Faites partie de l'équipe

Nous privilégions la qualité et l'expérience de lecture. Bénéficiez de nos contenus premiums et d'une expérience plus rapide et sans publicités.

Voir les avantagesDécouvrir les abonnements
Sans engagement
A partir de 4€ / mois

Force India et Sauber retirent leur plainte auprès de l'Union Européenne

F1. Les écuries Sauber et Force India ont décidé communément d’abandonner leur plainte déposée en 2015 auprès de la Commission européenne.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
La situation s’apaise avec les petites structures
© McLaren / La situation s’apaise avec les petites structures

Les équipes indépendantes Force India et Sauber avait formulé en septembre 2015 une plainte destinée à la Commission des compétitions qui officie auprès de la Commission Européenne. Les deux structures estimant que la répartition des revenus et la gouvernance de la Formule 1 étaient déloyales et illégales. L’introduction de cette procédure avait fait suite à une volonté de la Commission Européenne de se pencher sur la gestion du championnat mais attendait une action des équipes.

Actuellement les équipes Ferrari, Red Bull, Mercedes, McLaren et Williams reçoivent des primes fixes en vertu de leur statut d’écuries historiques indépendamment de leur position au championnat. Cette fraction des droits commerciaux n’étant pas redistribuée aux autres équipes.

La gouvernance de la F1 a quelque peu changé depuis l’an dernier et le rachat par Liberty Media. En effet, les nouveaux propriétaires semblent avoir la volonté de créer un environnement plus équitable au sein du championnat. Cela passera obligatoirement par une renégociation des accords commerciaux qui prendront fin à l’horizon 2020.

Cette nouvelle donne a convaincu l’écurie helvétique et britannique d’abandonner définitivement leur plainte auprès de l’institution exécutive de l’Union Européenne.

C’est ce qu’ont annoncé les deux équipes dans une déclaration commune : « Nous avons décidé de retirer la plainte que nous avions déposée auprès de la Commission européenne en 2015 au sujet des pratiques anticoncurrentielles en Formule 1. »

La déclaration explique d’ailleurs ce qui a motivé l’abandon de cette plainte : « Nous avons été encouragés par le dialogue instauré à la suite de la nomination de Chase Carey en tant que Président-directeur général du détenteur des droits commerciaux de la Formule 1 et de sa nouvelle équipe de direction. Leur approche a introduit une nouvelle culture de transparence dans le sport et illustre leur volonté de débattre de questions fondamentales telles que la distribution des primes, le contrôle des coûts et la réglementation moteur. »

Les équipes concluent leur déclaration en estimant que leurs préoccupations sont toujours justifiées mais que la voie du dialogue est désormais privilégiée : « Nous sommes heureux et rassurés par l'approche de négociation impartiale et équitable adoptée par la nouvelle direction de la Formule 1 vis-à-vis de toutes les équipes et de leurs enjeux. Bien que les préoccupations qui ont mené à la plainte étaient pleinement justifiées, nous croyons que cette nouvelle approche fournit le degré nécessaire d'assurance que nos préoccupations seront examinées objectivement, et nous préférons résoudre les problèmes auxquels fait face le sport par le dialogue plutôt que par un différend juridique. Nous voulons soutenir ce processus transformationnel dans la Formule 1 et avons donc décidé de retirer notre plainte avec effet immédiat. »

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages
Sans engagement, à partir de 4€ / mois

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut