Azerbaïdjan : Qualifications : Hat-trick pour Vettel !

Et de trois poles consécutives pour Sebastian Vettel ! À Bakou, le pilote allemand a devancé Lewis Hamilton et Valtteri Bottas. Seulement sixième, Kimi Raikkonen a frôlé le bon coup mais a commis une erreur dans son dernier tour lancé.  Icon For Chat#6  8
Logo Mi mini
Rédigé par
Tout réussit à Sebastian Vettel le samedi !
© Scuderia Ferrari / Tout réussit à Sebastian Vettel le samedi !
Vettel avait bien commencé la journée

Peu en valeur le vendredi, 11e en FP2, Vettel avait déjà décroché le meilleur temps lors de la dernière séance d'essais libres, en 1:43:091. Il devançait alors Lewis Hamilton et Kimi Raikkonen. Avec une température fraîche, la météo a fait reculer les temps établis lors des EL2. L’adhérence étant relativement faible, de nombreuses erreurs ont été commises durant la séance, avec des tout-droit pour Grosjean et Harley. Lewis Hamilton a également connu des problèmes d’adhérence avec son train arrière. Le quadruple champion du monde réalisait d'ailleurs son chrono lors du troisième tour lancé !

Sergueï Sirotkin avait pour sa part provoqué un drapeau rouge à six minutes de la fin de la séance. Le pilote russe avait détruit le côté droit de sa Williams, suite à un mauvais jugement sur un long virage à gauche.
Les pilotes sont ensuite ressortis des stands pour moins de trois minutes en piste.

Grosjean et Gasly out dés la Q1 !

La séance commençait avec une erreur fatale pour Romain Grosjean. Le pilote Haas loupait un freinage, l'obligeant à prendre l'échappatoire. Malgré la marche arrière effectuée, sa monoplace ne repartira pas, suite à un problème mécanique. Grosse déception pour le Français, éliminé dès les premiers tours de la séance.

En fin de session, un drame a été évité de justesse. En effet, Brandon Hartley, le pneu crevé, circulait en milieu de piste. Alors en plein tour qualif, Pierre Gasly arrivait à pleine vitesse... et évitait de justesse le crash !
Le Normand finissait à son tour dans l'échappatoire et ne pouvait repartir. Marcus Ericsson et Stoffel Vandoorne étaient également éliminés dès la Q1.

À noter la bonne performance de Charles Leclerc, qui accèdait pour la première fois de la saison en Q2.


Raikkonen s'offre une belle perspective en Q2...

Le meilleur temps était obtenu par Kimi Raikkonen dans les dernières secondes. Le pilote finlandais n'avait pas d'autre choix que d'attaquer suite à une erreur à mi-séance. Il en était quitte pour une petite frayeur, contraint de réaliser son seul vrai chrono sur l'ultime tentative, en ultra-tendres, le seul parmi les six gros bras du plateau.

Une fois la hiérarchie initiale établie, le reste du plateau s'est élancé en ultra-tendre, afin de ne prendre aucun risque pour le passage en Q3. Une fin de séance fatale aux pilotes suivants :Kevin Magnussen, Charles Leclerc, Fernando Alonso et les deux pilotes Williams.

Belle performance d'Esteban Ocon qui clôt quant à lui la séance avec un beau cinquième temps.

... et offre la pole à Vettel en Q3 !


Le leader du championnat s'imposait au chrono avec un temps de 1:41:498 établi dès la première moitié de séance.



Cette performance est tout simplement la référence du week-end. Notons que le meilleur temps de l'an passé (1:40.593), n'a pas été amélioré.
Quoiqu'il en soit, Lewis Hamilton partagera la première ligne au départ demain, devancé par Vettel de 179 millièmes.

La grosse frustration de cette fin de séance est pour Kimi Raikkonen, qui lâchait une pole position toute faite.
Devançant de trois dixièmes son équipier à la fin de sa dernière tentative, le Finlandais perdait sa monoplace, en survirage dans le dernier secteur. Iceman terminait finalement à plus d'une seconde du meilleur temps, il ne partira que du sixième rang demain !

Seul français présent en Q3, Estaban Ocon, terminait à une honorable septième place, devant son équipier Sergio Pérez. Les deux équipiers tâcheront de ne pas commettre le même accrochage que lors de la précédente édition, point de départ de leur crise. Ils devanceront les deux Renault, Hülkenberg devant Sainz.




Dernières actus sur Qualification

Plus d'actualités
 Icon For Chat#6  8 commentaires

    Icon For Contact#1
    Marc Diskus, 28 Apr. 2018, 19:13

    Beau travail de la Scuderia et de Vettel pour la pole . Il a manqué à nouveau un soupçon de réussite à Raïkkönen à l'attaque absolue pour décrocher haut la main le meilleur temps . Sans ce dérapage WRC , il mettait 3/10 à son coéquipier et 5/10 à Hamilton . Voilà Kimi une fois encore , destiné à jouer les seconds rôles . De plus , il a grillé son unique train de super-soft en Q2 et partira en ultra-soft . C'est peut-être le signe indien d'un départ canon comme il sait le faire ..... Je ne sais à quel ange gardien Gasly doit dire merci mais il a échappé à une vraie catastrophe à l'image de Paletti au Canada en 1982 .....Il s'en est fallu de quelques centièmes de seconde pour donner ce coup de volant réflexe et salvateur .


    Icon For Contact#1
    Aifaim, 28 Apr. 2018, 21:55

    Marc Diskus@, il me semble que le règlement exige de débuter la course avec des pneus du type de ceux avec lesquels le pilote s'est qualifié en Q2. Si c'est en supersoft, Räikkönen devra les utiliser au départ. Il n'est pas certain que ces gommes soient inutilisable s'ils n'ont effectué que trois ou quatre tours... En ce qui concerne Gasly, c'est plutôt l'accident de Villeneuve accrochant Jochen Mass qui me vient à l'esprit voire celui de Pironi avec Prost au ralenti, lui aussi, sur le Nurburgring qui mit fin à sa carrière. Paletti s'est tué au départ, en heurtant une monoplace restée immobilisée.


    Icon For Contact#1
    Marc Diskus, 29 Apr. 2018, 1:00

    Alfaim@ Raïkkönen est le seul pilote des 3 premières lignes de départ à avoir réalisé son meilleur temps en Q2 en ultra-tendres . Les 5 pilotes qui l'ont devancé en Q3 partiront en super-tendres . Pierre Gasly qui arrivait à 320 kms/h sur son coéquipier au ralenti en plein milieu de la piste risquait les mêmes conséquences accidentelles que celles de Paletti .


    Icon For Contact#1
    Marc Diskus, 29 Apr. 2018, 8:56

    Alfaim@ Pour nos lecteurs , c'est bien à Hockenheim que Didier Pironi s'est envolé dans les arbres dans sa wing-car Ferrari aux essais du GP d'Allemagne 1982 en accrochant Prost qui roulait au ralenti . Détail personnel : je lui avais proposé de passer quelques jours de convalescence à la maison et il m'a répondu de sa main qu'il nécessitait une anesthésie générale à chaque changement de pansements , qui le clouait dans un lit d'hôpital mais qu'il appréciait beaucoup mon invitation .


    Icon For Contact#1
    arno, 29 Apr. 2018, 10:48

    Je vais finir par croire que la scuderia et Vettel ont enlevé le sourire des fanboys qui depuis la qualification en Australie ne viennent plus nous vanter les mérites de leur chouchou, mais gageons que si Hamilton vient à s'imposer cet après-midi, ils viendront fanfaronner. Au passage on notera qu'une fois les développements autorisés l'avantage pris par Mercedes en début de réglementation n'aura pas fait long feu et que geler les développements moteurs en général et en particulier avec l'instauration des nouveaux PU était une véritable connerie qui a juste permis de figer les positions pendant des années d'abord avec RB-Renault et après avec Mercedes. Il ne reste plus qu'à espérer que la prochaine réglementation nous offrira ce qui manque cruellement à la F1 de la bataille en piste pour la victoire sans qu'il y ait besoin de faits de courses.


    Icon For Contact#1
    milano, 29 Apr. 2018, 14:00

    Le vent est puissant , ca va embêter les pilotes .


    Icon For Contact#1
    Ayenge, 29 Apr. 2018, 18:00

    @arno: Tu disais ???? Le sourire est de mise á Bakou... renvoi d'ascenseur pour Melbourne ! Etre en tete du championnat avec une F1 qui n est clairement plus la 1ere force du plateau ... c pas mal non ? Le 44 fait une saison á la Prost cette année... bien conscient des lacunes de sa monoplace face aux Ferrari ! Ceci dis la F1 ne se résume pas á Hamilton bien que tu fasses sans cesse mention de lui chaque we. Aussi, déjá l année passée Ferrari avait rattrappé voire dépassé Merco.. (performante sur tous les circuits... contrairement a la Merco) ...la suite on la connait. Resumer l embellie de Ferrari juste au PU (et de la réglementation) est un peu réducteur...les problèmes de Merco tennant plus á leur châssis qu a leur PU. Car si ce n était qu un probleme de PU ben McLaren devrait deja etre en train de se battre face a Renault voire Redbull ... ce qui est loin d etre le cas ! Enfin ttes les ecuries qui ont connu dans le passé un cycle de domination de 2-3-4 ans: Mclaren 1984, 1985 McLaren 1988-1991 Williams 1992-1993 Ferrari 2000-2004 Redbull 2010-2013 Et bien d autres encore avant celles-ci...cela n avait rien á voir avec la réglementation... juste le meilleur package ingénieur-management-voiture-pilote.... et Mercedes a eu le mérite d avoir réuni ce meilleur package en 2014, 2015 et 2016 (comme d autres écuries avant elle) avant de se faire rattrapper en 2017..et ttes les écuries étaient logées a la meme enseigne et avaient eu connaissance du reglement qu elles ont approuvé qlqs années avant 2014. c est ainsi cela a toujours été la F1 depuis ses débuts... Enfin pour en revenir aux pilotes-voitures tu conais le dicton qui dit: "les grands pilotes font les grandes voitures et les grandes voitures font les grands pilotes"... et cela n a pas changé jusqu á Hamilton. Prost, Senna, Piquet, Clark, Fangio, Vettel et j en passent ont tous été titrés sur ce qui se faisait de mieux en leur temps.... Aucun n a été titré avec une poubelle. Senna n est pas devenu champion du monde avec la Tolleman de 1984 tout fomme Prost n a pas été titré avec la poubelle McLaren de 1980 ou encore le camion Ferrari de 1991...et jusqu a preuve du contraire le but ultime de cette compétition c de devenir champion du monde... Donc tout ceci vaut pour un Hamilton ou un Alonso...et meme un Vettel. Ils ne peuvent faire des miracles, tout comme leurs ainés, sauf conditions exceptionnelles (pluie par ex), quant leur F1 n est pas au top. Donc on ne peut pas repprocher á Hamilton ce qu'on n a jamais repproché aux autres champions... sinon il faudrait aussi en vouloir á Schumacher de ne pas avoir été titré en 2005 pourtant on sait á quel point cette saison fut misérable pour le couple Schumacher/Ferrari....et ce, peu importe les causes, les raisons car accepter des excuses pour des contre performances ici.... c est aussi avoir l'objectivité d accepter les excuses des contre-perfs des autres.


    Icon For Contact#1
    arno, 29 Apr. 2018, 18:28

    Je maintiens exactement ce que j'ai dis. Je note juste que les fanboys ne sont plus là des que leur chouchous est en difficulté. Je connais la valeur du pilote Hamilton (même si je ne l'apprécie pas suite au fait qu'il est balancé les data de l'écurie McLaren après s'être fait démonté par Button en qualif à Spa) c'est bien pour ça que malgré le fait qu'il soit au volant d'une monoplace moins performante j'ai mentionné le fait qu'il pouvait gagner aujourd'hui. Par contre depuis le début de saison Hamilton est dominé par Bottas et sans sa crevaison c'est le Finlandais qui serait en tête du championnat. C'est quand même là que le bas blesse dans la carrière d'Hamilton le fait d'avoir terminé plusieurs saison derrière des coéquipiers, chose qui n'est jamais arrivé à Schumacher durant sa première partie de carrière. Et un Barichello ou un Massa ça vaut un Button ou un Bottas, et si Barichello a juste était un porteur d'eau c'est bien parce qu'il était incapable d'amener la Ferrari devant les autres monoplaces vu qu'il n'a fini que deux fois vice-champion quand Schumacher alignait les titres. 2005 ne fut pas misérable pour le couple Schumacher/Ferrari mais pour le trio Shumacher/Ferrari/Bridgestone, et le point faible c'était Bridgestone.


Dernières actus F1

Toutes les actualités F1
graphical divider
Media centre Barcelone
Le site web pour

Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

Rejoignez @motorsinside sur :

Haut