La F1 devrait penser à des GP plus courts selon Button

Jenson Button pense que la Formule 1 devrait proposer un format de course plus court qu'actuellement, afin d'attirer un public plus jeune, même si les inconditionnels de la discipline risqueraient d'être déçus.  Icon For Chat#6  8
Logo Mi Redaction
Rédigé par
Button a des idées radicales pour la F1 !
© McLaren / Button a des idées radicales pour la F1 !
Afin d'inciter un plus jeune public à regarder les Grands Prix de Formule 1, le futur vacancier de la discipline, Jenson Button, pense qu'il faudrait revoir le format des courses.

Pour le Britannique, la majorité des téléspectateurs n'ont pas envie de rester plus d'une heure et demie devant leur téléviseur pour regarder une course : « Les gens ont une capacité d'attention plutôt courte. Nous sommes comme des enfants, nous ne pouvons pas nous asseoir et faire une seule chose aussi longtemps. Nous devons bouger et faire quelque chose d'autre. Moi-même je ne peux pas rester en face de la télévision pendant une heure et demie et regarder un film, je dois être actif. »

Bien entendu, les fans de longue date risquent de ne pas aimer ce changement de format, et le champion du monde 2009 en a conscience : « Il y a aura toujours des fans de longue date qui regardent la Formule 1 depuis 10 ou 20 ans, et qui regarderont toujours un Grand Prix en entier, mais ça ne correspond pas à qui nous serons plus tard. Ce sont les jeunes fans qu'il nous faut attirer. Et essayer de les attirer avec quelque chose qui dure une heure et demie est très difficile. »

Mais la révolution en Formule 1, sport au combien conservateur, n'est pas une chose facile à entreprendre : « C'est difficile parce que la Formule 1 reste la Formule 1 et changer cela serait dommage car cela a toujours été comme ça. Mais nous avons besoin d'avancer avec notre temps si nous voulons que ce sport soit pertinent » poursuit Button.

L’éternel débat de l'ennui durant les Grands Prix reste donc ouvert : « Quand je regarde la Formule 1, je vois des courses excitantes. » précise le Britannique. « Mais d'autres personnes regardent et disent "Ok, il n'y a que quelques dépassements et sur une heure et demie de course il n'y a que 10 minutes d'action." C'est pour cela que je trouve ça excitant car lorsque les dépassements interviennent, c'est impressionnant de voir que le pilote a tout mis en œuvre pour y arriver. Mais 10 minutes d'action sur une heure et demie, c'est trop peu pour certains, et je peux le comprendre. »

Jenson Button est un grand amateur de cyclisme et il se permet donc de faire une analogie entre ce sport et la Formule 1 : « Je n'ai jamais regardé une étape du Tour de France, mais j'ai déjà enregistré une étape pour regarder les 10 dernières minutes. Des courses courtes, un sport rapide, c'est ce qui monte en ce moment. » conclut le pilote McLaren
Partager
 Icon For Chat#6  8 commentaires

    Icon For Contact#1
    Profx, 21 Oct. 2016, 14:01

    c est sur que pour un non passionné c est dur de rester devant un ecran aussi longtemps ... il est aussi certain que les "formules" de promo gp2 gp3etc on un format plus speed. moi ce qui me derange dans des courses sprint c est l absence de "gestion". certain diront qu il y en as mais c est des sprint , ou on as pas le temps de "preparer" la fin de course comme c est le cas en f1 donc je dirai non a des course plus courte meme si par exemple le format des qualifs actuel a prouvé que c etait plus top d avoir 3 petites sceances qu une seule vu qu en fait chaque fin de cession nous offre ces quelques dernieres secondes de folie. enfin l avenir nous montrera ce que cette idee deviendra ...


    Icon For Contact#1
    GV27, 21 Oct. 2016, 16:35

    Passer sur une course en deux parties, sans intervention sur les voitures entre les deux manches, avec les points distribués pour chacune permettrait des choix différents en tactique mais également en prise de risque pour les dépassements etc. On voit bien que les courses interrompues au drapeau rouge actuellement relancent l'intensité du GP et bouleverse les stratégies,je n'y enleverai que la possibilité des changements de pneu qui n'est pas égalitaire suivant les tactiques et la situation de chacun avant l'interruption.


    Icon For Contact#1
    Aifaim, 21 Oct. 2016, 16:38

    Deux manches de 45 à 50 mn chacune - pneus très ou ultra tendres (en fonction des circuits) et un autre type de gomme complémentaire dans chaque manche, obligatoirement différente (ex : dure et medium / tendre et medium)... - Distribution des points au championnat par manche - grille de départ de la seconde manche dans l'ordre d'arrivée de la première. Nous arriverions à un format de durée comparable à un match de rugby ou de football. Même pour qui suit les grands prix depuis plus de 50 ans, un autre format n'aurait pas d'influence sur ma passion. Il est vrai que je suis capable de suivre des courses d'endurance (ELMS) de bout en bout et les 24h du Mans 18h/24 Bref, je n'ai pas d'avis tranché... mais pas de case prévue dans le sondage


    Icon For Contact#1
    Grand tout sec, 21 Oct. 2016, 22:55

    Faudrait surtout faire en sorte qu'il y est plus que 10 minutes d'action lors d'une course. Les trop rare grands prix mouvementés et à rebondissement sont les plus palpitant à suivre. Pour qu'il y est plus d'action la suppression de certains motif de sanction serait une première bonne étape. Par ailleurs j'ai regardé le dernier débriefing F1 avec Simon Pagenaud et il disait des choses très intéressantes. En Indcar les voitures sont identiques et la voiture de sécurité sort beaucoup plus souvent du fait qu'il n'y a pas de dégagement pour les voitures accidentés. Ce qui a pour conséquences que les stratégies sont tout le temps revus et que tout les pilotes ont une chance de gagner la course. On peut même partir dernier et remporter la course. Or en f1 si les Mercedes n'ont pas un problème stratégique ou pneumatique ou de moteur ou un accident/accrochage les autres n'ont presque aucune chance de gagner la course. Je ne dis pas qu'il faudrait faire chaque F1 identique mais qu'au faire en sorte qu'au moins la moitié des pilotes est une chance de remporter la course ou au moins être sur le podium. Franchement début 2012 on était aux anges ! Là encore Pagenaud disait "Je veux aller sur toutes les courses et me dire que j'ai une chance de gagner [...] si je suis en F1 avec une voiture qui ne me permet pas de penser que ce soit réaliste de pouvoir gagner des courses je ne serais pas heureux." Donc en conclusion pour moi des courses plus courte n'est pas la solution. La solution serait plus d'action pendant les courses et plus de vainqueurs possibles. Je sais que c'est plus facile à dire qu'a faire mais ça ne me semble pas demander l'impossible.


    Icon For Contact#1
    Aifaim, 22 Oct. 2016, 8:25

    @Grand tout sec, vous posez tout le problème du dilemne entre compétition et spectacle. L'Indycar privilégie le spectacle. A voitures prétendûment égales (Honda a eu bien du mal à égaler Chevrolet), la stratégie et le pilotage prennent le pas sur la technologie et la morale sportive. La mentalité US préfère les spectateurs satisfaits aux prouesses d'inventeurs/ingénieurs invisibles sinon au bilan des performances : Un cassoulet festif au raffinement gastronomique parfois austère et chiche dans l'assiette. La F1 est un paradoxe puisqu'elle met en avant le prestige de l'excellence technologique tout en basant sa communication et sa légende sur les exploits des pilotes. Effectivement, cela fonctionne lorsque les - ou plusieurs - monoplaces se valent mais désespère certains publics en cas de domination sans partage. A la base de tout cela ? L'argent, bien sûr : Celui que les organisateurs américains doivent récolter et celui dont les équipes ont besoin pour concevoir les voitures et assurer la logistique d'une saison. Dépenser moins pour gagner plus, en F1, c'est souvent moins de moyens et gagner moins souvent voire jamais...


    Icon For Contact#1
    AP01, 22 Oct. 2016, 11:12

    Les courses aux EU sont en grande partie artificielle et les SC en F1 ne servent à rien le plus souvent si ce n'est à relancer une course, ce qui, en fait, arrive très rarement. L'arrivée des ricains à la tête de la F1 est une très mauvaise nouvelle selon moi car ils vont vouloir dénaturer la F1 pour faire encore plus de fric. Le format des GP fait partie de son ADN et le changer serait stupide tout comme croire qu'il peut y avoir de la bagarre en permanence. Sinon, il faut que tout le monde ait la même voiture et ce n'est pas non plus la F1. Allez voir des courses de karts si vous voulez de la bagarre en permanence. Le régime de l'instantané, de l'absolu, du tout spectacle est une plaie de notre temps et la plupart y succombe. Vous croyez vraiment qu'il y a plus de spectacle en Ligue 1 ??? 90% des matchs sont soporifiques avec 4 actions en 90 minutes, des erreurs techniques de junior et, pourtant, on en parle tous les jours, il y a beaucoup de téléspectateurs et on ne parle pas toutes les 5 minutes de changer les règles...


    Icon For Contact#1
    Nicolas, 22 Oct. 2016, 11:42

    La durée des courses est surtout une histoire de format de diffusion TV. En fonction de la longueur de chaque circuit, le nombre de tours est ajusté pour correspondre à peu près à la durée classique, dans la limite des deux heures. L'éventualité d'une coupure en deux courses répondrait surtout aux besoins d'adaptation au marché américain dont les interruptions publicitaires sont autrement plus nombreuses que chez nous. Le format actuel des courses rend nécessaire des coupures forcément désagréables, surtout que c'est généralement à ces moments là qu'il se passe quelque chose ! M'est avis que Liberty Media ne serait pas contre un remaniement du format des courses pour coller un peu mieux à leur prochaine cible. Button préparerait-il sa reconversion dans les médias ? Il est surtout à craindre que ce soient encore les intérêts commerciaux qui prennent le pas sur le sport. Néanmoins, raccourcir les courses de F1 ne ferait que les faire ressembler à celles des formules de promotion et priverait du spectacle de la construction d'une victoire. C'est une chose que l'on ne peut apprécier que sur la durée quand on est capable de rester attentif plus de 10 minutes. Sur le strict plan des performances, couper les courses en deux ne changerait pas grand chose. Tout au plus ce serait l'équivalent d'un départ arrêté après une voiture de sécurité. Ah, oui, il y aurait plus d'action sur le moment puisque le départ est la source de nombreux accrochages. Cela ne me semble pas la solution la plus clean pour améliorer l'attractivité de la F1. Commencer par assainir le format actuel pour obtenir un plateau plus homogène serait plus à même de ramener du spectacle sportif pour compenser la baisse du spectacle déplorable des accidents qui en attiraient plus d'un. Pour ceux qui ne s'intéressent qu'à l'action, il y a les émissions d'après course et le replay, donc la question soulevée par Button n'est probablement pas celle que se posent les dirigeants. Le temps de cerveau disponible qui les intéresse est plus destiné à la pub qu'au spectacle. Le spectacle n'est en fait que le prétexte pour accéder à ce temps de cerveau des spectateurs, dans le plus grand nombre possible. Le temps nécessaire pour appliquer une stratégie de course, pensez-vous, c'est bien secondaire là-dedans. Le seul avantage, qu'il y aurait serait de raccourcir l'agonie des retardataires, dont l'élimination entre les deux parties pourrait bien revenir sur la table. Cela a été discuté il y a quelques temps, visiblement, l'idée n'a pas été enterrée définitivement...


    Icon For Contact#1
    arno, 22 Oct. 2016, 14:06

    Si on veut pouvoir garder l'attention du téléspectateur il faut que le produit soit bon, et ce n'est pas le cas de la F1 actuellement, et changer le format des courses n'y changera rien car le problème ce n'est pas le règlement sportif mais technique. Toute tentative de vouloir remédier aux problèmes techniques par des artifices sportifs est vouée à l'échec. Ce qu'il faut à la F1 ce sont plusieurs écuries compétitives et des pilotes qui font la différence sur la piste et si possible en se dépassant autrement que dans les stands. Bref il faut des monoplaces proches en performances et avec lesquelles on peut être aspiré et défendre aussi sa position et avec ça il n'y aura pas de problème à conserver le spectateur pendant 90 min devant son écran.


graphical divider
Media centre Barcelone
La communauté digitale
pour

Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

Rejoignez la comu @motorsinside

Dernières actualités F1

Toutes les actualités F1
Top