Nico Rosberg s'est contenté de la deuxième place à Interlagos

Le toujours leader du championnat des pilotes était heureux d'avoir empoché la deuxième place ce dimanche au Brésil. Mais son avance a perdu sept points supplémentaires...  Icon For Chat#6  9
Logo Mi mini
Rédigé par
Nico Rosberg a respecté son tableau de marche pour être sacré à Abu Dhabi
© Mercees / Nico Rosberg a respecté son tableau de marche pour être sacré à Abu Dhabi
Nico Rosberg n'a pu empêcher la victoire de son grand rival pour le titre. Alors qu'un succès lui aurait permis de coiffer la couronne à Interlagos, le pilote vainqueur à neuf reprises cette saison s'est contenté d'une "simple" deuxième place, en roulant toute la couse derrière Lewis Hamilton.
« Je peux vivre avec cette deuxième place » a déclaré à chaud le pilote frappé du numéro 6.
« Lewis a fait un meilleur travail aujourd'hui, il mérite sa victoire. J'espérais la victoire mais je dois me montrer heureux avec cette position. »

Cette édition a été marquée par de nombreux crashs, la faute à ces conditions pluvieuses et précaires. Même Nico Rosberg y est allé de sa petite figure imposée au 47e tour, en partant presque en tête à queue dans cette fameuse dernière montée commandant la dernière courbe.
« Les conditions étaient vraiment piégeuses. En haut de la montée, il y a eu beaucoup d'aquaplaning et beaucoup de pilotes sont partis en dehors de la piste.
J'ai eu aussi un moment chaud quand j'ai failli partir en tête à queue mais heureusement ce n'était pas à haute vitesse, j'ai pu rattraper la voiture ! »




Avant cela, Nico Rosberg avait été chahuté par Max Verstappen, qui l'avait un temps dépossédé de sa deuxième position, après la première relance. Quelques tours plus loin, il retrouvait le pilote Hollandais juste devant lui, après une petite erreur de sa part, toujours dans cette fatidique dernière portion:
« Je suis arrivé dans la ligne droite et je l'ai vu à 90 degrés tout proche du mur, je me suis dis "mais c'est quoi ce truc ! " »

Dans une course à multiples rebondissements marquée par des nombreux incidents, Rosberg a eu également un mot sur les commissaires, saluant leur bon travail.
« C'était limite mais ils ont eu raison. Ils ont fait un bon jugement de la situation : nous étions sur une ligne très précaire ! »

Fort heureusement la stratégie pneumatique ratée de Red Bull lui a permis de récupérer son bien. Le pilote allemand a quand même tenu à saluer Max Verstappen, remonté troisième en fin de course après une belle série de dépassements.
« Max aussi a fait du bon boulot. Nous savions que Red Bull serait très forte sur la pluie, mais il a mené une superbe course.
Merci beaucoup à mon équipe d'avoir choisi la bonne stratégie et de me laisser dehors avec les pneus pluie.  »


Après ce Grand Prix spectaculaire, il est désormais temps de se tourner vers le grand final de cette saison 2016. Rappelons qu'il s'est aussi imposé à Abu Dhabi l'an dernier :
« Maintenant, je regarde en avant vers Abu Dhabi, où j'y ai eu des bons souvenirs l'an passé. J'irai là-bas pour la victoire !
»


Avec cette deuxième place dans la besace, Nico Rosberg revient donc d'assez loin, surtout au vu du rythme de Max Verstappen en course. Très discret, il n'aura jamais pu inquiéter son équipier pour la victoire, confirmant un niveau en deça d'Hamilton sous la pluie, surtout à la lumière des Grands Prix en partie ou totalement disputés sur le mouillé cette saison : Monaco, Silverstone et donc Interlagos.
À chaque fois, il aura été devancé et assez nettement par le triple champion du monde.
Mais qu'aurait-il gagner à tenter le tout pour le tout ? En ne concédant que sept points, avec 367 points au compteur il garde la main pour la fin. La donne est finalement assez simple : une place sur le podium lui suffira pour décrocher son premier titre, quelque soit la performance d'Hamilton.

Dernières actus sur Rosberg

Plus d'actualités
 Icon For Chat#6  9 commentaires

    Icon For Contact#1
    Peverell, 14 Nov. 2016, 13:00

    Nico peut dire merci au muret Red Bull parce qu'il ne semblait pas à son aise comme Hamilton et Verstappen. Je suis le premier à lui reconnaitre ses qualités mais un hypothétique futur champion du monde autant en difficulté sous la pluie hmm...


    Icon For Contact#1
    GV27, 14 Nov. 2016, 13:26

    Il peut remercier la météo et sa fiabilité, sans cela il ne serait pas en lice pour gagner le championnat....C'est cette année qu'il doit concrétiser car pas sûr que l'occasion se présente de nouveau....


    Icon For Contact#1
    Profx, 14 Nov. 2016, 14:08

    peverell ouais il est ptressque aussi mauvais sous la pluie qu un certain ... alain prost .... le gp d angleterre avec williams ... avec ces changement de pneu tous les quelques tours .... cela avait ete un vrai delice ... la decouverte de senna ... parce que prost n arrivait pas a faire avancer sa mc laren sous la pluie ... bref lui aussi loin d etre un rain master ... pourtant qui ose encore se moquer du professeur ?*


    Icon For Contact#1
    Bagadmusic, 14 Nov. 2016, 18:31

    A chaque fois que la situation se tend Rosberg est à la rue. Si on prend Verstappen, Hamilton, des gars comme ça ils vont vite dans toutes les circonstances. Quand ils sont un peu moins bien ils sont encore capables d'en remettre une dose, pas Rosberg. Hier le delta entre Rosberg et Hamilton était énorme. A la régulière l'écart était de plus de 20 secondes. Rosberg peut dire merci à la panne moteur d'Hamilton en Malaysie, merci aux erreurs de stratégie de Red Bull et merci aux interruptions de course, sinon il aurait été dans une belle galère. On veut pas dire qu'il est mauvais pilote mais il n'a pas l'étoffe d'un grand champion, en tous cas c'est mon avis.


    Icon For Contact#1
    ayenge, 15 Nov. 2016, 10:56

    @Profx: S'il est indiscutable que Senna a tjrs était considéré comme le roi de la pluie, Prost n'était pas un manche sous la pluie même s'il la détestait pour des questions de .... visibilté. Il en a gagné qlqs une et à part Donington avec sa météo changeante où lui et Williams se sont fourvoyés dans leurs pneus, n'a jamais paru ridicule avant ça. D'ailleurs après le fameux "Donington" il y'a eu Barcelone où la course a commencé sous la pluie et où Prost s'est payé le scalp, dans ces conditions, de Senna et Hill eb 1 seul dépassement..... A SPA 1989, sous des conditions aussi piégeuses, l'écart avec Senna qui menait la course n'a jamais dépassé les 3 secs et Prost gardait Mansell derrière lui pendant tout le GP.... Il y'a tellement de choses que Prost a faite qui font qu'on ne puisse pas être en mesure de se moquer de lui !!! Ici Nico est TOUJOURS à la ramasse dans ses conditions !!! SUZUKA 2014, Lewis le dépose en le passant par l'extérieur. Monaco 2016, plus ridicule q ça tu meurs ! Silvertone 2016, Max se paie son scalp tandis q Lewis s'envole ! Ne doit sa 2eme place qu'à la piste qui s'assèche ! Rio 2016: Max se paie encore son scalp tandis q Lewis s'envole... ne doit sa 2eme place qu'à une erreur stratégique de RedBull avec les pneus car si RedBull avait suivi le reste de la meute coté stratégie il y'a de fortes chances que Ricciardo aille aussi le chercher. ça fait désordre pour un future champion du monde ! Pas une seule victoire dans des conditions difficiles et à la rigueur si il tenait au moins son rang en assurant une deuxième place sans au préalable se faire humilier par un autre pilote je comprendrais mais là...c'est un peu trop ! J'imagine juste un championnat où il pleuvrait sur toutes les course.... ???? Le désastre !!!


    Icon For Contact#1
    Alinnhomaya, 15 Nov. 2016, 11:41

    Les seules courses excitante et spectaculaires cette saison se sont déroulées sous la pluie, je cite Monaco et Brésil... A Silvertone, les commissaires nous ont volé une bonne partie du plaisir avec des tours interminables sous régime de safetycar dans de conditions plus favorables qu'au Brésil.... Lewis était toujours présent pour démonter ses talents sous la pluie... Bravo à Max qui rejoint ce cours de grand. Notre futur champion Nico reste très limité et décevant sous de conditions difficiles, la pluie en particulier et de combats roue dans roue.... Il sera CDM, c'est clair, Mercedes l'a choisi mais qu'est ce qu'il fera en 2017 si Red Bull revient au même niveau que Mercedes avec de nouvelles règles, chose qui semble plus que probable.... Déjà Max a son niveau avec une voiture clairement inférieure, vu qu'il l'a dépassé déjà non pas seulement sous les pluies, mais aussi sur le sec, dès qu'il est à ses côtés.... Dommage que le meilleur pilote ne soit pas CDM pour différents soucis mécanique, même si cela fait partie du sport automobile, mais c'était quand même trop comme soucis....Les 9 ou 10 dix courses gagnées par Nico ressemblaient à une simple acquisition et formalité, puisqu'en aucun cas, il y avait vraie bagarre avec qui que ce soit, surtout pas Lewis avec ses soucis mécaniques et d?embrayage.... Je n'ai pas de souvenir d'une victoire spectaculaire de Nico durant cette saison et sa carrière en général... Et pourtant, tous les champions en activité ont laissé dans nos esprit des courses spectaculaires.... Avec tout ce qu'il a eu comme opportunité en fiabilité vis à vis de Lewis, il devrait déjà gagner le championnat, mais Lewis est encore là, disons, mathématiquement. C'est un petit miracle de voir Lewis se battre jusqu'à la dernière course, chose qui me laisse encore croire qu'un grand miracle risque de se produire à Abu-Dhabi.... Qui vivra, verra.... XD XD


    Icon For Contact#1
    lagrandefaucheuse, 15 Nov. 2016, 12:15

    "peverell ouais il est ptressque aussi mauvais sous la pluie qu un certain ... alain prost .... le gp d angleterre avec williams ... avec ces changement de pneu tous les quelques tours .... cela avait ete un vrai delice ..." Pour d'autres le "délice" eu lieu le 1er mai 1994...


    Icon For Contact#1
    ayenge, 15 Nov. 2016, 12:55

    @lagrandefaucheuse: J'étais et suis toujours un grand admirateur du "Prof" mais je pense que ces deux immenses champions nous ont régalé avec leur duel !! Ils s'étaient réconciliés et cela on ne peut pas leur retirer car ils savaient mieux que nous les "enjeux" et les raisons de leur "guerre". Se réjouir de la mort d'un pilote, qui plus est dans l'exercice de sa passion pour NOTRE plaisir.... n'a plus rien à avoir avec le sport !! Cette page Prost-Senna s'est refermée depuis bien longtemps !


    Icon For Contact#1
    ayenge, 15 Nov. 2016, 12:57

    @Alinnhomaya : D'accord avec toi... et c'est souvent les mêmes qui 'émmergent' dans ces conditions délicates. Rien ne remplace le talent naturel.... Allez.... tempête de sable à Abu ;-)


Dernières actus F1

Toutes les actualités F1
graphical divider
Media centre Barcelone
Le site web pour

Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

Rejoignez @motorsinside sur :

Haut