Abu Dhabi - Les tops et les flops de la rédaction

Course de clôture pour cette saison 2019, les pilotes étaient une nouvelle fois libres de se battre car tous les titres ont été décernés. Ce rendez-vous à Abu Dhabi aura été animé, débattons des performances de chacun.  Icon For Chat#6  11
Logo Mi Redaction
Rédigé par
© mclaren-sainz-estrella /

Le TOP 3



Les pilotes Mercedes

Une nouvelle fois, les pilotes vêtus de la combinaison à l’étoile trustent les meilleures positions. Nous les retrouvons logiquement dans ce dernier TOP 3 de l’année. Lewis Hamilton a réalisé la course parfaite. Il a mené chacun des tours de cette course, réalisé la pole position, le meilleur tour en course et s’y est imposé pour la 4ème fois. C’est le sixième Grand Chelem de sa prestigieuse carrière en F1.

Quant à son équipier Finlandais, il a été un grand animateur de la course en réalisant de nombreux dépassements. Son week-end n’avait pas brillamment commencé avec l’annonce de sa future pénalité, et son accrochage avec Romain Grosjean en essais libres. Valtteri Bottas a su mener une course combative et sans faux-pas dans le trafic. Il termine sa course au pied du podium dans les échappements de la Ferrari de Charles Leclerc. Ainsi, il mérite les honneurs aux côtés de son sextuple Champion du monde d’équipier.


Max Verstappen, en grande forme

Le pilote Hollandais a une nouvelle fois prouvé que Red Bull avait eu raison de compter sur lui. Il termine 3ème du championnat et deuxième de cette course au volant d’une monoplace qui, sur le papier, est inférieure aux Ferrari. Ce jeune pilote bourré de talent montre qu’en gagnant en constance et en maitrise il peut rivaliser avec les meilleurs sur une machine inférieure.


Carlos Sainz, jusqu’au bout pour le premier accessit

L’objectif du pilote Espagnol était d’aller chercher la sixième place à laquelle Pierre Gasly était accroché depuis de très nombreuses semaines. Il y sera parvenu au terme d’une superbe course ponctuée par un dépassement osé mais maitrisé sur Nico Hülkenberg dans le dernier tour du Grand Prix. Il a su être combatif, et obtient la « joie » d’être le meilleur des autres. Le meilleur de ceux qui n’ont pas le matériel pour jouer la victoire à la régulière. Une récompense amplement méritée qui lui vaut d’être le 3ème TOP de la rédaction.


Le FLOP 3




Ferrari

Depuis la requête lancée à la FIA par Red Bull visant à clarifier le point de règlement quant à l’utilisation du débitmètre, la Ferrari n’est plus que l’ombre d’elle-même. Loin de ce qu’elle nous a promis à Spa et Monza notamment. Pire que ça, la performance s’est tellement étiolée que chez Ferrari, stratèges et pilotes se sabordent leur week-end. A coup d’accrochages, d’incompréhension de l’auto, d’erreurs de stratégie en qualification et en course.

Le dernier point noir en date… Une erreur de calcul sur la quantité de carburant mis dans la monoplace de Charles Leclerc pour la course vaudra à Ferrari une amende de 50.000€. On ne sait comment le pilote échappe à une sanction. Néanmoins, même s’il conserve son podium, le Monégasque ne terminera le championnat que 4ème. Juste devant son équipier Sébastian Vettel. Totalement absent en course, l’Allemand qui espérait se battre pour le titre en début d’année se fait coiffer par son jeune équipier dès sa première saison en rouge. Tout va mal en Italie.


Williams

Une fois de plus la Williams n’a été que l’ombre d’une F1 ce week-end. Il était temps que la saison se termine. Comment une équipe ayant écrit en partie l’Histoire de ce sport entre les années 80 et les années 2000 en arrive à ce point de méforme. D’autant qu’au début de l’ère hybride, l’équipe avait réussi à renouer avec la performance et les podiums.


Nico Hülkenberg, triste fin pour un pilote qui n’aura jamais vraiment convaincu

Tout le monde le sait, le pilote Allemand détient le triste record du plus grand nombre de départs sans podium. Il a été tout proche d’y monter à quelques reprises, mais n’a jamais réussi à concrétiser ses opportunités. Sa dernière course se termine à une décevante 12ème place. D’autant plus décevante qu’il tenait le point de la 10ème place dans le dernier tour. Son équipier sera une nouvelle fois devant lui au bout du compte. L’Allemand espère revenir après une pause forcée d’un an. Si tel est le cas, espérons qu’il ait gagné en combativité.
Partager
 Icon For Chat#6  11 commentaires

    Icon For Contact#1
    Aifaim, 3 Dec. 2019, 18:09

    6e grand chelem pour Hamilton, uniquement devancé par Jim Clark (8). Ce n'est que le 62e de l'Histoire des 1018 GP... What else ?


    Icon For Contact#1
    V6 Turbo, 4 Dec. 2019, 0:08

    "Ce sera probablement un jour le plus grand pilote de tous les temps" avait prédit Toto Wolff en 2018. Aujourd'hui ils sont de plus en plus nombreux à n'avoir aucune hésitation sur ce pronostic. Retour en arrière. Un des premiers journalistes à y avoir cru s'appelle Lionel Froissart. En 2008 il avait écrit un bouquin sur Lewis qu'il suivait déjà depuis plusieurs saisons. A l'époque, Froissart était considéré comme un excellent journaliste mais de là à imaginer Hamilton au firmament, certains rigolaient en coulisses. J'en ai été témoin. Rendons donc à César... Plusieurs autres grands noms de la F1 ont toujours imaginé le meilleur pour le gamin de Stevenage. Un des plus connus, c'est Alain Prost. Capable d'être critique,voire tranchant, le champion Français n'a jamais caché en privé son admiration sans failles pour Lewis, pourtant publiquement et pudiquement contenue. Du Prost quoi! Je sais que depuis des années il partageait régulièrement ses impressions sur Lewis avec Lauda. Du private impossible à retranscrire mais tellement pertinents, tant ces champions savaient de quoi ils parlaient. Pour nous, on tente de se projeter en 2020, puis 2021 avec un nouveau règlement? Bien malin qui sait ce qu'il en sera. En tous cas une bonne partie de l'intrigue est déjà écrite pour le sextuple CDM. Reste que comme dans toute histoire extraordinaire, c'est la fin qui compte.


    Icon For Contact#1
    AP01, 4 Dec. 2019, 6:42

    "Ce sera probablement un jour le plus grand pilote de tous les temps" Ces sentences, plus ou moins définitives, n'ont aucune pertinence ! Hamilton est-il meilleur que Senna ? Senna est-il meilleur que Prost ? Meilleur en quoi ? Sur un tour ? Sur une course ? Pour dépasser ? Se dépasser ? Sous la pluie ? Sur le sec ? Face à un coéquipier de poids ? Face à un porteur d'eau ? Dans une monoplace hyper dominante ? Dans une monoplace en fond de grille ? Les pilotes en 1960 ou 1970, qui risquaient leur vie à chaque GP n'étaient-ils pas plus valeureux et bien plus fins pilotes que ceux qui, aujourd'hui, peuvent sortir de la piste à plus de 300km/h sans même se casser un ongle ? Et les statistiques, en chiffres absolus, qui sont parfois trompeuses face aux moyennes... Allons, arrêtons un peu avec ce "GOT" comme disent les anglo-saxons pour se contenter de "meilleur de sa génération" qui est déjà quasi impossible à évaluer !


    Icon For Contact#1
    milano, 4 Dec. 2019, 7:04

    Ca se mouille pas trop de dire ça en 2018 ceci étant dit , c'est comme en nba jordan kobe james , ou Pelé Messi Ronaldo tout simplement des époques différentes comme le dit apo1. Quand tu arrive en f1 chez mclaren jeune et noir c'est que le talent est la surtout après ca première saison avec alonso en comparatif, ça carrière est une exception mais moins d'être aussi improbable que vous le laissé entendre .le mec est arrivé en f1 avec l'étiquette du pilote qui allait casser la baraque je m'en souviens encore certes cest souvent du feu de paille mais en tout cas cetait le cas d'où mon étonnement a chaque post de vous sur Hamilton. Bien sûr quand il egalera sûrement schumi l'année prochaine ça sera historique et impensable il n'y a que 5 ans nous Somme d'accord


    Icon For Contact#1
    Alinnhomaya, 4 Dec. 2019, 14:15

    Je ne sais pas pourquoi certaines personnes sont irritées et choquées lorsqu'il y a une comparaison quelconque... Dans tous les sports, il y en a, pourquoi pas en f1 si c'est vraiment considéré comme un sport ? En foot, cyclisme, tennis, boxe etc., les gens s'amusent à comparer les légendes malgré les différences de réalités de chaque époque... En f1, dès qu'on essaie une comparaison, on met tout de suite en avant la supériorité des voitures championnes pour solder un peu les pilotes CDM... Croyez-vous que tous ces CDM adorés dans d'autres sports (cyclisme, boxe, rugby,tennis, j'en passe..) ont été clean, parfait sportivement et sans soutien du staff ? Il faut arrêter et apprécier chaque champion à sa juste valeur malgré les différentes époques, même si c'est mission impossible pour certains soi-disant fans...


    Icon For Contact#1
    AP01, 4 Dec. 2019, 15:26

    Parce que comparaison n'est pas raison et que comparer ce qui ne l'est pas est juste stupide. Et c'est vrai pour tous les sports dont l'évolution est évidente. Et, en F1, le pilote et la machine sont intimement liés, contrairement à d'autres sports, ce qui rend les comparaisons encore bien plus artificielles. Quant au qualificatif "fan", j'espère qu'il ne s'adressait pas à moi car je n'ai rien d'un "fan", contrairement à ceux qui appellent les pilotes par leurs prénoms sans jamais les avoir rencontrés ou pour se croire proches d'eux... C'est d'un ridicule... Ce sera tout comme réponse à un post dénué de tout intérêt, comme d'habitude.


    Icon For Contact#1
    Tat, 4 Dec. 2019, 15:34

    Lewis Hamilton, the GOAT.


    Icon For Contact#1
    Marc Diskus, 4 Dec. 2019, 21:07

    Alinnhomaya@ Tout comme toi il m'arrive de comparer des sportifs d'exception dans des disciplines variées et d'en discuter à bâtons rompus avec mon entourage . Pelé , Beckenbauer , Messi , Zidane , Platini montraient des qualités stupéfiantes mais seulement avec leur physique , leur mental et un ballon pour aller vaincre l'équipe adverse . En Athlé c'est pareil , la discipline met en scène un individu qui court , lance ou saute sans autre artifice depuis l'antiquité . A mon avis la comparaison des grands pilotes de F1 , toutes générations confondues , est inconcevable voire chimérique . Les voitures sont tellement différentes d'une époque à l'autre qu'elles n'ont en commun que le volant ( et encore ) et 4 roues . Le pilotage de ces machines n'a plus rien à voir aujourd'hui qu'il y a 10 ans . Le formatage physique d'un pilote est tel qu'il n'est pas sûr qu'un pilote des années 70 ou 80 ait été capable d'encaisser 5G en virage . Rouler dans des bombes explosives nécessitait d'autres qualités de témérité qu'aujourd'hui. Tout ça pour se demander si le titre de Champion du Monde de Nicky Lauda en 1976 , après avoir eu les poumons brûlés à 80% en 1975 est plus ou moins glorifiant qu'un titre d'Hamilton aujourd'hui ? C'est à mon avis incomparable . Mais je conçois qu'on puisse être tenté par des comparaisons , c'est humain . .


    Icon For Contact#1
    GV27, 5 Dec. 2019, 10:53

    Comparer les époques est une ineptie,par contre il est facile de comparer suivant l'adversité.Autant Hamilton a démontré ses capacités et sa maturité dans le pilotage,autant il n'a pas connu une grande adversité grâce au matériel mis à sa disposition par Mercedes.(comme Schumacher avec Ferrari).A mes yeux,les 4 titres de Prost auront toujours plus de valeur car lorsque l'on a des adversaires comme Lauda,Senna,Piquet,Mansell,etc, on peut considérer ses titres comme plus ardus à obtenir. Et je ne parle même pas des assistances au pilotage et stratégies depuis les stands, quasi inexistantes à l'époque.


    Icon For Contact#1
    Marc Diskus, 5 Dec. 2019, 12:41

    GV27@ Belle remarque . Que diriez-vous de " .....les 3 titres de Senna auront toujours plus de valeur car lorsque l'on a des adversaires comme Prost , Piquet , Mansell etc....on peut considérer ses titres comme plus ardus à obtenir " . Les 2 emblématiques pilotes de la F1 ont terminé leur confrontation dans le respect mutuel et l'amitié ..........


    Icon For Contact#1
    GV27, 5 Dec. 2019, 14:58

    @diskus,cela marche avec Senna,Prost et Lauda pour les multiples CDM. J'ai préféré mettre Prost car il se rapproche plus d'Hamilton pour le côté "réflexion durant la course" alors que l'on pourrait rapprocher Senna de Verstappen pour le côté "pilotage à l'instinct et à fond".Quand les premiers se demandent comment gérer correctement un GP, les seconds nommés seraient plutôt à demander plus de leur voiture sans se soucier des risques.


graphical divider
Media centre Barcelone
La communauté digitale
pour

Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

Rejoignez la comu @motorsinside

Dernières actualités F1

Toutes les actualités F1
Top