Dernier au premier tour, Valtteri Bottas arrache la 2ème place sur la ligne

Valtteri Bottas pensait avoir tout perdu au premier virage. Il a su profité des circonstances de course pour remonter jusqu'à la deuxième place, grâce à un dépassement sur la ligne d'arrivée.  Icon For Chat#6  9
Logo Mi Redaction
Rédigé par
Une deuxième place inespérée pour Valtteri Bottas
© Mercedes / Une deuxième place inespérée pour Valtteri Bottas
Il y a des deuxièmes places au goût de victoire et celle de Valtteri Bottas à Bakou fait certainement partie de celles-là. En effet, la course du Finlandais s'est compliquée dès le deuxième virage lorsqu'il est entré en contact avec son compatriote Kimi Raikkonen. Sa voiture n'en est pas sortie indemne et il a été victime d'une crevaison. Il a ainsi péniblement pu ramener sa voiture jusqu'aux stands pour changer de pneumatiques.

Il était alors dernier et à un tour du pilote de tête, son coéquipier, Lewis Hamilton, ce qui le condamnait à espérer au moins une voiture de sécurité : « Mon objectif principal était de me battre pour la victoire mais ce n'était plus possible après le premier tour. J'étais dernier mais j'ai gardé la tête baissée et ai tout donné dans tous les virages. Nous ne sommes pas parvenus à l'emporter mais deuxième depuis là où nous étions est un super sentiment. »

Le pilote Mercedes a ainsi parfaitement su gérer les différentes voitures de sécurité, qui l'ont remis dans le tour de tête : « Ca a été une course folle, surtout pour moi. J'ai eu une crevaison dans le premier tour après le contact avec Kimi. J'étais à un tour mais j'ai pu passer tout le peloton sous voiture de sécurité. La deuxième voiture de sécurité m'a vraiment aidé. A partir de là, je suis remonté petit à petit. »

Son directeur, Toto Wolff, qui n'a pas encore pris sa décision quant à la saison prochaine, ne pouvait donc que se réjouir que son pilote soit parvenu à sécuriser un podium alors qu'une erreur de l'équipe a coûté la victoire à Lewis Hamilton : « Cela vous montre qu'il ne faut jamais abandonner. Il a fait un travail sensationnel alors qu'il était à un tour. Ce fut un final parfait de voler la deuxième place sur la ligne. »

Mercedes réalise donc une belle opération au championnat puisque l'équipe augmente son avance à 16 points sur Ferrari. Valtteri Bottas comble une partie de son retard sur Lewis Hamilton, ce qui pourrait encore compliquer le reste de la saison pour les dirigeants de Mercedes.
Partager
 Icon For Chat#6  9 commentaires

    Icon For Contact#1
    AP01, 26 Jun. 2017, 18:29

    "J'étais à un tour mais j'ai pu passer tout le peloton sous voiture de sécurité. " Encore un truc débile !!! Comment un pilote qui se trouve à un tour et qui ne dépasse jamais LH et Vettel peut-il finir devant eux ?! Magie de la F1 ! Mais ça aurait pu être pire : Raikkonen ou Perez, qui avaient pourtant abandonné, auraient aussi pu gagner le GP ! Je pense que je vais mettre un billet sur Prost ou Senna comme vainqueur du prochain GP, sait-on jamais avec la FIA...


    Icon For Contact#1
    arnulf, 26 Jun. 2017, 21:06

    explique moi comment Vettel a gagné devant Raiko sans le doublé au gp de monaco...il y en a plein comme cela dit moi comment Stroll et arrivé 3eme sans double vettel et hamilton...


    Icon For Contact#1
    arno, 26 Jun. 2017, 21:35

    @AP01 Bottas a doublé LH et Vettel quand ils étaient dans les stands. Par contre je suis entierrement d'accord avec vous remettre dans le tour les pilotes à un tour est une ineptie en F1. Quand à Perez et Raikonen, ils n'avaient pas abandonnés ils sont rentrés au stand, là ou je vous rejoins encore c'est que le travail sur les voitures sous drapeau rouge ne devrait être autorisé qu'en cas de pluie et limité à savoir changer l'aileron avant rajouter de l'appuie à l'arriéré assouplir les suspensions et mettre des pneus pluies. Sauf changement d'état de la piste tout pilote qui change de pneu sous drapeau rouge devrait être mis à l'arrière du peloton.


    Icon For Contact#1
    AP01, 27 Jun. 2017, 8:10

    @arno, Je contestais bien évidemment le "dédoublement" de Bottas. Sans ce dédoublement inepte, il n'aurait pas doublé LH et Vettel au moment de leurs arrêts respectifs. Pour Perez et KR, ils étaient considérés comme ayant abandonnés et KR a même déclaré, avec son humour légendaire, qu'il "avait abandonné 2 fois pendant ce GP et que ce n'était jamais bon !" Donc... Qui plus est, il me semble bien qu'ils étaient tous les 2 sortis de leurs monoplaces. Sans doute était-ce pour aller prendre un café ou faire un léger footing ? :-))


    Icon For Contact#1
    profx, 28 Jun. 2017, 14:57

    l interet du dedoublement est pourtant evident .... le but est d eviter d avoir des retardataires coincés entre les premiers ... et puis imaginer un peu le cas suivant : ericson viens de se prendre un tour de retard par lh, vettel roiko et botas ....la sc sort suite a une nouvelle panne d alonso et de son super honda.... les ferrari et les merco rentrent au stand pour raviatailler..... et qui se retrouve derriere la sc ? ericson et sa sauber ? le laisser lui et les autres retardataires se dedoubler donne plus de clarete a la situation certe dans certain cas on peu avoir une sacree surprise qui sais si sans les sc suivant celle ou il a pu se dedoubler il n aurait pas pu prendre la tete de la course... mais bon ce genre de situation ou apres un dedoublement un pilote remonte sur un podium est extrement rare en f1 ah d ailleurs et non la f1 n as pas toujours eu droit a des sc, a une epoque c etait drapeau rouge si un jaune ne sufisait pas et non pas redepart lancer mais redepart arrete


    Icon For Contact#1
    arno, 28 Jun. 2017, 19:50

    @Profx Une SC est utilisée pour sécuriser la piste pas pour annihiler ce qu'on fait les pilotes jusqu'à sa sortie. Si il y a des retardataires entre deux pilotes c'est parce qu'un a réussi à les doubler et pas l'autre. Il est donc normal qu'au moment ou la course est relancé le retardataire conserve sa place. La SC doit se placer devant le leader de la course si elle se retrouve devant un pilote qui n'est pas le leader alors il est normal que celui-ci prenne sa place en queue de peloton puisqu'il n'est pas à un tour (Dans votre cas le pilote à un tour a profité de l'arrêt au stand pour revenir dans le tour du leader). Quand il y avait drapeau rouge pendant longtemps il y avait addition du temps des deux manches pour que les pilotes conservent ce qu'ils avaient accompli avant le drapeau rouge.


    Icon For Contact#1
    Kryo, 28 Jun. 2017, 22:00

    Il y a vraiment des gens qui contestent le fait de ramener tout le monde au même lap en SC?? Allô,il y a un restart à la fin de la SC, vvous ne pouvez pas lancer un restart avec le dernier de la course devant les autres voitures plus rapide C'est dangereux, stupide et aucun intérêt sportif..


    Icon For Contact#1
    AP01, 29 Jun. 2017, 7:27

    @Kryo, @arno a parfaitement répondu. Et comme je le dénonçais, il n'y aucune, strictement aucune raison, qu'une SC remette les compteurs à 0 (ou presque) comme si rien ne s'était passé avant elle ! Bottas n'avait qu'à se faire doubler par les autres voitures pour se placer là où il se trouvait avant son intervention. Comme, apparemment, Nabilla est votre modèle et inspirtrice, je vais détailler un peu car j'ai peur que quand on prétend que ne pas se dédoubler est "stupide et aucun intérêt sportif", c'est sans doute nécessaire... : Il suffit de prendre le classement avant l'intervention de la SC. Bottas était dernier à 1 tour ? Il se laisse doubler par tout le monde et retrouve sa position et reste à 1 tour. D'ailleurs c'est si compliqué et stupide que c'est ce qu'il se passait il n'y a pas si longtemps... Mais la FIA est experte en changement de règle et la gestion de la SC mériterait 50 pages tant ce n'est qu'un artifice pour regrouper tout le monde dans 80% des cas... Personne n'a dit qu'il fallait que la voiture la moins rapide du plateau se retrouve immédiatement derrière la SC (encore que, là aussi, cela a pu arriver dan le passé et qu'il n'y a eu aucun mort ni accident mémorable, pourtant c'est tellement "dangereux" apparemment...) mais que permettre à un pilote de rattraper 1 tour de retard est totalement antisportif, contrairement à ce que vous affirmez. Mais vous avez apparemment une vision américanisée du sport qui veut que le sport passe après le spectacle, quitte à vouloir nous faire prendre des vessies pour des lanternes. Et, si j'en crois le peu qui s'émeuvent de cette incongruité, ça marche fort bien ! Pour faire encore plus simple, laisser les pilotes se dédoubler et annuler leur tour de retard revient juste à remettre les compteurs à 0 à la mi-temps d'un match ou une équipe mène 1 à 0 ! Vous trouveriez cela normal, juste parce la partie a été interrompue pendant 10 minutes à cause d'un fumigène ? J'imagine que oui...


    Icon For Contact#1
    Aifaim, 29 Jun. 2017, 9:30

    Kryo@, à propos du danger que représente un retardataire devant un concurrent supposé plus rapide, il faudrait prioritairement abandonner les pénalités de recul sur la grille de départ. D'autre part, une voiture à un tour n'est pas forcément plus lente : un arrêt au stand peut en être la cause. Un "intrus" entre les leaders signifie que certains ont perdu du temps à lui prendre un tour dont seront dispensés ses poursuivants, déjà bénéficiaires de l'effacement de leur retard personnel. Le système de la voiture de sécurité génère un volet loterie et cette mesure-là l'accentue un peu plus.


graphical divider
Media centre Barcelone
La communauté digitale
pour

Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

Rejoignez la comu @motorsinside

Dernières actualités F1

Toutes les actualités F1
Top