Sauber : Giovinazzi part à la faute pour ses deuxièmes qualifications à Shanghai

Pour cette deuxième manche du Championnat, Antonio Giovinazzi fut de nouveau appelé par l'écurie Sauber. Contrairement aux qualifications en Australie l'issue ne fut pas aussi honorable, suite à une erreur. Marcus Ericsson s'élancera lui de la 14ème position.  Icon For Chat#6  3
Logo Mi mini
Rédigé par
Antonio Giovinazzi fera-t-il aussi bien qu'en Australie ?
© Sauber / Antonio Giovinazzi fera-t-il aussi bien qu'en Australie ?
Nouvelle séance de qualifications et nouvelle opportunité pour Antonio Giovinazzi, – remplaçant de nouveau Pascal Wehrlein toujours blessé - mais issue différente par rapport l'Australie où il avait mené une première séance qualificative sans accroc majeur. Une erreur en Q1 en décida autrement en ce samedi. Une séance de qualifications nettement plus tranquille en revanche pour Marcus Ericsson, qui réussit à atteindre la Q2 en 14ème position.

Antonio Giovinazzi, 15ème en Q1 (1:34.963 min / super tendre)

Désireux de bien faire pour cette nouvelle chance, le vice-champion GP2 de la saison 2016 attaqua fort (trop) lors de la Q1 à l'entame du dernier virage en sortant large, ce qui lui coûta une belle frayeur et une monoplace bien endommagée. Erreur dommageable, car il avait déjà intégré la Q2.

Après un check-up établi par le service médical, il se confia sur le déroulement de sa séance.

« Pour moi c'était une fin de séance décevante. Tout allait bien jusqu'au dernier virage de mon dernier tour. J'étais déjà en Q2 et j'étais en train d'améliorer mon temps, mais j'ai poussé un peu trop fort. J'ai touché l'herbe à la sortie de mon dernier virage et ensuite j'ai perdu l'arrière de la voiture. »

C'est une certaine déception ressentie chez le pilote Italien qui a tenu à s'excuser auprès de son équipe.
« Je m'excuse auprès de l'équipe pour ce qui s'est passé. Demain je ferai mon possible pour réaliser une bonne performance » conclut-il.

Reste à savoir, si le protégé de la Scuderia Ferrari écopera d'une pénalité dans le cas où des éléments de la monoplace doivent être changés, à l'image de la boîte de vitesses de Daniel Ricciardo en Australie.

Marcus Ericsson, 14ème en Q2 (1:35.046 / super tendre)
Le pilote Suédois, malgré une entrée en Q2 et une 14ème position a été marqué par la tragédie survenue à Stockholm.
« Tout d'abord, aujourd'hui je suis arrivé sur le circuit avec un sentiment mitigé après ce qui s'est passé hier à Stockholm. »

Il poursuit ses propos sur sa performance du jour : « Nous devrions être satisfait du résultat du jour. J'ai réussi un bon tour en Q1, ce qui me permit de nouveau d'entrer en Q2. La FP3 a été productive avec une session chargée, focalisée sur les qualifications et la préparation de la course, après la journée d'hier sans roulage. »

L'ancien pilote Caterham pense néanmoins que sa position sera favorable pour la course demain (surtout si la pluie est de la partie) : « La 14ème position est une place intéressante pour la course. »

Dernières actus sur Bilan

Plus d'actualités
 Icon For Chat#6  3 commentaires

    Icon For Contact#1
    Profx, 8 Apr. 2017, 22:12

    ericsson a eu chaud ... sans sa sortie antonio le passait cela aurait ete dur pour un pilote experimenté comme lui ;) esperons que ni antonio ni sa voiture n ai trop souffert dans le carton et que demain on les retrouve au mieux de leur forme ....


    Icon For Contact#1
    Marc Diskus, 8 Apr. 2017, 22:49

    Profx@ : on voit que tu apprécies Giovinazzi qui fait mieux que d'apprendre la F1 et qui rivalise avec son coéquipier au même niveau de performance . La petite différence se situe dans la gestion et la maîtrise de ces monstres incroyables que sont devenues les F1 qui collent 3 secondes et demi aux temps de 2016 . Il faut encore à Giovinazzi le temps de s'adapter . Regarde Romain qui dans une situation d'attaque extrème au même endroit qui rattrape sa voiture plutôt que de la briser dans le mur de gauche . Comme toi je souhaite aux mécanos de remettre la voiture en marche pour demain mais je suis certain que Giovinazzi a appris beaucoup de choses aujourd'hui .


    Icon For Contact#1
    Profx, 9 Apr. 2017, 0:06

    la doference entre antonio et ericsson moi je vois celle ci deja l un a moins de 20h de f1 derriere lui et l autre a fait plusieurs saison complete. ericsson connait tous les circuits et antonio aucun ou presque ( l espagne sera le premier gp ou il a deja conduit une f1 si pee wee ne reviens pas entre temps) la dif entre sa sortie et celle de rg , c est que pour rg la voiture a glisse plus rapidement de l arriere et cela lui a permis de mieux la recuperer. antonio a perdu l arriere aussi mais de facon plus tardive et moins brutale. je parierai sur le fait que ses freins arrieres et le recuperateur d energie on du l handicaper quand il a lever le pied pour recuperer la voiture et la les annees d experiences de rg et d ericsson avec les pu actuel ont joué un role Enfin j avoue mon coté partisan sur ce coup car je trouve que pour un pilote sans pratiquement d experience dans une ecurie de fond de grille il se demerde pas mal du tout critiquer le fait qu il ai attaqué trop vu qu il etait deja en q2 me fait un peu rire, car sans sa sortie de route meme son equipier n aurait peutetre pas pu etre en q2 derriere il y avait du monde en amelioration et son temps n aurai pas suffit a le faire rester en q2.


Dernières actus F1

Toutes les actualités F1
graphical divider
Media centre Barcelone
Le site web pour

Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

Rejoignez @motorsinside sur :

Haut