GP d'Autriche : Pourquoi le départ de Bottas fait polémique ?

Le départ de Valtteri Bottas au Grand Prix d’Autriche fait polémique. Le Finlandais a qualifié son envol de "départ de sa vie" tandis que Sebastian Vettel est convaincu que son rival est parti avant l’extinction des feux. La FIA a validé le geste du pilote Mercedes mais le doute persiste.
Logo Mi Redaction
Rédigé par
Bottas, toujours très prompt au démarrage !
© Mercedes / Bottas, toujours très prompt au démarrage !
Le départ du Grand Prix d'Autriche a été mouvementé. Notamment sur la première ligne ou le mouvement de Valtteri Bottas à l’extinction des feux a mis le doute à tout le monde et plus particulièrement à Sebastian Vettel.

Après investigations des commissaires, le départ du Finlandais n'a pas été jugé litigieux. Mais le pilote Ferrari reste persuadé que la Mercedes a volé le départ.

Sur plusieurs ralentis publiés après la course, on constate effectivement que Bottas a eu un léger mouvement avant que les feux rouges ne s'éteignent, mais pour la FIA, ce mouvement n'est pas répréhensible comme elle l'a précisé dans un communiqué après le Grand Prix : « Le système de détection de mouvement au démarrage commence à déterminer si une voiture s'est déplacée sur une distance préétablie (très petite) entre le moment où la dernière lumière rouge s'allume et le moment où les feux s'éteignent. Nous avons constaté que cela nécessitait une tolérance sur un mouvement très réduit, car les pilotes ont parfois besoin de faire des ajustements d'embrayage en préparation du démarrage. Ce système, qui dépend du temps officiel fourni par la Formule 1, est en service depuis environ vingt ans et s'est avéré extrêmement fiable depuis. Dans le cas d'aujourd'hui, Valtteri Bottas n'a pas dépassé cette limite (très petite) avant le début du démarrage. Pour le dire simplement, il a pris une décision extrêmement fortuite en anticipant l'extinction des feux avec grande précision. Tout mouvement précédant l'extinction des feux respectait le seuil de tolérance autorisé. »

L'explication de la FIA n'a pas vraiment convaincu Sebastian Vettel qui réclamait une pénalité pour Bottas durant la course : « Je suis quasiment sur qu'il a volé le départ. » a déclaré l'Allemand sur le podium, avant de nuancer un peu ses propos pendant la conférence de presse : « De mon point de vue, il a volé le départ ... évidemment, j'étais sûr qu'il l'avait fait. C'est ce qu'il me semblait avoir vu de l'intérieur de la voiture, mais au final ce n'est pas à moi de juger cela, donc j'étais probablement un peu en retard. »

Plusieurs visions s’entrechoquent donc sur ce départ, volé ou pas, par Valtteri Bottas mais la FIA a tranché en ne pénalisant pas le Finlandais qui conserve donc sa victoire autrichienne.



Partager
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    La communauté digitale
    pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez la comu @motorsinside

    Dernières actualités F1

    Toutes les actualités F1
    Top