Une première course à la porte des points pour Renault

Une première course à la porte des points pour Renault

Le Renault Sport F1 Team commence son exercice 2017 à la porte des points, par l'intermédiaire de sa nouvelle recrue. Week-end à oublier pour Jolyon Palmer, victime d'un problème de freins.
 Icon For Chat#6  2

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Renault - Le coup n'est pas passé loin pour les débuts de Nico Hülkenberg au sein de l'écurie
© Renault - Le coup n'est pas passé loin pour les débuts de Nico Hülkenberg au sein de l'écurie
Une bonne base de travail pour Nico Hülkenberg

Le transfuge de chez Force India est finalement le grand battu de la course aux points. Faisant contre mauvaise fortune bon cœur, l'Allemand a tout de même admis que la R.S. 17 n'avait pas encore le rythme pour les points :« Ma conclusion pour cette première course est que nous sommes fermement inscrits dans le milieu de tableau. Nous avons hâte de continuer à nous améliorer ! »

Dans une course où les dépassements furent rares, il convenait de prendre un bon départ. Tombé d'un cran dans le classement, le vainqueur des 24h du Mans 2015 pourra regretter son optimisme : « Mon premier tour n'était pas idéal. J'ai essayé de mettre Kyvat à l'extérieur dans le virage 13. Il m'a alors poussé à l'extérieur de la piste. J'ai perdu une place(face à Alonso). Je ne pouvais pas faire grand chose de plus pour le dépasser. J'ai eu un très bon premier relais avec les pneumatiques ultra-tendres. La voiture se comportait de mieux en mieux. »

" Hulk " a pourtant longtemps entrevu la lumière, en bataillant avec Alonso et Ocon pour le gain de la dixième place. C'est finalement son ex-voiture qui rafle la mise, au prix d'une belle passe d'armes, qui a animée la fin de course : « Ma bataille avec Ocon et Alonso était très fun. Ma tentative de dépassement était spectaculaire, et cela devait aussi être joli à voir de l'extérieur! »
Palmer boit le calice jusqu'à la lie

De l'autre côté du garage, le maigre week-end de Palmer s'est confirmé ce dimanche. Parti 19e en pneus tendres, il se retira après 15 petits tours et un gros problème de freins : « Ma course se présentait bien. J'ai gagné des places au départ malgré mes pneus tendres. Mon rythme était raisonnable. Je voyais Nico (Hülkenberg) et Esteban (Ocon) devant moi. Malheureusement, mes freins m'ont lâché au virage 14. »

« Je n'ai pas eu d'autre choix que de me retirer. Ce n'est pas le départ escompté mais cela me fera de l'expérience supplémentaire. J'attends avec impatience la Chine ! »

La conclusion pour l'écurie française revient à Cyril Abiteboul. Le directeur général dresse le constat suivant : « Notre résultat final montre que nous n'étions pas aussi bien préparés que la concurrence, en raison d'un manque de kilométrage durant les essais de pré-saison. Cette nouvelle ère de la Formule 1 nécessite que tout soit parfaitement exécuté, tellement il est difficile de gagner des places en piste. Nous devons être plus forts dans l'exécution de notre stratégie, dans les départs, ou dans les arrêts aux stands. »

Avec zéro point au compteur, l'écurie d'Enstone devra passer à la vitesse supérieure dans deux semaines. Pour cela, l'ancien directeur de Caterham F1 a foi en sa paire de pilotes : « Bien que nous avons eu peu de tours en dehors du trafic, nous savons que notre combinaison de pilotes nous permettra d'atteindre le niveau voulu. Il faut être en position de lutter pour passer en Q3 le samedi, tout en ramenant des points le dimanche. Et ce à chaque course ! Pour Shanghai, notre première priorité est d'améliorer notre fiabilité, ce qui nous mettra en meilleure position. »
Partager cet article
 Icon For Chat#6  2 commentaires

    Icon For Contact#1
    V6 Turbo, 27 Mar. 2017, 22:48

    Avant les essais de Barcelone et ce premier GP, je mettais beaucoup d'espoirs dans cette RS 17, peut-être trop! J'imaginais l'équipe d'Enstone plus ambitieuse à tous points de vue. On peut invoquer, la jeunesse du"produit", la difficulté à faire tout bien fonctionner ensemble quand on rebâtit une monoplace maison de A à Z. Au risque de me tromper, cette RS17 me parait trop basique coté chassis, avec une trop faible prise de risque, pour espérer se rapprocher du trio de tête. C'est pourtant vers cet objectif qu'elle doit tendre rapidement vu les investissements consentis par le constructeur français à Enstone et à Viry. Il y a pourtant avec Renault revenu en tant qu'équipe constructeur, un atout dont on ne parle jamais et qui n'est pas mince, c?est l?avantage d?être motoriste. D'abord on peut imaginer chassis et PU en un seul concept. C'est essentiel de disposer d'une intégration choisie et non pas subie. Ensuite, en tant que fournisseur de PU, Viry dispose (en différé certes), des datas d'exploitation moteur de ses clients, dont ceux de RB (le TAG Huer est un RE 17 rebadgé). C'est une mine d'infos qui devrait permettre à l'équipe d'Enstone de progresser vite et bien. Par déduction, n'importe quel ingé d'exploitation peut analyser les différences, en terme de charge, de conso, de tempet, d'usure des composants, etc... Données qui sont à la dispo de Viry. Avec six PU quasi identiques en piste identiques, il a de quoi comparer, vérifier, et surtout imaginer le sens du travail de la concurrence équipée Renault. Alors ce nouveau PU que vaut-il? Il a l'air fiable, ce qui n'est pas un mince exploit car presqu'aucune pièce n'a été reconduite depuis la saison dernière. Si les chambres de combustion sont d'un nouveau dessin avec semble-t-il des préchambres spécifiques, une injection assez aboutie, c'est surtout sur le turbo (+ le générateur) et le système de refroidissement que les ingés de Viry ont beaucoup planché. Bilan un moteur bien plus compact et surtout bien plus apte à encaisser les évolutions prévues dés le prochain turn over (logiquement en Espagne ou à Monaco) Je sais également que Mécachrome à Aubigny n'a pas chômé et fabriqué ces blocs selon des normes encore jamais atteintes. Finalement c'est peut-être de la motorisation, ce RE17, que viendra en cours de saison les meilleures surprises en terme de perf. Il faudra aussi que la fiabilité soit là.


    Icon For Contact#1
    Supervroum, 27 Mar. 2017, 23:45

    Au risque de me tromper, je ''crains'' le personnage Abitbul, là où il est passé, les résultats n'ont semble t il jamais été là !? Je met donc ce manque d'audace sur son compte! Je suis d'accord avec @V6 turbo elle semble trop sage...on dirait plutôt une évolution de l'ancienne voiture.


La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
arrow-up icon