Tour de chauffe pour Fernando Alonso au Rallye du Maroc

Tour de chauffe pour Fernando Alonso au Rallye du Maroc

La collaboration entre Toyota et Fernando Alonso continue. L’Espagnol s’engage dans les épreuves de Rallye sous les couleurs du constructeur nippon, avec pour objectif une participation au prestigieux Dakar. Pour la répétition générale, l’ancien champion du monde de Formule 1 a choisi de concourir au Rallye du Maroc avant de se décider pour le Dakar.      2 réactions

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Fernando Alonso - Rallye du Maroc avant le Dakar 2020
© Fernando Alonso - Rallye du Maroc avant le Dakar 2020
Loin des tracés en asphalte et des monoplaces, Fernando Alonso se lance dans une nouvelle discipline, le Rallye. La conquête de la triple couronne s’étant soldée par un échec aux 500 miles d'Indianapolis, Nando change son fusil d’épaule et se teste à la conduite dans le désert en SUV. Accompagné du co pilote Marc Coma, cinq fois champion du Dakar moto et trois fois champion du monde de Rally Cross Country, Alonso se frottera aux dunes nord africaines à partir de ce samedi.

Au programme, 5 étapes au départ de la région de Fès et passant par le désert d’Erfoud. Au total, plus de 2500 Km à parcourir.




Cette compétition sera aussi l’occasion pour le taureau des Asturies de se mesurer aux ténors de la discipline, le Français Stéphane Péterhansel (Mini), le Qatari Nasser al-Attiyah (Toyota) et l’Espagnol Carlos Sainz (Mini).

Fernando Alonso peut espérer d’être compétitif puisque le Dakar 2020 sera organisé pour la première fois en Arabie Saoudite où tous les pilotes et équipes arrivent en terre inconnue.


Voir cette publication sur Instagram

Good day. #morocco #testing 📸: @wal_bal

Une publication partagée par Fernando Alonso (@fernandoalo_oficial) le



AlonsoToyotaAutre sport
     2 réactions

    Aifaim, 4 Oct. 2019, 20:07

    Il faut préciser que le choix de Marc Coma comme coéquipier d'Alonso tient aussi au fait qu'il est Espagnol... Pour les échanges dans l'habitacle, cela simplifie les choses !


    Aifaim, 7 Oct. 2019, 14:38

    Alonso a fait long feu au rallye du Maroc. Très et même trop rapide, il n'a pas su ménager son Toyota en fonction de la nature du terrain : Le 4X4 a cumulé les ennuis imputables à l'inexpérience, l'imprudence et la témérité des néophytes : crevaisons, bris de jantes et problèmes de transmission. Ramené au bivouac en remorque, s'il est réparé et autorisé à repartir demain, les deux derniers jours serviront d'entraînement en vue de la future aventure du Dakar.


La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
Icon For Arrow-up