Christian Horner défend Liberty Media face aux critiques de Niki Lauda

Le directeur de Red Bull, Christian Horner répond au scepticisme de Niki Lauda à l’encontre de l’avenir que Liberty Media prépare pour la Formule 1.
Logo Mi Redaction
Rédigé par
Horner répond à Lauda
© Red Bull Racing / Horner répond à Lauda
Lors du Grand Prix du Brésil, Niki Lauda s’est montré très critique envers Liberty Media et sa vision du futur de la Formule 1. Les nouveaux propriétaires américains de la discipline étant en train de révéler, au fur et à mesure, le contour de la prochaine réglementation moteur prévue pour 2021 et bien plus encore.

Christian Horner a tenu à défendre, auprès de Motorsport.com, la structure qui dirige désormais la catégorie face aux critiques : « Je pense que les commentaires de Niki étaient un peu infondés, injustes. Pour une fois, en Formule 1, des spécialistes ont été recrutés aux côtés de Ross Brawn et de l'équipe qu'il a formée. Et ils font des analyses appropriées. »

Pour le Britannique, il est normal que Liberty Media prenne le temps de bien analyser l’environnement que constitue la Formule 1 avant de se décider sur son futur : « Trop souvent, il y a eu des décisions prises à la va-vite. Et peut-être que ce n'est pas assez rapide pour Niki, mais je pense que l'approche qu'ils adoptent est la bonne. Je pense qu'il est injuste de leur donner du fil à retordre, alors qu'ils ne sont là que depuis neuf mois et n'ont pas encore présenté leur plan complet. Il est inévitable qu'ils prennent le temps de comprendre l'entreprise, d’analyser les choses et de présenter ensuite leur vision de l'avenir de la Formule 1. »

Le deuxième point d’inquiétude de Niki Lauda était la baisse de 13 % au dernier trimestre des revenus qui doivent être redistribués aux équipes. Les primes redistribuables passant de 266 millions à 230 millions sur cette période.

Le directeur de l’écurie Autrichienne explique pour sa part que cela se justifie par une augmentation des investissements consentis par les propriétaires dans la discipline pour professionnaliser sa structure : « Je pense que cela se serait produit avec ou sans la présence de Liberty (la baisse des revenus). Ce sont les circonstances. De toute évidence, ils construisent une infrastructure, ils investissent dans l'entreprise, c'est un modèle différent de ce qui existait auparavant. Maintenant qu'ils ont mis sur pied une équipe de marketing, ils ont mis en place une structure commerciale adéquate, ce qui va évidemment entraîner des coûts. Mais si vous ne spéculez pas et n'investissez pas dans l'entreprise, vous ne faites pas de bénéfices. Et le monde avance rapidement, et il est important que la Formule 1 mette en place cette structure. »

Horner conclut cet entretien en insistant sur le fait que Red Bull suit attentivement les futurs projets présentés par Liberty Media : « Red Bull n’a aucun problème avec ce qu'ils font, leur approche. Et nous suivons avec intérêt leurs projets pour 2021. »
Partager
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    La communauté digitale
    pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez la comu @motorsinside

    Top