Bonne première pour Antonio Giovinazzi chez Sauber

Bonne première pour Antonio Giovinazzi chez Sauber

Pour sa première qualification en F1, Antonio Giovinazzi a réussi son baptême du feu, avec une honorable 16ème place sur la grille, à côté de son coéquipier Marcus Ericsson.

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Sauber - Préparation expresse pour Antonio Giovinazzi
© Sauber - Préparation expresse pour Antonio Giovinazzi
Sauber a fait le pari de miser sur un moteur Ferrari 2016 à la fiabilité éprouvée plutôt que d'investir les millions supplémentaires nécessaires pour obtenir la dernière évolution. Le pari de l'équipe suisse est de faire de bons résultats en début de saison pendant que les autres équipes essuient les plâtres de cette nouvelle réglementation. Une première bonne étape a été réussie lors de cette première séance d'essais qualificatifs.

Antonio Giovinazzi, 16ème (1:26.419 en Q1)

Antonio Giovinazzi est arrivé en Australie portant les couleurs de la Scuderia Ferrari, dont il est désormais le pilote-réserve. Mais c'est finalement le bleu de Sauber qu'il a enfilé pour faire face au forfait pour raisons médicales de Pascal Wehrlein, ce qui lui a donné l'opportunité de participer à son premier Grand Prix de F1.

Les conditions n'étaient pas idéales puisqu'il n'a appris sa titularisation que ce matin, sur un circuit urbain qu'il n'avait que parcouru à pied. Heureusement, il s'était familiarisé avec la voiture lors des essais hivernaux. Le moins que l'on puisse dire, c'est que le vice-champion de GP2 n'a pas à rougir de sa performance puisque l'écart qui le sépare de son coéquipier, Marcus Ericsson, n'est que de 18 centièmes.

Mais cet écart infime a fait la différence entre la Q1 et la Q2. L'Italien s'est donc arrêté dès la première phase de qualifications mais aura eu la satisfaction de devancer une Haas, une McLaren, une Williams et une Renault, ce qui est déjà fort honorable.

Il ne pouvait donc qu'avoir le sourire et affichait sa satisfaction : « C’est une journée très particulière pour moi aujourd’hui. C’est mon premier Grand Prix en Formule Un ! Je suis très satisfait de ma performance aujourd’hui, je n’étais qu’à quelques dixièmes de la Q2. »

Marcus Ericsson, 15ème (1:26.465 en Q2)

Quant à Marcus Ericsson, il n'a commis qu'une petite erreur en Q2 mais étant à près d'une seconde de la 14ème place d'Esteban Ocon ne pouvait décemment pas espérer beaucoup mieux de cette première qualification : « Ce fut une bonne séance de qualification pour nous. Nous travaillons dur tout au long de ce week-end afin de maximiser le potentiel de la voiture. J’ai réussi à inscrire un bon temps lors de la Q1, ce qui nous a permis de poursuivre en Q2. La deuxième partie de cette séance de qualification a bien commencé, mais malheureusement je suis parti un peu large dans le virage numéro 9 et j’ai perdu un peu de temps. »

Les deux pilotes tenteront donc de profiter des aléas climatiques ou d'accidents pour tenter de se frayer un chemin vers les points.
Partager cet article
    La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
    arrow-up icon