commentaires

    Icon For Contact#1
    Profx, 17 Oct. 2016, 16:43

    euh les pneus puits c est pour quelle occasion ca ? et je ne vois pas en quoi le fait de garder les info recuperees pour l ecuries avec la quelle elle serai toptenue serai un scandale... ferrari,redbull et merco ayant accepté de faire l effort necessaire pour participer a ces tests ils meriteraient que cela leur donne un petit avantage ;)


    Icon For Contact#1
    Aifaim, 17 Oct. 2016, 18:08

    @Profx, les pneus "puits", ce sont ceux qui restent dans les stands au Québec. Quant à "l'avantage" retiré de ces essais, croyez-vous qu'elles en aient vraiment besoin, vis-à-vis du reste du plateau ? Le seul qui ait regretté de ne pouvoir participer à ces essais, c'est Alonso. Vous vous rappelez certainement qu'il y a quelques années, Pirelli disposait d'une voiture obsolète et pilotes salariés pour procéder à ces essais. La formule a plus ou moins capoté avec l'avènement des P.U, les monoplaces étant fondamentalement différentes.


    Icon For Contact#1
    PtitTogo, 18 Oct. 2016, 7:05

    Celui qui en tire avantage, c'est surtout Gasly. du roulage sur le dernier tracé du GP2 ne peut que lui faire du bien dans sa préparation pour cette ultime manche


La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
arrow-up icon