Allemagne - Essais Libres 1 : les Ferrari dansent au soleil

Allemagne - Essais Libres 1 : les Ferrari dansent au soleil

Les deux pilotes Ferrari ont profité des températures caniculaires sur l'Allemagne pour dominer la première séance d'essais.

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Ferrari - Sebastian Vettel retrouve le sourire à Hockenheim
© Ferrari - Sebastian Vettel retrouve le sourire à Hockenheim
La canicule n'a pas (encore) quitté l'Allemagne et la température atteignait déjà 32°C dans l'air et 40°C sur la piste lorsque les monoplaces se sont élancées pour la première séance d'essais libres du Grand Prix d'Allemagne.

De nombreuses équipes sont arrivées en Allemagne avec des évolutions. Williams a ainsi décidé de confier ses améliorations à Robert Kubica tandis que George Russell a conservé l'ancien package afin de pouvoir faire des comparaisons directes entre les deux. Même stratégie chez Haas, qui a installé les améliorations sur la voiture de Kevin Magnussen alors que Romain Grosjean a de nouveau roulé avec son package identique à celui utilisé en Australie.

Malheureusement pour l'équipe américaine, cette séance fut rapidement perturbée puisque le Danois a vu sa voiture perdre toute puissance moteur et s'est arrêtée en pleine piste au bout de seulement 19 minutes de séance. Cela valu l'interruption de la séance par drapeau rouge, le temps d'évacuer la monoplace. Comme celle-ci était dans l'avant dernier virage, elle fut remorquée avec son pilote au volant jusqu'à son stand. Cela permit à l'équipe de réparer la monoplace, sans perdre toute la séance puisque Gunther Steiner a ainsi révélé qu'il ne s'agissait que d'un problème de capteur et non d'un problème sur la voiture. Il fut donc en mesure de reprendre la piste très rapidement.

Après la première série de relais, on a retrouvé les deux monoplaces Mercedes avec leur livrée spéciale aux deux premières places tandis que Max Verstappen s'est une nouvelle fois glissé entre Charles Leclerc et Sebastian Vettel. C'est une performance d'autant plus remarquable que le Batave était monté en médiums alors que les Ferrari étaient en tendres.

Cependant, peu après la mi-séance, les pilotes de la Scuderia ont haussé leur niveau de jeu pour prendre les meilleurs temps, Sébastian Vettel devançant Charles Leclerc. L'avantage était clairement dans les deux premiers secteurs où la puissance de leur moteur a fait la différence tandis que Lewis Hamilton restait plus rapide dans le dernier secteur tortueux.

En fin de séance, Vallteri Bottas s'est fait une petite frayeur en manquant son freinage dans l'avant-dernier virage. Mais il fut en mesure de ressortir du bac à graviers sans toucher le mur.De notre envoyé spécial à Hockenheim


    Sur Essais Libres

    La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
    Icon For Arrow-up