Hors de toute polémique, Mercedes signe un nouveau doublé à Mexico

L'écurie allemande a une nouvelle fois exercé sa domination ce dimanche. Hamilton a mené de façon impériale après un premier freinage négocié en perdition, Rosberg, à plusieurs moments inquiété par Verstappen, a su faire l'effort pour sécuriser sa première place au championnat. Ce sixième doublé de la saison pour Mercedes permet à Hamilton de réduire l'écart avec Rosberg à 19 points.
Logo Mi Redaction
Rédigé par
Tony Walton, coordinateur des pièces détachées Mercedes, est porté en triomphe après 17 ans passés sur les pistes
© Mercedes / Tony Walton, coordinateur des pièces détachées Mercedes, est porté en triomphe après 17 ans passés sur les pistes
Sur la ligne de départ, la tension était palpable. Hamilton en proie à des soucis d'embrayage récurrents au départ n'a pas faibli sur le Circuit des frères Rodriguez dimanche à 14h heure locale, Rosberg s'est lui aussi bien élancé. L'avantage des pneus super-tendres des Red Bull ne s'est pas avéré assez grand, Hamilton et Rosberg restaient 1 et 2 après la première chicane.

Le Britannique a connu un gros souci de freins au premier virage, le forçant à tirer tout droit. Cette situation était très inconfortable pour lui : « J'ai fais un bon départ mais la ligne droite jusqu'au virage 1 était très longue et tout le monde me revenait dessus. Le disque de frein à l'avant droit s'était glacé pendant le tour de formation et je ne pouvais pas le faire monter en température. Je pensais que ce serait bon mais quand j'ai touché les freins, le disque s'est bloqué alors que la température était montée. J'ai tiré tout droit et coupé dans l'herbe. J'ai été chanceux de pouvoir couper et retrouver la piste. J'avais un gros plat sur le pneu, je veux dire vraiment important »

S'il avait pu être inquiété, la voiture de sécurité, sortie en milieu de tour suite à l'abandon de Wehrlein qui laissait sa monoplace en bord de piste, a sauvé le pilote Mercedes d'une potentielle sanction. Il n'a pu tirer aucun avantage de son sauvetage puisque la voiture de sécurité regroupait tous les pilotes derrière elle. Après cet incident, Hamilton gardait la tête de course jusqu'à la fin, laissant sa place à Vettel le temps qu'il vienne à bout de son train de pneus tendres.

Côté Rosberg, la course fut plus stressante. Dès le premier virage il subissait les véhémences de Verstappen « Au départ j'avais un bon écart (avec les Red Bull) et je me sentais capable de prendre l'avantage sur Lewis, quand j'ai vu qu'il avait un gros blocage de roue et qu'il tirait tout droit dans l'herbe. Puis soudainement, Verstappen est venu me percuter assez violemment, après un blocage lui aussi, me forçant à sortir de la piste. Par chance la voiture n'avait rien et cela ne m'avait pas coûté de position. » L'incident passa sous l'investigation des commissaires, mais sans trop de surprise Verstappen ne fut pas inquiété.

Par la suite, Rosberg fit une course d'attente, l'Allemand voguait vers une deuxième place synonyme de titre en fin de saison s'il réitère l'opération à chaque Grand Prix. Mais il devait garder un œil dans ses rétroviseurs car le Néerlandais n'en n'avait pas fini avec lui. Alors qu'il réduisait l'écart avec Rosberg dans les premières boucles, Verstappen abîmait sa gomme, l'Allemand n'eut qu'à hausser un peu le rythme.

Lors du deuxième relais en pneus médiums, Max Verstappen revenait à nouveau sur la Mercedes. Au 50ème tour, la Red Bull tire tout droit dans le virage 4 après une attaque de bien trop loin, Rosberg peut croiser et s'échapper irrémédiablement vers la deuxième marche du podium.

Le leader du championnat se tourne maintenant vers le Brésil, il garde un très bon souvenir de ce week-end au Mexique : « Les fans mexicains ont encore été remarquables [...] Je remercie tous ceux sans qui cet événement ne serait possible, ainsi que chaque fan mexicain qui a mis cette ambiance sur le circuit aujourd'hui. Checo Perez et Esteban Gutierrez peuvent être très fiers de leurs concitoyens »
Partager
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    La communauté digitale
    pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez la comu @motorsinside

    Top