Pirelli annonce ses choix de pneus pour l'Australie et la Chine

Pirelli annonce ses choix de pneus pour l'Australie et la Chine

Pirelli a révélé les trois composés de pneus qui seront utilisés pour les deux premiers Grands Prix de la saison 2017 en Australie et en Chine. L’aspect pneumatique sera d’ailleurs revu la saison prochaine tant au niveau des dimensions que du comportement.  Icon For Chat#6  4

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Pirelli Motorsport - La gamme 2017 étrennée à Melbourne
© Pirelli Motorsport - La gamme 2017 étrennée à Melbourne
Pour la première fois le manufacturier unique de la Formule 1 apportera les pneus ultras tendres à bandes violettes sur le circuit de Melbourne. Les autres trains apportés seront les pneus super-tendres rouges et tendres jaunes.

Le choix de l’entreprise milanaise pour le deuxième Grand Prix de la saison 2017 en Chine a lui aussi été révélé et ce choix sera un cran plus dur dans la gamme Pirelli, à savoir les super-tendres, les tendres et les médiums à bandes blanches.

Le règlement pneumatique de la saison prochaine sera le même qu’en 2016, c’est-à-dire que chaque équipe se verra réservée un train d’ultras tendres pour la Q3 et devra utiliser au moins un train de super tendres ou de tendres en course pour l’Australie. Les pilotes se qualifiant en Q3 devront toujours utiliser le train de pneus qui leur aura permis d’effectuer leur meilleur temps en Q2 pour démarrer la course. Concernant la Chine, c’est le pneu super tendre qui sera réservé par Pirelli pour la Q3 et les pilotes devront chausser en course au moins un train de médiums ou de tendres.

Rappelons que pour les cinq premiers Grands Prix de la saison 2017 le choix des pneus sera effectué par Pirelli pour éviter de faire peser sur les équipes un choix de gommes sans avoir pu les tester. Pirelli fournira donc deux trains du composé le plus dur, quatre trains du composé moyen ainsi que sept trains du composé le plus tendre à toutes les équipes de l’Australie à l’Espagne. À partir du Grand Prix de Monaco les écuries pourront à nouveau choisir librement leurs pneumatiques en respectant les règles concernant la Q3 et les pneus obligatoires en course.

Les pneus de Pirelli seront nettement différents pour 2017, la largeur des pneus arrière augmentant d'environ 25 % de 325 à 405 millimètres. La largeur des pneus avant augmentera aussi, de 245 à 305 millimètres. Ajoutons que les pneus de la saison prochaine seront plus endurants ce qui devrait permettre aux pilotes d’attaquer plus longtemps. On estime que les pneus neufs, en plus de l'augmentation des niveaux d'appui, produiront des voitures qui seront entre trois à cinq secondes par tour plus rapides que leurs homologues 2016. Précisons cependant que ce gain de temps sera évolutif au cours de la saison. L'écart de 5 secondes qui avait été annoncé suite au changement du design des monoplaces et des pneumatiques en 2017 ne sera pas atteint dès la manche inaugurale lors du Grand Prix d'Australie.
Partager cet article
 Icon For Chat#6  4 commentaires

    Icon For Contact#1
    Profx, 29 Dec. 2016, 15:31

    "attendrir" les pneus pour la premiere course me semble une grosse prise de risque pour despneus jamais vraiment tester encore avec les "vraies" voitures qui vont les utiliser. esperons que l australie ne sera pas une course a l hypoer economie de pneu ...


    Icon For Contact#1
    dabass44, 1 Jan. 2017, 14:27

    Profx: si pirelli se réserve le choix pour les 5 premier grand prix ce n'est surement pas un hasard, ils doivent être vraiment plus dur et la crainte est surtout de voir des GP à un seul ou deux arrêts pour tout le monde la plupart du temps ce qui enlèvera un suspens stratégique, du moins jusqu'à l'espagne...


    Icon For Contact#1
    dabass44, 1 Jan. 2017, 14:31

    même si ce ne sera pas un info véridique au vu de la puissance employé et des températures, les tests d'avant saison nous en dirons plus...


    Icon For Contact#1
    Marc Diskus, 5 Jan. 2017, 14:13

    J'ai été étonné de voir les dessins ( de vraies oeuvres d'art ) de Giorgio Piola sur à quoi ressembleront les F1 en 2017 . De gros ailerons avant , des ailerons arrières abaissés pour donner plus d'appui sur des pneus plus gros et plus durs . Les vitesses en virage seront plus élevées et comme le souhaite la FIA du fait d'une plus grande dangerosité il y aura plus de spectacle . Souhaitons qu'il n'y ait pas plus de sorties de piste à des vitesses plus élevées car la sécurité des pilotes représente pour moi l'essentiel de la course automobile . Je pense que Nico Rosberg y a pensé aussi .


La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
arrow-up icon