Toto Wolff : un patron heureux et une équipe désormais quadruple championne du monde !

En attendant le sacre de son pilote britannique, Mercedes peut déjà déboucher le champagne à l'occasion de son quatrième titre consécutif chez les constructeurs consécutif, décroché trois courses avant la fin !
 Icon For Chat#6  16
Logo Mi Redaction
Rédigé par
La joie d'un garage toujours référence !
© Mercedes / La joie d'un garage toujours référence !
Le sacre était programmé, Mercedes a répondu présent à l'appel de l'histoire. La victoire de Lewis Hamilton combinée à la cinquième place de Bottas a suffi au bonheur des hommes de Toto Wolff.

« Je suis si heureux. Le gang à Brackley et à Briworth a fait un travail fantastique » a indiqué le directeur exécutif en guise de première réaction au micro de Sky Sports F1.
« Nous avons toujours un bel esprit d'équipe. Nous sommes attachés à nos valeurs et une passion pour ce que nous faisons. Chez nous, le bon groupe de personnes est au bon endroit. Et ce avec les bonnes ressources et aussi le bon état d'esprit ! »

Evidemment, le dirigeant autrichien avait une pensée toute particulière pour son fer de lance, vainqueur pour la neuvième fois en 2017 à Austin.
« Lewis est vraiment au sommet en ce moment. Depuis cet été, il ne fait pas d'erreur ! Il est rapide le samedi tout en sachant comment exploiter ses pneumatiques le dimanche.»

Mais il n'y a pas qu'Hamilton dans la vie. Il y a aussi une équipe de 600 personnes réuni à 110 kilomètres au nord-ouest de Londres. Et quelques grands noms.
« C'est avant tout l'effort de tout un groupe. Je n'oublie pas des personnes comme Paddy (Lowe) et Ross (Brawn) qui ont contribué aux victoires du passé. Tout a été mis en œuvre pour que notre voiture soit rapide, et fiable. »

Et cette année, il convient de remercier James Allison, l'un des géniteurs de la W08.
« James a été vital pour la campagne de cette saison. Et en plus, c'est comme si c'était mon frère jumeau ! Il est si différent mais nous avons les mêmes valeurs. C'est juste fantastique de travailler avec lui .»
Au zénith ?

Il n'est pas encore l'heure d'y penser. Mais la Formule 1 se fait de cycles. L'enjeu est de comprendre quand la fin d'une ère peut intervenir. Avec la montée en puissance de Ferrari et le sursaut de Red Bull, rien ne dit que la suite sera encore rose du côté de Mercedes.

« Il y a eu de belles années avec un petit avantage sur le power unit. Maintenant, des grosses écuries ont rétrécis l'écart. Vous pouvez par exemple voir où Red Bull en est lors de cette fin de saison ! C'est une nouvelle réalité et ça se passera ainsi jusqu'à la fin de cette saison, et certainement lors de la prochaine ! »

« Si vous voulez une simple différence entre nous et Ferrari, regardez cette saison. Elle a été incroyablement serrée. La marge entre les voitures se joue en fraction de seconde. Ce qui explique que le championnat a fait le yo-yo en tête.»

En marge de ces félicitations, son plus beau fleuron a aussi tenu à réagir sur le podium. Au micro d'Usain Bolt, Lewis Hamilton a ainsi eu un mot pour son équipe.
« Un gros travail pour l'équipe sur place et à l'usine. Ils ont tous travaillés si durement. Ils ont encore été le meilleur team cette année. C'est une belle leçon d'humilité. »

Partager
 Icon For Chat#6  16 commentaires

    Icon For Contact#1
    SebRougerie, 23 Oct. 2017, 8:46

    Le champion du monde 2017 sera un grand champion qui a gagné avec sa tête. Il aura mérité son titre car l'opposition a été presente toute la saison. Certes il avait une bonne monoplace mais son coequipier et ses adversaires aussi. Il a bien mieux géré sa saison que les autres meme dans les moments difficiles comme a Monaco ou il ne s'est jamais démonté. Quand il a fallu faire la difference comme hier il a été a la hauteur. Bravo.


    Icon For Contact#1
    Supervroum, 23 Oct. 2017, 9:29

    Merco grand vainqueur de la fourberie, bravo Ils l'ont mis bien dans le fondement des autres en gardant les moteurs de l'ancienne génération après avoir dit le contraire (parce que simplement sans l'apport d'huile leur moteur n'est plus aussi puissant que la concurrence) Merco a raison, ce sont les autres qui ont été stupide, on sait très bien qu'ils n'ont jamais été à une fourberie près, ils n'ont jamais eu de paroles, du moins elle n'a absolument aucune valeur, mais comme je le dis à ce niveau, on s'en fout des méthodes, seul compte le résultat, et dans ce cas, je dis bravo !!


    Icon For Contact#1
    V6 Turbo, 23 Oct. 2017, 10:07

    Le chemin a été parsemé d'embuches mais le titre de l'équipe Mercedes AMG n'a pas été volé. CDM par équipe c'est pas ce dont on parle le plus (on se focalise plus sur le pilote) mais c'est un challenge qui a impliqué 7 jours sur 7 des centaines de personnes. Et puis un quatrième titre d'affilée c'est pas banal non plus. La WO8 n'avait pas grand chose à voir avec la 07. Certes le règlement aéro a beaucoup changé mais le PU a été très remaniè entre les deux saisons. A Brixworth on a compris que la fiabilité serait la clé avec seulement 4 PU pour 20 week-ends de course. Le challenge a d'abord été de ce coté là. Réussir à mettre en piste des mécaniques de seulement 1600cc avec 1000CV et 80mkg capables d'une vingtaine d'heures de bons et loyaux services. C'est un Everest encore considéré comme insurmontable il y a deux ou trois ans. Le défi était énorme, d'abord en en matière d'ingénierie ensuite dans la gestion de tous les intervenants et leurs composants jusqu'au dernier fournisseur. La saison n'est pas terminée mais après 17 courses on n'a pas eu beaucoup de déchet. Ce qui parait aujourd'hui presque normal est un exploit considérable sur le plan technologique. Et puis il y a eu le "chassis" comme on dit. Osé, presque extrême sur le plan de l'empattement, il a fallu le faire fonctionner, le comprendre, tout en acceptant une évolution forcenée toute la saison. quand tout le monde disait que ferrari avait l'avantage, que RB avait une balle mais un mauvais PU, on laissait penser que Mercedes gagnait grace à un PU surpuissant. Faux et j'insiste. Le chassis dela W08 est exceptionnel mais trop difficile à faire fonctionner. C'est pour celà qu'en 2018 le concept sera encore différent. Le vrai challenge a été aussi de coté là. Alors que tout le monde pensait que Mercedes avait fait fausse route à mi-saison, les ingés ont réussi le tour de force de tout miser sur les qualités physiques de base de leur bébé. Plus stable, plus basse, avec une aéro plus "allongée", la W08 dispose sur le papier d'une meilleure répartition de ses appuis. Encore fallait-il réussir à l'appliquer en piste, faire fonctionner les pneus. La "diva" dont parle Toto Wolf avait des caprices pas faciles à comprendre et encore moins à résoudre. Personnellement je pense que Lewis Hamilton a été une des clés de ce succès. Il a réussi a ne jamais se démobiliser quand l'équipe était un peu perdue dans les réglages. Un de ses coaches parle de lui en disant qu'il a eu "une approche méthodique des problèmes, une compréhension bien plus scientifique que par le passé". Disposer d'un pilote de cette valeur et profiter à fond de son travail en EL1, 2 et 3 c'est pas toujours le cas partout. En plus Hamilton s'est beaucoup impliqué dans les débriefs à l'usine et surtout dans la préparation des week-ends de course. Je pense que sur ce plan Vettel est dans la même démarche avec son équipe. Ferrari n'est pas arrivée aussi à ce point sans une très forte implication de ses pilotes. Le succès c'est une équipe exceptionnelle avec un pilote pas moins exceptionnel. On l'a vu hier, Lewis est le maître tout le week-end, depuis les EL , la qualif et la course. Sa gestion des pneus a été parfaite. Disposant de la même monoplace que Bottas, il a montré combien il est le plus grand pilote du moment, incontestablement. Avec une trentaine de secondes d'écart avec son coéquipier, on ne peut que constater sur quelle planète évolue Hamilton. Fallait voir la tête de Vettel sur le podium, il a pris conscience que pour battre un jour ce gars là il lui faudrait vraiment avoir une monoplace bien au dessus du lot. Enfin, pour l'avenir, je dirais que le retour de Verstappen m'a fait très plaisir. J'ai hâte d'être à Barcelone début 2018.


    Icon For Contact#1
    Supervroum, 23 Oct. 2017, 10:37

    @V6turbo Je ne remet pas en cause la valeur d'Hamilton, même si je n'apprécie pas ce pilote, il a un talent certain. Je n'aimais pas plus Ayrton Senna, mais aussi un grand pilote, rendons à César ce qui est à César. Là je parle de Merco, constructeur qui n'a jamais reculé devant aucunes escroqueries hors jeu pour résoudre ses problèmes, il n'en ont cure, car l'amende est moins chère que le gain volé apporté. Bref, tous les constructeurs sont limites, ça c'est pas un secret, mais là, c'est ouvertement du foutage de gueule, mais bon ça paye! Hormis ce pseudo titre acquis sans aucune gloire, je suis content de voir les progrès réalisés par RNO, malgré une fiabilité encore perfectible, le moteur à l'air plus souple et plus puissant, la "drivibilté" comme ils disent s'améliore grandement! Sainz, s'il confirme, va enfin permettre à RNO de décoller un peu, le pauvre Hulkenberg semblait un peu seul à ramer. RED BULL ayant finit de se plaindre semble aussi s'être remis au travail, elles reviennent en force. Ocon, très très belle régularité, il en a encore sous le pieds. La seule chose que j'accorderai à mecro, c'est son programme de jeune talent, y a du beau monde !!! Vivement la fin des moteurs Briggs et Stratton, parce que avec les pilotes qui arrivent, ça devrait envoyer en piste, Alonso, Hamilton sont prévenues !! Je n'oublie pas Ricciardo qui est un pilote de classe, tant dans une conduite avec un style "souple" et aussi agressive mais propre quand il le faut, que son sourire sur un podium Allez, je vais quand même avouer que c'était un très beau GP !! (bon manque de vrai moteur quand même! :p )


    Icon For Contact#1
    Alinnhomaya, 23 Oct. 2017, 10:47

    Bravo à Lewis qui confirme encore sa supériorité et sans crainte d'être contredit, je suis convaincu que Lewis est le meilleur de sa génération et l'un des trois meilleurs de toute l'histoire de la F1.... Qui sait dans 2 ou 3 ans s'il reste encore à ce même niveau, qu'il devienne déjà le meilleur pilote de tout le temps pour plusieurs ??? Sportivement, rien à dire, il fait le show sur et hors la piste, il a la grâce d'un champion qu'on en parlera plusieurs décennies.... Six sur sept fois, il a battu Vettel clairement dans leurs confrontations directes sur la piste et hier, avec la manière et la maîtrise d'un grand champion... A ceux-là, qui ont toujours dit que tout pilote aligné sur la grille peut-être CDM avec une Mercedes, Bottas est là pour dire le contraire.... Avec Bottas, la Mercedes ne serait pas champion, car, Vettel l'aurait battu clairement... Dans l'ensemble de la saison, la Ferrari a eu le même niveau ou même très légèrement un peu plus que la Mercedes, mais le talent de Lewis en qualification surtout et en course a permis à ce dernier de résister et de faire la différence dés qu' il avait un peu d'avantage... Vettel avait dans ses mains une voiture capable d'être championne en performance pure mais hélas! Trop de bêtises commises et je pense même que Singapour a marqué la fin de ses rêves pour la titre... En course, l'écart entre Mercedes et Ferrari pendant cette saison varie entre 0,1 et 0,3 sec pas plus, et le reste, c'est le talent, la confiance et la maîtrise des éléments qui font la différence. De côté, Vettel a craqué plus que son rival... Autrement, bravo à Verstappen pour le spectacle et sa conduite digne d'un futur champion si tout se met en place... Super Ocon, franchement, je ne serai pas surpris de le voir dans le baquet Mercedes dans un avenir proche. L'avenir de la f1 promet avec ces jeunes là ( Ocon, Verstappen, Vandorne, Sainz...). A nous revoir au Mexique pour la grande ambiance du couronnement... XD XD


    Icon For Contact#1
    XX, 23 Oct. 2017, 14:38

    @Supervroum Il y aura toujours des mauvais perdants amers. Fallait bien trouver un prétexte pour refuser d'admettre la supériorité des Mercedes. Y sont pas champions depuis 4 ans par hasard ou seulement grâce à une triche. Le travail et le talent ont payé c'est tout.


    Icon For Contact#1
    jajalito, 23 Oct. 2017, 16:32

    Bcp d'aigreur ou d'amertume dans les propos. Il faut être aussi malin pour gagner. Vettel a tout tenté mais en vain.


    Icon For Contact#1
    dahou ouabou, 23 Oct. 2017, 20:28

    Il aurait fallu faire comme tout les autres , cesser de paraître afin de soustraire aux regards , l'acrimonie envers ce pilote. Au moins lui , il paie sa franchise de fin de saison. Pas comme certains avec un visage où on lit clairement la dissimulation.


    Icon For Contact#1
    XX, 23 Oct. 2017, 22:17

    "Lewis est vraiment au sommet de son art. Depuis cet été, il n'a fait aucune faute, en étant rapide les samedis. Aujourd'hui, sa gestion des pneus a été sensationnelle. Le groupe a rendu la voiture rapide, fiable, et Lewis a été parfait. C'était la première fois depuis plusieurs saisons que la stratégie n'était pas évidente. Ferrari aurait pu revenir plus fort sur la fin et nous n'avions pas beaucoup de data sur la capacité du pneu tendre à aller au bout", a expliqué hier Toto Wolff. Un bon résumé de la forme actuelle du duo Lewis/ Merco.


    Icon For Contact#1
    Fatkr, 23 Oct. 2017, 22:34

    Bottas encore en retrait ce week-end. Hamilton a d'autant plus de mérite dans sa course qu'il ne reçoit dans ce cas aucune aide de son coéquipier. De son coté Vettel a encore été servi sur un plateau quand Raiko lui a ouvert la porte en grand dans les derniers tours. La question est: Bottas est-il juste moyen ou Hamilton un ton au dessus de tout le monde? Je penche pour la deuxième solution.


    Icon For Contact#1
    Ayenge, 24 Oct. 2017, 0:16

    Mercedes... une marque que j ai toujours admirée. Une histoire unique, un palmarès unique dans bien des disciplines.. et une aura qui n'a jamais faibli. Après s'être quelque peu endormie sur son passé prestigieux...surtout dans la 2eme moitié des années 90 et début des années 2000, tout lui sourit à nouveau, en plus d avoir reconquis depuis l année passée le titre du num 1 du premium devant BMW (l écart est encore en train de s accentuer cette année grâce à des modèles qui vous font tourner la tête)... il est le num 1 incontesté de la F1 depuis 4 saisons, ce, en dépit d un changement majeur intervenu dans le règlement technique fin 2016... genre de défi majeur qu'aucune autre écurie n avait pu relever avant elle. Ces PU décriés par certains il y a encore quelques temps ont permis à ces F1 2017 d écraser tous les records de vitesse qui existaient avant... on n'a jamais été aussi vite... les antédilluvients V8, V10 et même V12 atmos relégués au rang de simples amuse-gueule. Dépassés ! A oui c vrai, ils faisaient un bruit gargantuesque... tt comme la mobilette de mon voisin... on a toujours l impression qu il va décoller quand il l'a met en branle... mais je vais quand même plus vite que lui à Vélo...sans faire de bruit ? Et dire que ces sophistiqués PU V6 Hybrides sont encore bien «bridés» ... et si on lachait encore un peu plus la bride ? Monstrueux ! Il ne suffit pas d un savoir-faire pour garantir le succès ! Mercedes a su trouver les bonnes personnes à mettre au bon endroit ! Le duo Toto-Lewis est en passe de rejoindre le trio de Ferrari (Todt-Brawn-Schumacher) dans la légende... seule la «manière diffère». Ouf et tant mieux. Lewis Hamilton n est pas infaillible comme ses confrères... mais il est excellent. Très bon même. Plutôt que de gèrer façon Nico en 2016, ben non, il rajoute la manière ! Beaucoup se sont extasiés sur le dépassement - Hors piste - de Max sur Kimi qui avait des pneus morts mais personne n'a rien dit du superbe dépassement de Lewis sur le même Max - Sur piste - en conditions de pneus similaires q celle entre Max et Kimi.....pourtant rien n'obligeait Lewis à prendre ce genre de risque vu son avance au championnat. Comme ses ainés, un autre plus jeune (Max ? Il a l avenir pour lui en tt cas) viendra ensuite lui succèder, c'est ainsi, c'est la loi du «temps». Petsonne n'y échappe ! Mais à quel niveau laissera-t-il son palmarès déjà écoeurant ? Qui vivra verra ! Des «journaleux» type Van Vliet ont écrit en début de saison: «Vettel n'a jamais perdu un championnat qu il a mené». Il faut un début à tout et ils se souviendront que la première fois q ce fût le cas ben c'est face à Hamilton. Il a eu beaucoup de poisse dans sa carriere en F1 mais on voit bien que quand il n a pas d ennuis mécaniques et qu il a une voiture compétitive, faut vraiment aller le chercher. Bravo l'artiste !


    Icon For Contact#1
    JosephLatour, 24 Oct. 2017, 9:02

    @Ayenge +++Hamilton et Mercedes ont donné une leçon à Ferrari et Vettel. Un pilote fabuleux dans une excellente F1. Rien à dire de +.


    Icon For Contact#1
    Supervroum, 24 Oct. 2017, 9:33

    @XX: Je ne suis pas un mauvais perdant, je trouve simplement que Merco n'a gagné son titre "convenablement". Ce n'est pas un secret, merco la jouée à l'envers sur les moteurs après avoir eux même prôner une régulation d'un système qui leur donne l'avantage moteur actuel. Donc cqfd, que vaut la parole des merco, ben .....rien Je l'ai dit aussi, et désolé d'avoir égratigné ta sensibilité sur merco, tous les autres constructeurs ont été limite: Combien de soupçons sur un système antipatinage normalement interdit sur les RB lors de leurs 4 sacres, les Ferrari du temps d'un pilote MS, soupçonnées elles aussi d'embarquer des systèmes interdit (quand on voyait MS voler sur l'eau, ce n'était pas par talent, il n'était pas surhumain) etc etc Bref, merco à gagné c'est tout ce qui leur importe, le reste, qu'on les aiment ou non, ils s'en contrefoutent royalement, on fera pas noël ensemble Je l'ai dit aussi, je n'apprécie pas Hamilton, excusez moi d'apprécier d'autres pilotes, mais on voit clairement que c'est le pilote qui mérite son titre, il a beaucoup progressé en comportement face à ses confrères de piste et autres. C'est au vu de cette saison qu'il faudrait aussi peut être accorder la valeur du titre de Nico Rosberg, tant décrier, mais aux vues des perfs de LH, quel force il a fallut à NR pour emporter ce titre !! on voit bien que Bottas n'a pas le niveau qu'avait NR. Je le dis et redis, rendons à César ce qui est à César En gros, merco n'aurait pas jouer les fourbes sans parole, je m'en serais trouvé ravis, il y a énormément de travail derrière, et e n'est pas rendre hommage à tous ceux qui ?uvrent dans l'ombre pour que quasiment un seul homme en tire gloire De mon point de vue, merco n'avait pas à faire cette pirouette si ce n'est de reconnaitre que sans cette "astuce" leur moteur n'est pas mieux lotit que les autres, non ? Bon toutes façon l?ère des moteurs Briggs et Stratton F1 Racing n'a plus longtemps à vivre :p @Ayenge: Pour lâcher la bride de ces moteurs ? LA je dis OUI !! Ils ont fait un effort sur la consommation, en autorisant un peu plus, ça commence à être un peu mieux, on voit plus d'attaque d'une manière générale, alors encore un peu plus de souplesse sur la règlementation et hop, je signe !! C'est pas une course de F1 moins "verte" qui va sauver la planète:d allez je vous dis bravo pour avoir lu mon poste bourré de fautes et d'une qualité rédactionnelle douteuse ^^.... si vous avez eu le courage de tout lire bien sur :p


    Icon For Contact#1
    Ayenge, 24 Oct. 2017, 11:16

    @Supervroum: J ai bien lu ton post en entier et les fautes, t inquiète, on en fait tous, du moment qu on se comprend tous, je crois qu il n y a pas de lezard... Par contre je ne comprends pas le problème du «manque de parole» de Mercedes ???? Je présume q c est par rapport à cette histoire d'huile ? Tout a été fait dans le respect du règlement... et Ferrari avait la possibilté d en faire autant... d ailleurs ils n ont fait aucune remarque par rapport à cette histoire d huile... Quant à ne pas aimer Hamilton. C ton droit. Moi j aime bien le pilote Hamilton... ce qu il fait en dehors de la piste, c son problème ! Par contre je n'aimais pas le pilote Schumacher car il a fait tant de crasses sur la piste que cela a occulté ses performances. Nico Rosberg était un bon pilote, y a rien à dire... avec quelques faiblesses (pluie et combat roues contre roues où il était clairement en-deça du niveau de Lewis). Il est devenu champion du monde car il s'est acharné, il n'a pas renoncé ! C est en ce sens son mérite. Maintenant occulter le fait qu il a obtenu ce titre uniquement sur base de son talent... c une autre histoire ! Il a su être présent pour tirer profit des déboires mécaniques de Lewis. Moins louable c est son action en Espagne (il vient de prendre clairement position en faveur du dépassement hors piste de Max sur Kimi en argumentant que c était l accrochage garanti si Max n était pas sorti de la piste car Kimi ne lui aurait pas laissé de place .... tiens donc ? Il a déjá oublié l'Espagne alors... même circontances - selon lui - à part que sous les roues de Lewis qui est obligé de sortir de la piste «pour éviter l accrochage» ben y avait pas d asphalte mais de l herbe, avec les conséquences que l on sait)... encore bien moins louable sa tentative kamikaze de balancer son équipier dans l ultime tour d Autriche...plus évident que ça il n y a q les mêmes actions de sieur Schumacher face à Hill en 1994, face à Villeneuve en 1997 ! Donc Nico est devenu champion du monde suite à une saison régulière et surtout aux multiples pannes dont Lewis a souffert...ça c est indéniable car après la Malaisie, Lewis n avait plus son sort entre les mains...c là qu on se souvient q c est avant tout un sport mécanique et que cet élément peut décider de l issue d un championnat ! C est ainsi !


    Icon For Contact#1
    Speedofred, 24 Oct. 2017, 11:27

    @supervroum, Slt, si tu pouvais me donner la liste de ces pilotes qui t'horripilent, ça m'aiderait probablement dans mes paris!!


    Icon For Contact#1
    Supervroum, 25 Oct. 2017, 9:24

    @Speedofred : Alors le pilote n°1 qui me donnait de l'urticaire, un certain MS et je n'ai jamais changé d'avis A.Senna que je trouvais dangereux sur piste. Kevin Magnussen aussi... et d'autres à divers degrés Après, je suis plus attaché à un pilote qu'à son écurie. Pour Lewis, je n'aime pas ce pilote, mais j'accorde qu'il a un talent certain ! Vettel, tant décrié, me fait pencher sur un 50/50, capable du meilleur, comme du pire, mais lui aussi avec un grand talent. Et comme tous les pilotes qui marques l'histoire, aucuns ne laissent indifférent Un pilote qui laisse indifférent n'est, à mes yeux, pas un pilote de talent. Dans mes pilotes que j'aime ou aimé car plus là ou plus en activité: Prost, le professeur !! Damon Hill Nigel Mansel Juan Pablo Montoya Kamui Kobayashi le regretté Jules Bianchi Kimi Raikkonen et aussi d'autres qui ne me viennent pas directement à l'esprit :) Alors, pour tes paris, je gagne quoi ?? ^^


graphical divider
Media centre Barcelone
La communauté digitale
pour

Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

Rejoignez la comu @motorsinside

Top