Belgique - Essais Libres 2 : Avantage en vitesse pure pour Hamilton, interrogation sur l'exploitation des gommes

Belgique - Essais Libres 2 : Avantage en vitesse pure pour Hamilton, interrogation sur l'exploitation des gommes

Belle remise en action de l'Anglais qui a aisément dominé la FP2. La performance sur un tour est bien au rendez-vous, même si la durée de vie des gommes reste incertaine avec une fin de session tronquée par la pluie. Kimi Raikkonen et Valtteri Bottas sont les premiers poursuivants, devant Verstappen et Vettel.  Icon For Chat#6  9

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© A.Girard/MotorsInside - Lewis Hamilton a fait le job dans une séance raccourcie par la pluie
© A.Girard/MotorsInside - Lewis Hamilton a fait le job dans une séance raccourcie par la pluie
La menace planait au-dessus du garage Williams. Projeté contre le mur à la sortie de l’enchaînement des Combes, dès l'entame de la FP1, la séance de l'après-midi s'ouvrait sans Felipe Massa. Le Brésilien avait arraché toute la partie latérale gauche, ainsi que les suspensions et les deux roues avant et arrière. Pendant que les mécaniciens de l'écurie anglaise s'empressaient à reconstruire un nouveau chassis, les 19 pilotes restants montaient en piste, sous un temps clément, pour l'instant sec et relativement chaude pour un climat spadois : 22 degrés dans l'air.

Parmi les premiers en action, Romain Grosjean comme Kévin Magnussen perdaient l'usage de leur DRS. Coup sur coup, les flaps arrières des deux voitures s'ouvraient dans le sens opposé, à l'image d'un Fernando Alonso lors du Grand Prix de Bahrein 2013. L'un comme l'autre rentraient au stand à l'issue du tour d'installation.
Pendant ce temps, neuf voitures limaient le bitume. Sebastian Vettel s'offrait un meilleur temps en 1:46.405 en pneus super-tendres, très provisoire. L'Allemand s'était toutefois offert un moment chaud dans son tour d'installation, au franchissement du neuvième virage. Kimi Raikkonen avait quant à lui opté pour les pneus tendres en troisième position, derrière Max Verstappen, dans le même dixième que le meneur. Daniel Ricciardo rencontrait un souci de tenue de route, qui le forçait à anticiper la fin de son premier relais.

Hamilton et Bottas se dévoilent en ultra-tendres

Chez Mercedes, le réveil de la sieste intervenait après une bonne vingtaine de minutes. Encore en pneus tendres, Lewis Hamilton s'emparait de la tête, en 1:45.634. Pourtant en super-tendres, Bottas, deuxième, était repoussé à presque sept dixièmes. La différence se faisait ici dans le deuxième secteur du circuit. Un secteur théâtre d'une mésentente entre Magnussen et Pérez. Passé devant le pilote Force India, le Danois entreprenait des zig-zags juste sous son nez. Nouvelle manœuvre curieuse de K-Mag en somme... la séance continuait quand même de se dérouler paisiblement.

Les choses sérieuses intervenaient quelques minutes plus tard. Les concurrents Mercedes et Ferrari étaient sur le pont, équipés de leurs pneus ultra-tendres. Dès lors, les chronos tombaient. Hamilton arrachait le meilleur temps et passait le premier sous les 1'45' : 1:44.753 exactement. Le triple champion du monde ne prenait aucun meilleur secteur mais alignait trois tronçons réguliers. Ce chrono est bien révélateur de la complexité à aligner un bon chrono sur l'ensemble du circuit avec les voitures 2017.

Autre enseignement un peu plus loin dans le classement, les deux pilotes Renault étaient dans le top 10. Palmer soignait son moral en se mettant en neuvième position, en 1:46.670 à trois dixièmes de son équipier. Le Britannique perdait une place après l'apparition de Daniel Ricciardo dans les premières positions. Équipe d'une spécification Monza, avec un aileron arrière étroit et peu chargé, l'Australien nous offre une progression étonnante. Le plus rapide dans le premier secteur, son avantage se dilapide automatiquement dans le deuxième secteur, qui nécessite bien plus d'appuis. Un fait inédit au vu des caractéristiques de la RB 13.

En tout cas, ces réglages ne semblent guère convaincants. L'Australien figurait à neuf dixièmes de son équipier à une demie-heure de la fin de séance. La question désormais est la suivante : son équipe persistera t-elle dans ce sens pour la suite du week-end ?

La pluie pour gâcher la fin du programme
Le dernier tiers de séance se révélait plus capricieux. La pluie n'est jamais bien loin à Spa-Francorchamps. La preuve si il en est avec l'apparition d'une averse au niveau du dernier secteur du circuit. Prudent, Max Verstappen levait le pied une fois la piste détrempée, suivi par tous ses camarades en une dizaine de minutes.

Plus qu'une petite ondée, c'est un véritable déluge qui s'abattait au-dessus du toboggan des Ardennes. Deux courageux affrontaient pour l'honneur la piste détrempée: Daniel Ricciardo et Fernando Alonso, l'un comme l'autre en pneus intermédiaires. Aucun enseignement n'était à tirer de ces instants passés à surfer sur sept kilomètres. Même les spectateurs rangeaient quelques instants sièges et barbecues pour se mettre à l'abri !

Le classement de cette FP2 se figeait ainsi, avec la domination de Lewis Hamilton, seul pilote sous la barre des 1'45". Notons également la huitième place d'Esteban Ocon, cinq dixièmes devant Sergio Pérez. Curieusement, le moteur Renault était le mieux représenté dans les dix premiers, avec cinq concurrents placés dans cette partie du tableau.
La principale information de ces deux entraînements du jour restera ainsi la domination en vitesse pure de Lewis Hamilton, qui n'avait pas roulé en pneumatiques ultra-tendres ce matin. Petite nuance néanmoins : interrogé par Ted Kravitz au micro de SkySports F1, Toto Wolff pense que l'écart est plus proche qu'il n'y paraît. Bluff, prémonition ? Il n'y a plus qu'à attendre la journée de demain pour s'en convaincre !
D'ici là, restez connectés sur notre site pour les différents bilans de cette journée.


Partager cet article

Essais Libres

Plus d'actualités
 Icon For Chat#6  9 commentaires

    Icon For Contact#1
    Aifaim, 25 Aug. 2017, 19:13

    Je peux bien entendu me tromper mais il me semble que la réglementation interdit l'usage de deux châssis différents le même jour. Cette mesure n'avait, dans l'esprit, certainement pas été édictée pour pénaliser un pilote accidenté mais plutôt pour éviter qu'une équipe tourne le règlement avec deux châssis aux réglages différents.


    Icon For Contact#1
    Marc Diskus, 25 Aug. 2017, 22:46

    Bien sûr , Lewis Hamilton est favori ce Dimanche mais Kimi Raïkkönen est à moins de 3 dixièmes sur les résultats d'aujourd'hui . Ils ont tous deux testé les 3 duretés de gommes et la gomme rouge ne semble pas être le meilleur choix . Je vois un grand Prix à 2 arrêts ( Gomme violette puis 2 fois jaune ) . Toto Wolff s'accorde à reconnaître que l'écart avec les Ferrari ne sera pas très significatif . Un Kimi Raîkkônen réinstallé dans le baquet le plus prestigieux de la F1 peut nous étonner , sauf si on lui demande de céder la politesse à son coéquipier , fait que Lewis Hamilton en grand champion n'aura pas accepté en rendant sa place à Bottas à Budapest . Monaco 1984 , c'est Jacky Ickx directeur de course , qui juge d'interrompre l'épreuve au drapeau rouge tant la pluie est intense . Alain Prost a eu chaud car Ayrton lui avait repris 25 secondes en 12 tours . Alain Prost récupère la moitié des points ( soit 4,5 points sur les 9 attribués au vainqueur à l'époque ) ce qui lui coûtera probablement le titre de Champion du Monde au décompte final ( Un demi point d'avance pour Lauda ) . Steffan Bellof pilote d'exception était classé 3° mais destitué de sa performance avec tous les résultats de Tyrrell pour tricherie . Une pensée pour Bellof qui s'est justement tué à Spa en 1985 .


    Icon For Contact#1
    V6 Turbo, 25 Aug. 2017, 23:29

    Déjà 24 heures que je suis sur place et beaucoup de choses à dire. Hier soir j osais espérer qu?il n y aurait pas de pluie, mais on est à Spa, on a été gâtés en fin d?EL2. Les météos des teams disent que le reste du week-end sera sec. Bref on croise les doigts. Mais en dehors de cette interruption, pour le reste depuis ce matin on s est régalés. Comme d?hab mon invitation VIP m?a permis de me promener dans le parc et de revoir de nombreux amis. Beaucoup de bruits de paddock sur Geoff Simmonds qui va quitter Enstone et Dave O Neil qui abandonne Haas. Cette année encore c est chez Mercedes AMG que j?ai pris mes quartiers et j ai encore apprécié combien les gars sont au top. Merci à eux et à leur accueil hyperchaleureux. Génial de voir tous ces super pros travailler et qui ne se prennent pas la tête pour autant. Ambiance au beau fixe, jamais d énervement même quand Valtteri rentre avec un peu de casse. Par quoi commencer ? Allez par l'incroyable 1?44??753 de Lewis en EL2, presque sans forcer. C?est environ 2 sec de moins que la pôle de 2016 et 3,3 de moins qu?en EL2 l?an dernier ! On fait pas les choses à moité. (Je crois qu?un bon 488 en GT doit mettre environ une minute de plus par tour !) . Bref pendant l EL 2 je suis allé en scooter faire un tour au fond du circuit à Combes, Malmédy et Rivage. Retour par Pouhan, Blanchimont et Bus Stop avant le dernier kilomètre rinçé sous l?eau et retour aux pits. De la vraie pluie belge qui mouille bien ! Avant de me muoiller j ai vu du lourd. Je ne m?étais pas trompé hier quand je disais que ça irait hyper vite ici cette année. La télé c?est bien mais rien ne vaut le bord de la piste pour comprendre (je vous provoque un peu, j?en profite). J?en ai pourtant vu des trucs dans ma vie mais j?avoue qu?un Lewis dans un jour comme cela il n?y a pas de mots. Précision diabolique du placement de l?auto dans les phases intermédiaires, freinage inscription, filet de gaz et bing la W08 se tasse à l?accel sur ses trains sans délester, presque féline. J ai toujours les frissons quand je vois ça un pilote en parfaite harmonie avec sa monoplace, sans une miette de déchets. Quel bonheur ! Les Ferrari vont bien aussi, peut être un poil moins stables mais vite aussi. J avais l?impression que Raikkonen était plus relaché que Vettel, mois haché. Leur PU semble envoyer fort mais comme par « étages », peut-être avec plus de tours en haut que les autres, dans un bruit plus pointu, moins plein que Renault et Mercedes. Quant à Honda c?est rauque mais ça avance bien aussi? Outre Lewis, sur le plan pilotage j avoue que Verstappen m?a fait une super impression aussi, chaque tour était métronomique et très vite aussi. Coté technique j?y reviendrait. Un peu plus tard, j?ai pu saluer mon vieux pote Andy Shov, (Sir Andrew Shovlin ) devenu ingé course en chef chez AMG F1 (souvenirs d'anciens combattants du temps de ses premiers exploits avec Lolo Panis). Pour l équipe Mercedes c?était le jour d?inauguration de deux tout nouveaux blocs+MGuH et MGuC. Un nouveau step majeur avec une combustion interne inédite et un accord admi/echap nouvelle génération. Pas un mot coté injection, mais là aussi il doit y avoir du neuf top secret. Moins de conso, plus souple, sûrement un peu plus puissant, bref un poil mieux partout. Le mot du chef : « ça marche bien, c?est ce qu?on voulait, mais on a tellement travaillé dessus depuis des mois qu?il était temps qu?on lui fasse prendre l?air pour de vrai ». Sourires qui en disent long sur cette version qui devrait rouler au moins ici et à Monza. Parait-il que les autres pièces déjà utilisées depuis le début de cette saison ont encore de beaux restes et seront réutilisées selon les besoins et les config des tracés. De palabres en palabres tout le monde est OK sur le fait que les PU se sont tous beaucoup rapprochés en perfs (même Honda et oui !) et que les vrais écarts sont surtout dans l?homogénéité et la capacité de règlages. Avis général et dénigrement des journaleux en quête de chiffres de puissance max. On est tous OK le juge de paix reste l?aéro, et comme dit le patron, on a tous « beaucoup beaucoup à gagner dans ce secteur.» La version de la W08 ici est considérée comme à faible appui. Mais dans ces mots, je crois qu?il y a beaucoup d?intox. Je peux juste dire que certaines équipes ont compris ce qui marche, vers quoi aller, quand d?autres cherchent encore. Question d?équilibre général. Pour les pneus beaucoup d interrogations sur la suite du week-end. La 44 n?a roulé en ultra tendres que cet après-midi en amélioration constante. Pas besoin de mettre la charrue avant les b?ufs. Petite indiscrétion, je peux vous dire qu il y a eu pas mal de tours avec beaucoup de carburant embarqué en EL2 sur les deux monoplaces. Valteri était un peu moins à l aise cet après midi mais à vite compris ce qui clochait dans les réglages. Une touchette plus tard, un aileron vrillé et de nouveaux éléments aéro qui font la différence. Vu de mes yeux vu, Valteri et Lewis sont très potes, discussions et partage très naturel des sensations et des phases à améliorer pour demain. Rien n est laissé au hasard, ambiance studieuse. On voit bien que toute l énergie est concentrée sur le meilleur set up possible pour demain. Reste que personne ne connait le nombre de tours que peuvent encaisser les gommes car il a trop plu avant la fin d?EL2. Une inconnue de plus ! Sur ce, j ai faim et demain sera une autre journée de bonheur. Salut à vous tous bonne nuit.


    Icon For Contact#1
    Marc Diskus, 25 Aug. 2017, 23:57

    Merci V6 Turbo@ pour tes impressions " live " qui nous rapprochent beaucoup plus de ce qui se passe et se passera Dimanche . Prends le temps de satisfaire aux basiques ( manger , se poser , dormir ) pour nous gratifier de ton témoignage .


    Icon For Contact#1
    KimiR, 26 Aug. 2017, 16:15

    Diskus toujours à su.cer le chi.bre d'Hamilton.... Recrache un peu tu vas etre malade.


    Icon For Contact#1
    NandoFan, 26 Aug. 2017, 16:30

    En effet il est pathétique ce vieux c** de Diskus....


    Icon For Contact#1
    Tat, 26 Aug. 2017, 18:01

    @MotorsInside Comment peut-on laisser les gens se faire insulter de la sorte sur ce site? Il n'y a pas de modérateur?


    Icon For Contact#1
    Marc Diskus, 26 Aug. 2017, 18:17

    NandoFan@ KimiR@: J'écris un avis sur Lewis Hamilton qui me semble être un des meilleurs pilotes que la F1 ait connu . Si vous n'êtes pas d'accord , faites le de façon convenable . Sinon vous savez ce qu'il vous dit le vieux C** ? Allez voir en haut du cocotier si j'y suis , vous y trouverez vos semblables .


    Icon For Contact#1
    Marc Diskus, 26 Aug. 2017, 19:44

    Merci Tat@ .


La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
arrow-up icon