Une belle quatrième place pour Stroll à Hockenheim... et une petite déception

Une belle quatrième place pour Stroll à Hockenheim... et une petite déception

Derrière le top 3, voici Lance Stroll, l’autre invité surprise de cette folle course à Hockenheim. Un pilote évidemment heureux, à une exception près !

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Racing Point - Lance Stroll a régalé son équipe à Hockenheim !
© Racing Point - Lance Stroll a régalé son équipe à Hockenheim !
Critiqué pour son début de saison poussif, dans une équipe détenue par son père, Lance Stroll a certainement fait taire ses détracteurs ce week-end. Premièrement en sortant enfin de la Q1 le samedi, avec une 15e place. Et forcément avec cette quatrième place à l’arrivée. Un résultat impensable, même si l’écurie Racing Point était venu avec des améliorations sur sa monoplace.

Passé cinq fois aux stands, Lance Stroll a surtout fait la bonne affaire, en étant le premier à enfiler les pneumatiques tendres en fin de course. Un pari effectué lors de l’avant-dernière intervention de la Safety Car, à 20 tours de l’arrivée, alors que la piste commençait tout juste à sécher. Mais l’ancien pilote Williams n’est pas sorti de la piste. Il est alors passé de la quinzième … à la deuxième place après les arrêts des autres pilotes !

Finalement quatrième à l’arrivée, l’équipier de Sergio Pérez signe le deuxième meilleur résultat de sa carrière, après le podium glané à Bakou lors du Grand Prix d’Azerbaïdjan 2017.

« Quelle journée incroyable ! Cette quatrième place est superbe sachant ce qu’il s’est passé. J’étais à l’arrière pendant une grande partie de la course. Je suis parti en tête à queue à plusieurs reprises et je me suis arrêté cinq fois. Mais aussi spécial que soit cette quatrième place, je suis déçu que le podium nous échappe.  »

Le verre à moitié plein mais aussi à moitié vidé. Passé par Daniil Kvyat au 51e tour, puis par Sebastian Vettel à deux boucles de l'arrivée, Lance Stroll est déçu. Si le dépassement de la Ferrari était prévisible, celui de la Toro Rosso laisse à Stroll plus de regrets.

« Je pense que le moment crucial a été mon erreur dans le huitième virage, lors de mon deuxième ou troisième tour avec les pneus slicks, au moment où Daniil essayait de passer devant moi. »

Haut les cœurs tout de même ! Cette quatrième place est tout simplement le meilleur résultat de la saison de Racing Point, une écurie officiellement née début 2019, à la suite de Force India.

« Cette course montre qu’il ne faut jamais abandonner avant que ce ne soit fini. C’est fabuleux de voir à quel point ce résultat compte pour équipe. C’était si spécial de voir les mécaniciens célébrer mon passage sur la ligne d’arrivée. C’est un résultat important pour tout le monde dans l’équipe. »
Avec ce résultat, l'équipe Racing Point gagne une place chez les constructeurs, septième (31 points), cinq unités devant Alfa Romeo et Haas ! Pour sa part, Lance Stroll fait une remontée spectaculaire au douzième rang du classement général des pilotes avec 18 points, cinq devant son équipier Sergio Pérez, qui est le premier pilote à avoir abandonné sur ce Grand Prix d'Allemagne, après son crash en tout début de course. Alors 11e, le Mexicain aurait peut-être pu aussi profiter d'une course chaotique !



    Sur Stroll

    La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
    Icon For Arrow-up