Ricciardo : "Seb était probablement un peu trop excité"

Ricciardo : "Seb était probablement un peu trop excité"

Daniel Ricciardo a donné son point de vue sur l'incident qui est survenu entre Lewis Hamilton et Sebastian Vettel au Grand Prix d’Azerbaïdjan remporté par l'Australien. Et le moins qu'on puisse dire c'est que ce dernier prend plutôt la défense du pilote Mercedes.  Icon For Chat#6  1

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Red Bull - Ricciardo et Vettel se connaissent bien
© Red Bull - Ricciardo et Vettel se connaissent bien
Ce 20ème tour du Grand Prix d’Azerbaïdjan ne va cesser de faire parler durant les jours à venir. Cet accrochage entre les deux principaux protagonistes du championnat du monde des pilotes, Lewis Hamilton et Sebastian Vettel, a été un des faits marquants de la course et de ce début de saison.

Le vainqueur du Grand Prix à Bakou, Daniel Ricciardo, a lui également livré son sentiment sur cet accrochage et le pilote Red Bull aurait plutôt tendance à prendre partie pour Hamilton, soulignant le caractère parfois difficile de Vettel : « Seb ne réfléchie probablement pas tout le temps avant d'agir. Il est sûrement entraîné par la passion et la faim de gagner. Parfois, il se laisser aller. Je respecte beaucoup Seb pour son grain de folie et son amour pour le sport, qui se transforme en passion et parfois en agressivité. Je respecte et j'aime ça. »

Mais néanmoins, pour le vainqueur du jour, Vettel est allé un peu trop loin cette fois-ci : « Que Lewis ait ralenti ou non, il a tout à fait le droit de dicter le rythme. Il est le leader et il était trop tôt pour qu'il accélère. Vous ne relancez pas la course à partir du virage 15. Seb était probablement un peu trop excité. »

Cette "excitation" se traduit souvent pas des propos agressifs dans la radio du pilote allemand, comme le souligne encore Ricciardo : « Mais vous le savez, de temps en temps il devient complètement fou à la radio. C'est probablement...comment dire...sur un coup de tête ! Mais il y a surement un meilleur mot pour définir cela... » conclut, amusé, l'Australien.

Par contre, Martin Brundle, l'ancien pilote reconverti en commentateur, a indiqué que la décision des commissaires avaient été la bonne et que le pilote Ferrari ne méritait pas d'être exclu pour sa manoeuvre : « Dans l'ensemble, les commissaires ont pris les bonnes décisions. Je n'aurai pas exclu ou banni Vettel. Nous voyons des choses bien pire qui restent sans conséquence. Si Vettel avait sorti Hamilton, en tant que commissaire, je l'aurais également exclu. C'est un combat pour le championnat du monde à 220 m/h. Cela n'a rien à voir avec la conduite sur route ouverte.»

Le débat n'est donc pas près de s'arrêter.
Partager cet article
 Icon For Chat#6  1 commentaire

    Icon For Contact#1
    Kryo, 28 Jun. 2017, 22:04

    Ricciardo, excellent pilote qui a un avis clair et justeRien à ajouter sur ce qu'a dit Ricciardo, c'est tellement juste


La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
arrow-up icon