Australie - Course : Sebastian Vettel l'emporte devant les deux Mercedes

Australie - Course : Sebastian Vettel l'emporte devant les deux Mercedes

Impérial en qualifications, Lewis Hamilton a perdu la victoire en course lorsqu'il s'est fait dépassé lors de son arrêt aux stands. C'est donc Sebastian Vettel qui remporte la première course de la saison. Les deux Mercedes complètent le podium.  Icon For Chat#6  17

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Ferrari - Sebastian Vettel ravi de retrouver le goût de la victoire
© Ferrari - Sebastian Vettel ravi de retrouver le goût de la victoire
Le Grand Prix d'Australie a été mouvementé avant même l'extinction des feux du départ puisque Daniel Ricciardo est tombé en panne lors des tours de mise en grille. L'Australien, qui est sorti de piste en Q3, avait déjà reçu une première pénalité de cinq places pour avoir dû changer sa boite de vitesses. Il aurait donc dû s'élancer de la 15ème place. Finalement, il n'aura pu s'élancer que deux tours après le départ.

Au moment du départ, les gros nuages qui ont menacé les qualifications sont bien loin et c'est un grand beau temps qui accueillait tous les pilotes sur la grille. Mais un nouveau coup de théâtre se produit lorsque les pilotes reviennent sur la grille après le tour de formation : la procédure de départ est annulée. Les 19 monoplaces repartent donc pour un nouveau tour de formation. Ce tour est donc déduit du total de la course, qui n'atteint désormais plus que 57 tours.

Le premier départ se passe sans encombre majeur, avec Lewis Hamilton qui s'élance parfaitement et conserve facilement la tête de la course, devant Sebastian Vettel, Valtteri Bottas et Kimi Raikkonen. Si le premier virage se passe très bien, le troisième est plus compliqué avec un contact entre Kevin Magnussen et Marcus Ericsson. Malgré tout, les deux pilotes ont été en mesure de continuer. Kevin Magnussen a été victime d'une crevaison, qui l'a obligé à repasser par les stands dès la fin du premier tour.
Si sur les cinq premiers tours, Sebastian Vettel était en mesure de suivre Lewis Hamilton, au point de pouvoir déclencher le DRS, il a ensuite progressivement perdu du temps au point d'être à 1,8 seconde au 10ème tour.

A ce moment, Stoffel Vandoorne a été contraint de repasser aux stands afin de redémarrer son moteur. En effet, le Belge ne disposait d'aucune donnée sur son tableau de bord, ce qui était très pénalisant. Le pilote McLaren n'est pas le seul à avoir des problèmes techniques puisque Jolyon Palmer a également rapporté d'importants problèmes de freins mais le Britannique a poursuivi jusqu'au 19ème tour, avant d'enfin abandonner..

Au 15ème tour, Romain Grosjean, qui n'avait pas eu de problèmes pour conserver sa 7ème place, est obligé de plonger dans la voie des stands avec une importante fumée venant de son moteur. Le Français est donc contraint à l'abandon, un an après sa très belle performance..
Trois tours plus tard, c'est le début de la valse des stands, avec Lewis Hamilton qui a échangé ses ultra-tendres pour des tendres. Mais Sebastian Vettel n'imite pas le leader et reste en piste beaucoup plus longtemps. L'Allemand ne repasse par les stands seulement au 23ème tour. Il profite alors parfaitement de la passe d'armes entre Max Verstappen et Lewis Hamilton, qui perd un temps précieux. Le pilote Ferrari est donc en mesure de prendre la tête. C'est donc la situation exactement inverse de l'année dernière lorsque la Scuderia a perdu la course lors du changement de gommes.
Sebastian Vettel n'a alors aucun mal à s'envoler puisqu'au 28ème tour, il comptait 6,8 secondes d'avance sur Lewis Hamilton. On ne reverra alors plus le pilote Ferrari, qui s'échappa progressivement.

Au 29ème tour, le moteur de Daniel Ricciardo s'arrête tout d'un coup, ce qui oblige l'Australien à s'arrêter dans les échappatoires du virage 3. Si le pilote Red Bull a donc connu un week-end noir, son coéquipier a choisi une stratégie plus offensive, en passant les pneus super tendres alors que le reste du plateau utilisait les tendres. Cela permit au Néerlandais de revenir à grandes enjambées sur Kimi Raikkonen mais pas au point d'être en mesure de porter une attaque sur le Finlandais.
A cinq tours de la fin, l'un des exploits de la journée était à mettre au crédit de Fernando Alonso. En effet, l'Espagnol a longtemps tenu le point de la 10ème place. Néanmoins, un nouveau problème sur sa McLaren l'a ralenti et a permis à Esteban Ocon et Nico Hülkenberg de le dépasser en une seule ligne droite. Le Français d'Esteban Ocon a ainsi glané son premier point en F1.

Mais finalement, Fernando Alonso a connu une nouvelle désillusion en abandonnant dans le tour suivant. Il pourra au moins se satisfaire d'avoir réalisé le plus grand nombre de tours consécutifs sans problèmes techniques. C'est donc Stoffel Vandoorne qui aura l'honneur de finir la première course de McLaren cette saison.

De même, Antonio Giovinazzi aura eu la satisfaction d'arriver au bout de son premier Grand Prix. Reste maintenant à voir s'il s'agit d'une expérience sans lendemain ou s'il sera en mesure de retrouver le baquet d'une F1 à l'avenir.

Voici le classement complet :
Partager cet article
 Icon For Chat#6  17 commentaires

    Icon For Contact#1
    Ayenge, 26 Mar. 2017, 8:59

    Mention ZERO pour le caméraman qui s attarde pendant de longues minutes sur l abandon de Ricciardo qui n était de tte façon plus dans le coup même si ce n était pas de sa faute... Alonso a encore démontré qu il restait un top pilote. Haas c la bérézina.... dommage. Le petit Ocon a fait du bon boulot... un de rares dépassements sur.... Alonso ! Williams... mon dieu ! Mercedes ne devrait elle pas penser á motoriser redbull plutôt q l écurie de Sir Frank ?... quitte á se tirer une balle dans le pied ? C est pittoyable ! Je m inquiète enfin pour la carrière de van doorme... qui risque de sombrer dans l anonymat avec cette McLaren d autant que ttes les innovations, ts les efforts vont être concentrés sur celle du Matador...pour tenter de le retenir czr je ne vois pas Fernando rester encore une année de plus dans ces conditions ! difficile saison en perspective ! Oú est passé ce motoriste de génie qui a éclaboussé la F1 de son talent dans les années 80.. trop triste !


    Icon For Contact#1
    AP01, 26 Mar. 2017, 9:25

    Quel GP magnifique ! Un suspens permanent, des dépassements à foisons, des pilotes terrassés par a la fatigue en fin de course, incapables de sortir eux-mêmes de leur monoplace... Plus sérieusement, j'espère que la suite de la saison sera plus animée et que d'autres GP verront des passe d'armes intéressantes. On nous promettait tant avec cette nouvelle règlementation qui n'a finalement rien changé (ou presque), la hiérarchie demeurant sensiblement la même que l'an passé, sauf que Ferrari a enfin gagné. Voici un classement, forcément subjectif : *** Vettel et Bottas Vettel a gagné et réalisé une très bonne qualif et a terrassé son coéquipier. Bottas a montré que Merco avait fait un bon choix. Il a fait une bonne qualif et termine le GP au contact de LH. Bravo pour son premier GP avec les gris. ** Hamilton (pole et victime de la stratégie en course), Massa (l'ex-retraité a fait une course anonyme mais termine a une bonne 6ème place), Perez (solide le futur pilote Ferrari...) et Alonso (encore dans les points à 5 tours de la fin !) * Verstappen (ne pouvait pas faire mieux apparemment), Giovinazzi (termine très loin mais défi relativement bien relevé compte-tenu des circonstances), les pilotes STR (ont fait aussi bien qu'ils pouvaient), Hulkenberg (a fait ce qu'il pouvait avec ce qu'il avait) - Ocon (décevant globalement sur le week-end et face à son coéquipier malgré le point de la 10ème place) -- Raikkonen (week-end ou Vettel l'a laminé alors que la Ferrari était très compétitive. Anonymat complet), Magnussen (il semble que RNO ait eu raison de le remplacer), Stroll (très mauvais week-end mais c'était son premier ce qui lui évite le ---) --- Palmer (n'a pas l'excuse de Stroll) ---- note exceptionnelle : le franco-suisse ! CDM de l'abandon le plus rapide de 2017 !!! Assurément le meilleur moment de la course pour moi ! lol ! Hier il déclarait qu'il pouvait peut-être gagner la course, qu'il voulait être CDM et qu'il espérait signer chez Ferrari en 2018 ! Un petit message : https://www.youtube.com/watch?v=zqkAss7vgMA Il faudrait que quelqu'un explique à ce garçon qu'il ne sera jamais un top driver, qu'il ne signera jamais chez Ferrari (ni dans aucun top team) et qu'il ne sera jamais CDM car, pour cela, il faudrait qu'il gagne un GP, ce qui n'arrivera que s'il est le seul sur la grille de départ ! Cela a peu de chance d'arriver et il serait même capable de se faire disqualifier !!! Bref, bravo à Ferrari et Vettel. Je me dis que l'hégémonie Mercedes pourrait bien se terminer cette année mais si les autres GP sont aussi passionnants que celui-ci, la saison risque d'être longue...


    Icon For Contact#1
    renard442, 26 Mar. 2017, 9:30

    Globalement ce grand prix ma déçu Il y a eu très peu de dépassement je me suis ennuyer a regarder la course . heureusement que ferrari est revenu au niveau de mercedes, sinon on aurait pu s'inquieter pour la suite du championnat . Pour en revenir a mac laren, je m'attendais a pire,et fernando aurait pu marquer 1 pt,je ne pense pas que vandorme sombre,au fil des courses il va se révéler bravo tout de même a esteban ocon,vettel et bottas. Tres déçu de l'abandon.de grojean


    Icon For Contact#1
    arno, 26 Mar. 2017, 10:34

    Je reste pour l'instant dans l'expectative vis-à-vis du nouveau règlement. Si la fin des contraintes en matière de développement moteur a amené du bon sur le plan de la compétitivité prouvant ainsi si il en était encore besoin l'ineptie des règlements passés, par contre le règlement aéro semble loin d'apporter ce qui était promis. Même si l'on sait qu'avec l'ancien règlement la Mercedes était bien meilleure dans le "clean air", voir Hamilton incapable de pouvoir ne serait-ce que tenter une attaque sur la Red Bull de Verstapen pourtant 1s plus lente n'augure rien de bon pour le reste de la saison. Il y a donc fort à craindre que les écuries de pointes soient dans l'incapacité de se doubler même en usant du DRS, ce qui semble confirmé par le fait que la FIA envisage d'augmenter les zones DRS (chose déjà faite dans le passé mais qui n'a rien changé). Sinon petite mention spéciale pour Pirelli dont on voit bien qu'ils ont produit des pneus conforme au cahier des charges encore une fois. Quand on leur demande des pneus qui se dégradent ils font des pneus qui se dégradent et que quand on leur demande des pneus qui tiennent la distance ils le font, maintenant reste l'inconnue des pneus pluies. Sinon comme annoncé les F1 de cette année sont plus difficiles à piloter que celles de l'année dernière et je pense que les gains de performances attendus dans la saison ne feront que renforcer cela, ce qui est fort positif. Nous en saurons beaucoup plus dans quinze jours après un GP sur une piste plus traditionnelle sur ce que va nous offrir réellement cette nouvelle réglementation qui va dans le bon sens, mais qui semble hélas ne pas avoir corrigé l'impossibilité à se dépasser sur la piste entre les écuries de pointes.


    Icon For Contact#1
    milano, 26 Mar. 2017, 11:12

    Voir que 5 pilotes et demi dans le même tour ca c'est dur et surtout que trés vite on a compris comment ca aller se finir .


    Icon For Contact#1
    Ayenge, 26 Mar. 2017, 12:39

    Encore une fois (je n ai cessé de le répèter depuis 3 ans)... le problème des F1 actuelles se situe principalement au niveau aéro. Avec des F1 encore plus large et une aéro encore plus pointue les dépassements vont être encore plus problématiques... Lorsque j'ai vu Lewis arriver derrière Verstapen je savais q c'était cuit pour lui (même si je pense qu á la regulière Vettel avait ttes ses chances de gagner car le rythme de Lewis s'est complètement éffondré avec son 2eme train de pneus). Comme je l ai déjá dis précédement, le championnat devrait se jouer entre ces 2 lá (á moins que Kimi ne viennent mettre son grain de sel mais sa prestation d aujourd hui etait en-deça des attentes). Valtery Bottas, qui avait fait une belle prestation pour sa première qualif avec Merco ne devrait pas être inquiètant... de son propre aveu les deux devant étaient bien trop rapides pour lui surtout pendant la première partie de la course oú il a vite été largué... tout comme Kimi et il ne doit sa petite remontée sur Lewis en 2eme partie de course qu á l effondrement du rythme de la 44 après son pit-stop qu á sa vista... mais peut être me fera-t-il mentir... j en doute quand même: Aujourd'hui il y a eu Vettel/Lewis et ... les autres (avec une mention spéciale pour Vettel). Je m attendais á un peu plus d animation. Si on v3ut vraiment de la bagarre et du suspense je suggère 2 choses: mettre Alonso comme équipier de Lewis et Ricciardo aux cotés de Vettel (Desole Kimi, je t aime bien mais force est de constater que tes perfs sont trop souvent en dent de scie depuis 3 ans... mais je ne désespère pas de te revoir briller une fois au moins...avant ta retraite maintes fois annoncée). Au moins on aura une bataille á 4 où tout peut arriver ?


    Icon For Contact#1
    RS, 26 Mar. 2017, 19:29

    Ca y est on peut faire la fête les Tifosis on va s'éclater cette saison...!!! Ouahouuu...!!! Que c'est bon ça!!! Une victoire rouge!!! YES!!!


    Icon For Contact#1
    RS, 26 Mar. 2017, 19:33

    Pourquoi vous parlez du règlement alors qu'une Ferrari a gagné...? Hihihi!!! Ca fait mal mais c'est comme ça... FORZA FERRARI!!!


    Icon For Contact#1
    Grand tout sec, 26 Mar. 2017, 19:36

    Après la montagne qu'on a fait de ce nouveau règlement, je suis pour l'instant assez déçu. On a connus plus palpitant comme Grand Prix d'Australie, celui là ne restera pas dans les annales ! Beaucoup d'abandon mais surtout des problèmes de moteur et de suspension. Je félicite Ocon pour son point. Le moment où ils étaient tous les trois côte à côte est pour moi le meilleur moment de la course. Bottas pas mal du tout pour ses débuts à Brackley, mais si pouvait pendant le reste de la saison menacer plus Hamilton on ne s'en plaindrait pas. Pour le championnat ça ne serait que bénéfique. Vettel de retour sur la plus haute marche du podium, ça faisait si longtemps que ça fait du bien. La Ferrari gardera t'elle ce niveau toute la compétition faut l'espérer car le relancement de la compétivité parmi les équipes et l'une des principales promesses que l'on nous a fait. Grosjean, abandon consternant. Pourtant bien parti pour marquer des points mais il y a fallu que le moteur n'en fasse qu'à sa tête. Vraiment décevant, même si d'un autre côté ça permet à Esteban Ocon d'être dans les points. Giovinazzi, premier italien en F1 depuis la retraite de Jarno Trulli. Il a fait le boulot, à une prochaine fois j'espère. Bon et enfin il a tenu finalement ce moteur Honda (du moins aujourd'hui). Cependant ça reste clairement insultant pour la marque et les pilotes quand on connait leur niveau.


    Icon For Contact#1
    casper, 27 Mar. 2017, 10:54

    Bon, ben çà y est on l'a la F1 à deux vitesses. Mercedes, Ferrari et red bull un tour devant tous les autres à la fin du grand prix. (ok pas tout à fait mais presque) +++ ferrari qui fait une voiture qui peut aller taquiner mercedes dans un circuit aux virages lents ce qui fera un peu d'ombre à hamilton au moins sur quelques circuits de la saison ++ Giovinazzi et grosjean, l'un pour sa belle prestation au pied levé, l'autre pour son WE magnifique avant abandon du moteur. + Ocon, Bottas, hulkenberg l'un pour son point en étant un des rares vrais dépassements, le second pour son écart finalement pas si énorme avec Hamilton (je l'imaginais bcp plus grand en début de saison). et hulk pour son professionnalisme, Renault a fait une bonne pioche. = Williams, Massa, le taf minimal pour assurer la 4eme force du plateau mais est ce que ce sera suffisant cette année ? là clairement pas sur. - Raikonnen & Haas: je t'aimais bien kimi mais depuis que tu as dis que tu quittais lotus tu ne fais plus rien de chouette... Côté Haas, trop de problèmes tout le temps sur les voitures, déjà un moteur cramé chez l'un, un roulage de test chez l'autre... bof -- mclaren Honda : si le moteur n'a pas l'air folichon, il me semble que le chassis n'est pas super non plus, casser de la sorte et souffrir des vibrations çà craint. en être réduit à voir alonse et vandoorme avec des charettes çà fait mal. vont probablement rattraper sauber rapidement mais le cran supérieur est plus loin. --- : l'aéro qui rend impossible de suivre une autre voiture de près. tout de même signalé dans ce grand prix par : bottas, verstappen, perez, ocon & grosjean... çà craint grave, le GP se jouerait le samedi et au départ... beurk cette saison par contre la baston va être pour la P7, Williams Haas, Force india et toro rosso peuvent clairement l'envisager il peut y avoir deux niveaux de combats pour la P2 et pour la P7, c'est un début.


    Icon For Contact#1
    LotusF1, 27 Mar. 2017, 11:33

    @RS Tiens tu supportes Vettel maintenant après l'avoir tant insulté sur ce site??? Enfant de put.ain


    Icon For Contact#1
    Profx, 27 Mar. 2017, 12:06

    milano, sur les 10/15 ecuries qui ont forme les plateaux depuis la cdes ecarts enorreation de la f1, cela a toujours ete le cas.... des ecarts enormes avec peu de voiture dans le meme tour sont nombreux dans le passe. je crois me souvenir de course ou seul un ou deux pilote etait dans le tour du leader (le pilote vainqueur compris ). helas coincés entre le cout d une armee d ingenieurs et l absence d essai a volonté, seules aujourd hui les ecuries a tres gros budget peuvent encore reussir a dominé. il y a encore quelques annees a peine une idee geniale pouvait donner une chance a une ecurie de sortir du milieu de grille pour prendre une place au soleil. mais depuis la naissance de la f1 cette evolution n as jamais cessé et la gueguerre usine constructeur contre assembleur a toujours existé.


    Icon For Contact#1
    Antoine@MotorsInside, 27 Mar. 2017, 16:09

    @LotusF1 : votre commentaire a été supprimé. Vous pouvez avoir des divergences d'opinions, pas restez courtois les uns avec les autres. Ce genre d'insultes n'a rien à faire içi.


    Icon For Contact#1
    milano, 27 Mar. 2017, 17:52

    Profx : oui je sais je regrette un peu ca , mais bon si au moins il y a del a bagarre devant ca ira un peu mieux


    Icon For Contact#1
    Alinnhomaya, 27 Mar. 2017, 18:20

    La Ferrari semblait déjà être forte l'an passé à Melbourne , et la victoire de Mercedes était favorisée par la mauvaise stratégie de Ferrari, et voilà, cette-fois c'est le contraire qui s'opère... :p J'ai cru que les pneus ne feront pas l'objet de gros débats comme ce fut les années précédentes, mais hélas! Ils resteront encore la clé des victoires cette année entre les équipes du top, au vu de ce qui s'est passé hier dans la bataille entre Lewis et Vettel pour la victoire.... :/ Je pense même qu'une bonne partie des victoires risqueront de se décider aux stands et à cette allure, il risque d'y avoir au moins 70 à 80 % des courses avec un seul arrêt.... N' allons nous pas vers un championnat qui se décidera aux stands ???? Voyons voir la suite.... :( Au fait, Ferrari a eu un très bon rythme de course, mais pas clairement en avance sur la Mercedes, donc, les écarts de performances variaient entre 0 à 0,2 seconde au maximum.... Si cela reste ainsi, les talents des pilotes devraient parler pour faire la différence dans certains circuits. Une occasion de permettre à Toto et Nicky de revenir deux pieds sur terre et d'être plus conséquent dans leurs stratégies en favorisant le talent et le pilote le plus rapide pour les différentes batailles, contrairement, aux trois années précédentes où ils pouvaient faire tout ce qu'ils voulaient, étant seul dans leur planète avec leurs deux pilotes.... Attendons les prochains circuits modernes pour établir leurs vrais niveaux de performances qui devraient être moins de 0,5 sec quel que soit le cas, même si je crois toujours que Mercedes est un tout petit peu devant.... Mercedes devrait changer illico leur philosophie des stratégies s'ils ne veulent pas perdre une série des courses comme hier.... Laisser par exemple Lewis sortir derrière le trafic constitué d'un Max Verstapen, était trop osé, disons, trop confiant de la vitesse de leur voiture face aux autres concurrents... Finalement, Vettel et Ferrari ont bien mérité leur victoire et la guerre du développement s'annonce sans merci pour le futur entre les équipe du top, sans oublier que Red Bull va revenir d'ici là.... XD


    Icon For Contact#1
    Zeits, 27 Mar. 2017, 20:41

    Les plus en général: - La saison redémarre - Le duel entre Ferrari et Mercedes - La difficulté à piloter les monoplace qui va montrer des écarts entre pilotes d'une même équipe - La densité de milieu de grille avec Williams, Force India, Toro Rosso, Haas, Renault Les moins en général: - La disparition de Manor - Le faible spectacle - Les T-wing moches - Le fossé, le canyon entre les top team et le reste les plus côté pilote: Vettel pour sa victoire Hamilton toujours au top Bottas qui suite le rythme, pas tant que ça en retrait par rapport à Hamilton Massa ou/et la Williams dans le rythme Les Toro Rosso même si historiquement elles ont toujours été bien à Melbourne, et Kvyat semble revenir à la vie La perf d'Alonso avec son tracteur La perf de Grosjean, très déçu de son abandon Giovinazzi en remplacement in extremis de Wehrlein a fait le taffe Ericsson qui continue de s'amélioerer car 15ème avec cette Sauber je pense que à part à Monaco jamais il pourra espérer cela Hulkenberg qui porte renault à bout de bras Le choix de Ricciardo de repartir pour ses supporter nationaux Les moins côté pilotes: Raikkonen trop loin de Vettel Red Bull trop loin de Ferrari et Mercedes McLaren toujours avec un tracteur avec un moteur de tondeuse même si la version B de la McLaren d'alonso semblait largement meilleure Stroll le troll, on lui laisse le bénéfice du doute de débutant Magnussen complètement aux fraises, on se demande plus pourquoi Renault galérait l'année dernière Palmer parti à la cueuillette avec son ancien équipier Werhlein très fébrile, il était déjà largué par Ericsson en éssai, et là il biasse les bras le samedi même, ça va plaire moyennement à mercedes et sauber, il se tire une balle dans le pied pour sa carrière, je serai pas surpris de revoir Giovinazzi cette saison.


    Icon For Contact#1
    DMARTENS, 4 Apr. 2017, 15:37

    DMARTENS : Certes Ferrari semble vraiment être dans le coup, au regard des essais de Barcelone, les qualifications en Australie et la course. Mais je pense que Mercedes attendait d'en être vraiment certain. Elle pourra activer son plan B des évolutions.


La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
arrow-up icon