Frédéric Vasseur prend la tête de Sauber

Sauber vient de confirmer le nom du successeur de Monisha Kaltenborn à la tête de l'équipe : il s'agit du Français Frédéric Vasseur, qui était à la tête de Renault l'an dernier.
 Icon For Chat#6  5
Logo Mi Redaction
Rédigé par
Après Renault, Frédéric Vasseur se lance dans un nouveau défi
© Renault / Après Renault, Frédéric Vasseur se lance dans un nouveau défi
Sauber a annoncé peu avant le week-end de Bakou que Monisha Kaltenborn quittait l'équipe avec effet immédiat. L'équipe aura mis le temps pour officialiser le nom de son successeur mais il s'agit d'un poids lourd des sports automobiles.

En effet, Frédéric Vasseur est à l'origine, avec Nicolas Todt, de l'équipe ASM, ensuite renommée ART Grand Prix. Celle-ci a tout simplement tout gagné en Formule 3, puis en GP2 et en GP3. C'est également lui qui a lancé Spark, qui a fourni l'intégralité des monoplaces de la Formule E lors du lancement de la discipline.

Pascal Picci, le président du conseil d'administration, a donc été sans détour dans l'annonce de la nomination du Français à la tête de l'équipe ainsi que PDG de Sauber Motorsport : « La longue carrière pleine de succès de Frédéric Vasseur dans les sports automobiles internationaux parle d'elle-même. Nous sommes ravis de l'accueillir chez Sauber. »

Si la confirmation a quelque peu tardée, il est fort probable que les deux parties ont fortement négocié le rôle et les responsabilités du nouvel homme fort. Il est ainsi fort probable que Frédéric Vasseur s'est assuré de ne pas se retrouver dans la position de l'an dernier chez Renault lorsque le jeu politique au sein de la firme au Losange faisait qu'il était la figure de proue de l'équipe mais qu'il n'avait pas un plein contrôle de ce qui s'y passait. Devant les divergences de vues avec Cyril Abiteboul, il avait donc fait le choix de claquer la porte pendant l'intersaison.

Il va donc devoir s'atteler à l'intégration d'Honda comme motoriste, qui a débuté sa collaboration en vue de la saison prochaine. Devant les problèmes que le motoriste japonais rencontre aujourd'hui avec McLaren, la tâche s'annonce des plus ardues, d'autant qu'il va devoir également contribuer au redressement d'une équipe habituée au fonds de grille depuis plusieurs saisons déjà.

Avec la participation de www.racingbusiness.fr
Partager
 Icon For Chat#6  5 commentaires

    Icon For Contact#1
    AP01, 13 Jul. 2017, 6:35

    Voilà une bonne nouvelle pour Sauber. Vasseur possède une compétence que personne ne peut mettre en doute et il n'aura pas Abitboul dans les pattes cette fois ! Avec lui, peu de raisons de craindre un long fiasco comme celui engendré par Kaltenborn qui a quand même failli se retrouver en taule après l'histoire des 3 contrats de titulaires pour... 2 places ! En plus, comme il est français, certains ici vont pouvoir déboucher le champagne et chanter la Marseillaise ! ^^


    Icon For Contact#1
    Marc Diskus, 13 Jul. 2017, 8:12

    AP01@ : pour le champagne et la Marseillaise , on attendra demain , en bons patriotes binationaux que nous sommes . En attendant , l'arrivée de Frédéric Vasseur chez Sauber, mission délicate et courageuse pour lui , montre que les Suisses reconnaissent les qualités des hommes de talent , même s'ils sont français-français .


    Icon For Contact#1
    Supervroum, 13 Jul. 2017, 10:13

    Moi, ce que je n'ai jamais compris, c'est comment Abitbul est resté chez RNO avec un passif pas des plus glorieux, et des compétences discutables, de mon point de vue, alors qu'on laisse filer un Vasseur avec de vrais talents !! ?? RNO ne serait pas tant à la traine sur sesobjectifs!!!! Sauber pourrait même finir devant RNO avec un moteur Honte à toi !!! Bref, si Sauber, et je dis bien SI, met les moyens financiers qui vont avec, ils ne peuvent que progresser :)


    Icon For Contact#1
    AP01, 13 Jul. 2017, 13:40

    @Supervroum, Je suis d'accord avec toi mais, d'un autre côté, le board de RNO a du peser le pour et le contre. Ama, ils devaient reprocher à Vasseur son côté indépendant (pas vraiment bien vu des grosses structures qui aiment bien tout, et tout le monde, contrôler...). Il semble aussi que le bonhomme ait son petit caractère, ce qui est plutôt une qualité pour moi, et manquait de diplomatie, ce qui n'est pas un gros défaut selon moi... XD @franco-autrichien, Le problème chez les binaltionaux (en plus de tout le reste) c'est qu'ils ne savent pas qu'on dit "franco-français" et pas "français-français" !


    Icon For Contact#1
    casper, 14 Jul. 2017, 11:16

    supris qu'il aille dans ce navire en état incertain. il n'y a guère que l'entrée de nouveaux acteurs qui pourraient les mettre ailleurs qu'en dernière ligne à court terme. En toute rigueur ils devreint se battre avec Haas et Force india qui ont grosso modo les mêmes moyens (100M€) mais les 2 sont clairement au dessus en niveau et çà ne devrait pas chagner à court terme dans le mesure ou le moteur de sauber est incertain. les deux budgets les plus proches sont ensuite Toro rosso et williams (130 et 165M€) mais l'écart est déjà énorme. Quand sainz dit que haas sous performe je rigole à mon sens c'est le 2nde la plus efficiente après Force india ! Bref où est l'avenir pour Sauber, à mon sens pas en haut (pour mémoire les 3 premières écuries sont toutes au delà de 440M€de budget) l'écart au tour est moins large qu'entre le budget de ces 3 là et les autres ! surpris donc que Vasseur aille dans cette galère.


graphical divider
Media centre Barcelone
La communauté digitale
pour

Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

Rejoignez la comu @motorsinside

Top