Nouvelles mesures de sécurité réclamées par la FIA

Quelques semaines après l'accident du jeune pilote britannique Billy Monger, les instances officielles du sport automobile réagissent par la promulgation de nouvelles attentes en terme de sécurité.  Icon For Chat#6  1
Logo Mi mini
Rédigé par
Les mécaniciens devront s'appuyer sur un point de cric modifié à l'avenir
© Renault / Les mécaniciens devront s'appuyer sur un point de cric modifié à l'avenir
Le récent et dramatique accident du jeune Billy Monger en F4 britannique aura connu un très fort retentissement dans le monde du sport automobile tant le choc subi par le pilote a été violent. L'accident, filmé et diffusé, a eu lieu sur le circuit de Donington le 16 avril dernier. Les médecins n'auront pas pu sauver les jambes du pilote JHR Developments qui a dû en être amputé.

La Fédération Internationale de l'Automobile (FIA) s'est évidemment saisie de cet événement pour en tirer toutes les leçons nécessaires pour la sécurité de toutes les disciplines du sport automobile, y compris donc la Formule 1. Le responsable de la sécurité à la FIA, Laurent Mekies, a écrit aux chefs de toutes les écuries engagées en F1 pour les informer des modifications prochaines à apporter aux points d'accroche à partir desquels les mécaniciens peuvent soulever le train arrière des monoplaces, notamment lors des arrêts aux stands après un relais.

L'instance internationale précise ainsi : « En considérant la force, la forme et la position des points d'encrage du cric, ils peuvent devenir un des premiers points de contact dans un crash avec une autre voiture et altérer les facultés d'absorption d'un crash de la structure de cette autre voiture. L'utilisation de designs agressifs ne sera pas toléré à partir du Grand Prix de Monaco ».

Le porte-parole de la FIA a confirmé avoir écrit aux équipes, sans davantage de précisions, les renvoyant ainsi à la réunion d'information technique qui doit se tenir dans la journée de vendredi dans la Principauté. Le circuit de Monte-Carlo, bien qu'étant le plus lent du championnat du monde de F1, présente un certain niveau de risque d'accidents du fait de ses nombreux virages pouvant parfois dissimuler des voitures à l'arrêt sur la piste.

Le drame de Billy Monger aura donc permis une nouvelle avancée dans les mesures de sécurité en sport automobile.

Dernières actus sur FIA

Plus d'actualités
 Icon For Chat#6  1 commentaire

    Icon For Contact#1
    Nicolas, 29 May. 2017, 18:05

    Deux poids, deux mesures: la FIA n'a pas amendé les méthodes de travail pour le dégagement des pistes après l'accident de Jules Bianchi et l'on a pu voir des engins de levage en action pendant que les monoplaces roulaient. C'est très bien de demander des modifs sur les voitures quand un accident révèle un problème, ce serait bien aussi de demander à modifier les pratiques sur certains circuits. La FIA est encore loin de tirer toutes les leçons des accidents en compétition...


Dernières actus F1

Toutes les actualités F1
graphical divider
Media centre Barcelone
Le site web pour

Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

Rejoignez @motorsinside sur :

Haut