McLaren aura besoin de temps pour construire le partenariat avec Renault

McLaren aura besoin de temps pour construire le partenariat avec Renault

Dans une interview le directeur de l’équipe McLare,n Éric Boullier, parle du futur partenariat entre l’écurie de Woking et le motoriste Renault.      1 réaction

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© McLaren - Un partenariat à construire entre Renault et McLaren
© McLaren - Un partenariat à construire entre Renault et McLaren
Selon Eric Boullier, directeur exécutif de l'équipe britannique, l’association entre McLaren et Renault mettra un certain temps avant de permettre à l’équipe de rattraper les équipes leader du plateau de Formule 1. C’est en tout cas ce qu’il affirme au journal Espagnol Marca dans un entretien : « Si vous avez une relation de dix ans avec un partenaire, vous avez évidemment une relation différente avec lui que si vous débutez ce partenariat. Mais nous sommes en train de construire cette relation maintenant. Cela prendra un certain temps, mais nous sommes motivés pour faire de notre mieux. Nous sommes McLaren, nous existons pour gagner, donc nous allons tout faire pour y parvenir. »

Alors que Fernando Alonso n’a pas encore renouvelé son contrat avec l’écurie britannique pour la saison 2018, le Français estime que McLaren sera en mesure de remporter une ou plusieurs courses la saison prochaine comme a réussi à le faire Red Bull avec le même moteur Renault.

L’ancien directeur de l’écurie Lotus affirme que cette motorisation par la marque au losange permettra à McLaren de prendre Red Bull comme référence pour vérifier l’efficacité de l’ensemble châssis moteur : « Si vous avez l'ensemble du paquetage, ce qui signifie un bon moteur, la meilleure voiture, le personnel et les bons pilotes, vous devez gagner. Pour nous, la pression est donc la même. Si une autre équipe a le même moteur et que vous ne les battez pas, alors vous savez qu'il y a un problème avec le reste du paquetage. »

Il faudra donc attendre les prochaines semaines pour savoir si Fernando Alonso fera bien partie de l’aventure McLaren Renault (ce qui paraît fortement probable) aux côtés de Stoffel Vandoorne qui a déjà prolongé son contrat. Mais pour voir le résultat de ce partenariat inédit il faudra patienter jusqu’à la première manche de la saison 2018 qui nous livrera les premières vraies informations sur la réussite de l’association.


McLarenRenaultBoullier
     1 réaction

    Ayenge, 19 Oct. 2017, 19:12

    Encore 3 années de perdues ??? En tout cas ça fera très mal si TR-Honda est devant... les paris sont pris !


La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
Icon For Arrow-up