Monaco - Essais Libres 1 : Hamilton bat le record du tour !

Monaco - Essais Libres 1 : Hamilton bat le record du tour !

Lewis Hamilton a tenu à montrer que la Mercedes était à son aise dans les rues de Monaco, en signant le meilleur temps de la première séance d'essais, record du tour à la clé. Mais Sebastian Vettel et Max Verstappen ne sont pas loin, ce qui est prometteur pour le reste du week-end.

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Mercedes - Lewis Hamilton frappe fort d'emblée !
© Mercedes - Lewis Hamilton frappe fort d'emblée !
Le sixième week-end de course est lancé dans les rues de la Principauté. Si une légère brume couvrait la Turbie dans la matinée, aucun risque de pluie n'était à signaler pour cette première séance d'essais libres, disputée avec une température de 21°C.

A noter que Renault a commencé les célébrations de ses 40 ans en F1, avec une photo souvenir dans la voie des stands, en présence de Carlos Ghosn, le PDG du constructeur français.
Les pilotes n'ont pas tardé à réaliser leurs tours de contrôle. Mais les pilotes Mercedes ont décidé d'enchaîner rapidement sur des tours d'attaque, d'emblée. Valtteri Bottas réalisait dans les 10 premières minutes un temps de 1:15:111, ce qui était déjà plus rapide que le meilleur temps réalisé par Lewis Hamilton l'an dernier lors de la même séance.

Les Flèches d'argent n'étaient pas les seules à vouloir passer aux choses sérieuses rapidement : les Red Bull se sont également montrées à leur avantage, avec Daniel Ricciardo en mesure de faire mieux que le Finlandais de Mercedes tandis que Max Verstappen se glissait entre les deux pilotes de la marque à l'étoile.

Cependant, Sebastian Vettel décidait également de frapper un grand coup, avec un temps de 1:14:289, ce qui aurait pu le placer en 4ème place sur la grille de l'an dernier alors que nous ne sommes encore que dans le premier tiers de la première séance d'essais libres ! Victorieux à Monaco en 2005, Kimi Raikkonen offre, quantà lui, un magnifique replay où il embrasse la barrière à la chicane de la Piscine pour y laisser une petite marque, sans conséquence.
Ainsi au bout d'une demi-heure de séance, le top 10 était Vettel, Ricciardo, Bottas, Sainz, Verstappen, Hamilton, Kvyat, Ocon, Raikkonen et Massa. À noter que les Mercedes et les Toro Rosso sont encore en super tendres alors que tous les autres ont déjà passé les ultra tendres.

Les pilotes de l'équipe de Faenza ne se sont pas arrêtés en si bon chemin puisque Daniil Kvyat a été en mesure d'améliorer au point d'être classé 2ème tandis que Carlos Sainz remontait en 4ème place. Si on put également voir Sergio Perez pointait le nez de sa Panthère Rose en seconde position, la lutte Ferrari-Mercedes a repris de plus belle quand ces dernières ont décidé de passer les ultra tendres à leur tour.

Le résultat n'a pas tardé à se faire sentir, avec un Lewis Hamilton capable de signer un temps de 1:13:945, avant d'être lui-même battu par Valtteri Bottas en 1:13:828. Le triple champion du monde a tenu mettre les choses au clair lors de son passage suivant, en signant un temps de 1:13:429, soit quasiment quatre dixièmes de mieux que son coéquipier et huit de mieux que Sebastian Vettel. La pole de l'an dernier n'est déjà plus qu'un lointain souvenir puisque le tour du numéro 44 est tout simplement le plus rapide de l'histoire du circuit monégasque !

Au bout d'une heure de séance, seuls Nico Hulkenberg et Marcus Ericsson n'ont pas encore inscrit le moindre temps. L'Allemand a un problème sur ses batteries. Comme chez McLaren il y a quelques semaines, l'incompréhension semble dominer dans le box de Nico Hulkenberg comme le montre Renault.
Quant au Suédois, il doit faire face à des problèmes de boite de vitesses et ne sera donc pas en mesure de ressortir. Le top 10 est alors Hamilton, Vettel, Bottas, Ricciardo, Perez, Massa, Kvyat, Sainz, Ocon et Magnussen. Jenson Button est toujours à ce moment dernier du classement, mais il est également le seul à avoir passé les pneus tendres, à 4,6 secondes du temps de référence. Il est donc clairement en phase de réadaptation.

Les marques d'affection se multiplient pour le rail du virage 16, après Raïkkönen et Button, Vettel puis Pérez viennent caresser la barrière métallique. Chaussé des ultra-tendres Button reprend la piste et reste très prudent dans sa conduite. Premier drapeau jaune au virage 1, Grosjean fait un tout droit sans dommage, il reprend la piste rapidement. Grosse frayeur à la Piscine pour Daniil Kvyat qui monte trop sur le nouveau vibreur et manque de taper le rail opposé.

De même, l'écart entre Felipe Massa et Lance Stroll est proche de la seconde. Mais l'essentiel n'était pas là pour le jeune Canadien, qui a réalisé un total de 43 tours pendant la séance.

En fin de session, Max Verstappen est parvenu à se rapprocher du temps de référence, à trois dixièmes alors que Sebastian Vettel a dû se contenter de la deuxième place. Kimi Raikkonen est apparu légèrement en retrait, en septième position, derrière l'étonnant Daniil Kvyat. La performance des deux Toro Rosso est d'autant plus admirable qu'ils sont restés en super tendres pendant toute la séance.

Classiquement à Monaco, cette séance se termine par un tour au ralenti, en guise de simulation de tour de chauffe, avant de revenir sur la grille. Une répétition générale avant le grand départ, dans un peu plus de 72 heures...
A noter que le top 10 est rassemblé en une seconde tout rond.

De notre envoyé spécial à Monaco
Partager cet article

Essais Libres

Plus d'actualités
    La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
    arrow-up icon