Jenson Button à Abu Dhabi :« Je ne pense pas courir en Formule 1 au-delà de cette course »

L'officialisation n'a pas encore été prononcée par le clan Mclaren mais plus que jamais, les dernières déclarations de Jenson Button indiquent que la retraite est à l'orée du chemin...
Logo Mi mini
Rédigé pPar
Il ne manque plus que l'officialisation pour saluer le départ à la retraite de Jenson Button
© Mclaren / Il ne manque plus que l'officialisation pour saluer le départ à la retraite de Jenson Button
Ce dernier week-end de l'année 2016 dans la discipline reine est chargée de moments forts. Parmi eux, Jenson Button et son 305e départ en Formule 1. Mais plus que ce joli chiffre, qui en fait le troisième pilote le plus capé de tous les temps (derrière Rubens Barrichello : 322 départs ; et Michael Schumacher : 306) ; cette course ressemble bel et bien à son baisser de rideau personnel.
« À ce moment, je ne pense pas courir en Formule 1 au-delà de cette course. »
Nous le savions toutes et tous depuis la course de Monza : le vétéran britannique va céder sa place au belge Stoffel Vandoorne pour la saison 2017. Mais son contrat comporte encore une clause pour l'édition 2018, dans le cas -notamment- d'un départ de Fernando Alonso, ou d'un pépin de santé arrivant à l'un des deux pilotes en lice l'année prochaine.

« C'est vrai que j'ai un contrat pour 2018, mais à ce moment précis, je ne suis pas dans l'idée de piloter en 2018. Le point essentiel de ce contrat était que je puisse changer d'avis sur ces trois derniers mois. »
Mais le champion du monde 2009 est de plus en plus proche de se tourner vers son nouveau rôle d'ambassadeur pour Mclaren. Cela inclura également -quand même-un travail poussé en simulateur, et une présence effective sur un minimum de quatre Grands Prix. Devant les journalistes, l'élégant Britannique en était déjà venu au temps des souvenirs :
« J'ai couru pour deux équipes dont je rêvais quand j'étais enfant : Williams et Mclaren. Beaucoup de souvenirs fantastiques...
Je fais de la compétition depuis que j'ai huit ans. Ce fut un long et beau voyage. Quand vous arrivez dans ce milieu, vous aspirez à être en Formule 1 et à être quelqu'un. Et bien évidemment, de laisser ce sport avec des souvenirs... »


Il s'agit donc de rester prudent mais l'heure de la retraite semble avoir sonnée pour Jenson Button : celle de raccrocher les gants à l'issue de la course dimanche ; et de se tourner vers un nouveau chapitre personnel.
Il convient de rappeler que l'ex-pilote Brawn Grand Prix a commencé sa carrière en Formule 1... en 2000. 16 années marquées donc par la bagatelle de 15 victoires, 8 pole-position et 50 podiums.
« Je quitterai vraiment la Formule 1 tel un homme heureux, notamment de tout ce que j'ai pu accomplir. »
Et comme lui-même l'avait déclaré quelques jours plus tôt dans une interview officielle parue sur le site de la Formule 1 :
« Ce n'est pas la fin de quelque chose ; c'est un nouveau commencement ! »


Votre avis

Connectez-vous pour écrire un commentaire

Haut