Sauber en négociation avec Honda et Mercedes pour son moteur 2018

L’écurie suisse Sauber pourrait rompre son partenariat moteur avec Ferrari pour se tourner vers un moteur Honda ou Mercedes pour 2018. L’information a été confirmée par Monisha Kaltenborn, directrice de l’équipe.  Icon For Chat#6  2
Logo Mi mini
Rédigé par
Un nouveau moteur pour Sauber en 2018 ?
© Sauber F1 Team / Un nouveau moteur pour Sauber en 2018 ?
L’écurie helvète étudie d’autres options de motorisations pour la saison 2018, alors que les monoplaces de cette saison seront équipées d’un bloc Ferrari de génération 2016 qui ne sera pas développé. Cela serait la fin d’un partenariat moteur de longue date entre Sauber et Ferrari qui, si l’on exclut la parenthèse BMW de 2006 à 2009, dure depuis 1997.

La première piste étudiée est Honda, qui est en difficultés avec McLaren. L'équipe a ainsi menacé de se tourner vers Mercedes si aucun progrès significatif ne survient. L’avantage pour Sauber serait qu’un moteur Honda apporterait de meilleures possibilités commerciales que le moteur Ferrari d’ancienne génération de cette année. Et, dans le cas où McLaren se désengagerait du motoriste nippon, cela pourrait permettre à l’équipe d’Hinwil de bénéficier d’un important contrat de sponsoring. La contrepartie pourrait se matérialiser par l’intégration d’un pilote japonais dans l’écurie, comme le jeune pilote de F2 Nobuharu Matsushita.

Interrogée à ce sujet la directrice de Sauber Monisha Kaltenborn reconnaît l’existence de ces négociations : « Tout ce que je peux vous dire, c’est que oui, nous avons eu des discussions avec eux (Honda). Mais nous sommes ouverts concernant notre moteur. Je pense que nous avons quelques options. Cela dépendra de ce sur quoi nous sommes d'accord. »

La deuxième possibilité est de se tourner vers Mercedes, qui a placé son protégé Pascal Wehrlein dans l’équipe. Cela pourrait ouvrir la possibilité d’un contrat de motorisation à l’image de celui qui existait entre Manor et l’entreprise de Stuttgart l’an dernier. Mais cela serait un accord plus bancal puisqu’on voit mal Wehrlein rester plus de deux saisons chez Sauber.

Monisha Kaltenborn précise que le plus tôt sera le mieux pour préparer les choses convenablement : « Nous savons qu'un appel doit être fait prochainement. Nous savons que bien sûr, le plus tôt cela sera éclaircit, mieux ce sera en terme de développement. »

Dans tous les cas les négociations devront être rapides puisque le règlement impose aux motoristes d’annoncer les équipes qu’ils comptent motoriser la saison prochaine avant le 6 mai prochain.

Dernières actus sur Alfa Romeo Racing

Plus d'actualités
 Icon For Chat#6  2 commentaires

    Icon For Contact#1
    AP01, 31 Mar. 2017, 18:02

    La question n'est pas tant de savoir quel motoriste ils auront mais de quelle année datera leur PU ! Kaltenborn doit négocier un Mercedes de 2015 ou un Honda de 2016... ^^


    Icon For Contact#1
    milano, 31 Mar. 2017, 18:42

    Comment fait on pour vouloir un moteur Honda ? hum ils ont pas envie de progressé les mecs , je me demande si un moteur mercedes de 2014 n'est pas meilleur que le Honda 2017 ca serait intéressent de comparé .


Dernières actus F1

Toutes les actualités F1
graphical divider
Media centre Barcelone
Le site web pour

Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

Rejoignez @motorsinside sur :

Haut