Vettel fait tomber l'étoile Mercedes : les déclarations du top 3 !

Vettel fait tomber l'étoile Mercedes : les déclarations du top 3 !

Petite révolution au sommet de la Formule 1 : le Grand Prix d'Australie est empoché par le pilote Ferrari ! Découvrez les réactions "à chaud" du trio gagnant de cette première course de la saison.  Icon For Chat#6  7

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Ferrari - Vettel porte le Cheval cabré au sommet du podium !
© Ferrari - Vettel porte le Cheval cabré au sommet du podium !
Vettel entre joie et prudence

Le travail accompli depuis plus d'un an à Maranello vient de porter ses fruits. Le quadruple champion du monde accroche sa quatrième victoire pour la Scuderia Ferrari. La fin d'une disette collective de 18 mois. Le dernier succès remontait en effet au mois de septembre 2015, dans les rues de Singapour !

Toujours très communicatif dans la victoire, Vettel n'a pas caché son enthousiasme une fois monté sur la plus haute marche du podium. Tout en revenant sur son départ, moyen : « C'était une course incroyable ! Dès les premiers tours, je savais que nous avions le bon rythme. Le départ n'était pas totalement satisfaisant, un peu trop nerveux à vrai dire ! Beaucoup de patinage, celui d'Hamilton était meilleur. J'ai dû surveiller Valtteri. »

Vettel aurait pu tout perdre au départ face à Bottas. Il n'en a rien été. Au contraire, l'ex-pilote Red Bull a mené un rythme soutenu dans le premier relais, qui a poussé Hamilton à changer de pneumatiques, dès le 16e tour. Le point de bascule d'une course qui s'est offerte au pilote allemand. « Nous nous sommes bien battus avec Lewis. Heureusement, il est ressorti dans le trafic. »

Cette victoire, la 43e de sa carrière, est précieuse à plus d'un titre. Pour la première fois depuis l'avènement des moteurs V6 Turbo, un pilote Mercedes ne mène pas le championnat des pilotes. Il convenait donc de remercier toute son équipe, qui a mené un travail titanesque pour rattraper la référence allemande : « Les gars ont travaillé très dur. Ils ont peu dormi cette semaine. Mais la voiture s'est très bien comportée. J'ai eu beaucoup de plaisir à la conduire ! » Des propos dans la même veine que ceux tenus dans sa radio une fois la ligne d'arrivée franchie, Vettel ayant tenu à inclure immédiatement toute son équipe, en italien dans le texte. «Cette victoire est pour nous tous ! »
Maintenant, le plus dur commence. La course au développement ne fait que commencer et Mercedes ne cédera pas aussi facilement : « Nous sommes juste au septième ciel avec le départ que nous avons eu aujourd'hui. Le résultat est fantastique, mais gardons les pieds sur terre. La route est longue dans la course au titre. »

Hamilton beau joueur

Le triple champion du monde avait prévenu. Les 57 tours de course au cœur de l'Albert Park ont confirmé sa théorie. Ferrari n'a jamais semblé aussi fort depuis l'ère hybride lancée en 2014 ! Le Britannique n'était guère surpris une fois descendu de voiture : « Toutes mes félicitations à Ferrari. Leur rythme montré lors des tests était donc vrai. De notre côté, nous avons lutté avec les pneumatiques. »

Le pilote frappé du numéro 44 est revenu sur l'instant fatidique : son arrêt au 17e tour de course. « J'ai appliqué la stratégie prévue. J'ai seulement stoppé un tour plus tôt que ma cible visée. Je ne pouvais pas aller plus loin. »

Un petit aveu de faiblesse qui fut fatal. En ressortant derrière Verstappen, la messe était dite. Dès lors, Sebastian Vettel filait devant lui lors de son passage par les stands. Hamilton a ensuite navigué au-delà des 5 secondes d'écart, voyant même un temps le retour de son propre équipier : « Pour être honnête, je me suis senti fort en toute fin de course. Mais c'était trop tard ! »

Toutefois, Mercedes doit se retrousser les manches. L'adversaire Ferrari est en ordre de marche : « Nous devons améliorer notre set-up pour améliorer les choses à la prochaine course. La course était sympathique : nous sommes désormais en lutte ! Je reviendrai plus fort lors de la prochaine course, soyez-en sûr ! »
Bottas a fait le job

Enfin, il convient de saluer le premier podium du pilote finlandais pour Mercedes. Le successeur de Nico Rosberg n'a pas démérité en Australie, tenant à distance la Ferrari de Kimi Räikkönen. Il décroche son 10e podium personnel : « L'équipe a été très accueillante avec moi. Nous avons travaillé très dur, mais les gars en rouge étaient trop rapides pour nous aujourd'hui. »
Partager cet article
 Icon For Chat#6  7 commentaires

    Icon For Contact#1
    Supervroum, 27 Mar. 2017, 10:52

    AH ?? !! ça y est, Merco se rebat avec ses pneus !! Bon je ne me fait pas de soucis, si ça dure, un petit essai sur circuit en douce, bien caché comme Merco sait si bien le faire et hop !! :) Heureusement que Ferrari m'a fait mentir et n'en avait pas fait des tonnes aux essais hivernaux, parce que comme je le craignait, les grands prix s'annoncent d'un ennui.......... Ok, les ingés se font plaisirs, mais ils sont bien les seuls :( m'enfin, wet and sea comme qui dirait !


    Icon For Contact#1
    jajalito, 29 Mar. 2017, 17:52

    -C'est la voiture de LH qui avait semble t'il des problèmes. Pas celle de Bottas. -Et la Ferrari de Kimi n'a pas non plu brillé -Vettel n'est sorti qu'avec une avance de 0,6s devant Verstapen et LH. Si Verstapen avait fait l'undercut à Kimi, il n'aurait pas géné LH -Sur cette piste, les dépassements sont difficiles au moins pour les voitures de tête.


    Icon For Contact#1
    RS, 31 Mar. 2017, 6:54

    Vettel est sorti des stands avec 0,6sec d'avance mais leur a mis le compte rapidement...!!! Il jouait dans une autre cour ce Dimanche et c'est pas fini d'après moi...!!! L'auto est très bien née et le développement devrait se faire beaucoup mieux qu'en 2016... FORZA FERRARI!!!


    Icon For Contact#1
    Marc Diskus, 31 Mar. 2017, 15:26

    RS@ : le plaisir d'un tifosi comme vous fait tant de bien à lire . Sebastian Vettel a piloté d'une façon fluide , efficace et performante sans donner l'impression de forcer, bien aidé par une stratégie à un arrêt orchestrée par l'équipe comme du temps de leur splendeur . Gagner le 1* Grand Prix de la saison est très encourageant pour la Scuderia . Les Mercedes-AMG ne tarderont pas à répliquer . Mais ça fait du bien de voir Sebastian et son équipe tellement heureux . Kimi était moins véloce mais je le suspecte de penser que son unité de puissance doit tenir 5 Grands Prix et qu'il commencera à faire très mal à la 3* ou 4* course . Il fait le meilleur temps dans le dernier tour pour dire qu'il est là . Vous direz Forza Ferrari ! Moi plus modestement je dis " go McLaren go " .


    Icon For Contact#1
    RS, 1 Apr. 2017, 11:51

    C'est vraiment très étonnant qu'il y est tant d'anti-Ferrari sur ce site... Heureusement qu'il y a quelques gars comme "Marc Diskus" qui sont logiques... Quand à Mc Laren ça me fait vraiment de la peine pour Fernando il ne mérite vraiment pas ça...!!! J'adore ce mec même si il n'est plus chez nous c'est un extra-terrestre j'en suis conscient... FORZA FERRARI!!!


    Icon For Contact#1
    RS, 1 Apr. 2017, 12:12

    Ceux qui pensaient que les très bons essais de Ferrari à Barcelone n'étaient qu'un feu de paille en sont pour leurs frais... Ca se voyait que la Ferrari avait un gros potentiel pas la peine d'être un expert pour le constater à chaque séance ils étaient dans les 3 à moi ça ne m'a pas trompé... Ferrari jouera le titre cette saison c'est certain ils vont développer jusqu'à la fin pas comme en 2016... FORZA FERRARI!!!


    Icon For Contact#1
    DMARTENS, 4 Apr. 2017, 15:30

    Certes Ferrari semble vraiment être dans le coup, au regard des essais de Barcelone, les qualifications en Australie et la course. Mais je pense que Mercedes attendait d'en être vraiment certain. Elle pourra activer son plan B des évolutions.


La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
arrow-up icon