Allemagne - Essais Libres 2 : Les Ferrari au premier plan, Gasly dans le mur

Allemagne - Essais Libres 2 : Les Ferrari au premier plan, Gasly dans le mur

Les deux Ferrari a continué de monopoliser le haut de la fiche des temps lors de la seconde séance d'essais libres en Allemagne. Cette fois-ci, c'est Charles Leclerc qui menait la danse. En fin de séance, Pierre Gasly a encastré sa Red Bull dans le mur en début de ligne droite des stands.      1 réaction

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Ferrari - Ferrari et Leclerc ont montré de belles choses en EL2
© Ferrari - Ferrari et Leclerc ont montré de belles choses en EL2
La canicule n'a pas encore quitté l'Allemagne puisque le thermomètre ne montrait pas moins de 50°C sur la piste et près de 37°C dans l'air. Dans ces conditions, il était peu surprenant de voir les équipes multiplier les systèmes de refroidissement sur les monoplaces.

Lando Norris était le premier pilote à prendre la piste à bord de sa McLaren. Il n'était pas le seul à braver la chaleur puisque le Britannique était suivi par les deux Haas. La canicule a poussé de nombreux pilotes à la faute lors de cette séance, à l'image de Daniel Ricciardo et Pierre Gasly qui ont été contraints à abuser des vibreurs.

Chaussé de pneus tendres, Romain Grosjean impressionnait en début de séance avec le deuxième meilleur chrono de la séance. Preuve que le package aérodynamique de Melbourne fonctionne très bien. Le Français se permettait même de mettre 1,7 seconde à son voisin de garage, Kevin Magnussen. Le pilote numéro 8 a fini la séance meilleur des autres à seulement 7 dixièmes du leader.

Avec 53 minutes restantes, Lance Stroll prouvait que la deuxième version de la RP19 fonctionnait très bien avec le quatrième meilleure chrono. Cela montrait également que la piste évoluait très rapidement et les tours étaient plus rapides les uns que les autres alors que les pilotes entamaient leurs simulations de qualifications.

En plus d'avoir montré un mauvais rythme durant toute la séance, relégué à 8 dixièmes de Max Verstappen, Pierre Gasly connaissait une sortie de piste à l'abord du dernier virage. Une petite erreur qui l'envoyait directement dans le mur et déclenchait un drapeau rouge.Le Normand n'était pas le seul à rencontrer des difficultés. En effet, en fin de séance,Nico Hulkenberg a vu sa boîte de vitesse l'abandonner alors qu'il allait sortir des stands. Bloqué en sortie de la pitlane, il a également bloqué Lando Norris qui s'était positionné derrière lui pour une simulation de départ.

La troisième et la quatrième place n'étaient très certainement pas le cadeau idéal de Mercedes pour leur 125ème anniversaire dans le sport automobile. L'écurie allemande ne doit cependant pas se faire trop de soucis. Lewis Hamilton n'est relégué qu'à 1 dixièmes et demi de Charles Leclerc et à 2 centièmes de Sebastian Vettel. Les températures chaudes handicapent particulièrement la Flèche d'argent mais la pluie est annoncée pour la qualification et la course.


Essais LibresHockenheimFerrari
     1 réaction

    Aifaim, 26 Jul. 2019, 17:54

    Un peu rageant ce qui arrive à Haas: La voiture conçue pour la saison était plutôt efficace et, pour avoir suivi une voie d'amélioration erronée, elle perd une bonne part de son efficacité... Et il faut pratiquement une demi-saison pour en avoir confirmation ! C'est arrivé à d'autres dans le passé et cela se produira encore.


La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
Icon For Arrow-up