Grosjean : "J'en ai plein le cul de ne pas avoir de chance !"

Grosjean : "J'en ai plein le cul de ne pas avoir de chance !"

Fortune diverse chez Haas ou la bonne performance de Kevin Magnussen n'efface pas la malchance de Romain Grosjean, seulement 13ème et gêné dans son tour rapide par Pierre Gasly.  Icon For Chat#6  9

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Haas - Grosjean n'est pas chanceux en Q2
© Haas - Grosjean n'est pas chanceux en Q2
La Q2 aura viré au cauchemar pour Romain Grosjean. Le Français est en effet aller buter sur Pierre Gasly au virage du Casino alors que le pilote Red Bull préparait son tour et que son homologue chez Haas était en plein effort. L'accrochage n'était pas loin et les deux hommes s'en sortent bien. Cela a cependant couté une bonne place sur la grille à Grosjean qui estimait avoir la voiture pour un Top 10 : « J'ai failli l'envoyer sur la lune ! Mais ça a eu de grosse conséquences pour moi car j'aurais pu viser la Q3 et je ne suis que 13ème. J'ai parlé à Pierre après mais il ne pouvais rien faire. Moi j'ai eu 3 places de pénalité à Bahreïn et des points en moins sur ma licence pour avoir bloqué Norris dans son premier run...mais bon, même si Pierre [Gasly] prend trois places aujourd'hui, ça ne changera rien pour moi. C'est juste une erreur monstrueuse de Red Bull. Sur le moment j'ai eu vraiment peur. J'ai honnêtement pensé que j'allais l'empaler mais heureusement il accélérer de nouveau sinon ça aurait pu être grave. »

Malgré tout, les Haas retrouvent la forme sur un circuit qui ne leur était pourtant pas favorable sur le papier comme le confirme Grosjean : « On ne s'attendait pas à ce que les voitures soient si efficaces sur ce circuit. C'est plutôt une bonne surprise. La voiture fonctionne bien et Kevin a fait une bonne qualif. Je pense que je n'avais pas son rythme aujourd'hui mais je n'étais pas à des années lumière non plus. J'aurai pu facilement passer en Q3 et viser un Top 10 mais voilà...j'en ai plein le cul de ne pas avoir de chance ! »
Effectivement, Kevin Magnussen partira demain d'une excellente 6ème place, ce qui avait de quoi ravir le Danois après les qualifications : « Nous avons eu une bonne voiture tout le week-end. On a construit cette performance au fur et à mesure en s’améliorant à chaque tour. »

Mais le pilote Haas aurait pu tout perdre lorsqu'il a touché le mur en Q1 : « C'était une très bonne qualification. On l'a construit tour après tour, en améliorant petit à petit. Je suis très content. C'est un beau travail de toute l'équipe, surtout après que j'ai touché le mur et abimé l'aileron. Je suis rentré aux stands, ils l'ont réparé et j'ai pu ressortir. Ça n'a pas massivement changé le comportement de ma monoplace. » conclut le Danois.

De notre envoyé spécial à Monaco
Partager cet article
 Icon For Chat#6  9 commentaires

    Icon For Contact#1
    Aifaim, 25 May. 2019, 18:55

    Gasly va probablement "prendre" trois places mais effectivement, cela ne va rie apporter à Grosjean. Il a également raison en soulignant la faute de RedBull puisque le stand doit signaler à son pilote les voitures qui surviennent comme l'immersion chez Renault l'a montré.


    Icon For Contact#1
    Alynpier, 25 May. 2019, 19:08

    Pour faire juste, ils devraient tout simplement échanger leurs places...


    Icon For Contact#1
    AP01, 26 May. 2019, 8:02

    Pas bête Alynpier... même si entendre le "ouin-ouin" franco-suisse se plaindre encore et toujours me fait toujours marrer ! Pénaliser le responsable est normal mais, comme bien souvent quand il est question de justice, la victime est négligée. La FIA s'honorerait à reflechir (pour une fois et si elle en est capable) à cette proposition. Mais le petit Todt a certainement bien d'autres choses à faire que s'occuper du règlement de la F1... Après, il ne faudrait pas que le pilote lésé ne se retrouve derrière le fautif car le franco-suisse serait capable de gêner Hamilton pour essayer de faire une pôle ! Ce serait sa seule chance ! :-))


    Icon For Contact#1
    Aifaim, 26 May. 2019, 8:27

    Cette proposition ne sera pas retenue par les règlements. Son application brute, ici même, aurait bénéficié à Giovinazzi aux dépens de Hülkenberg, victime de la même gêne en Q1. La règle actuelle est égalitaire : à faute identique, punition identique ce qui paraît a priori aussi juste que logique. C'est d'ailleurs l'inverse qui est décrié lorsqu'une "erreur", intentionnelle ou non, reçoit une sentence différente selon les circonstances. Le problème de la peine en justice dépasse évidemment le cadre de la Formule 1 et, bien sûr, de ce modeste forum. La question posée est aussi simple que sa ou ses réponses compliquées. Si les conséquences d'un acte s'imposent vis-à-vis de l'acte lui-même voire de ses intentions, un maladroit qui provoquera le décès d'une personne bousculée sur un trottoir par sa chute recevra une peine plus lourde que le poseur d'une bombe qui n'aura pas explosé... Ah ! La fameuse Loi du Talion...


    Icon For Contact#1
    AP01, 26 May. 2019, 9:54

    Bien évidemment, et comme je le faisais remarquer avec l'exemple, cette règle ne pourrait être appliquée en l'état, mais y réflechir serait nécessaire ama. Le problème n'est pas l'égalité des sanctions à fautes égales mais la "réparation" de la victime. Actuellement, cette dernière est tout simplement oubliée et doit faire avec. Le dernier paragraphe d'Aifaim est assez incompréhensible...


    Icon For Contact#1
    Poucepouce, 31 May. 2019, 1:57

    N'importe quoi ...


    Icon For Contact#1
    Poucepouce, 31 May. 2019, 2:00

    S'ils échangeaient leurs places, sachant que l'on ne sait pas quel chrono aurait signé romain, cela voudrait dire qu'il pourrait se retrouver devant des pilotes qu'il n'aurait sans doute pas battu s'il n'avait été généré. Il serait notamment devant Magnussen alors qu'il dit lui même qu'il n'avait pas son rythme. Absurde ...


    Icon For Contact#1
    Poucepouce, 31 May. 2019, 2:01

    Gêné* pas généré


    Icon For Contact#1
    AP01, 31 May. 2019, 7:04

    Le problème n'est pas de se retrouver devant des pilotes que le franco-suisse n'aurait pas battu, mais de ne pas être pénalisé alors qu'on est victime ! Echanger les places dans le cas ou le coupable est devant la victime n'est pas du tout idiot, même s'il n'est pas parfait. Actuellement, la victime n'a que ses yeux pour pleurer mais il semble que pour le bégayeur du coin ce soit très bien ainsi... Je te rappelle quand même que, suite à des pénalités (pour changement de PU par exemple), beaucoup de pilotes se retrouvent devant des pilotes qu'ils n'ont pas battu en qualification. Mais peut-être que cela t'a échappé... Cela dit, de la part de quelqu'un qui appelle le franco-suisse par son prénom alors qu'il ne le connait pas, mais le considère apparemment comme un ami (c'est la génération des décérébrés des réseaux sociaux), je ne suis pas étonné de voir cette réalité être occultée...


La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
arrow-up icon