Italie - Course : Lewis Hamilton impérial en terres italiennes

Italie - Course : Lewis Hamilton impérial en terres italiennes

Lewis Hamilton ne fut jamais menacé tout au long de la course, pour s'imposer, pour un nouveau doublé Mercedes, grâce à la seconde place de Valtteri Bottas. Sebastian Vettel sauve les meubles avec une troisième place mais perd la tête du championnat du monde.  Icon For Chat#6  24

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Mercedes - Pesonne ne fut en mesure de menacer Lewis Hamilton à Monza
© Mercedes - Pesonne ne fut en mesure de menacer Lewis Hamilton à Monza
La Formule 1 était rattrapée par l'histoire en ce treizième week-end de la saison 2017. En effet, ce dimanche était hautement symbolique, les connaisseurs fêtant le 70e anniversaire de l'hôte du jour. La Scuderia Ferrari disputait une course particulière, sa course de la saison, fort de ce chiffre rond. Dés lors, la pression des Tifosi serait-elle plus forte ?

Il fallait pour cela rattraper le temps perdu en qualifications. Les conditions automnales ont particulièrement affecté les monoplaces du cheval cabré. Leader du championnat avant le départ, l'avance de Sebastian Vettel n'avait jamais paru aussi faible ! Pire, Lewis Hamilton avait fait le bon coup ce samedi. Après une séance dantesque, le Britannique avait écrit une page de sa légende en décrochant la 69e pole de sa carrière, record de Michael Schumacher dépassé en prime.

Sous un soleil retrouvé, la grille se formait d'une façon bien inhabituelle. En effet, neuf pilotes étaient finalement pénalisés au moment de s'installer sur leur emplacement de départ. Outre la liste déjà connue, Stoffel Vandoorne perdait le bénéfice de sa belle dixième place, pénalisée de 25 places pour un changement de plusieurs éléments sur son unités de puissance. Sergio Pérez écopait également de cinq places de pénalité, tout en restant dixième, eu égard à la pluie générale de sanctions qui s'étaient abattues sur le paddock !

Après le déluge d'hier, le soleil effectuait son grand retour pour cette course. Sur la grille, les pilotes de tête n'étaient pas ceux d'habitude puisque Lance Stroll occupait la seconde position, juste devant Esteban Ocon. Le Canadien établit ainsi un nouveau record de précocité. Interrogé sur son départ, Esteban Ocon laissait clairement entendre qu'il y avait eu d'importantes discussions avec Mercedes et qu'il ne fallait surtout pas perturber Lewis Hamilton dans sa quête pour le titre.

La consigne fut parfaitement respectée puisqu'Esteban Ocon restait sagement derrière le Britannique, après avoir pris le meilleur sur Lance Stroll au premier virage. Derrière, Kimi Raikkonen réalisait un bon envol et passait Valtteri Bottas. Mais le pilote Mercedes était en mesure de reprendre le dessus juste avant le premier passage dans la Parabolique. Dans la foulée, il n'eut aucun mal à se défaire de Lance Stroll, pour remonter en troisième position.

Par contre, pour Max Verstappen, un nouvel incident de course venait perturber sa course puisqu'un accrochage à la première chicane avec Felipe Massa provoquait une crevaison sur roue avant droite et réduisait à néant les progrès réalisés lors du départ.
Dès le quatrième tour, Valtteri Bottas débordait Esteban Ocon en pleine ligne droite et se replaçait donc deuxième, déjà à bonne distance de Lewis Hamilton tandis que Sebastian Vettel trouvait l'ouverture sur Kimi Raikkonen. L'Allemand aura mis quatre tours supplémentaires pour remonter sur le podium provisoire en se défaisant de la Sahara Force India d'Esteban Ocon.

A la fin du 15ème tour, Kimi Raikkonen, coincé derrière Esteban Ocon et Lance Stroll, décide de repasser par les stands pour passer les gommes tendres. Mais Sahara Force India réagit dès le tour suivant, ce qui permet au Français de rester devant Kimi Raikkonen. Williams met encore un tour de plus à effectuer la même manoeuvre mais c'est trop tard : le Canadien repart derrière la Ferrari. Cette dernière mettra onze tours à dépasser Esteban Ocon et ainsi remonter en cinquième position. Lance Stroll en profita pour se rapprocher du Français, pas en mesure de suivre le rythme de la Ferrari au numéro 7.

Sebastian Vettel fut le premier du trio de tête à repasser par les stands, au 31ème tour. Il fut en mesure de ressortir sous le nez de la seconde Sahara Force India de Sergio Perez. Mercedes ne tarda pas à couvrir la stratégie de Ferrari puisque Lewis Hamilton effectua son propre arrêt dès le tour suivant et Valtteri Bottas au tour d'encore après.

Au 34ème tour, Honda s'illustra une nouvelle fois avec un nouvel abandon sur problème moteur sur la monoplace de Stoffel Vandoorne alors que le Belge occupait la dixième place et pouvait donc espérer marquer un nouveau point. Voilà qui ne devrait pas faciliter les discussions cruciales entre McLaren et Honda.

A l'inverse, Daniel Ricciardo est parvenu à tirer son épingle du jeu alors qu'il s'élançait 16ème sur la grille à cause de ses pénalités après les qualifications. En partant en tendres, il a pu attendre le 38ème tour pour s'arrêter. Il ressortit ainsi juste derrière Kimi Raikkonen mais devant Esteban Ocon, pourchassé par les deux Williams de Lance Stroll et Felipe Massa.

L'Australien de Red Bull a profité de ses pneus super tendres neufs pour fondre sur Iceman. Il plongea de très loin en bout de ligne droite pour plonger à l'intérieur de la Ferrari, pour le gain de la quatrième place. Il ne s'arrêta pas en si bon chemin et partit en chasse de la seconde Ferrari, celle de Sebastian Vettel.
Mais l'écart était trop grand et Honey Badger dut se contenter de la médaille en chocolat tandis que Felipe Massa resta sagement derrière son coéquipier (hormis une tentative dans le dernier tour) alors que Sergio Perez se rapprochait du peloton constitué par Esteban Ocon et les deux Williams. Max Verstappen était lui en mesure de sauver l'honneur, avec le point de la 10ème place.

A deux tours de la fin, Sauber et McLaren firent abandonner Marcus Ericsson et Fernando Alonso afin qu'ils puissent remplacer leur boite de vitesses en prévision de l'exigeant circuit de Singapour.

Lewis Hamilton réalise donc une excellente opération au championnat, en reprenant la tête, avec trois unités d'avance sur Sebastian Vettel. Le Britannique est également en mesure de creuser l'écart sur son coéquipier, ce qui pourrait pousser l'équipe à mettre en place des consignes pour la fin de la saison.

Partager cet article
 Icon For Chat#6  24 commentaires

    Icon For Contact#1
    Farniente, 3 Sep. 2017, 16:24

    J'ai lu hier que l'exploit d'Hamilton en qualif était du à ses réglages.Ferrari devait paraît il reprendre l'avantage aujourd'hui sur le sec. On a vu! L'écart entre Hamilton et Vettel a l'arrivée depasse largement les 30 secondes. Sur les terres de Ferrari c'est quand même une sacrée claque. Il reste encore plusieurs circuits dits rapides qui pourraient être assez favorables aux Mercedes. Perso je ne mettrais pas un centime sur un titre de CDM pour Vettel. Je pense que les Ferrari ont mange leur pain blanc. Bout as qui n'est plus dans la course pour le titre devrait comme il la laisse entendre , se mettre au service dHamilton. Certes 7 courses c'est encore long mais avec le déficit de turbos utilisés par Vettel (pénalités à venir) je ne vois pas le championnat revenir à la Scuderia.


    Icon For Contact#1
    Ayenge, 3 Sep. 2017, 16:34

    Bon, avouons-le: course pas très excitante ! Max.... que dire ? Victime de sa fougue ? Il rejoint palmer et kimi au nombre des pilotes embarquant un chat noir dans leurs F1 ! Les bons points ? Stroll qu on a tellement"basher" en debut de saison et qui prend ses marques ! Massa qui se rattrappe bien, Bottas qui se ressaisit ( son mano á mano avec kimi reste le seul moment fort de la course), Ocon, très bien, Ricciardo (excellent, il ne se laisse pas démonter face aux perfs de Max en qualif.. il y a du Prost vs Senna dans ce tandem)... et enfin Max qui remonte de nulle part. Lewis ? je savais même pas qu il participait á la course ? Bon, il prend la tête pour 3 points, 59eme victoire après une 69 eme pole ... ne lui a manqué q le record du tour (quel rythme la redbull de Ricciardo !!! ... sans leurs pénalités elles auraient probablement terminé devant les Ferrari qui étaient á coté de leurs pompes... probablement des mauvais réglages !). Bon, sur le papier les Ferrari devraient redresser la tête á Singapour... le championnat est loin d être terminé mais nous entrons en zone "décisive"... tte contre perf ou abandon pourrait couter le championnat ! Vivement dans 15 jours !


    Icon For Contact#1
    HerveLascaux, 3 Sep. 2017, 16:36

    Pas terrible les sifflets contre Hamilton sur le podium. Faudrait m'expliquer pourquoi tant de haine. Qu'est ce qu'on lui reproche au juste? Peut être ne mérite t'il pas sa victoire. Pas tres sportif en tous cas.


    Icon For Contact#1
    Geronimo, 3 Sep. 2017, 17:00

    Quelques passes d'armes pour les places d'honneur et une domination logique et méritée du tandem Hamilton/Mercedes. Je retiendrais surtout de ce week-end là séance de qualification. On va aller vers des circuits ou les chances de pluie sont assez élevées à cette période de l'année. On se souvient du Brésil.. . Dans ces conditions avec leur châssis hyperstable et Lewis Rainman l'avantage paraît évident pour Mercedes. Mais la saison est longue après Singapour.


    Icon For Contact#1
    Balzac, 3 Sep. 2017, 17:05

    @Geronimo Ok. Lewis est très fort dans toutes les conditions Mais Vettel a du répondant. Le championnat reste ouvert avec un avantage sur le papier pour Hamilton. Côté constructeur ça parait plié à moins d'un gros renversement de situation.


    Icon For Contact#1
    Nicolas, 3 Sep. 2017, 17:12

    Mad Max a encore frappé !C'est un pilote de jeu vidéo qui ferait mieux de regarder ses collègues, d'autres dépassement ont été d'une propreté remarquable... @HerveLascaux: Il ne faut pas s'offusquer pour un rien. Les Tifosi sont tout à fait dans leur rôle de supporters et il n'y a pas de haine dans leurs sifflets. Lewis ne s'en est pas étonné et même analysé sur le podium que la situation était inversée à Silverstone et qu'il comprenait parfaitement. On peut comparer avec d'autres sports, tiens, la boxe par exemple, où il est de coutume de siffler l'adversaire pour le déstabiliser, et pourtant il y a du respect pour cet adversaire sans qui le combattant n'a pas de point de comparaison. Il n'y a rien d'antisportif là-dedans... tout est question de circonstances. On est en Italie, les supporters de Ferrari sont présents en masse et sont réputés pour leur passion, rien d'étonnant. Regardez comment Vettel s'adresse en italien aux fans, comment Jean Alesi commence l'interview en italien, et comment Lewis lance ses remerciements en italien aussi et vous comprendrez à quel point la F1 prend soin de ses spectateurs depuis quelques temps.


    Icon For Contact#1
    milano, 3 Sep. 2017, 17:24

    Farniente : non tu as lu que les décevantes places des Ferrari pouvaient être dues à leur réglage et non pas qu'ils allaient battre Mercedes, Vettel finit 3 en se qualifiant 8, sachant qu'il y avait les redbull qui repasseraient derrière sur la grille, je pense toujours que Ferrari a moins usé de réglage pluie que d'autres .


    Icon For Contact#1
    Alinnhomaya, 3 Sep. 2017, 17:30

    Ferrari devrait dire merci à Red Bull pour ses pénalités, sinon, les Ferrari seraient 5 et 6 ième de cette course et Vettel serait bien distancié à au moins 10 points... Sur papier, on prédit l'avantage voire une victoire de Ferrari à Singapour, mais franchement parlant, je vois Red Bull devant avec sa performance d'aujourd'hui et aussi étant intrinsèquement rapide sur des circuits à courbes lentes et sinueux... Je ne serais pas surpris de voir au moins une Red Bull à la première ligne devant les Ferrari et au moins une Mercedes... Avec l'ingéniosité de Mercedes, ils peuvent toujours faire une surprise à Singapour même si sur papier, ils sont peut-être 3 ième avec leur empattement long. A Monaco, Bottas n'était pas loin de la pole, sauf Lewis qui était un peu à la dérive avec ses réglages... Après Singapour où tout est encore ouvert, je vois Mercedes à la régulière jouer les premières lignes sur le reste des courses de la saison... Superbe prestation d'Ocon, je ne serais pas étonné de le voir sous la combinaison de Mercedes d'ici deux ou trois ans s'il continue ainsi... Qui sait ? peut-être pour remplacer un Lewis qui arrêtera librement dans 2 ou 3 ans ? Ou bien pour remplacer Valtteri et assurer l'avenir de Mercedes du côté pilote... Stroll avait du rythme aujourd'hui et cela fait plaisir de le voir en progression, sauf qu'il lui manque toujours cette constance pour qu'il confirme... Kimi est bon mais pas plus que ça, et je ne comprends pas pourquoi Ferrari ne libère pas de lui pour remplacer un jeune fougueux et talentueux du plateau.... Qui ne risque rien, n'a rien, et sur ce point, Ferrari ne court aucun risque et veut gagner des titres, chose qui ne leur réussit plus depuis une dizaine d'année... Ferrari repose tout sur un pilote dés la première course, et dans cette situation, il faut avoir une voiture d'au moins une seconde plus rapide que tout le monde comme Schumi l'a souvent eu lors de ces 5 titres consécutifs... Kimi surprend de temps à temps mais il n'est pas régulier, par contre, Bottas est juste régulier dans tous les cas, même s'il se fait larguer de temps à temps par un Lewis en super forme depuis cette rentrée estivale... Je ne vois pas comment Kimi pourrait aider Vettel pour la suite du championnat sauf s'il fait l'auto tamponneuse avec les Mercedes, mais Bottas sera un grand atout pour Lewis dans la suite du championnat, vu sa régularité.... La suite s'annonce très palpitante, car je crois même que Red Bull risquera de bouffer les points aux Ferrari, vu leur niveau affiché aujourd'hui.... :)


    Icon For Contact#1
    HerveLascaux, 3 Sep. 2017, 17:36

    @Nicolas Je suis allé plusieurs fois à Silverstone. Beaucoup de ferveur pour tout ce qui porte les couleurs de l'Union Jack mais pas de sifflets nourris de doigts dhonneur etc envers Hamilton comme on en voit en Italie. J'ai une autre idee du sport meme si je sais combien les anglais sont parfois trop nationalistes. Ces sifflets a reoetition envers Hamilton ca me gave. Par exemple au Mexique au Japon ou aux States personne ne siffle un vainqueur méritant.


    Icon For Contact#1
    Berthe, 3 Sep. 2017, 17:43

    On va pas se plaindre que le championnat est serré. Hamilton me semble meilleur avec une auto un peu plus rapide disons moins piegeuse que la Ferrari plus vive mais moins efficace pour cette deuxieme partie de championnat.


    Icon For Contact#1
    Ayenge, 3 Sep. 2017, 17:45

    @HerveLascaux Je suis un peu de l avis de Nicolas. Les Tifosi sont venus voir triompher Ferrari et certains ont donc "sifflés" Lewis. Bottas aurait gagné la course qu il aurait eu droit aux mêmes "egards".... même si c toujours regrettable mais il n y avait rien de "personnel" vis á vis de Lewis... du moins c mon sentiment. Bien á toi


    Icon For Contact#1
    Nicolas, 3 Sep. 2017, 18:02

    @HerveLascaux: Il est certain que les fans constituent des groupes différents, en fonction des équipes bien sûr, mais aussi en fonction de l'endroit. Fort heureusement, tous les fans ne se transforment pas en hooligans quand ils se retrouvent en nombre. Les tifosi sont particulièrement expressifs mais n'en sont pas à déclencher des bagarres dans les tribunes. Les sifflets envers Lewis ne sont peut-être pas tous innocents, mais je n'ai vu ni doigts ni bras, les caméras ne montrent évidemment pas ce genre de choses. Les Italiens n'ont pas sifflé un vainqueur méritant (et surtout incontestable), mais l'adversaire de leur pilote vedette. Sifflets pour Lewis, rien pour Valtteri et acclamations pour Sebastian, c'est clairement un effet du championnat des pilotes.


    Icon For Contact#1
    AP01, 3 Sep. 2017, 18:53

    "Regardez comment Vettel s'adresse en italien aux fans, comment Jean Alesi commence l'interview en italien, et comment Lewis lance ses remerciements en italien aussi et vous comprendrez à quel point la F1 prend soin de ses spectateurs depuis quelques temps." Ah ha ha ! Marketing + communication = Pognon ! CQFD. "Mais je n'ai vu ni doigts ni bras, les caméras ne montrent évidemment pas ce genre de choses." Ah ah ah ! En gros, on ne nous le montre pas mais je n'ai rien vu ! Fine analyse... Plus sérieusement, si les transalpins étaient les plus respectueux des publics, je crois que ça se saurait, non ? Les italiens sont aveuglés par leur fanatisme ferrariste et sont bine plus démonstratifs que les anglais. Il y a plus grave en ce bas monde quand même. Et puis, si Hamilton signait chez Ferrari (ce dont la plupart rêvent peut-être bien...), ils en deviendraient tous dingue. Je me dis que LH ne fera pas de cauchemar pour avoir été sifflé à Monza et que les plus à plaindre sont ceux qui ont sifflé et fait usage de démonstrations digitales... Eux vont peut-être avoir plus de mal à se remettre du camouflet subi aujourd'hui.


    Icon For Contact#1
    dahou ouabou, 3 Sep. 2017, 20:05

    Hamilton est mon ultra favori pour le titre loin devant vettel et bottas , si abandon mécanique ne se fait pas entendre. Personne ne sait comme le rappelait un spécialiste ici même , qui de la ferrari ou de la mercedes prédominent en terme de performance. On peut donc dire que c'est du 50/50 . Que la mercedes soit un cran en dessous ou au dessus ,le problème de la montée en température des pneus les plus tendres soit à peut prêt régler , dans c'est condition Hamilton c'est mon ultra favori. PAS DE MATCH .


    Icon For Contact#1
    Sygmund, 3 Sep. 2017, 20:19

    Hamilton ne laisse pas indifférent. Les gens l'adorent dans la plupart des pays au monde. C'est le pilote qui de tres loin à le plus de fans et de followers sur les reseaux sociaux. Rien que sur Instagram j'ai verifie ce soir il dispose de 4,7 millions d'abonnés! Ça ferait rêver pas mal de stars du foot ou de la TV. Pourtant dans quelques pays comme l'Espagne et l'Italie il est victime de jalousie sportive en raison de ses bras de fer avec Alonso, VettelFerrari. En France il finira par devenir une icône de de la F1 après sa carrière. Fangio a vécu la même histoire au point d'être rentré dans le dictionnaire francais tres longtemps après ses exploits. D'ou l'expression rouler comme un Fangio...


    Icon For Contact#1
    HH, 3 Sep. 2017, 20:31

    Course plaisante mais pas palpitante. Les Ferrari ont déçu à domicile. Vettel sauve les meubles mais termine tres tres loin des Mercedes. Ricciardo et les RB en revanche me fait belle impression. Red Bull va jouer les trouble fete en fin de saison. Je suis plus inquiet des Ferrari et surtout de Raikkonen. Hamilton est lancé pour un cavalier seul dont il a le secret. Il a confiance dans sa monoplace c'est un tres gros atout.


    Icon For Contact#1
    Geronimo, 3 Sep. 2017, 20:57

    La belle course de Vettel a Spa était en trompe l'oeil. Elle a fait naître trop d'espoirs dans le camp des fans de Ferrari. Son coéquipier est largué à chaque course ce qui n'est pas tres réjouissant pour les prochains RDV. Bottas paraît plus régulier il sera un allié précieux dans la course au titre.


    Icon For Contact#1
    Marc Diskus, 3 Sep. 2017, 22:49

    Qu'on ne me dise pas que les réglages pluie et sec ont joué un rôle quelconque ce week-end entre ercedes et Ferrari . Dans les deux cas la Mercedes-AMG était plus performante . Hamilton qui fait son numéro hallucinant de pole-man historique sur le mouillé et qui fait la course parfaite , ça suscite l'admiration . Seul Bottas restait à 4 secondes alors que Vettel se prenait presque une seconde au tour et Raîkkônen encore plus . Je pense que chez Mercedes-AMG , l'équipe a réussi à peaufiner les évolution de la voiture pour la rendre quasi-imbattable comme l'annonce Lewis qui pense moissonner les victoire jusqu'à la fin de saison . Ferrari doit réagir vite comme RedBull a commencé à le faire avec un Ricciardo étonnant ce week-end qui signe le meilleur tour en course à la fin de l'épreuve avec les réservoirs presque vides , sur les talons de Vettel . Peut-on encore dominer les Mercedes-AMG cette saison . Je le souhaite sincèrement pour l'intérêt du championnat , pour ne pas voir un cavalier seul d'Hamilton devant un petit cheval cabré .


    Icon For Contact#1
    casper, 4 Sep. 2017, 10:00

    Grand prix très Chiant pour ma part, heureusement pour le WE qu'il y avait les qualifs et encore. ++ : Ocon, fait le travail en se battant quand il faut et en laissant passer ceux contre qui il ne peut rien, devient épatant ce petit jeune. + : Hamilton, quel pilote sur un tour... Autant je ne suis pas fan lorsqu'il est en course et qu'il a du monde autour de lui, autant son talent sur un tour est éblouissant. Là il fait le taf le dimanche. + : Stroll, de bonne qualif qui lui valent ceci, pour la course il est revenu à son niveau moyen, il ne doit sa place à mon sens qu'à la maitrise de son équipier assurant la protection derrière lui, sinon il perd deux places + Ricciardo, je l'aime de plus en plus ce garçon. il met un moteur Renault à quelques secondes du podium... Et dire que Renault se faisait encore bâcher pour son moteur de "camion"... = Verstappen, ce pilote m'énerve au plus point. Un talent indéniable avec le volant mais un barbare de la conduite, il détruit la course de grosjean au départ, puis il se fait prendre à sa propre agressivité avec Massa et enfin son action avec magnussen ne me semble pas correcte du tout. la presse parle de malchance à son égard je ne le vois pas du tout comme çà... - : ferrari, certes on savait que ce n'était pas pour eux, mais avec des conditions pluie ils auraient du justement se fendre de mielleures qualif - : Alonso, il n'a pas arrêté de pester contre tout alors que son moteur est maitnenant au niçveau Q3 en qualif. certes en course il y a un truc en moins mais est ce bien nécessaire ? Et monsieur préfère abandonner que de passer la ligne, je me souviens que lorsque Grosjean avait fait çà l'année passée chez Hass il s'était fait conspuer sur les forums, je doute qu'il en soit de même pour Fernando et pourtant sur cette course il a fait bien pire en râleries ! -- : Raikonen, incapable de doubler stroll et ocon,pendant 40 tours, il lui faudra l'aide des stand pour l'un et finalement un drs pour le second. Des qualifs médicores, une course médiocre, heureusement que vettel l'aime bien.


    Icon For Contact#1
    Alinnhomaya, 4 Sep. 2017, 11:13

    @ casper, T'as raison pour Kimi, c'était pour moi le plus grand flop du WE, ne cessant pas de ses jérémiades et de rejeter toujours la faute à la mécanique... Pourquoi Ferrari l'a reconduit ? Je ne comprends pas à part satisfaire le désir de leur pilote nr.1 Vettel, qui par ailleurs n'aime pas l'adversité au sein de la même équipe... Kimi roule juste pour l'argent, chose difficile à lui reprocher, jusqu'à se réduire facilement au rôle de porteur d'eau... Ce n'est plus le Kimi des années 2000, car là, il brille une course sur quatre avec encore de pressions de ses boss... Ferrari est trop conservatrice et me demande pourquoi ils n'osent pas recruter tous ces jeunes fougueux et talentueux du plateau... Il y a beaucoup des jeunes sur le plateau actuel qui feront mieux que Kimi ( Pérez, Ocon, Verstappen, Riccardo, Bottas, Hulk, Vandorne...). C'est à Kimi d'être sincère et de raccrocher son casque parce que là, c'est du n'importe quoi, s'il met presque toute une course pour doubler Stroll et Ocon avec une voiture plus performante, quand son coéquipier prend au maxi trois tours pour le faire.... :p


    Icon For Contact#1
    Ayenge, 4 Sep. 2017, 13:33

    Kimi hélas n est plus q l ombre du pimote flamboyant qu il a été dans les années 2000... celui qui a fait douter Schumi en 2003, avec une monollace certes fiable mais loin de valoir la Ferrari en performances pures. Je ne sais pas ce qui s est passé depuis son passage chez Ferrari car chez Lotus il a été brillant en arrachant 2 victoires si mes souvenirs sont bons et en dominant un jeune loup aux dents longues... ptet un peu trop longues ! Le passage á l hybride ? Auquel il ne sera jamais adapté ou le poids de l'âge ? Dans ce dernier cas on ne peut q comparer á Mansell et Prost qui avaient brillé au même âge voire plus... mais c est vrai aussi que ses ainés avaient une toute autre monture pour jouer le titre, voire dominer ! Il est clair q Kimi est en train de faire ses saisons de trop même s il a souvent fait jeu égal en 2016 mais c plus á mettre sur les contre-perfs de Vettel q des perfs de Kimi... Je t aime bien Kimi mais lá c trop ... ou pas assez c selon


    Icon For Contact#1
    V6 Turbo, 4 Sep. 2017, 16:00

    @Mark Discus Oui effectivement pour moi l'événement du week-end a été le tour qualif d'Hamilton. Ce tour qualif a montré combien la paire W08/Lewis est devenue redoutable. Invoquer des réglages spécifiques pluie pour justifier un tel écart n'a pas de sens. Je souligne une fois de plus que les monoplaces sont sous régime de parc fermé dès la fin du dernier tour de Q3 et ce jusqu'au départ. Ce qui veut clairement dire que ce fameux tour (un chrono qui relègue tout ce qui bouge a des années lumière pour de la F1) est l'oeuvre d'un pilote disposant d'une monoplace hyper équilibrée. D'autant plus polyvalente qu'elle s'impose très largement en course (36 secondes) dans des conditions complètement différentes. Oui Hamilton est hyperfort sous l'eau mais la W08 est devenue une arme redoutable dans toutes les configurations de piste et ce depuis quelques week-ends. Je ne dis pas que Vettel sera a la ramasse à Singapour (il peut aussi sortir le grand jeu) mais depuis Spa j'ai été impressionné par la capacité de l'équipe AMG a gérer leurs évolutions aéro et PU. Singapour n'est pas le meilleur circuit pour que s'exprime la monoplace argent. Mais les évolutions depuis Monaco sont considérables et profondes. Je répète qu'a Spa en qualif j'ai vu Hamilton se comporter en piste comme je ne me souvenais plus avoir vu cela depuis l'époque de l'effet de sol. Précisions des freinages, trajectoires sur le fil, presque pas de glisse, et pas que de l'appui a outrance synonyme de veau dans les bouts droits. Oui les hyper y sont pour quelquechose mais quand même j'ai partagé cette impression avec des amis qui en ont vu beaucoup dans leur carriere, ils étaient aussi scotchés que moi. Alors les histoires de PU hyperpuissant, etc, ok mais la W08 a atteint un sommet d'équilibre sur tous les terrains de jeu. Et Hamilton adore dominer une monoplace aussi previsible. Regardez, ses erreurs en piste sont devenues très rares. RED Bull me parait en capacité de faire aussi très fort à Singapour et en Malaysie aussi, mais la concurrence risque d'être serrée avec Ferrari. En se projetant un peu plus loin dans la saison, le Mexique, les USA, le Japon et le Bresil sont des terrains qu'affectionne particulièrement Hamilton. Vettel dispose aussi d'une puissance de réaction considérable à Maranello et il vendra très cher sa place sur les podiums à venir. On va se régaler.


    Icon For Contact#1
    Nicolas, 4 Sep. 2017, 17:35

    @Casper: L'ordre de retrait pour Alonso et Vandoorne est venu des stands, et dans les deux cas il a été précisé "save the car", soit éviter la casse pour éviter autant que possible de futures pénalités. Les grincheux peuvent conspuer tant qu'ils veulent, l'équipe privilégie son intérêt et adapte sa tactique en conséquence. Quand il n'y a plus rien à attendre d'une course et que la télémétrie indique qu'il est encore possible de réparer plutôt que de changer la boîte de vitesse, et au final ne pas hypothéquer la course suivante plus favorable, la décision de McLaren n'est pas ridicule. Après, je vous accorde bien volontiers que Fernando ne s'est pas fait prier pour rentrer, mais il avait certainement la même analyse. D'ailleurs, c'est également ce qu'il s'est passé pour Palmer. Côté Mercedes, l'instruction a été donnée vers mi-course de modifier la cartographie moteur pour passer dans un mode inférieur (et donc en limiter l'usure), tant il avait d'avance. Je crois que Bottas a fini par recevoir la même consigne, c'est dire le niveau qu'a atteint la voiture ! C'est d'ailleurs ce que disait Nikki Lauda après l'arrivée, avec une délectation non dissimulée.


    Icon For Contact#1
    renard442, 4 Sep. 2017, 19:13

    nicolas@ merçi pour cette petite précision


La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
arrow-up icon