Grande-Bretagne - Course : Promenade anglaise pour Lewis Hamilton

Grande-Bretagne - Course : Promenade anglaise pour Lewis Hamilton

Personne n'a pu empêcher Lewis Hamilton de remporter son cinquième Grand Prix de Grande-Bretagne, qu'il remporte haut la main. Il devance Valtteri Bottas, remonté de la neuvième place, et Kimi Raikkonen, qui a été obligé de changer de pneumatiques à deux tours de la fin. Sebastian Vettel termine 7ème après avoir connu un problème similaire.  Icon For Chat#6  37

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Mercedes - Lewis Hamilton intouchable à domicile
© Mercedes - Lewis Hamilton intouchable à domicile
Contrairement à hier lors des qualifications, la course de Silverstone s'est déroulée avec une météo clémente, avec 22°C dans l'air et 31°C sur la piste.

Il y eut deux tours de formation puisque la Renault de Jolyon Palmer, 11ème en qualifications, a été contrainte à l'abandon dès le premier tour de formation.
Lorsque le véritable eut enfin lieu, la monoplace de Sebastian Vettel dégageait de la fumée et l'Allemand ne connut pas un envol parfait. Cela permit à Max Verstappen de le dépasser d'emblée mais le Néerlandais allait se faire doubler dès le deuxième virage à cause de sa lutte avec la seconde Ferrari, de Kimi Raikkonen. Cependant, le pilote Red Bull parvenait de nouveau à trouver l'ouverture et reprendre la troisième place.

Esteban Ocon réalisait également un très bon départ, se glissant entre la voiture de son coéquipier et celle de Nico Hulkenberg. Cependant, l'Allemand était cependant en mesure de reprendre sa cinquième place alors que le Mexicain était également dépassé par la Mercedes de Vallteri Bottas.

Mais derrière, les deux pilotes Toro Rosso s'éliminèrent l'un l'autre lorsque la monoplace de Daniil Kvyat heurta celle de Carlos Sainz. L'Espagnol fut contraint à l'abandon alors que Daniil Kvyat fut en mesure de continuer. Les importants débris sur la piste obligèrent cependant la voiture de sécurité à faire son apparition tandis que les commissaires sanctionnaient le pilote russe à un drive through pour avoir repris la piste de manière peu sécurisée avant son accrochage avec son coéquipier. Il écopa également de deux points de pénalité sur sa Super License, ce qui porte son total à 9.

La course reprit ses droits au 5ème tour et Lewis Hamilton n'éprouva aucune difficulté à creuser l'écart sur la concurrence. Trois tours plus tard, ce fut dans le stand Sauber que la tension monta lorsque les deux monoplaces se frôlèrent mais elles sortirent intactes de la passe d'armes.

Si Kimi Raikkonen était en mesure de suivre Lewis Hamilton n'accusant ainsi que trois secondes de retard au 12ème tour, Sebastian Vettel perdait beaucoup de temps derrière la Red Bull de Max Verstappen puisque le différentiel atteignait près d'une seconde par tour. Au 13ème tour, Sebastian Vettel tenta alors une manoeuvre à l'intérieur du virage 15 mais le Hollandais n'hésita pas à aller au-delà des limites de la piste pour conserver de la vitesse et sa place.
Au virage suivant, il emmena également la Ferrari à l'extérieur de la piste. Cette très belle bataille permit alors à Sebastian Vettel de revenir sur le duo alors qu'il pointait à trois secondes auparavant. Devant le temps perdu, Ferrari décida alors d'anticiper le changement de pneumatiques, qui eu lieu dès le 19ème tour, où les tendres furent montés. Sans surprise, Red Bull répliqua dès le tour suivant mais ce ne fut pas suffisant car l'arrêt fut plus lent que celui de son rival. Sebastian Vettel fut donc en mesure de récupérer sa troisième place.

Les pneus tendres réussirent particulièrement à la Ferrari puisqu'il enchaîna alors les tours les plus rapides en course, ce qui lui permit de remonter et dépasser facilement la Renault de Nico Hulkenberg, qui ne s'était pas encore arrêtée. Par contre, Kimi Raikkonen a attendu le 25ème tour pour s'arrêter alors qu'il roulait une seconde moins vite que les deux Mercedes et son coéquipier. Lewis Hamilton l'imita le tour suivant, ressortant juste devant Valtteri Bottas, qui ne s'était pas encore arrêté.
Mais la différence de fraîcheur entre les gommes permit au leader de la course de rapidement creuser l'écart. Au jeu des stratégies, les deux Sahara Force India d'Esteban Ocon et Sergio Perez se retrouvèrent coincées derrière Kevin Magnussen qui n'avait toujours pas changé ses pneumatiques.

Valtteri Bottas effectua enfin son arrêt au 32ème tour : s'il ne fut pas en mesure de devancer Sebastian Vettel, il gagna tout de même une place dans l'opération en repartant devant Max Verstappen. Daniel Ricciardo imita le Finlandais un tour plus tard et ressortit juste derrière les deux Sahara Force India. Il profite parfaitement de ses pneus tendres neufs pour dépasser les trois pilotes qui étaient devant lui, avant de se lancer à la conquête de Nico Hulkenberg.

Pendant ce temps, Fernando Alonso, pourtant pourvu d'un tout nouveau moteur, était une nouvelle fois contraint à l'abandon après avoir annoncé à la radio « No power ! »

A neuf tours de la fin de la course, on put voir la bataille à distance entre Valtteri Bottas et Sebastian Vettel, le Finlandais remontant quasiment à raison d'une seconde par tour. Lorsque le contact fut opéré, ce fut au tour du pilote Ferrari de se défendre fermement dans la dernière section du circuit. Mais la deuxième tentative du pilote Mercedes fut la bonne. Le pilote 77 avait alors 8 secondes de retard sur la seconde Ferrari alors qu'il ne restait que huit tours. Il intima alors à son équipe de parler le moins possible pour le laisser se concentrer sur sa mission. Cela se traduisit par une série de meilleurs tours en course.

A seulement deux tours de la fin, le pneu avant gauche de Kimi Raikkonen part en lambeaux !
Mais si le Finlandais est en mesure de repasser par les stands pour changer de gommes, ce n'est pas le cas de son coéquipier ! Celui-ci connait le même problème et se traîne jusqu'à son stand après quasiment sur trois roues ! Mais il avait suffisamment d'avance pour tout de même terminer 7ème.
Kimi Raikkonen est en mesure de sauver la troisième marche du podium car Red Bull fait également s'arrêter Max Verstappen pour ne pas se retrouver dans la même situation !

Daniel Ricciardo sera également en mesure de se défaire de Nico Hulkenberg auquel son stand lui avait indiqué avoir un problème. Les deux Force India terminent donc 8ème et 9ème tandis que Felipe Massa ramène le point de la 10ème.
Au championnat, Lewis Hamilton effectue donc une très belle opération puisqu'il n'a plus qu'un seul point de retard sur Sebastian Vettel !

De notre envoyé spécial à Silverstone
Partager cet article
 Icon For Chat#6  37 commentaires

    Icon For Contact#1
    BP44, 16 Jul. 2017, 16:02

    Je connais un qui est rouge de rage today....et revoilà LH44 l'homme le plus adulé de LONDON....ahhh Seb pourquoi n'as tu pas été en Grèce...pourquoi as tu invité Toto dans ton anniversaire...,? Messieurs apprenez que LH44 ne baisse pas son froc pour aucun médias encore moins pour Liberty médias. Nous marchons dans la victoire


    Icon For Contact#1
    Ayenge, 16 Jul. 2017, 16:15

    En voyant kimi ralentir... me suis dis « ça y est, Ferrari lui a donné l ordre de laisser remonter Vettel » ? Finalement iln en était rien. Mêmes problèmes pour Vettel... sans doute aggravés par son plat dans sa lutte face a Bottas qui a fait une course de tte beauté. Vettel sauve le leadership pour 1 point. Si Lewis brille comme les années passées en Hongrie je pense qu il prendra ses vacances en leader du championnat... mais Bottas s invite dans la partie... J ai cru voir Grosjean tenter un dépassement suicidaire... sans doute « ses freins ».... comme d hab quoi mais bon dans son cas, c vrai que vaut mieux se référer aux propos de Toto qui sont on ne peut plus vrais à son égard... Romain qui aurait explosé Kimi s il avait été recruté auprès de lui par Ferrari ? Modestie quand tu nous tiens... En attendant c bien Kimi qui l a dominé chez Lotus... et Ferrari n a jamais été intéressée par les services de Romain... il devrait se poser la question de savoir pourquoi ? Sacré Grosjean. Allez ! 2 nouveaux records égalés par Lewis en GB... aux cotés de clarck pour les poles et du même clarck et du professeur pour les victoires... y a pire comme comparaison !


    Icon For Contact#1
    Sull, 16 Jul. 2017, 16:24

    BP44 : "nous marchons dans la victoire". Je pense que Lewis ne baisserait pas non-plus son froc devant vous ... Il marche vers la victoire, pas vous ... Merci quand même, j'ai bien ri.


    Icon For Contact#1
    AP01, 16 Jul. 2017, 16:44

    La question du jour : "Tonton Todt va-t-il décider d'amputer la course d'un tour à postériori, afin de faire remonter les Ferrari et permettre au CDM de ne pas être faussé par des crevaisons ?" ^^ Sinon, des commentaires sur la course magnifique du franco-suisse ? ^^ Enfin, qui Vettel va-t-il accuser cette fois après LH et Bottas ? Pirelli peut-être ?


    Icon For Contact#1
    LH#44, 16 Jul. 2017, 16:48

    Mi-saison, 4 victoires à 3 pour Hamilton, 1 point d'écart, (si) la seconde partie de saison continue de la même manière Hamilton a(ura) son 4è titre. It's Hammertime !


    Icon For Contact#1
    Alinnhomaya, 16 Jul. 2017, 16:54

    ah ah ah !!! ^^ ... Le franco-suisse Romain Grosjean, s'il n'avait pas été gêné en Q3 par Lewis, il aurait certainement pu jouer le podium au lieu de terminer 13ème.... XD Curieusement, dans son interview après course, il nous dit que sa voiture n'avait pas de vitesse carrément, alors, où est passé la vitesse et les dixièmes qu' il réclamait en Q3... Bref ! Il bavarde trop, qu'il suit l'exemple du débutant Ocon qui construit son image dans le calme et avec des résultats qui suivent.... :) Autrement, bravo à Lewis qui a fait une course magnifique avec plein de sang froid et finalement, il s'est bien racheté par rapport à son absence contesté par les fans à Londres... Il était temps pour Vettel de subir une malchance, car il s'est en sorti jusque là à tous les coups, et voilà un rééquilibre naturel qui se rétabli entre les deux protagonistes sans oublier Bottas qui n'est pas loin, mais dans le calme... Le moindre déboire de deux peut être bénéfique à Bottas, même si en long terme, je ne le vois pas CDM cette année mais pourquoi pas vice CDM !!! :/ Kimi n'était pas mal aujourd'hui à part sa crevaison, mais il doit être régulier en performance pure chaque course pour espérer un avenir serein avec Ferrari... Autrement, c'était un très bon grand prix avec des bagarres presque partout, sauf en tête de la course.... A nous revoir à Budapest ! :!


    Icon For Contact#1
    Ramand, 16 Jul. 2017, 18:40

    C'est juste la victoire d'un pilote hors norme dans une excellente monoplace. Le fruit d'un énorme travail d'équipe avec un très grand champion et un Bottas qui s'affirme comme une valeur très sûre. Une fois de plus, à chaque fois qu'Hamilton est mis en difficulté, il revient encore plus fort. Ce type a vraiment un mental exceptionnel. La comparaison avec Vettel est flagrante. Hamilton a gagné en maturité à chaque saison, surtout dans les défaites, alors que Vettel fait toujours preuve d'impatience et d'énervement. Pour moi il n'y a pas photo, c'est Hamilton le plus efficace, tant sur le plan du pilotage que celui de la vista globale. Il ne panique jamais, et va toujours vite quand il le faut pour faire la différence. Très peu d'erreurs au final, c'est pourquoi c'est mon favori au championnat.


    Icon For Contact#1
    Tom, 16 Jul. 2017, 19:04

    Hamilton le plus efficace ??? deux week-end sur 10 où il est passé totalement à travers (Russie,Monaco) où il n'as pas su trouver les bon réglages, Vettel n'as pas eu un seul week-end comme cela et puis on c'est très bien que la Mercedes est encore la meilleur monoplace du plateau et pourtant nous ne l'avons jamais vue en tête du championnat et revenir à 1pts ne veux pas dire passer devant au prochain gp


    Icon For Contact#1
    BP44, 16 Jul. 2017, 20:15

    @sull Dommage pour vous, je kenelle que les femelles pas vos mâles...? Nous marchons dans la victoire


    Icon For Contact#1
    Alinnhomaya, 16 Jul. 2017, 21:05

    @ Tom, La crevaison de Vettel et Kimi peuvent aussi se justifier par un mauvais choix de réglage, n'est-ce pas ?... Et pourtant Lewis, n'a rien fait pour avoir deux problèmes mécaniques ( Bakou et Autriche...) qui lui coûtent probablement deux victoires... Tous les champions se loupent de temps à temps, c'est normal, mais la façon de rebondir de Lewis a toujours été spectaculaire et le plus EFFICACE.... XD


    Icon For Contact#1
    Tom, 16 Jul. 2017, 21:50

    Non les crevaisons ne sont pas à mettre à l'actif de mauvais réglages (puisque Räikkönen et Vettel n'ont pas les mêmes) mais à une stratégie hasardeuse de Ferrari, et tu dit que tous les champions on se mauvais week-end niveau perf personnel déjà Vettel n'en as pas eu un seul cette année et c'est récurent chez Hamilton


    Icon For Contact#1
    Ramand, 16 Jul. 2017, 22:35

    @Tom Vettel qui aurait réussi tous ses GP depuis le début de saison, ah bon! On n'a pas vu les même courses. Son comportement à Bakou par exemple, tu trouves que c'est digne d'un quadruple CDM? Tu peux aussi dire que c'est super d'avoir agi de la sorte et que son pétage de plombs n'en n 'est pas un. Après tout on peut tout dire... Pendant ce temps là Hamilton n'a pas surréagi à l'agression non motivée de Vettel, il est resté calme comme je le disais précédemment, preuve de son niveau actuel de maturité.


    Icon For Contact#1
    Ramand, 16 Jul. 2017, 22:51

    @Tom La crevaison de Vettel est très probablement due à sa faute de pilotage au 43e tour. Sous la pression de Bottas au freinage il allume très fort son pneu avant gauche et arrache une bonne partie de la bande de roulement. On a bien vu l'important panache de fumée et la suite on la connaît car aucun pneu ne peut résister à un telle torture.


    Icon For Contact#1
    profx, 17 Jul. 2017, 0:58

    c est sur qu on critique et raille souvent les perf de magnussen , mais la ou et comment ricciardo l as deposé , il est certain que les hass avaient un enorme soucis de vitesse. pour les soucis de pneu ferrari, on peut constater deux chose primo ferrari n as pas ete la seul ecurie a avoir eu des soucis avec ce pneu. certain on resolu le soucis en rentrant chaussez d autre gommes et d autre on ptre juste croisé les doigts. secondo le fait que vettel ai connu son soucis apres roiko prouve qu il a mieux "gerer" ses pneus. vettel a changer de pneu tres tot par rapport a roiko. de plus il a eu a se battre plus avec des adversaires que roiko n as eu a le faire. une critique sur rg quand meme .... pirelli avait prevu deux arret au stand... si les ecurie et les pilotes ont choisi de n en faire qu un ne doivent s en prendre qu a eux memes ...


    Icon For Contact#1
    Geodis, 17 Jul. 2017, 8:59

    @Ramand Le duel Hamilton Vettel montre un Vettel plus nerveux. Hamilton a réussi à garder sa capacité à sortir le grand jeu sans perdre son sang froid quand les choses vont mal. Faut pas oublier non plus qu'Hamilton approche la soixantaine de victoires et bientôt 70 pôles il les a pas gagné dans une pochette surprise. Avec le temps Vettel a gardé sa vitesse de pilotage mais au contraire d'Hamilton il s'est pas amélioré dans sa gestion des émotions. On l'a bien vu à Bakou et dans plusieurs autres courses, il passe son temps à se plaindre des autres. Ce garçon a besoin de se calmer.


    Icon For Contact#1
    casper, 17 Jul. 2017, 9:25

    WE chargé en courses auto ce WE, j'ai regardé les deux courses de Formule E les qualif et le Grand prix de F1. Je suis assez surpris des commentaires élogieux lus ici, pour ma départ le GP a été d'un ennui profond et c'est ce que j'ai le moins aimé des 4 visionnages du WE ! les mercos au dessus des autres qui n'ont aucun problème à faire le doublé, puis les ferrari puis les Red bull que de surprises ! Après il y a eu le départ qui fut sympa sinon rien à remarquer ni dans le bon ou le mauvais, chacun faisant ce que sa monture lui permet. En revanche les qualifs étaient nettement plus intéressante, avec un Hamilton éblouissant, des pilotes plutôt à l'aise sur le mouillés qui revenaient dans le rang au fur et à mesure de l'assèchement de la piste. Et à ce jeu remarquons qu'ocon était plus à l'aise que perez, ericson plus à l'aise que wehrlein, que grosjean était étonnement à l'aise sous la pluie. Côté haas justement ce WE fut un long calvaire avec une inexpérience encore largement visible, comment peut on griller ses cartouches de pneus en Q1 alors que l'on sait que la piste va s'améliorant ? çà vaut l?élimination d'un magnussen en Q1 alors que sur un tour il y avait la Q3 à aller chercher... dommage ! Côté williams c'était le contraire incapable de nouveau d'aller chercher la vitesse sur un tour mais solide en course, j'aurai tendance à penser que la voiture n'est pas exploitée à son max par le couple de pilote actuel et que massa n'est pas meilleur que l'année passée. A mon sens ce sont les 2 pilotes qu?il faudrait changer chez williams... notons également la bonne perf de honda et de vandoorme qui sont maintenant en fin de top 10 à la régulière. Que dire enfin de Hulk et du renault ? Clairement les évolutions fonctionnent et les place finalement assez proches de Red Bull qui l'eut cru, alros certes il y a encore un pilote à recruter ! J'ai bien peur que l'année prochaine le top 10 soit verrouillé par Mercedes/ferrari/red bull/Renault/Mc laren. Si ce n'est pas surprenant étant donnés les budgets pour les autres çà va être dur. Enfin mon meilleur moment fut le GP de formule E du samedi avec de chouettes bagarres, un chouette scénario. Et puis je voulais voir si le produit Gasly était survendu ou avait du talent, je commence à avoir mon idée sur le sujet !


    Icon For Contact#1
    Alinnhomaya, 17 Jul. 2017, 10:03

    @Tom, Si Vettel a tout réussi depuis le début selon toi, alors il aurait tout gagné, car jusqu'à Monaco, la Ferrari semblait légèrement meilleure que la Mercedes et parfois, clairement meilleure dans certaines courses avec leurs gestions pneumatiques... Malgré tout, il y a eu match parce que Lewis et Mercedes rebondit toujours spectaculairement et EFFICACEMENT... XD Un pilote qui réussi tout, ne peut pas montrer de signe d'énervement chaque grand prix s'il ne mène pas la course, c'est flagrant chez Vettel... Déjà hier, il a commencé à se plaindre à la radio lors de sa bataille avec Max. d'un soi-disant illégalité de conduite de la part de Max., signe d'énervement, alors que Max se battait durement mais aussi loyalement... Heureusement, Ferrari a eu l'idée de lui faire rentrer, sinon, deux ou trois tours de plus, on aurait vu l'auto tamponneuse... Selon moi, c'est cette rentrée très tôt au 19 ième tour a fait perdre à Vettel tout espoir d'un podium et sa crevaison est liée à sa résistance limite et gros freinage face à Bottas... La crevaison de Kimi ne peut qu'être liée à la pression d'air de son pneus ou juste un mauvais réglage. Toutefois, Ferrari reste la seule équipe à avoir eu ses soucis extrêmes, donc, ça serait injuste de blâmer Pirelli avant une enquête sérieuse.... Ce n'est pas comme en 2013 où 3 à 4 différentes équipes ont vu leurs pneus s'éclater pendant la course à Sylverstone... :p


    Icon For Contact#1
    Bolderiz, 17 Jul. 2017, 16:43

    @Tom Ferrari et Vettel c'est un couple qui me plait, un quadruple CDM dans une voiture aussi mythique, OK. Mais tu as tort de les comparer à Hamilton et Mercedes. Je pense que malgré tout Hamilton reste le plus fort en piste même si il a eu deux GP difficiles en raison de réglages inadaptés. Sa monoplace est un must, et pas qu'en moteur. Pour moi, si je devais choisir avec un max d'objectivité, il n'y a pas meilleur qu'Hamilton sur le plateau. Demande aux directeurs d'écurie s'ils avaient le choix ce qu'ils feraient. Eux ils sont parfaitement placés pour comparer. Le reste c'est la course.


    Icon For Contact#1
    Ayenge, 17 Jul. 2017, 23:14

    @Tom La saison est belle et pleine de rebondissements. C ce qu on demandait... Vettel a fait preuve d une belle régularité. Tout comme Lewis a fait preuve de quelques belles perfs... quoique tu en penses.. je te signale que la seule confrontation directe qu il y a eu entre les deux a tourné á l avantage de Lewis sur la piste. Seul regret: c que leur duel pour le championnat se fasse finalement avec si peu de batailles directes en piste. Quant à savoir qui est le meilleur des 2 ... à chacun son idée jusqu à ce qu une écurie réussisse peut etre á les réunir sous le même toit... ce qui semble très peu probable. Ce que je note c est que tu as rarement un mot positif envers Hamilton ... quelque soit sa perf. Aussi, dire q la cause des crevaisons de kimi et vettel n est pas la même car ils ont des réglages différents... je pense quand même que tu n en sais rien pour ce qui est de ce GP en tout cas... les investigations se poursuivent en tout cas !


    Icon For Contact#1
    Alinnhomaya, 18 Jul. 2017, 11:21

    @ Ayenge, Pourquoi faire la diplomatie à la place de dire la vérité, qu'on ne se voile pas la face, Lewis est le meilleur pilote de sa génération et cela peut se démontrer par les chiffres, les performances pures et son talent... Je préfère le dire maintenant qu'après lorsqu'il ne sera plus en activité en f1 comme le font plusieurs personnes... Lewis est le seul top pilote à avoir eu dans l'ensemble de son parcours 3 fois des coéquipiers CDM et très compétitifs. Il est le seul top pilote qui ne réclame pas de statut n°1 dans l'équipe... Il est le seul pilote à faire des pôles positions avec toutes les monoplaces qu'on lui donne depuis le début de sa carrière en f1... Il a mûri au file des années professionnellement, car il fait très peu de fautes maintenant qu'au début de sa carrière et contrôle mieux ses émotions en course que dans le passé... Vettel, dés que les conditions ne sont pas réunis en sa faveur, il perd le contrôle et montre toute de suite ses faiblesses, raison pour laquelle nous avions vu comment Riccardo l'avait laminé chez Red Bull en 2014... Certes, Vettel est très bon pilote, mais n'a jamais connu une vraie concurrence et régulière de ses coéquipiers comme Lewis qui est presque toujours bien servi depuis le début de sa carrière.... Vettel, c'est la photocopie de Schumi de ce côté là, qui veulent toujours de l'espace et la liberté d'un pilote n°1... S'il faut les classer dans leur génération, je mettrais Lewis, Alonso, Vettel au dessus du lot et d'un groupe de jeune à tenir à l'oeil pour l'avenir proche tels que Max Verstappen, Ocon, stoffel ... :/


    Icon For Contact#1
    AP01, 18 Jul. 2017, 12:22

    "Lewis est le seul top pilote à avoir eu dans l'ensemble de son parcours 3 fois des coéquipiers CDM et très compétitifs" ?! Quels sont ces 3 CDM ? Je n'en vois que 2 personnellement... Sinon, vous pouvez penser que ceux qui ne voient pas '"Hamilton comme le meilleur pilote de sa génération" se voilent la face mais, personnellement, je pense qu'avec Alonso il y a match. Après, ce sont des choix de carrière qui peuvent faire la différence.


    Icon For Contact#1
    Alinnhomaya, 18 Jul. 2017, 15:17

    @ AP01, Par sa performance, l'équipe de Mercedes l'a assimilé déjà au niveau d'un CDM bien avant qu'il le devient,Nico Rosberg... Finalement, l'équipe de Mercedes a réussi à le rendre réel par les moyens que nous connaissions tous en 2016... Voilà, en quelque sorte le 3ième coéquipier CDM de Lewis... Moi, je m'y attendais déjà avec la domination de Mercedes des années précédentes que Nico Rosberg devienne CDM, pas parce qu'il le méritait plus que Lewis mais par récompense de sa loyauté, fidélité et travail acharné... Certes, il y a match entre Lewis et Alonso, mais le fait que Lewis a mystifié déjà Alonso en tant que Rocky, me laisse à donner dans tous les cas un avantage à Lewis, parce que le Lewis d'aujourd'hui vaut plus que le rocky d'autrefois, par son expérience et maturité... :)


    Icon For Contact#1
    profx, 18 Jul. 2017, 17:35

    Alinnhomaya euh balboa vient faire quoi la dedans ? sinon a ce que je vois toujours pas digere que nico ai gagne son titre a la reguliere ? on peut dire une chose aux medias et au fans et penser et surtout agir autrement... et pour faire encore plus me raler dessus ses fansboys il est certain que proposer a vettel de regler le probleme apres bakou entre "homme" par une baston c est tres demonstratifs de son sang froid et de sa capacité a reagir au juste level necessaire.


    Icon For Contact#1
    AP01, 18 Jul. 2017, 18:52

    Si on érige en CDM des pilotes qui ne le sont pas, c'est la porte ouverte à tout... Et il ne faudrait pas que votre théorie, un peu tirée par les cheveux, arrivent aux oreilles du franco-suisse ! Il pourrait en venir à déclarer qu'il a été CDM en éclatant Raikkonen en 2013 !!! ^^


    Icon For Contact#1
    Tom, 18 Jul. 2017, 20:29

    Les chiffres ont leur fait dire ce que l'ont veux, n'oublions pas que monsieur Hamilton à eu 7 années sur 10une voiture pour jouer le titre , résultat 3/10 Vettel n'as eu que 4 fois la voiture pour jouer le titre résultat 4/4


    Icon For Contact#1
    LH#44, 18 Jul. 2017, 22:39

    @ Tom Vettel à toujours eu le statut de n°1 et des porteurs d'eau qui le laissent passer devant (Webber, Raikkonen). Hamilton à toujours eu à se battre pour obtenir ses victoire contre des pilote bien plus talentueux (Alonso, Button, Rosberg). Au final on peut en déduire que les titres de Lewis ont plus de valeur que ceux de la pleureuse Vettel. Hamilton avec une voiture moins dominatrice à réussi à faire au moins une pôle et une victoire par saison, chose que Vettel n'as jamais réussi à faire.


    Icon For Contact#1
    profx, 18 Jul. 2017, 22:58

    euh pas sur que hamilton ai eu autant de saison avec une voiture pour etre cdm. une voiture qui realise une ou deux pole sur la saison et permet une ou deux victoire ne fait pas d elle une voiture capable d etre cdm. sinon l an dernier ricciardo avait une voiture capable d etre cdm et l annee porecedente c etait celle de vettel qui pouvait optenir ce resultat... ajoutons massa et la williams pour leur premiere annee de collaboration ...


    Icon For Contact#1
    Ayenge, 18 Jul. 2017, 23:53

    @AP01 Je suppose que le franco-suisse qui a éclaté kimi en 2013 faot aussi partie de l ironie car si mes souvenirs sont bons aussi bien en 2012 q 2013 kimi l a largement devancé au championnat et fût le seul a remporter des victoires ppur Lotus ? Mais bon Romain lui est convaincu qu il a «éclaté» kimi... ça c bien vrai mais il est un des rares à ne pas avoir revisioné ses courses. Pour ce qui est de posts que j ai lu a propos de lewis vs alonso quid du meilleur pilote... je me posais la question: sont-ils vraiment de la «même génération» ? L écart d age entre les deux est similaire a celui qu il y avait entre Prost et Senna... étaient-ils de la même génération ? La question a le mérite d etre posée... De savoir qui est le meilleur je pense que chacun gardera sa propre conviction.


    Icon For Contact#1
    AP01, 19 Jul. 2017, 7:18

    @Ayenge, C'est le franco-suisse himself qui a déclaré il y a quelques jours qu'il "aurait éclaté Raikkonen du début à la fin" : http://www.f1i.com/infos/grosjean-jaurais-eclate-raikkonen-debut-a-fin/ Faut suivre mon gars... :) Je n'ai fais qu'adapter sa déclaration aussi surréaliste que prétentieuse (ses 2 marques de fabrique) à 2013. Sinon Prost et Senna avait 5 ans d'écart vs seulement 3 entre Alonso et Hamilton. On ne peut quand même pas exiger que des pilotes soient nés le même jour pour qu'ils soient considérés de la même génération ?! Ils courent l'un contre l'autre depuis 10 ans déjà et ils sont tous les 2 au top de leur forme, même si @milano pense qu'Alonso est un vieillard grabataire ^^. Il n'y a pas si longtemps, 10 ans, c'était à peu près la durée d'une carrière de pilote de F1. Donc, selon moi, la question ne mérite pas d'être posée. Enfin, tout le reste est évidemment subjectif et, surtout, ne sert à rien si ce n'est à écrire des lignes et des articles de journaux quand on n'a pas mieux à faire.


    Icon For Contact#1
    Tom, 19 Jul. 2017, 10:37

    Ah bon Hamilton as toujours eu à ce battre pour ses victoire, avec Alonso il était flagrant que Hamilton était le préféré avec Button je me rappel d'un certain GP de Turquie 2010 ou ont as explicitement demandé à Button de laisser gagner Hamilton parce que 3-0 niveau n'aurait quand même pas fait correct pour le chouchou McLaren et je me souviens d'un gp de Malaisie seulement 2GP d'Hamilton chez Mercedes alors que Rosberg y avait déjà passé 3 ans où ont à ordonné à ce dernier de rester derrière parce que chouchou oblige et petit bonus le linchage médiatique de la part de Mercedes après l'accrochage à Spa enfin bref


    Icon For Contact#1
    Alinnhomaya, 19 Jul. 2017, 12:31

    @ profx, Si tu me dis tout court que Nico Rosberg a été CDM officiel en 2016, oui c'est vrai ! Et il a gagné aussi à la régulière en bénéficiant de 100 % de fiabilité contre 70 % pour son voisin du garage, oui c'est vrai !... XD XD Tu sais ! On finit par tout digérer dans la vie qu'on le veuille ou pas. Par son travail, loyauté et fidélité, Nico a mérité son titre, ni plus ni moins, et pour l'instant, il a fini de faire l'actualité depuis qu'il n'est plus à côté du king et superstar Lewis... J'espère que tu soutiens maintenant Bottas ou Vettel voire les deux, ce qui me semble très logique avec la haine et le mépris tu as sur Lewis... Pour toi, après avoir reçu un coup de roue volontaire, Lewis n'avait pas droit d'exprimer sa colère librement et rester sans émotion comme un robot... ^^ Pour toi, un humain avec sang froid et maturité n'a pas droit d'être en colère et de l'exprimer librement ! T'es rigolo comme toujours... XD A qui penses-tu avec Balboa ? Autrement, comme je l'ai écrit en réponse au poste de @AP01, qu'il y a de gens comme toi qui se voilent la face ( in)volontairement en refusant de reconnaître Lewis comme le meilleur pilote de sa génération malgré son statistique très impressionnant, et encore loin d'être clôturé... ça, c'est une réalité très difficile sinon presque impossible de DIGÉRER pour des personnes comme toi... :o


    Icon For Contact#1
    Alinnhomaya, 19 Jul. 2017, 12:42

    @ AP01, Très rigolo ta réaction mais t'as pas tors... XD J'ai essayé de résumer les discours mielleux de Toto et Nicky pendant la période de cohabitation de Lewis et Nico chez Mercedes... Que surtout pas, le franco-suisse RG en profite pour se faire des ailes comme dans son habitude... XD


    Icon For Contact#1
    Alinnhomaya, 19 Jul. 2017, 13:02

    @ Tom, C'est limite pathétique ta comparaison... Vettel a eu une voiture ultra-dominatrice pendant 4 ans avec un statut de n°1 chez Red Bull, donc, c'est normal d'en profiter, car Webber n'a jamais été un vrai rival pour Vettel comme l'était Nico Rosberg en 3 ans avec Lewis chez Mercedes... En plus, les autres années de Lewis, il n'a jamais eu une voiture ultra-dominatrice mais juste des voitures pouvant jouer la gagne sur quelques grands prix avec une concurrence très rude de Red- Bull et de Ferrari... Son titre de 2008 n'était pas avec une voiture ultra dominatrice, mais une voiture qui se partageait des victoires avec une Ferrari très forte selon les circuits... En 2010 et 2012, Lewis avait juste une voiture pouvant gagner quelques grands prix mais la Red Bull est restée dans l'ensemble ultra-dominatrice avec la Ferrari très compétitive aussi... Lewis n'a jamais bénéficié de faveur de n°1 et se bat loyalement d'abord avec tous ses coéquipiers mais pas Vettel qui est et réclame toujours son statut n°1... En bref ! Lewis n'a jamais été servi en plateau d'or mais se bat durement pour mériter son statut n°1 sur la piste, pas comme Vettel qui a eu jusque là que des coéquipiers moyens et un Kimi à la préretraite... La seule et l'unique fois que vettel a eu un coéquipier très sérieux "Riccardo", on connait tous la suite...


    Icon For Contact#1
    Ayenge, 20 Jul. 2017, 1:00

    @AP01 J avais lu le commentaire de Romain a propos de kimi qu il aurait éclaté s il avait été recruté a ses cotés chez Ferrari... je l avais d ailleurs mentionné dans un de mes précédents posts... raison pour laquelle j ai mentionné q c était probablement sur le ton de l ironie q tu l écrivais... ce q tu me confirme donc... POUR ce qui est de la qualification «pilote de même génération» j ai toujours trouvé cette désignation quelque peu hasardeuse car au-delà de l age peut on vraiment qualifie Alonso et Lewis de pilotes de meme generation meme si leur écart d âge n avoisine q les 3 ans quand l un commence sa carrière en 2001 et l autre en 2007 soit 6 ans d expérience de plus pour l un ... Idem pour Senna et Prost avec prés de 5 ans d age d écart entre les 2 et 4 saisons dans les pattes en plus pour Prost... Cela pourrait aussi être appliqué à Prost-Lauda... de même génération ???? C était donc juste une remarque pour dire qu il y a plus de paramètres q l âge qui entrent en compte pour désigner des pilotes de « même génération » .... Rien de bien grave !


    Icon For Contact#1
    Ayenge, 20 Jul. 2017, 1:21

    @Tom Tu racontes n importe quoi à propos du GP de Turquie 2010 ! Lewis mène aisément le GP ! Son team lui dis d économiser son carburant donc de lever le pied ! Lewis voit donc Button revenir et demande à la radio «mais alors cela veut dire q Jenson va me passer ?» ... à lire entre les lignes «sans q je puisse rien faire puosque je dois lever le pied» ? Jenson passe donc Lewis et après quelques secondes d hesitations décide de récupèrer sa position et repasse donc Button et le largue Enfin le même ordre est donné à Button de surveiller sa consommation... ce qu ils auraient du faire au meme moment qu ils l ont dis a Hamilton en fait ! Tu peux retourner le problème dans tous les sens mais sur l ensemble de ttes leurs confrontations Lewis bat tous ses équipiers aussi bien en terme de victoires (excepté avec Alonso ex-aequo) que de qualifications/poles que de championnat... et ses équipiers c était autre chose q des Massa, Eddie irvine pu autres Barrichelo.... à l exception peut etre de kovalainen qui est du qualibre d un eddie ervine. Et puisque tu parles de Button tu devrais consulter les sites spécialisés en stats F1: Sur les 3 saisons de confrontations, et surtout en ne tenant compte que des courses ou aucun des deux potes n a connu d ennuis mécaniques, Lewis termine 29 fois devant Jenson contre 11 fois pour Button. En qualifications c meme un génocide avec un 44-10 en faveur de Lewis et pour pointer cette année «noire» de Lewis qu est 2011, il est a noter que malgré tous ses déboires il arrache 3 victoires et surtout c le seul pilote à avoir fait une pole en dehors des pilotes RedBull. Faut pas toujours NE voir que les FAUSSES anecdotes qui t arrangent !


    Icon For Contact#1
    AP01, 20 Jul. 2017, 7:04

    @Ayenge, Concernant les déclarations grotesques du franco-suisse, je les ai relayées il y a 12 jours... Tu sais que je suis son actualité de près ! Concernant les "générations de pilotes", mon point de vue est que, ce qui compte, c'est le nombres de saisons partagées, qui plus est au haut niveau. Dans le cas de LH et d'Alonso, cela en fait déjà 10. C'est, ama, suffisant. Idem pour Prost et Senna qui se sont battu pendant près de 10 ans au plus haut niveau. Je ne mettrais pas, en revanche, Prost et Lauda dans la même catégorie, Lauda ayant arrêté fin 1985 alors que Prost a débuté en 1980 et Lauda fini sa carrière en 1985. Et cela confirme bien qu'il n'y a pas que l'âge qui entre en considération. MSC a couru pendant 11 saisons l'un contre l'autre bien qu'ayant 12 ans d'écart. Ils sont donc aussi de la même génération pour moi. Mais, absolument rien de grave, je te le confirme :)


    Icon For Contact#1
    Robert, 20 Jul. 2017, 8:22

    @Ayenge Bravo de remettre les pendules à l'heure sur la carrière d'Hamilton. Les quelques anecdotes négatives que d'ailleurs chaque grand champion à connu, ne peuvent masquer une immense carrière faite de domination et aussi de coups d'éclats à tous les étages.


La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
arrow-up icon