Italie - Qualifications : L'histoire s'est fait attendre pour un Hamilton record !

Italie - Qualifications : L'histoire s'est fait attendre pour un Hamilton record !

Plus de deux heures et demie de patience et des rebondissements en série sur une piste hasardeuse. Mais voici Lewis Hamilton au sommet de la Formule 1, après avoir décroché un mythique record : 69e pole pour le Britannique, devant Michael Schumacher ! Derrière lui, le plateau sera épicé : Stroll et Ocon profitent des pénalités des deux Red Bull !  Icon For Chat#6  21

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Mercedes - Lewis Hamilton s'empare d'un des plus prestigieux record de la Formule 1
© Mercedes - Lewis Hamilton s'empare d'un des plus prestigieux record de la Formule 1
La saga du samedi après-midi s'est déroulée en deux épisodes bien distincts. Le premier s'est étiré en longueur, avec l'accident de Romain Grosjean.
Le deuxième fut bien plus concentré. Mais que d'émotions !

Il a fallu pour cela attendre que la pluie baisse en intensité, pour le plus grand bonheur des fans, à qui nous devons tirer un grand coup de chapeau pour avoir enduré le froid et l'humidité italienne, une surprise en cet fin d'été du côté de la Botte.


La pluie n'a pas disparue pour autant. Effacée en fin de Q1 et sur toute la Q2, elle joua un grand rôle dans le dénouement de la séance. Une baisse d'intensité dans les tout derniers instants de la Q3 a permis une énième amélioration des chronos. A vrai dire, tout s'est donc joué dans les ultimes secondes !
Et dans cet exercice, Lewis Hamilton a définitivement un sixième sens. La menace était pourtant réelle. Bénéficiant d'un grip « monstrueux » selon les dires de Ricciardo, les deux Red Bull se sont régalées. Verstappen puis Dan the Man ont fait passer le frisson avec une première ligne verrouillée sous le drapeau à damiers, avant l'arrivée de la tornade Hamilton.

Avec un chrono de 1 :35:554 , le Britannique vient donc de réaliser une performance majuscule. Onze ans après la dernière pole de Michael Schumacher (celle de Monaco en 2012 n'étant pas comptabilisée), Lewis Hamilton pousse le record de pole-position un peu plus haut : 69, après l'avoir égalé sept jours plus tôt à Spa-Francorchamps. Avec la manière : personne ne figure dans la même seconde, Ricciardo échouant à 1,287s !


Malheureusement pour les deux Red Bull, cette belle bataille pour la pole n'était de toute façon que fictive : relégués respectivement 20 et 25 places plus loin, Verstappen et Ricciardo observeront avec leurs jumelles à une bataille de jeunes loups : Lance Stroll et Esteban Ocon.

Le plus fringuant des deux fut le Québecois. Cinquième dés la fin de la Q2, le pilote de 18 ans décrocha un chrono à seulement trois dixièmes de Max Verstappen Pour Esteban Ocon, qui caressa un temps les rêves de pole, la perspective est tout aussi belle. Il peut pour cela remercier un Bottas légèrement en retrait dans le rush final. Le Finlandais avait initialement réalisé le meilleur temps en Q1 mais abandonna son tout dernier tour lancé après une erreur. Sixième au classement, il sera en deuxième ligne demain à 14:00.


Derrière lui s'élanceront deux décevantes Ferrari. En difficulté dans la chauffe des gommes prévues pour la pluie, Raikkonen comme Vettel n'auront trouvés le rythme. Le manque de grip les condamne à la troisième ligne, le Finlandais devant l'Allemand, précaire leader au championnat du monde.

Joli paradoxe, la quatrième ligne se composera d'un pilote ayant échoué à la porte de la Q2. Aux côtés de Felipe Massa, Stoffel Vandoorne profite pour une fois des pénalités des autres pour partir d'une huitième place inespérée à Monza. L'autre victime de la fin de Q2 fut Sergio Pérez, neuvième sur la grille. Le Mexicain a mal calculé son dernier arrêt pneumatique, rentré en catastrophe pour chausser les intermédiaires. Pour compléter le top 10, Daniil Kyvat à bord de sa Toro Rosso, pourtant 14e au chrono. Hulkenberg et Alonso, juste devant lui sur la feuille des temps purgeront eux aussi leurs pénalités, de 10 et 35 places.





Et sans plus attendre, voici la grille de départ de la course, actualisée après les pénalités (samedi à 19:45, heure locale)
PiloteEquipeTemps Q1Temps Q2Temps Q3Tours
1
HamiltonMercedes AMG Petronas Motorsport1:35:554
2
StrollWilliams Martini Racing1:37:032
3
OconSahara Force India Mercedes1:37:719
4
BottasMercedes AMG Petronas Motorsport1:37:833
5
RaikkonenScuderia Ferrari1:37:987
6
VettelScuderia Ferrari1:38:064
7
MassaWilliams Martini Racing1:38:251
8
VandoorneMcLaren Honda F1 Team1:39.157
9
PerezSahara Force India Mercedes1:37:582
10
KvyatScuderia Toro Rosso1:38:245
11
MagnussenHaas F1 Team1:40.489
12
EricssonSauber Ferrari1:41.732
13
WehrleinSauber Ferrari1:41.875
14
HulkenbergRenault F1 Team1:38:059
15
VerstappenRed Bull Racing Tag Heuer1:36:702
16
RicciardoRed Bull Racing Tag Heuer1:36:841
17
Sainz Jr.Scuderia Toro Rosso1:38:256
18
PalmerRenault F1 Team1:40:646
19
AlonsoMcLaren Honda F1 Team1:38:202
20
GrosjeanHaas F1 Team1:43:255


De notre envoyé spécial à Monza
Partager cet article
 Icon For Chat#6  21 commentaires

    Icon For Contact#1
    Kryo, 2 Sep. 2017, 18:24

    C'est dans ces GP que vous voyez les meilleurs sous la pluie: Hamilton, Verstappen et Ricciardo, Ocon et un étonnant Lance Stroll! Et évidemment les moins bons: Bottas, Raikkonen et Vettel et évidemment Wehrlein et Palmer! Nan mais ça fait 3GP d'affilée que Wehrlein se fait battre par Ericsson et ça l'enrage le petit x) N'essayez pas de me faire croire que Ferrari est si bas à cause de la voiture, ils étaient sans problème dans le top4 quand la pluie était faible et d'un coup ils étaient très mal quand elle s'est intensifiée. Bottas pareil d'ailleurs. Soit ils ont mal prévu le coup et n'arrivaient pas à chauffer les gommes soit ils ont été trop prudents! Ça arrange Hamilton qui n'a pas de rival à côté de lui, sauf si Stroll ou Ocon n'arrive à se glisser prendre la tête au premier virage, ce départ va être très intéressant !


    Icon For Contact#1
    milano, 2 Sep. 2017, 18:32

    Kryo : et les réglages voiture ça te parle quand le lendemain la course sera sur le sec où pas du tout ? Je me souviens comme si c'était hier de Bottas chez Williams dans son année rookie il me semble au Canada, il c'était qualifié 3e sous la pluie, on disait whaooo quel pilote sous la pluie etc. sauf que le lendemain il ne pleuve pas et bim il a pris la foudre, il avait des réglages pluie et pas qu'un peu, avant de dire untel et des virtuoses sous la pluie et untel est nul attendons demain et voir si tout d'un coup sur le sec il y a des perfs suspectes...


    Icon For Contact#1
    Alinnhomaya, 2 Sep. 2017, 18:41

    Ca fait drôle pour les détracteurs et les haineux de Lewis, quel talent et manière de décrocher sa pôle position en battant le record absolu... En réalité, le nombre de pôles de Schumi ne reflète pas vraiment la vraie valeur de ses victoires, soit 91... Au moins 20 victoires de Schumi lui ont été servies par ses porteurs d'eau ( Eddie Irvrine, Barrichelo, Massa sans parler de Johnny Hebert chez Benetton...). Par ses propres forces, Schumi aurait eu 65 à 70 victoires approximativement... Par contre Lewis n'a jamais bénéficié des cadeaux du genre Schumi dans toutes les équipes qu'il est passé... Il se bat pour gagner son statut de nr.1 sur la piste... Lewis avec le confort de schumi, il aurait gagné au moins 10 à 15 victoires de plus chez Mercedes et peut-être 5 à 10 victoires de plus chez Mclaren soit au total, pas moins 15 victoires en plus de ses 58 victoires, soit au moins 73 à 75 victoires maintenant,sachant qu'il n'a que 32 ans et que Schumi a terminé sa première carrière à 38 ans... Ce comparatif n'enlève toutefois fois rien du talent de Schumi, mais c'est une réalité qu'il faut tenir en compte pour certains fans aveugles... La jeunesse a montré ses dents sous ces conditions dantesques, Ocon, Stroll, Vandorne, Verstappen.... Ceci montre bien que nous pouvons nous attendre à un bel avenir de la f1 après les retraites de Lewis,Vettel, Alonso, bientôt Kimi et j'en passe... Bottas est l'ombre de lui même sur cette qualif... Il peut dès à présent, devenir porteur d'eau, c'est peut-être pour cela qu'on a eu la pluie. Franchement, il y a lieu à dire que Bottas est un peu en dessous de Nico Rosberg, même s'il s'est bien défendu numériquement jusqu'à présent... Lewis l'a collé 2,3 sec sous la pluie, chose qui n'arrivait pas à Rosberg mêmes'il était à la ramasse, c'était au maxi 0,5 sec... Je commence à croire que Bottas risque d'être prolongé encore d'une année en attendant que Mercedes observe d'autres opportunités à partir de 2019 avec les Max, Riccardo, Ocon .... A nous revoir, demain après le GP... XD XD


    Icon For Contact#1
    Kryo, 2 Sep. 2017, 18:41

    milano C'est exactement ce que j'ai dit ! Vettel Raikkonen et Bottas devaient avoir tous les 3 des réglages typés sec et je suis sûr que Stroll a pris un réglage typé pluie. C'est demain que tout se joue et vu l'écart Stroll/Massa en qualifs, je pense que le canadien va avoir des difficultés. Par contre tu peux pas nier que Hamilton et Ocon sont juste excellents sous la pluie, Hamilton tu peux trouver beaucoup d'exemples et Ocon je rappelle Brésil 2016 où il était à rien de marquer des points avec la manor L'exemple de Bottas au Canada en 2013 est spécial. Il fait une énorme 3ème place avec une Williams qui avait du mal à faire des 15èmes places juste derrière Vettel et Hamilton et il se fait mangé en course parceque la voiture ne suivait pas et pas forcément à cause du réglage...


    Icon For Contact#1
    milano, 2 Sep. 2017, 20:52

    Je n'ai pas envie de rentrer dans un débat mais ce n'est pas du tout ce que tu as dit . Hamilton Versta et Ricciardo je n'en parle pas car ai sait qu'ils sont bons sous la pluie, Ocon Stroll on a moins de certitude ce qui ne veut pas dire qu'ils ne sont pas bons.


    Icon For Contact#1
    Rocktau, 2 Sep. 2017, 22:21

    Je crois que chaque décennie de la F1 , depuis 1950 , a un pilote qui a marqué l'histoire! Cela est dû à sa personnalité, son talent, ses records, son palmarès, ses titres, ses poles, ses victoires et sa propre histoire : - Dans les années 1950, il s'agit de Fangio. - Les années 1960, il s'agit de Jim Clark. - Les années 1970, il s'agit de Lauda. - Les années 1980, il s'agit de Prost. - Les années 1990, il s'agit de Senna. - Les années 2000, il s'agit de Schumacher. - Les années 2010, il s'agit de Hamilton. Ce sont les plus grands pilotes de toute l'histoire de la F1.


    Icon For Contact#1
    milano, 2 Sep. 2017, 22:50

    Rocktau : et ben, Vettel a vite été oublier à ce que je vois, ses 4 titres sont donc oublié par rapport aux 2 d'Hamilton . Vettel 41 victoires 43 poles 86 podiums Ham 47 victoires 52 poles 83 podiums À noter que Vettel a eu 2 titres disputés 2010 et 2012 alors qu'à l'époque on croyait que c'était déjà une domination sans partage c'était sans savoir ce que l'avenir nous réservait avec Hamilton qui n'en a pas eu sur les 2 gagnés . Je pense que Vettel a sa place dans ton classement.


    Icon For Contact#1
    Ayenge, 2 Sep. 2017, 23:23

    Pas pu regarder les qualifs en direct vu le retard. Viens donc de regarder en différé. Oups ! Rainman à encore frappé ! On comprend pourquoi il a gagné les 7 derniers GP sous la pluie ! Quand je lis certains commentaires disant que certaines perfs ont été réalisées car certains teams ont opté pour une configuration pluie et ainsi justifier la contre-performance des Ferrari...je me demande si certains pensent que Mercedes est assez folle pour tout miser sur la pluie en qualif alors qu on annonce un GP sur le sec ??? Lewis colle plus d une seconde á Verstapen... !!!! Énorme connaissant les qualités de Max sur le mouillé. La course restant la course Ferrari peut remercier RedBull pour leurs pénalités... Y aura moins de monde á remonter et tout reste donc possible ! Néanmoins ce nouveau record de 69 pôles de Lewis et la manière d aller la chercher m ont renvoyé 10 ans plus tôt à Fuji lorsqu il avait éclaboussé un double champion de tte sa classe en le larguant irrémédiablement ! Oui on ne parle plus de talent mais bien de classe !


    Icon For Contact#1
    milano, 3 Sep. 2017, 0:23

    hum je ne parle pas de Mercedes, Mercedes a la melleur voiture, ça a était dit 100 fois qu'ils ont plus d'appui que tout le monde grâce à la performance de leur moteur et de leur voiture tout simplement bref ils n'ont pas besoin de forcé sur les réglages contrairement à d'autres . Bizarrement Ferrari se retrouve très loin du jour au lendemain . La pluie peut elle justifier ça ? je ne pense pas Vettel n'est pas un manche sous la pluie , pour rappelle Vettel a signé une pole en 2008 ici même sous la pluie contre les intouchables Mclaren et Ferrari . Je ne justifie rien je constate juste l'étonnant position des Ferrari à domicile , et je pense de ce fait que ce sont les réglages adoptés qui en sont la cause . Vous allez me faire passer pour un Vettel fan si ça continue..


    Icon For Contact#1
    Clara, 3 Sep. 2017, 0:23

    A tous ceux qui n ont encore pas réalisé que Lewis Hamilton est probablement le plus grand pilote de tous les temps où en très bonne voie de le devenir regarder bien les deux ou trois prochaines saisons. Nombreux étaient ceux qui en 2007 -2008 disaient qu' Hamilton n'était qu' un jeune arriviste dopé a la sauce MC Laren. Les même ont annoncé la plus grosse erreur de sa vie quand en 2013 il arrive contre vents et marées chez Mercedes. On pourrait écrire des pages et des pages sur les fake news qui ont couru sur Hamilton. Probablement le pilote qui a subi les plus de bashing, d'injures racistes, de sifflets nationalistes et j'en passe. La jalousie a été omniprésente chez nombre de commentateurs au point que certains rédac chefs ont dû écrire des notes internes pour rappeller leurs obligations déontologiques a certains redacteurs. Les meme qui sans honte viennent aujourdhui encenser le triple champion du monde quand il met plusieurs secondes aux qualifs a l'ensemble du plateau. Les meme qui criaient au scandale quand ils avaient imaginé a tort et sans réfléchir qu' Hamilton aurait volontairement freiné pour provoquer Vettel lors d'une relance sous safety car. Même pas d'excuses quand on découvre qu il s'agissait d'une grosse bévue de Vettel doublée d'un potage de plombs indigne d'un grand champion. Hamilton a écrit lui même son histoire. Il a commis quelques erreurs mais est indiscutablement un pilote qui quand il raccrocher les gants manquera immensément au sport auto.


    Icon For Contact#1
    milano, 3 Sep. 2017, 0:55

    Clara : Pleure pas il n'est pas parti encore , profite , une biographie ça s'écrit une fois à la retraite :)


    Icon For Contact#1
    Farniente, 3 Sep. 2017, 10:02

    Sous l'eau les réglages ca compte mais a pneus équivalents et surtout avec des moteurs souples c'est le pilotage qui fait beaucoup la différence.


    Icon For Contact#1
    AP01, 3 Sep. 2017, 12:16

    Concernant le report des qualifications, voici ce que déclare Helmut Marko, le consultant Red Bull, pas réputé pour sa diplomatie mais qui dit souvent des vérité, même si elles ne sont pas agréables à entendre pour certains supporters fanatiques ou ceux qui ne supportent pas les critiques, mêmes (surtout ?) lorsqu'elles sont parfaitement justifiées : "Nous avons les meilleurs pilotes en F1, les meilleurs châssis et les meilleurs pneus. Si Grosjean se sort, ce n?est pas une référence. Ce n?est pas une raison pour arrêter une séance parce que Grosjean se sort souvent," lance le consultant de Red Bull. "D?ailleurs les autres pilotes ne sont pas sortis !" Qu'ajouter ? Rien. Si, peut-être que "ouin-ouin" (qui s'est plaint vertement que la séance de qualif ait été lancée...) devrait éviter de sortir de son garage dès qu'une piste est humide, même à cause de la rosée du matin !


    Icon For Contact#1
    milano, 3 Sep. 2017, 12:24

    AP01 : Après tu ne dis pas tout, Grosgean a "pleuré " en mettant en avant la sécurité qui lui semble être à deux vitesses chez la FIA avec une comparaison en Chine où il avait été pénalisé pour ne pas avoir assez baisser sa vitesse sous drapeau jaune pour des raisons de sécurité et déplore qu'hier sous des trombes d'eau avec une ligne droite qui se passe à plus de 300 la FIA n'avait rien à redire sur la sécurité.. Ce qui est recevable convient en..


    Icon For Contact#1
    AP01, 3 Sep. 2017, 12:39

    @milano, Je pense que tu plaisantes... "Quand on se crashe dans les lignes droites, c?est que les conditions ne sont pas faites pour les F1. Je l?avais dit en sortant des stands. J?ai pris la parole pour dire que ce n?était pas fait pour la F1. Qu?est-ce que vous voulez faire ? Il faut rester à fond dans la ligne droite, on ne peut pas lâcher, car si quelqu?un arrive derrière on se fait exploser. Qu?est-ce qu?on peut faire de plus ?" Grosjean s'était plaint avant sa sortie et a fait cette déclaration ensuite. Sa déclaration est on ne peut plus claire quand on sait lire. Il rejette la faute sur les autres, comme d'habitude... Après, si tu ajoutes autre chose, ok, mais c'est... autre chose ! Le débat sur la sécurité, les décisions prises par la FIA, les commissaires..., les pénalités à géométrie variable et l'absurdité du tout sécuritaire, je pense que tu sais ce que j'en pense. Mais c'est un autre débat. Hier, Grosjean a pourri la qualif pendant 2 heures et a énervé tout le monde, à commencer par toi qui voulais interdire aux F1 de rouler sous la pluie..., uniquement car il est un mauvais pilote sur piste mouillée.


    Icon For Contact#1
    milano, 3 Sep. 2017, 12:57

    Grosgean n'est pas la cause de l'arrêt, c'est la FIA qui décide, j'étais énervé contre la FIA qui ne sait même pas ce qu'elle fait ou doit faire, elle ne prend aucune décision, elle reporte les décisions . Tu peux reporter la décision sur 30 min mais dire 15 minutes en plus à chaque fois pour arriver à 2h ou plus de report c'est d'un amateurisme et ça reflète une certaine peur ou incompétence dans la prise de décision . Grosgean n'est pas un bon pilote sur mouillé surement mais quand il a eu son crash il me semble que la météo était tout de même la pire du week-end, si ce n'était pas lui ça aurait été un autre c'est certain . Et parlons du revêtement, preuve en est que la FIA ne veut plus vraiment rouler sur le mouiller, c'est limite s'ils n'ont pas fait exprès de mettre un revêtement qui n?évacue rien, qui fait des piscines ... ce n'est pas sérieux encore moins dans une ligne droite qui se passe à plus de 300 . Pour faire chier les Circuits mythique et les menacer de ne plus les inclure au calendrier ils sont fort, pour leurs faire construire des infrastructures de fou pour accueillir je ne sais quelle bimbo qui comprend rien mais pour le revêtement tout va bien..


    Icon For Contact#1
    AP01, 3 Sep. 2017, 13:08

    Bien sur que si "Grosjean est la cause de l'arrêt" puisque le drapeau rouge est intervenu immédiatement après sa sortie de route !!! "si ce n'était pas lui ça aurait été un autre c'est certain ." Il a été le seul à sortir au début des qualifs et quand elles ont reprises. Pourtant, même après l'interruption, la piste était loin d'être sèche. Très très loin même... Pour le reste, c'est encore un autre débat... Si à chaque fois tu rajoutes des arguments qui n'ont rien à voir avec le sujet, on ne va pas en finir ! PS : " elle ne prend aucune décision, elle reporte les décisions ." Décider de reporter la reprise des qualifs c'est prendre une "décision"...


    Icon For Contact#1
    milano, 3 Sep. 2017, 13:39

    Drapeau rouge pour sortir la voiture, après ils auraient pu reprendre, mais la FIA n'a pas voulu donc c'est bien la FIA et non Grosgean qui a bloqué la séance 2h . Comme je l'ai dit le moment où il s'est crashé n'était pas le même qu?après la reprise, bien que c'était aussi mouillé. Dire qu'un multiple report de séance est une décision ce n'est pas ma conception de la chose, comme je l'ai dit une fois ou 2 mais pas un report aussi long à coups se revenez dans 15 min . Par peur de me méprendre le sujet c'est la sécurité, enfin c'est comme ça que je le perçois en tout cas . Marco a juste utilisé son temps de parole pour cracher sur Grosgean mais l'interruption de séance a était causé par Grosgean mais sa prolongation par soucis de sécurité....


    Icon For Contact#1
    AP01, 3 Sep. 2017, 14:32

    si Grosjean n'était pas sorti, la séance aurait continué ! C'est parce qu'il est sorti que la FIA a décidé de stopper la qualif. Tu peux inventer tout ce que tu veux comme histoire, la séance a bien été stoppée suite à l'accident de Grosjean ! Il y a avait très peu de différence avant et après la reprise de la qualif. la plus grosse différence est que Grosjean n'était plus là pour se mettre dehors ! Et, oui, prendre la décision de reporter la reprise de la qualif est une bien..."décision". Que ce ne soit pas ta conception c'est évident mais c'est, là-aussi, incontestable pour quiconque est honnête intellectuellement, parle et comprends le français... Non, le sujet était que la qualif avait été "arrêtée" parce que Grosjean ne sait pas conduire sur piste humide... Il n'était pas question des multiples reports.


    Icon For Contact#1
    milano, 3 Sep. 2017, 15:40

    "Il y a eu très peu de différences avant et après la reprise de la qualif. Ils ont donc décidé de ne rien décider, si ce n'est de prier les dieux de la météo qui leur ont dit d'aller se faire foutre : D et de ce fait ont repris la qualif sensiblement au même stade qu'avant le drapeau rouge oui c'est une forme de décision je te le concède. .


    Icon For Contact#1
    Alinnhomaya, 3 Sep. 2017, 17:54

    Surpris de voir la fiabilité irréprochable de Lewis de la part de Mercedes après 13 courses et à la même période, il en soufrait au moins de 5 pannes mécaniques contre zéro à son voisin du garage Nico... Pas de polémiques mais juste un constat impressionnant... :p Donc, Mercedes a beaucoup à perdre face à un concurrent coriace au nom de Vettel et Ferrari, raison pour laquelle le duel Lewis-Nico fatiguait, et pouvait devenir à tout moment artificiel et manipuler par les boss de l'équipe comme ce fut le cas le plus visible à Abu-Dhabi 2016... Là, au moins, je me régale de voir deux constructeurs se batte et leurs pilotes nr.1 avec des lieutenant performants.... @ Rocktau, Bien vu pour la chronologie des légendes de la f1, qu'on le veuille ou pas, c'est une réalité qui n'échappera à personne aux prochaines décennies... XD


La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
arrow-up icon