La FIA confirme la disqualification de Haas à Monza

La FIA confirme la disqualification de Haas à Monza

La FIA a décidé de confirmer sa décision de disqualifier Romain Grosjean et sa Haas à l'issue du Grand Prix de Monza.      1 réaction

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Haas - Romain Grosjean ne va pas récupérer sa 6ème place de Monza
© Haas - Romain Grosjean ne va pas récupérer sa 6ème place de Monza
Au retour de la F1 après la pause estivale, la lutte entre Renault et Haas pour la quatrième place était très serrée. Les deux équipes avaient également été débarrassées d'un rival de poids avec le rachat de Force India, qui a vu tous ses points obtenus jusqu'en Hongrie effacés de l'histoire de la F1.

Ainsi à l'issue du Grand Prix de Monza, l'équipe américaine passait en quatrième position au général, grâce à la belle 6ème place de Romain Grosjean. Si les deux équipes comptaient le même nombre de points, la quatrième place de Romain Grosjean en Autriche permettait de faire la différence.

Mais c'était sans compter sur la réclamation déposée par Renault contre sa rivale pour non conformité du fond plat de ses monoplaces. Après de longues délibérations, la FIA a ainsi décidé de donner raison à l'équipe française car une directive technique publiée le 25 juillet dernier imposait aux équipes de modifier leur fond plat d'ici au Grand Prix d'Italie.

L'équipe américaine a alors fait appel de cette décision, appel qui a été entendu hier par la FIA. Après avoir entendu les représentants et les témoins de Haas, de Renault et de la FIA, la Cour d'Appel Internationale a confirmé la disqualification de Haas prononcée par les commissaires sportifs après la course.

Renault n'a pas manqué de montrer sa satisfaction, se fendant immédiatement d'un communiqué de presse pour célébrer cette décision, où Nick Chester, son directeur technique châssis, déclare : « Le règlement technique, et notamment les évolutions introduites pour des raisons de sécurité, doivent être scrupuleusement respectés. Nous sommes satisfaits de cette décision et j'aimerais remercier la Cour et la FIA pour leur travail dans ce dossier. L'équipe se concentre désormais sur la fin de la saison. »

Evidemment, la réaction de Haas était beaucoup moins satisfaite et bien plus sobre. Ainsi Gunther Steiner, son directeur, a simplement fait un commentaire sur Twitter où il se déclare déçu mais que l'important est de bien finir une saison, qui reste la meilleure de l'histoire de la jeune équipe.

Alors qu'il ne reste plus que deux épreuves, l'écart de 30 points séparant désormais les deux formations parait trop important pour être comblé.


     1 réaction

    Aifaim, 2 Nov. 2018, 12:31

    Cette décision était attendue. Dura lex sed lex. La moralité n'est pas laissé attendrir par ce ressemble beaucoup à une forme de naïveté de la part de l'équipe américaine. Il serait peut-être judicieux d'envisager que toute règle nécessitant la modiification des monoplaces soit assortie d'un délai raisonnable, la période de "repos obligatoire" restant blanche.


Sur Haas F1 Team

La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
Icon For Arrow-up