Grande-Bretagne - Qualifications : Hamilton imprenable dans son jardin

Grande-Bretagne - Qualifications : Hamilton imprenable dans son jardin

Dans une séance perturbée par quelques averses, c'est le local Lewis Hamilton sur la Mercedes qui s'adjuge la pole position. Les Ferrari de Kimi Raïkkonen et Sebastian Vettel signent les 2ème et 3ème temps devant Valtteri Bottas sous le coup de sa pénalité pour changement de boîte de vitesses, qui s'élancera donc de la 9ème place sur la grille demain.  Icon For Chat#6  26

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Mercedes - Lewis Hamilton signe sa 5ème position à Silverstone
© Mercedes - Lewis Hamilton signe sa 5ème position à Silverstone
La séance de qualification débute avec quelques gouttes de pluie tombant sur le circuit de Silverstone. Un élément qui avait déjà quelque peu bouleversé la hiérarchie lors de la dernière séance d'essais libre du samedi matin en permettant à la Ferrari de Sebastian Vettel de venir au contact de Lewis Hamilton.
Alonso meilleur temps de Q1... pour la gloire

Au feu vert de la première partie des qualifications, deux stratégies de pneumatiques émergent des stands entre la majorité des pilotes qui s'équipent des gommes intermédiaires à flanc vert et quelques autres pilotes qui chaussent les pneus slicks. Des gommes lisses inadaptées sur une piste détrempée par les averses qui s'intensifient à ce moment précis. De telles circonstances contraignent donc tous les pilots à rouler en pneus intermédiaires.
Rapidement les premières glissades apparaissent en piste mais c'est une panne mécanique sur la Red Bull de Daniel Ricciardo qui provoque un drapeau rouge à Silverstone le temps de pouvoir évacuer la monoplace. La fiabilité fait une nouvelle fois défaut à l'écurie autrichienne après les nombreux déboires subis par Max Verstappen depuis le début de saison, c'est le pilote australien de l'équipe qui est touché. Bien qu'ayant validé sa place en Q2, la pénalité de 5 places infligée après son changement de boîte de vitesse le condamne à s'élancer dernier sur la grille de départ.
A la reprise de la Q1, la pluie s'est arrêtée et les tous les pilotes améliorent leurs temps dans les 5 dernières minutes de cette partie. Certains tentent même la stratégie des pneus slicks tel que Fernando Alonso qui avorte sa dernière tentative en gommes intermédiaires pour se précipiter dans le garage McLaren à moins de 2 minutes de la fin de Q1. Au bout de son tour de sortie des stands, et au bout du suspense, l'Espagnol parvient à franchir la ligne d'arrivée juste à temps pour effectuer un ultime tour chronométré finalement concluant... puisque qu'il signe ni plus ni moins que le meilleur temps de la Q1 devant Verstappen, Hamilton et Nico Hulkenberg ! Une performance qui ne devrait toutefois pas peser face face aux nombreuses pénalités qui attendent le Taureau des Asturies pour la grille de départ.



Hamilton reprend la 1ère place en Q2

Désormais la piste est sèche à l'entame de la Q2, l'ensemble des pilotes s'élance en pneus slicks, tous en super tendres à flanc rouge à l'exception de Valtteri Bottas en gommes tendres à flanc jaune.

Les Mercedes s'installent toutes les deux rapidement aux deux premières positions, Hamilton 0.6 s. devant son coéquipier finlandais. Hulkenberg se classe lui 4ème provisoire et confirme ainsi son très bon début de week-end anglais.

Les derniers instants de Q2 s'avèrent animés avec des Ferrari en tête à quelques secondes de la fin jusqu'à ce que les Mercedes viennent reprendre leurs biens dans cette Q2. Derrière, Hulkenberg valide une solide 5ème position devant Verstappen, Esteban Ocon qui devance lui-même son coéquipier Sergio Pérez, Romain Grosjean et la seule McLaren miraculée de Q2, celle de Stoffel Vandoorne.

En revanche c'est une déception pour Felipe Massa et Alonso, tous deux éliminés, le premier de manière assez inexpliquée en vertu de ses performances jusqu'à ce matin et le second vraisemblablement à cause du trafic.
Hamilton assomme la concurrence à domicile !

Dès le début de la Q3, le meilleur tour du circuit tombe sous le rythme des pilotes Mercedes, d'abord avec Bottas puis avec Hamilton qui figure en haut de la feuille des temps à l'issue du premier relais de tours chronométrés. Malgré tout les Ferrari attaquent et Vettel parvient à s'intercaler entre les Flèches d'Argent.

Verstappen ne semble lui pas en position pour jouer les premiers rôles, relégué à plus d'une seconde du meilleur temps d'Hamilton en 5ème position, et plus de 0.6 s. derrière Kimi Raïkkonen 4ème.

Les quatre pilotes en course pour la pole position parviennent à améliorer chacun leur meilleure marque mais c'est bien Lewis Hamilton qui réalise un tour incroyable en 1:26.600 à Silverstone qui ravie la 67e pole position de sa très riche carrière en Formule 1 !

Derrière, Pérez devance son coéquipier français Ocon pour moins de 2 dixièmes et se classe 7ème, de même pour Vandoorne sur la McLaren qui devance le Français Grosjean qui se place 10ème au volant de la Haas.
Retrouvez tout au long de la journée sur MotorsInside.com les bilans de cette journée du samedi notamment grâce à notre envoyé spécial à Silverstone.
Partager cet article

Qualification

Plus d'actualités
 Icon For Chat#6  26 commentaires

    Icon For Contact#1
    LH#44, 15 Jul. 2017, 15:40

    Stoffel Vandoorne P9 !!! good job ! Record de pôles égalé en Hongrie pour Hamilton, un de ses circuits fétiche. Scénario de la course demain, victoire de Lewis, panne de turbo pour Vettel !


    Icon For Contact#1
    Ayenge, 15 Jul. 2017, 16:06

    La course sera longue... si Lewis gagne je vois mal vettel terminer pire que 2eme car ce sera difficile de compter sur bottas...pour ce gp. Seule la pluie pourrait redistribuer les cartes. Vivement dimanche !


    Icon For Contact#1
    Alinnhomaya, 15 Jul. 2017, 16:36

    @ LH#44, Je crois que Vettel ne terminera pas la course sans connaitre la vraie raison, car une petite justice doit se faire, vu qu'il a été très chanceux ce dernier temps à tors et à raison ( Monaco, Bakou, Autriche avec la pénalité de Lewis....), donc, un équilibre semble plus que nécessaire.... Dans de conditions normales, Bottas peut se battre pour la 3ième ou 4 ième place, mais sous la pluie, il n'est pas si fort que ça, vu son passé avec Williams où il pataugeait à chaque fois avec Massa en cas de pluie... Autrement, je vois Lewis gagner, Kimi et Max compléter le podium dans de conditions normales et sous la pluie, je vois Max 2ième devant Kimi... :/


    Icon For Contact#1
    LH#44, 15 Jul. 2017, 16:57

    Sous la pluie Lewis reste le meilleur et il connait bien la météo de son "jardin", c'est après tout le seul à ne pas avoir fait une seule erreur lors du Grand Prix du Brésil 2016, même Verstappen à fait un gros travers.


    Icon For Contact#1
    Tat, 15 Jul. 2017, 17:42

    Vous emballez pas, amis Hamiltoniens, vous emballez pas! Tant de choses peuvent se passer au cours d'une course de F1! Espérons le meilleur, et aucun souci mécanique pour personne!


    Icon For Contact#1
    Tom, 15 Jul. 2017, 17:54

    Les fan d'Hamilton sont vraiment pitoyable, j'essaie juste de les imaginer en fan de Senna 1989 lol ils seraient aller foutre le à la voiture de Prost tellement il a eu d'ennuis mécanique et autre déconvenue et pourtant aussi bizzare que ça puisse l'être personne ne parle de tout les ennuis de Senna quand on parle de la saison 1989 et oui parceque avait des ennuis mécaniques et d'autres déconvenue fait partie de ce sport et qu'on le veuille ou non Hamilton n'as jamais devancé Vettel au championnat malgré tout son "génie" et la meilleure voiture de plateau.


    Icon For Contact#1
    arno, 15 Jul. 2017, 18:10

    On notera qu'une fois de plus une Mercedes placé sous investigation en sort blanchie par les commissaires. Je suis près a parier que nombres d'autres auraient été sanctionnés pour une telle man?uvre. https://streamable.com/anz6j


    Icon For Contact#1
    Alinnhomaya, 15 Jul. 2017, 18:36

    @ Tom, Je n'ai jamais souhaité un souci mécanique à qui que ce soit, mais plutôt que tout se règle sur la piste. Mais hélas! Dans ce sport, tu ne peux pas t'en passer de soucis mécaniques.... Certains pilotes sont plus victimes que les autres et à la fin, ce sont les points qui comptent et voilà pourquoi, la vraie valeur et mérite de certains pilotes resteront étouffés, chose que je trouve dommage même si on ne peut rien changer.... Ce sport est d'abord mécanique, donc, la fiabilité vient avant la performance pure... Certes, Vettel devance Lewis, c'est la réalité, mais cela n'a rien avoir avec la meilleure performance pure dans de conditions normales puisque Lewis n'a rien fait pour rencontrer ses différents soucis ( appuie-tête, boite de vitesse...). C'est vrai qu'il y a eu des courses où Lewis était moins performant ( Russie, Monaco par ex....) et personne ne dira le contraire. Autrement, dans des courses précitées ci -hauts, ses vrais résultats ont été trafiqués par les soucis mécaniques.... Dans l'ensemble, nous voulons tous de bagarres équitables et loyales pour notre plaisir, rien avoir avec un fanatisme quelconque... XD XD XD


    Icon For Contact#1
    casper, 15 Jul. 2017, 20:24

    Chouette séance de qualif pour une fois. la première était très intéressante sur les pilotes, et l'inexpérimentée Haas aurait pu payer très cher son inexpérience, ils ne doivent de sauver la seconde voiture qu'à la mauvaise perf de stroll, sinon c'était dehors les 2 pour une voiture qui valait Q1 comme romain l'a démontré ensuite. ne plus avoir de pneux pour les polites en fin de run alors que la poste va s'améliorant... allez l'apprentissage continue ! ocon à l'aise sous la pluie stroll pas du tout, les williams aux fraises, wehrlein moins bon qu'ericson sous la pluie puis meilleure ensuite, bref plein de chouettes remarques, (un vandorme pas à l'aise et un hold up de fernando) et en Q1 une magifique perf de Hamilton encore une fois éblouissant en qualif. un raiko qui a fait sa perf pour les 4 prochains GP (allez espérons que la sinusoide ne redescende pas trop vite ). un vandorme solide qui montre ce que je vois depuis 2 mois, la très forte remontée de honda et surtout un Hulk qui lui aussi montre tout le progrès de renault devant toro rosso à l'aise. et une petite polémique pour conclure avec un commentaire de Steiner que j'apprécie décidément de plus en plus tant je trouve ses propos toujours justes. Allez bonne course demain !


    Icon For Contact#1
    Alinnhomaya, 15 Jul. 2017, 20:31

    @ arno, Il faut bien revoir la vidéo et juger les intentions du pilote concerné, au lieu de parler subjectivement d'un favoritisme de Mercedes, bien sûr sous-étendu, ton pilote le moins estimé, Lewis... Ne me diras- tu pas que Mercedes est l'équipe la plus favorisée que la Ferrari par ex., au vu de ce que Vettel fait comme dérapage à répétition... Bien sûr, selon les anti-Lewis, il a gâché la pole position et les espoirs du titre du franco-suisse Romain Grosjean... :p En revoyant la vidéo, il n'y a rien de volontaire de la part de Lewis, car il n' a rien vu venir, contrairement au coup volontaire de Vettel à Bakou... En plus, punir Lewis, signifierait punir aussi Massa qui s'est retrouvé visiblement avec Max en situation litigieuse et plus pire en EL2... Vous voulez du spectacle et à la fois des sanctions débiles et insensées aux pilotes que vous détestiez les plus.... Romain Grosjean pleure azimut comme un gamin, façon de se racheter aux massacres qu'il commettait dans le passé, voir Spa 2012... Il a eu le second run pour faire mieux au lieu de pleurer sur le un ou deux dixième perdu au maximum en levant juste un tout petit peu son pied de l?accélérateur parce que Lewis à tout de suite accélérer... :o


    Icon For Contact#1
    arno, 15 Jul. 2017, 20:54

    @Alinnhomaya Bien sur vous tiendrez exactement le même discours, si les rôles inversés Grosjean n'avait pas été sanctionné? Il suffit de se rappeler de ce que vous disiez après que Rosberg ait été blanchi à Monaco pour savoir qu'il n'en serait rien. Tout ce que je note c'est que pour la même action d'autres pilotes auraient été sanctionnés, mais que là ce ne fut pas le cas.


    Icon For Contact#1
    YannBolt, 16 Jul. 2017, 0:22

    Encore deux pôles positions et Hamilton deviendra le pilote le plus rapide de toute l'histoire de la F1, battant Schumacher et son record que l'on croyait impossible à battre.


    Icon For Contact#1
    Rocktau, 16 Jul. 2017, 1:20

    @arno Grosjean ferait mieux de se taire, surtout après que les commissaires ont tranché. Pour un pilote qui n'a encore rien prouvé, il a intérêt à se calmer pour se concentrer exclusivement sur son pilotage, au lieu de l'ouvrir pour fustiger des pilotes ou sa propre équipe! Les tops teams n'aiment pas les pilotes qui se plaignent tout le temps! De plus, il surjoue inutilement, on comprend très bien qu'il se serait tu si c'était Vettel ou Raïkkönen (Ferrari) en lieu et place de Hamilton pour l'avoir gêné! Le cas de Vettel et Alonso (deux autres habitués à se plaindre, l'un contre d'autres pilotes et les décisions des commissaires, l'autre contre un grand fournisseur de moteurs) est différent : ce sont 1 quadruple CDM et 1 double CDM.


    Icon For Contact#1
    AP01, 16 Jul. 2017, 7:43

    @YannBolt, "Encore deux pôles positions et Hamilton deviendra le pilote le plus rapide de toute l'histoire de la F1," Je pense qu'il est impossible de tenir ce genre de conclusion définitive, à moins d'être un "journaliste" habitué à faire des titres à la c.. et en comparant des stats qui ne sont pas comparables... Hamilton serait plus rapide que Senna ? Ratio nombre de GP disputés/PP de Senna : 40.37% Ratio nombre de GP disputés/PP de LH : 33.50% Hamilton serait moins rapide que MSC? Ratio nombre de GP disputés/PP de MSC : 22.15% Ratio nombre de GP disputés/PP de LH : 33.50% Tu vois, si on prend les ratios (bien plus parlant qu'un nombre absolu qui dépend déjà d'une donnée simple qui est le nombre de GP disputés), LH est déjà bien plus "rapide" que MSC mais est très loin d'être plus "rapide" que Senna sur un tour ! "rapide" étant un terme inapproprié puisque être le plus rapide sur un tour sur certains GP et certaines années ne fait pas d'un pilote le plus "rapide" de l'histoire ! Cela en fait juste le pilote le plus "rapide" en qualification cette année-là... @arno, Vouloir faire croire que Mercedes est avantagée est un peu fort au regard de la parodie de Justice d'Oncle Todt après Bakou, non ? "Je suis près a parier que nombres d'autres auraient été sanctionnés pour une telle man?uvre." Vous êtes certain que si Vettel avait été à la place de LH, il aurait été pénalisé ? ^^ Allons, un peu moins de mauvaise foi vous grandirait... Cela dit, je n'ai pas vu les qualifs et je ne dis pas que LH ne méritait pas une sanction. Bon, le fait que ce soit "ouin-ouin" qui fasse ce qu'il sait le mieux faire, c'est à dire "se plaindre", me laisse à penser que la décision des commissaires est juste... XD Je suis pour une compétition juste mais, à partir du moment ou les commissaires à Bakou ont avoué n'avoir pas pénalisé plus sévèrement Vettel (qui, en fait n'a pas été pénalisé, les 10s de stop&go ayant été calqués sur la durée prévue pour le changement de header d'Hamilton...) pour ne pas influer sur le CDM, il faut être sacrément partisan des rouges pour réclamer une sanction envers LH parce qu'il aurait bloqué un second couteau qui se battait pour les dernières places en Q3 et qui n'a aucun poids dans le monde de la F1 depuis plus de 3 saison, non ?


    Icon For Contact#1
    arno, 16 Jul. 2017, 8:44

    Je n'ai jamais dit que Hamilton devait être sanctionné lors des qualifs de Silverstone, je dis juste que si ça avait été un autre pilote, il l'aurait sans doute été. Je trouve juste bizarre que les mêmes qui nous expliquaient il n'y a pas si longtemps que le règlement c'est le règlement, trouve normal qu'il soit appliqué différemment parce que le pilote qui est gêné est un second couteau. Concernant Bakou j'ai clairement dit que la pénalité infligée à Vettel 45 min après les faits (et un drapeau rouge permettant largement de statuer sur les faits avant que le GP ne reprenne) ne l'a été que parce qu'Hamilton était contraint de s'arrêter au stand et que sans ça il n'y aurait rien eu durant le GP. Tout au plus la FIA aurait après le GP convoqué et sermonné Vettel pour sa touchette à 50km/h et Hamilton pour avoir eu un rythme erratique derrière le SC. Concernant le faux départ de Bottas en Autriche, on ne peut que s'étonner du temps nécessaire à l'investigation (plus du tiers du GP) et qu'on en soit aujourd'hui au même point qu'il y a 20 ans au niveau règlement à savoir qu'un faux départ reste soumis à l'appréciation des commissaires permettant ainsi de prendre des décisions à la tête du client. C'est toujours le même problème avec n'importe quelle décision de la FIA, cette impression (mais est-ce seulement une impression) récurrente que les décisions sont prises en fonction de l'intérêt du championnat.


    Icon For Contact#1
    AP01, 16 Jul. 2017, 9:05

    Le fait de dire qu'"un autre pilote aurait sans doute été sanctionné" semble légitimer, selon vous, que la man?uvre de LH méritait sanction, non ? Vous estimez qu'un pilote qui vient mettre un coup de roue à un autre sous régime de SC est conforme au règlement ???? "Hamilton pour avoir eu un rythme erratique derrière le SC" ?! Mais LH n'a pas eu un "rythme erratique", la télémétrie l'a prouvé et continuer à accuser LH est juste un procès d'intention ou un jugement purement arbitraire dénué de tout fondement ! Vettel est 100% responsable et coupable de tout ce qui est arrivé à Bakou. Point. Dire le contraire consiste à s?ériger en en Tribunal sous l'Inquisition... Pour Bottas, franchement, il a joué avec le feu mais il n'a pas volé le départ. C'est ainsi. Et faire toute cette histoire pour, au mieux, quelques millièmes de secondes... Il est vrai que la pleureuse Vettel semble ne pas s'en remettre mais il vit très bien d'avoir percuté LH à Bakou en revanche... Où l'on se retrouve en revanche, c'est sur les décisions de la FIA et des commissaires et de la prise en compte des facteurs "spectacle" et "intérêts financiers" au lieu de la simple compétition. Cela m'exaspère mais, à partir du moment où ils ont décidé d'avantager Vettel et Ferrari à Bakou, il ne faut pas venir se plaindre que LH passe aussi entre les gouttes, pour peu que ce soit le cas... A défaut, Mercedes ne se laisserait sans doute pas faire... Il y a quand même des limites au foutage de gueule, non ?


    Icon For Contact#1
    arno, 16 Jul. 2017, 10:47

    @AP01 Pour moi la man?uvre d'Hamilton ne mérite pas sanction mais je suis sur que si Grosjean avait fait la même man?uvre vu l'affection toute particulière que vous lui portez vous estimeriez qu'il devrait y avoir sanction. Hamilton a eu un rythme erratique derrière le SC, il suffit de voir à quel point il fait l'accordéon derrière le SC mais ce n'est pas le seul à faire ça. Je dis juste que si il n'avait pas du rentrer au stand c'est l'argument qu'aurait utilisé les commissaires de la FIA pour renvoyer dos à dos Vettel et Hamilton et expliquer que comme l'attitude des deux pilotes étaient répréhensible mais sans conséquences cela ne justifier pas de les pénaliser (pour ne pas fausser le championnat). Concernant l'attitude de Vettel j'ai dit que c'était bien pour sa gueule d'avoir été pénalisé et qu'il n'avait nullement à répondre de la sorte et que c'est une faute professionnelle, quand on a un problème avec un pilote on le règle en course pas sous SC. Après il ne faut pas non plus exagérer et qualifier de dangereuse la man?uvre qui consiste à mettre un coup de roue à 50km/h, car si une telle man?uvre est dangereuse alors il faudra pénaliser tout pilote qui lors d'un dépassement aura le malheur de toucher son adversaire. Déterminer si il y a faux départ ça ne devrait pas nécessiter 30 min d'investigation, car si les commissaires infligent une pénalité elle n'a pas le même effet si elle tombe dans le premier tour ou après un tiers du GP. Voir que ce sont encore des humains qui prennent la décision d'attribuer un faux départ ne peut que prêter le flanc à la critique. La limite du foutage de gueule, je pense qu'elle est plutôt à chercher chez tous ceux qui nous ont expliqué ici que le règlement c'est le règlement mais qui aujourd'hui étonnamment vienne nous expliquer que oui mais en fait non parce que vous comprenez d'un côté on a Hamilton et de l'autre Grosjean.


    Icon For Contact#1
    AP01, 16 Jul. 2017, 12:35

    @ arno, "Pour moi la man?uvre d'Hamilton ne mérite pas sanction mais je suis sur que si Grosjean avait fait la même man?uvre vu l'affection toute particulière que vous lui portez vous estimeriez qu'il devrait y avoir sanction." : Simple procès d'intention ! Vous ne savez absolument rien de ce que je pourrais penser d'une action que je n'ai même pas vue. D'autre part, tout ce que je dis sur le franco-suisse, qu'il n'a aucun palmarès en F1 et un melon à ne plus passer les portes, il n'y a pas grand-monde ici pour me prouver le contraire. Je pense être honnête dans ce que j'écris mais libre à vous de penser le contraire. "Hamilton a eu un rythme erratique derrière le SC, il suffit de voir à quel point il fait l'accordéon derrière le SC mais ce n'est pas le seul à faire ça." Pourquoi alors pointer du doigt LH alors que tous (et il n'y a pas 50 pilotes différents à se retrouver à mener le train derrière un SC...) font la même chose ?! Qui plus est la FIA l'a absout et les rares qui le critiquaient le dimanche ont vite ravalé leurs critiques quand il a été prouvé que sa conduite n'était en rien répréhensible... "Je dis juste que si il n'avait pas du rentrer au stand c'est l'argument qu'aurait utilisé les commissaires de la FIA pour renvoyer dos à dos Vettel et Hamilton et expliquer que comme l'attitude des deux pilotes étaient répréhensible mais sans conséquences cela ne justifier pas de les pénaliser (pour ne pas fausser le championnat)." Ils n'auraient pas pu avoir l'argument que vous exposez envers LH puisque les datas prouvent le contraire !!! Mercedes aurait demandé des preuves et la FIA n'aurait quand même pas falsifié les preuves ! Ce sont peut-être des mafieux mais les gens du board de Mercedes ne sont pas des enfants de c?ur... Dans cette histoire il ne pouvait qu'absoudre Vettel (ce que Tonton Todt s'est empressé de faire) mais pas pénaliser LH. Allons, un peu de sérieux ! "Après il ne faut pas non plus exagérer et qualifier de dangereuse la man?uvre qui consiste à mettre un coup de roue à 50km/h, car si une telle man?uvre est dangereuse alors il faudra pénaliser tout pilote qui lors d'un dépassement aura le malheur de toucher son adversaire." Où avez-vous lu dans mes propos que le coup de roues de Vettel était "dangereux" ??? Ne me prêtez pas des propos que vous inventez SVP ! Là encore, c'est digne d'un Tribunal de l'Inquisition et totalement malhonnête ! J'ai simplement écris que l'attitude de Vettel était inacceptable, pas pour une question de sécurité, simplement car il est interdit de percuter volontairement un autre pilote, qui plus est sous régime de SC ! C'est absolument délirant ! A vouloir défendre l'indéfendable, vous tombez dans le ridicule... "vous comprenez d'un côté on a Hamilton et de l'autre Grosjean. " Là encore, plaignez-vous auprès de la FIA qui a créé la situation qui engendre ce que vous critiquez aujourd'hui ! Si la FIA avait été moins à la solde de Ferrari après Bakou et si les commissaires avaient infligé au préalable la sanction que méritait Vettel à Bakou (un déclassement au minimum), LH aurait peut-être été pénalisé hier, bien que vous considériez qu'il ne méritait pas d'être pénalisé ("Pour moi la man?uvre d'Hamilton ne mérite pas sanction") ! Mais là, ils sont forcés de tenir compte du précédent à Bakou, sinon ça va gronder... Sinon, vous avez une propension à vous contredire assez bluffante alors que vos arguments tournent essentiellement autour de la critique de ceux qui... se contredisent !!!


    Icon For Contact#1
    V6 Turbo, 17 Jul. 2017, 23:43

    @AP01 En relisant les différents posts des uns et des autres, j'ai un peu tilté sur ta réponse à un autre post qui annonçait Hamilton comme étant bientôt le "pilote le plus rapide de l'histoire des pôles en F1". Sans rentrer dans la polémique, on peut effectivement jouer sur les mots et estimer que le recordman de pôles n'est pas dans l'absolu le plus rapide de l'histoire de la F1 dans cet exercice. Effectivement chaque époque est incomparable aux autres, c'est évident. Tu conclues en minimisant la perf, tu dis cela en fait "juste le pilote le plus rapide en qualifs cette année là..." Sauf que le plus rapide 69 ou 70 fois n'est pas un truc de gratte papier ou de journaleux. C'est une réalité avec un pilote d'aujourd'hui en chair et en os qu'on peut regarder chaque week-end dans son art du pilotage à la limite. Quand on aime le sport auto, un tour de pôle embarqué n'est jamais banal ni une affaire de ratios. C'est pourquoi je réagis juste en passionné à ton propos, pas volontairement négatifs, mais un peu dévalorisants. Il n'est pas question de faire d'Hamilton de Schumi ou de Senna des dieux mais j'adore leur hargne hors norme d'aller chercher le dernier centième. C'est pas donné à tout le monde. Ta démonstration est effectivement logique en terme de ratios mais ce n'est faire injure ni à Schumi , ni à Senna que de dire qu'Hamilton joue désormais dans leur cour, je veux dire celle des très grands. Je comprends que le nombre de victoires et surtout de pôles d'Hamilton énerve certains, peut-être pas toi, mais c'est ainsi. Même en jouant sur les mots la réalité est incontournable: Hamilton détiendra très bientôt un record absolu dans l'exercice de vitesse pure sur un tour. Et il faudra encore quelques saisons avant qu'il ne soit battu.


    Icon For Contact#1
    AP01, 18 Jul. 2017, 6:45

    @V6 Turbo, Tu te méprends totalement sur le sens de ma conclusion : "juste le pilote le plus rapide en qualifs cette année là..." et loin de moi l'idée de minimiser la performance des polemen ! Je voulais uniquement dire que : - le chiffre absolu de PP ne veut pas dire grand-chose car les périodes ne sont pas comparables - les ratios sont bien plus équitables que ce nombre absolu pour comparer les meilleurs sur un tour de qualif - que le terme "pilote le plus rapide de l'histoire" n'est pas approprié car "rapide" est une question de vitesse et qu'un poleman à Monaco ne fait pas de lui un pilote plus rapide qu'un poleman à Silvertsone... - qu'une PP à Monaco en 1970 n'est pas équivalente en terme de temps au tour qu'une PP à Monaco en 2017 L'année ou la FOM organisera 25 GP par saison, pourra-t-on, sans se moquer du monde, comparer le nombre de PP d'un pilote à un autre pilote qui en courait 10 ou 11 en 1960 ? Non. Ces chiffres absolus ne veulent absolument rien dire en terme de hiérarchie et sont donc bien des chiffres de journaleux comparant des choux avec des carottes. Pour moi, la hiérarchie des polemen place, sans aucun doute possible, Senna devant Hamilton et loin derrière MSC. D'ailleurs, et je ne suis pas fan de Senna, il ne doit pas y avoir grand monde pour penser que Lewis Hamilton (un pilote que j'apprécie pour son panache et sa personnalité ) est meilleur qu'Ayrton Senna en qualifications. Et cela ne dévalorise en rien les qualités d'Hamilton. J'espère m'être mieux fait comprendre.


    Icon For Contact#1
    Aifaim, 18 Jul. 2017, 8:21

    Quitte à s'appuyer sur les ratios, ne pas oublier Fangio, Clark et Ascari...


    Icon For Contact#1
    AP01, 18 Jul. 2017, 9:02

    Je n'oublie personne ! C'est bien pour cela que je parle aussi des année 60 ou 70... Je comparais seulement les ration des 3 pilotes en tête du classement du nombre de PP. Les ratios ne s'arrêtent pas à ces 3 pilotes, mais je pensais que cela coulait de source...


    Icon For Contact#1
    Aifaim, 18 Jul. 2017, 10:33

    Pas de chance : Fangio et Ascari appartiennent à la décennie 50. Vous faites juste allusion aux années 60 et 70 sans développement du sujet, en l'occurrence, les pilotes. Étant donné que beaucoup de ceux qui s'expriment sur ce site n'ont ni vécu ni appris ces années-là, il est, de mon point de vue, important de leur rendre la place qu'ils ont conquise dans la "hiérarchie des polemen" car ils la dominent alors que l'adversité n'avait rien à envier à celles des générations suivantes.


    Icon For Contact#1
    AP01, 18 Jul. 2017, 12:10

    Ce n'est pas une question de chance puisque Clark fait bien partie des décennies citées... Et vous êtes sans doute le seul à ne pas comprendre que j'ai pris les années 60 et 70 en exemple (et j'aurais pu prendre tout aussi bien les années 50) mais que cela n'excluait pas les autres décennies... En conclusion, vous vous ridiculisez à vouloir pinailler ainsi. "Vous faites juste allusion aux années 60 et 70 sans développement du sujet, en l'occurrence, les pilotes." Je n'ai pas l'intention ni le temps de développer l'histoire du CDM de F1 ni à être exhaustif, d'autant que j'en suis bien incapable. Mais, vous qui savez tout, n'hésitez pas à nous instruire... Quant à dire que Fangio, Clark et Ascari dominent, en terme de ration de PP, c'est vrai et cela ne fait que confirmer que les époques ne sont pas comparables et qu'affubler un pilote de "plus rapide de l'histoire" n'a aucun sens. Tout ceci est subjectif, comme le fait que "l'adversité n'avait rien à envier à celles des générations suivantes."...


    Icon For Contact#1
    Tat, 18 Jul. 2017, 13:35

    @AP01 Bonjour AP. "Pour moi, la hiérarchie des polemen place, sans aucun doute possible, Senna devant Hamilton et loin derrière MSC" Comme vous ajoutez plus loin, "tout ceci est subjectif". On est bien d'accord.


    Icon For Contact#1
    Clim Jark, 29 Jul. 2017, 22:03

    The truth, the bitter truth


La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
arrow-up icon