Alonso : "McLaren, la dernière équipe en conditions normales de course"

Alonso : "McLaren, la dernière équipe en conditions normales de course"

Le bilan est sans concession pour Mclaren-Honda. La frustration d'une situation chaotique est clairement visible chez le pilote espagnol, pourtant auteur d'une nouvelle course admirable... Au-delà des soucis, Stoffel Vandoorne s'est contenté de terminer.  Icon For Chat#6  20

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Mclaren - Le ras-le-bol de Fernando Alonso
© Mclaren - Le ras-le-bol de Fernando Alonso
Sa feuille de route était fixée dès le début du week-end. Qualifié 13e à la force du poignet, le double champion du monde se remettait à une intervention divine pour décrocher une place convaincante, a minima dans le top 10. En lice jusqu'au 50e tour, l'ancien pilote Renault a pu prétendre à un strapontin dans les points.

Las, Fernando Alonso a déposé les armes face à Esteban Ocon et Nico Hülkenberg. Dépassé sans ménagement dans la ligne droite de départ/arrivée, sa machine céda définitivement quelques mètres plus tard, suspension cassée.

Une perspective de départ prématuré pour Alonso ?

À première vue, la course du double champion du monde parait tout à fait encourageante. Il n'en est rien pour le premier concerné, visage fermé devant les médias : «En conditions normales de courses, je pense que nous sommes la dernière équipe. C'est la performance que nous avons actuellement. Nous sommes remontés jusqu'en 10e place seulement parce que les qualifications ont été extrêmement bonnes. J'ai été chanceux de gagner une position. L'abandon de Grosjean nous en a donné une deuxième. »

Sur un plan strictement personnel, le taureau des Asturies n'a rien à se reprocher : « Cela s'est bien passé. Je pense que j'ai fait l'une des meilleures courses de ma carrière, sinon la meilleure. Nous étions au niveau des points. J'ai pourtant été gêné par ma gestion de la consommation d'essence. C'était donc une course surprenante même si à la fin, nous devons être compétitif très prochainement... »

Cette dernière phrase est lourde de sens. Agacé par la gestion calamiteuse du nouveau moteur Honda, Alonso serait à deux doigts de claquer la porte, selon son ami Mark Webber. L'Australien, consultant pour la télévision anglaise, a ainsi déclaré la chose suivante : « Fernando pourrait ne pas rester avec l'équipe. J'ai la sensation qu'il ne fera pas toute la saison. Il est très frustré. Il n'est pas ici pour faire des sixièmes ou septièmes places. Il veut se battre pour les podiums. »
Et joyeux anniversaire Stoffel !

On a connu meilleur cadeau de la part d'un employeur. La première course de Stoffel Vandoorne en tant que pilote titulaire a été terriblement compliquée. Interrogé par Gaëtan Vigneron au micro de la RTBF, le Belge est revenu sur son Grand Prix d'Australie : « Une course très difficile pour nous. Le point positif, nous avons terminé la course ! Mais j'ai eu beaucoup de boulot derrière le volant, notamment en perdant le tableau de bord rapidement. »

Mais au-delà de la perte des informations essentielles sur son volant, le calvaire a continué : « Puis j'ai perdu de la puissance. Nous avons du faire un reset complet de ma voiture lors de mon arrêt aux stands ! »

Finalement, le champion GP2 2015 a pu rallier l'arrivée en treizième position, dernier classé de l'épreuve. Comme son illustre équipier, le retour technique n'est guère flatteur : « Notre package n'est pas compétitif du tout. Nous devons travailler pour améliorer tout cela.»

Et cerise sur le gâteau, le moteur Honda, qui rend des dizaines de km/h à ses rivaux, empêche les pilotes de prendre du plaisir en piste. « Impossible de dépasser, nous n'avons pas la puissance moteur pour le faire ! »

Nul doute que Stoffel Vandoorne ne gardera pas un souvenir ému de son 25e anniversaire, disputé à bord d'une monoplace rétive. Une chose est sûre : le feuilleton dramatique entre Mclaren et Honda ne fait que se poursuivre.
Partager cet article
 Icon For Chat#6  20 commentaires

    Icon For Contact#1
    Kryo, 27 Mar. 2017, 18:35

    Alonso devrait échanger sa place chez McLaren avec Stroll chez Williams. Ça permettrait à Stroll d'évoluer dans une écurie adaptée à son niveau et à Alonso d'avancer et de viser des podiums aux côtés de Massa. J'aime bien Alonso, dommage que son talent soit gâché par une mauvaise écurie...


    Icon For Contact#1
    AP01, 27 Mar. 2017, 19:06

    D'un côté il est navrant de voir Alonson au top de sa forme, devoir se contenter d'une McLaren-Honda qui n'est nulle part depuis qu'il est revenu. J'imagine que, certains jours, il doit se morde les doigts d'avoir renoué avec cette équipe qui lui avait laissé un souvenir amer... D'un autre côté, c'est tout à son honneur d'avoir tenté ce pari et d'y être encore cette saison. Il est rare de voir un top driver dans la situation dans laquelle il se trouve. Webber, qui le connait bien, a probablement des infos et n'a sans doute pas dit cela sans raison. Cela peut aussi être une stratégie pour mettre le feu en interne et que Honda mettent des moyens encore plus importants pour revenir au niveau. Une chose parait plus que probable, c'est qu'Alosno aille voir ailleurs, au plus tard en 2018. A moins que McLaren, contre toute attente, monte clairement en puissance en second partie de saison. Même si cela peut paraitre totalement fou, je mettrai presque un billet sur une victoire McLaren dès cette année !


    Icon For Contact#1
    Profx, 27 Mar. 2017, 20:18

    kryo, sans alonso et son experience, il y a fort a parier que mclaren n evoluerai pas des masses. apres son dernier echec en tant que constructeur a part entiere il serait assez etonnant que honda n accepte de repartir sans avoir gagner son pari. reconnaissons leur le merite d avoir deja reagi tres rapidement a leur probleme de fiabilité, car pour des moteur qui etait incapable de faire + de 11 tours d affilés les deux voiture etait encore en course apres plus de 50 tours... et je ne crois pas qu alonso ai roulé a l economie


    Icon For Contact#1
    Alinnhomaya, 28 Mar. 2017, 9:49

    Mclaren semble encore confirmer qu'il ne suffit pas seulement d'avoir beaucoup d'argent mais surtout de bonnes personnes à la bonne place et au bon moment en f1 pour être au top, ce qui n'est pas le cas avec le moteur Honda après 3 ans, toujours dans l'apprentissage du moteur hybride V6.... Les japonais doivent ouvrir les portes aux meilleurs ingénieurs européens de la f1 pour faire un pas en avant... Ils doivent mettre leur orgueil et fierté patrimoine de côté et faire comme tout le monde... Le succès Mercedes revient globalement aux allemands, mais nous savions tous l'apport colossal des anglais et leurs ingénieurs dans cette équipe....Les japonais et le moteur Honda sont nulle part tout comme leurs pilotes, incapables de faire quoi que ce soit dans une voiture qui accuse des déficits moteur sur tous les plans malgré un bon châssis... Alonso galère toujours dans sa malchance et laisse peut-être passé ses meilleurs moments par ses mauvais choix et manque de chance tout simplement... Au point où Honda se trouve, il faut compter deux à trois saisons pour remonter la pente, mais à condition qu'ils choisissent aussi la bonne direction, chose qui reste encore à vérifier... Autrement, cette saison peut être déjà enterré, car à la régulière, je ne les vois pas faire un top 10 jusqu'à mi-saison....Le soi-disant nouveau moteur sera prêt dans deux mois, soit pas avant 4 grand prix + Melbourne, ça fera au moins 5 grand prix... Après il faut tester la fiabilité et la performance sur la piste avec le manque d'essai privé, sauf les essais du vendredi avant la course... Techniquement, ils auront 3 à 4 grand prix pour comprendre et bien exploiter leur nouveau moteur, si et seulement si l'engin est réussi en plus... A ce stade là, ça sera déjà la moitié de la saison écoulée, sans oublier que les autres vont aussi se développer et progresser... C'est comme si on vous demande de courir avec Usain Bolt, donc, ton seul espoir pour gagner serait qu'Usain Bolt tombe et se casse le pieds en courant ou qu'il soit disqualifié d'entrée de jeu... XD XD XD


    Icon For Contact#1
    Profx, 28 Mar. 2017, 12:55

    pas sur que mclaren ai encore un budget enorme, cela fait plkusieurs annees qu ils sont sans sponsor titre et ils ont perdu pas mal de sponsor qui soit ont suivi lh soit son parti depité de voir la mclaren squatter la seconde partie de grille.. Je ne crois pas au cote uniquement patriotique de la volonté absolue de honda de rester avec des ingés "locaux". ils l ont deja dit par le passé , leur objectifs est de former des "specialistes hydride qui resteront actifs chez honda apres leur "retrait" futur de la f1 si il est vrai que la , le salut a court terme serait de debauche des pointure chez les autres motoristes pour beneficier de leur experience, il n en est pas moins sur que ceux ci a peine le retrait annoncé quitteront le navire au plus vite. et non je ne pense pas qu il leur faudra des annees encore pour que le honda soit capable de se battre pour les premieres lignes en qualifs et le podium 0Et non rien ne prouve a ce jour que leur chassis soit au top...


    Icon For Contact#1
    arno, 28 Mar. 2017, 16:57

    Je rappelle que cette année pour 20GP il y a 4 PU et que Honda n'est toujours pas foutu de boucler, ou à peine un GP. Alors c'est sur il semble il y a du mieux niveau fiabilité par rapport aux essais hivernaux mais comme en course il n'y a pas intérêt de rentrer au stand si un problème est détecté je ne serai pas aussi catégorique quant aux gros progrès réalisés sur ce point là. Vu le retard de performance il y a fort à parier que si ils vont un peu chercher de se côté là il leur faudra 1 PU par GP ce qui de toute façon n'est pas gênant vu qu'ils sont la dernière ou l'avant dernière écurie du plateau. Je ne sais pas si les pilotes sur ordre de l'écurie chargent le motoriste mais quand Alonso annonce que McLaren est la dernière écurie du plateau (chose dont on saura si c'est la vérité après les qualifs en Chine), en tous cas si c'est réellement le cas se retrouver derrière une Sauber motorisée par un Ferrari 2016 cela jettera un discrédit total sur Honda dont j'ai peine à croire vu leur pitoyable dernier passage en F1 qu'ils puissent s'en remettre et persévérer dans une impasse totale. Franchement en l'état actuel je ne vois pas comment Honda pourra être encore là l'année prochaine, vu que ça fait 3 saisons maintenant que c'est la même merde et qu'aucune solution n'a encore été trouvée. On reste obnubilé par ce que fut Honda en F1 dans les années 80 et leurs 11 titres acquis entre 1986 et 1991 mais après ça rien de bien glorieux. La période 2000 à 2008 c'est une seule pauvre victoire la première de Button au GP de Hongrie 2006 et depuis 2015 c'est 0 podium, et on ne voit pas comment ils vont en décrocher un cette année à la régulière seule la pluie pourra leu permettre d'en accrocher un, comme elle leur a permis en 2006 d'éviter le 0 pointé en nombre de victoire en 9 saisons de présences. Si Honda s'en va, j'espère juste que McLaren trouvera un motoriste et qu'on ne soit pas obligé de le tirer au sort comme la réglementation le prévois (suite au cas RB) car cela pourrait accoucher d'un non sens historique pour la F1 : voir une McLaren à moteur Ferrari. Note : heureusement que Honda n'a pas signé un contrat avec RB, car je n'ose imaginer ce qu'aurait déclaré Helmut Marko.


    Icon For Contact#1
    Marc Diskus, 29 Mar. 2017, 0:34

    Quand Fernando Alonso déclare que " McLaren est la dernière équipe en conditions normales de course " et qu'il dit avoir fait un des meilleurs grands prix de sa carrière à Melbourne ! Quel contraste et quel aveu sur la déception qu'il ressent de piloter une F1 aussi peu performante . Quelles motivations a encore Fernando de se battre, avec ses qualités morales et physiques de champion du monde en exercice ? Souhaite-t'il honorer son contrat jusqu'à fin 2017 ? Mark Webber en a-t'il déjà trop dit ? Je pense que Honda ( avec ou sans ingénieurs européens ) est confronté à faire un choix , de s'investir plus financièrement et techniquement dans le développement de son unité de puissance, ou simplement de s'en aller . Certains responsables de chez Honda et d'ailleurs connaissent certainement la réponse .


    Icon For Contact#1
    Alinnhomaya, 29 Mar. 2017, 9:46

    @ Profx, je te remercie pour avoir contredit mon poste intégralement, mais dans le souci d'un débat riche, je te réponds ceci: Certes, quelques sponsors fars de Mclaren ont quitté le navire, mais il faut savoir que, Mclaren est une équipe traditionnelle à plusieurs ressources en dehors même de la f1... Même en étant en queue de peloton, son renom pèse toujours dans l'histoire de la f1 et même la réalisation et les fans restent toujours curieux pendant les courses de voir ce qui se passe derrière avec les pilotes Mclaren... Cette équipe est toujours servie même étant à la queue du peloton que leurs accompagnants ( Sauber, Hass....). Evidemment, le but de tous, c'est de les revoir aux avants postes comme autrefois.... Dans combien temps ??? La réponse reste entière.... -Deuxièmement, dire que Honda n'est pas ouvert, ne signifie pas qu'il y a aucun étranger, disons, européens dans leur structure technique, mais plutôt, dans le noyau de leur développement moteur hybride V6 est recouvert essentiellement des japonais qui tapent à côté depuis 3 ans maintenant...Tous les grands responsables de Honda sont des Japonais, t'as pas besoin de chercher loin, il faut juste voir et lire leurs noms en lisant différentes déclarations... Tous ces responsables numéros un du développement et conception sont des japonais, et le fait qu'il y est quelques européens ou américains dans la boite avec de rôles secondaires ou de soutiens ne change pas la philosophie de base... Regarde un peu chez Mercedes, une marque totalement allemande, on trouve quand même dans plusieurs postes clés d'autres nationalités qu'allemande... Inutile de te citer les noms parce que tu en connais suffisamment.... Ce qui n'est pas le cas chez Honda !!! :/ Si Honda pouvait réussir tout dans cet état, alors tant mieux, mais là, ils sont en échec depuis 3 ans et toi, tu espères sentimentalement qu'ils vont remonter la pente dans moins d'un an.... Même Eric Boullier déclare que Honda doit encore inventer ce moteur qui leur permettra d'être compétitif et cela en dit long.... Tu connais le travail qui se cache en f1 pour trouver les quelques dixièmes supplémentaires pour rendre une voiture plus rapide, c'est très énorme, et là, le retard d'Honda tourne autour de 3 à 4 sec par rapport au top team... Le comportement de la voiture semble bon dans des virages malgré le manque de vitesse, ce qui laisse à dire que le châssis devrait être bon en principe... Les deux pilotes Mclaren ne se plaignent pas là-dessus mais du moteur et système hybride qui manquent de la puissance mais aussi de la fiabilité .... :)


    Icon For Contact#1
    Marc Diskus, 29 Mar. 2017, 14:39

    Alinhomaya@ : Cette analyse de la situation technique, financière, médiatique, sentimentale et ethnique de McLaren regroupe l'ensemble de leurs problèmes actuels . Bien écrit de ta part . Redresser cette saison la situation pour être en mesure de gagner , tient au miracle , à la providence, ou a sortir un lapin d'un chapeau. Sait-on jamais. Ce qui m'attriste le plus est la situation morale de pilotes exceptionnels comme Alonso et Vandoorne qui se battent comme des lions, avec cet espoir incertain. Mais on sait, comme dans la vie, que la patience et la tolérance ont leurs limites comme l'épaisseur de la calotte glaciaire.


    Icon For Contact#1
    arno, 29 Mar. 2017, 19:50

    @Marc Diskus C'est pas un lapin qu'il faut sortir du chapeau mais des chevaux du PU.


    Icon For Contact#1
    Marc Diskus, 29 Mar. 2017, 21:23

    Arno@ : bien vu et drôle de votre part . Mais si on reprend le proverbe qui signifie un tour de magie , vous aurez de votre côté plus de mal à faire sortir à McLaren des chevaux d'un chapeau plutôt qu'un lapin plus connu dans notre langage quotidien . Allez McLaren !


    Icon For Contact#1
    Profx, 29 Mar. 2017, 23:41

    c est vrai que la ils ont l air completement largués mais justement c est bien la ce qui est a mon sens totalement incomprehensible. que honda soit en deca des autres c est ok mais a ce point, c est ca qui est fou. leurs ingés ne peubent pas etre aussi mauvais que cela. qu ils soit quelques chevaux en dessous des autres ok , mais la il est vrai que c est assez incroyable. ils ne peuvent pas en rester la, ils sont obligé de relever la tete. mclaren survit surement al ors actuel grace au "sponsoring" de honda , si ceux ci fermait le robinet a dollars est ce que mclaren tiendrai ? ca dependra surement dans un premier temps de qui les motoriserai, ensuite de qui piloterai leur voiture. le belge peut rester son salaire est sufisemment leger;mais qui payerai alonso ? et puis alonso resterai si mclaren ne devait plus jouer la gagne ? bon certe la gagne la il la joue pas , mais l espoir reste. par contre avec n importe quel autre moteur , il est certain que non.


    Icon For Contact#1
    Marc Diskus, 30 Mar. 2017, 7:39

    Honda construit les meilleurs moteurs thermiques du monde en Moto GP et joue le titre mondial chaque année depuis si longtemps . Sans parler des tondeuses à gazon et des débroussailleuses qui ont envahient la planète . Alors pourquoi n'y arrivent-ils pas en F1 ? Je pense que les technocrates de chez Honda commencent à comprendre que c'est peut-être le pari de trop et qu'il n'est plus nécessaire de s'investir plus loin en F1 pour l'image de marque , par rapport à ce que ça leur coûte .


    Icon For Contact#1
    Supervroum, 30 Mar. 2017, 10:15

    @Marc Diskus: C'est vrai, Honda est un motoriste d'exception, mais Honda c'est aussi la 750NR, moteur 32 soupapes, 8 bielles, une puissance démentielle à des régimes qui le sont tout autant, le tout dans un V4 !! Et pourtant ce moteur absolument hors normes, orfèvrerie mécanique, monté donc dans cette moto du nom de 750NR s'est vu affublée du sobriquet de "jamais prête" (Never Ready), alors oui, ils ont develloper un concept moteur de fou, avec un potentiel d'évolution qui restait à explorer, mais qu'ils n'ont jamais su aboutir, jusqu'à l'abandonner, non sans avoir bataillé pour que ça fonctionne "en vrai"


    Icon For Contact#1
    Marc Diskus, 30 Mar. 2017, 11:58

    Supervroum@ : cette remarque concernant la 750 NR ( qui doit donner des frissons aux motards passionnés ) est en parfaite relation avec la situation de Honda aujourd'hui en F1 . On est capable du mieux mais on est capable de tout arrêter . Je souhaite pour McLaren que l'unité de puissance V6 turbo hybride Honda ne soit pas un jour appelée " Never Ready " .


    Icon For Contact#1
    arno, 30 Mar. 2017, 12:49

    Le problème est-il seulement spécifique à Honda ou plus globalement japonais? On peut se rappeler de Nissan en 2015 qui avec une structure répartie entre les USA, le Japon et le UK a produit la Nissan GT-R Nismo dont le concept était aux antipodes de la concurrences, et n'ont pas été capable de s'aligner lors des deux premières manches de WEC et son arrivé tout frais au Mans avec une voiture roulant à 20s de la concurrence et incapable de se qualifier, mais qui sera finalement autorisé à prendre le départ. Après ce fiasco ça sera le forfait pour le reste de la saison et le retrait pur et simple.


    Icon For Contact#1
    Aifaim, 31 Mar. 2017, 12:20

    arno@, petite précision concernant la Nissan : C'est la fonction hybride qui n'était absolument pas maîtrisée. C'est ce qui avait conduit l'équipe à tenter de se qualifier au Mans en la débranchant d'où des performances comparables aux LMP2. L'architecture et la conception du châssis n'étaient pas vraiment en cause puisqu'il a été impossible de les juger avec un propulseur performant. La FIA a ensuite pris une mesure préventive pour lzq courses suivantes : la neutralisation de la fonction hybride implique désormais la mise hors course de la voiture concernée. Audi a ainsi été dans l'obligation de retirer une voiture lors de la dernière course de 2016.


    Icon For Contact#1
    arno, 31 Mar. 2017, 15:45

    Ce n'est pas uniquement l'absence de l'hybridation qui explique que la Nissan était à 20s au tour. Il y avait aussi à cette époque des LMP1 non hybride et la différence de conso n'explique pas à elle seule les 10s d'écart avec les Rebellions. Si le problème n'avait été que l'hybridation et que la voiture était bonne il n'y avait aucune raison d'arrêter le programme. Le choix d'utiliser une traction à moteur avant longitudinal avant était juste une aberration.


    Icon For Contact#1
    Costa Paolo, 6 Apr. 2017, 17:23

    Néanmoins,Alonso a abandonné à cause de sa suspension cassée( McLaren) et le volant de Vandoorne doit aussi être du ressort de McLaren, ils devraient aussi moins la ramener. Honda n'aurait jamais du relever ce challenge s'ils n'avaient pas le droit de faire évoluer leur moteur (jetons) alors qu'ils avaient un retard colossal à rattraper. Et en plus la "taille zéro" qu'il leur fallait à McLaren!


    Icon For Contact#1
    Marc Diskus, 6 Apr. 2017, 18:18

    Il me semble que la casse-suspension d'Alonso s'est manifestée après sa touchette avec Ocon et que dans l'histoire , il a finalement rendu les armes DRS fermé sans insister d'avantage avant que les 3 voitures ( avec celle d'Hulkenberg ) ne fassent un carton . On verra bien ce week-end si Honda , comme dirait arno@ , a réussi à faire sortir des chevaux de son chapeau mais ça me semble aussi improbable que la pub de la Renault Captur qui freine sur la lune pour assister à un lever de terre .


La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
arrow-up icon